Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole et observatoire des sciences de la terre de l'Université de Strasbourg

Active

N° de fiche
RNCP12660
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 117 : Sciences de la terre
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Université de Strasbourg - http://www.unistra.fr
Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre (EOST) - http://eost.unistra.fr
Activités visées :
  • Les ingénieur(e)s diplômé(e)s de l'EOST ont vocation à exercer dans les entreprises et organismes concernés par la reconnaissance du sous-sol et la compréhension des processus géologiques pour :
  • la recherche et l'exploitation des ressources souterraines (énergie, eau, minerais)
  • la maîtrise et le contrôle de l'environnement géologique (géotechnique, pollutions, stockages souterrains)
  • la connaissance et la surveillance de la planète (terre, océan, espace).

Ils y mettent en oeuvre et développent l’ensemble des méthodes géophysiques dont ils maîtrisent les bases théoriques et les techniques expérimentales et de terrain. Ils utilisent les méthodologies de modélisation et de traitement de l’information en géophysique. Ils connaissent les problèmes posés aux différentes échelles d’espace et de temps par la complexité des  milieux naturels. Ils sont conscients des enjeux économiques et sociétaux considérables des secteurs de l’énergie, des matières premières, de l’eau, de l’environnement. Ils sont préparés à exercer leur futur métier dans des entreprises multiculturelles dont l’activité s’exerce dans le monde entier.

Compétences attestées :

Compétences ou capacités dévelopées dans la certification

A l'issue de leur formation, les ingénieurs géophysiciens de l'EOST auront acquis 11 compétences à la fois générales (compétences 1,3,6,7,8,10 et 11) et spécifiques (compétences 2.4.5 et 9) :

1. La connaissance et la compréhension d'un large champs de sciences fondamentales et la capacité d'analyse et de synthèse qui leur est associée.

2. L'aptitude à mobiliser les ressources théoriques des grands champs scientifiques de la géophysique.

3. La maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et non complètement définis, l'utilisation d'outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes.

4. La maîtrise des techniques expérimentales et de terrrain en géophysique, dans un contexte de recherche et à des fins d'innovation, et la capacité d'en utiliser les outils :

4A. L'acquisition de données : connaître et savoir utiliser l'ensemble des méthodes et des outils de mesure de la géophysique.

4B. L'interprétation de données : mettre en oeuvre et concevoir des méthodes pour le traitement, l'interprétation et la modélisation de donnnées géophysiques pour répondre à une problématique

4C. La capacité à rester expert dans le domaine : entreprendre de façon autonome des recherches pour proposer des solutions innovantes et pertinentes.

5. L'esprit d'entreprise et l'aptitude à prendre en compte les enjeux économiques. La connaissance du secteur indutriel des matières premières et de l'énergie.

6. L'aptitude à prendre en compte les enjeux de relation au travail, d'éthique, de sécurité et de santé au travail.

7. L'aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux.

8. L'aptitude à prendre en compte les enjeux et besoins de la société.

9. La capacité à s'insérer dans la vie professionnelle, à s'insérer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : exercice de responsabilité, esprit d'équipe, management de projet, communication avec des spécialistes et des non spécialistes. La capacité à conduire des projets et des opérations de terrain en géophysique dans un cadre interdisciplinaire.

10. L'aptitude à travailler en contexte international.

11. La capacité à se connaître, à s'autoévaluer, à gérer ses compétences, à opérer ses choix professionnels.

 

Les compétences scientifiques et techniques liées au domaine de spécialité (la géophysique) sont acquises au cours des 3 années d’école, les 2 premières années concentrant l’ensemble des cours théoriques. Schématiquement on peut diviser la géophysique en 3 grandes matières :

- La sismique-sismologie

- Les méthodes potentielles (gravimétrie, magnétisme, électromagnétisme)

- La physique et la mécanique des roches

A ces 3 grandes matières, s’ajoute tout un ensemble de compétences approfondies en géologie qu’un ingénieur géophysicien se doit d’assimiler.

Les ingénieurs géophysiciens diplômés de l'EOST doivent avoir acquis des connaissances scientifiques suffisantes dans ces quatre grands domaines. Ils doivent pouvoir intégrer plusieurs disciplines et avoir une approche multi-méthodes pour mener à bien des interprétations parfois complexes, que ce soit dans le secteur pétrolier, minier, géotechnique, hydrogéophysique ou académique. Seule une démarche intégrant observations de terrain, interprétation des données géophysiques et modélisation des processus permet de répondre aux problèmes posés.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les ingénieur(e)s diplômé(e)s de l'EOST ont vocation à exercer dans les entreprises et organismes concernés par la reconnaissance du sous-sol et la compréhension des processus géologique pour :

  • la recherche et l'exploitation des ressources souterraines (énergie, eau, minerais)
  • la maîtrise et le contrôle de l'environnement géologique (géotechnique, pollutions, stockages)
  • la connaissance et la surveillance de la planète (terre, océan, espace)

Ils mettent en oeuvre la géophysique dans le monde entier pour :

  • les sociétés de service géophysiques spécialisées dans la prospection du sous-sol,
  • les sociétés pétrolières et gazières,
  • les entreprises ayant une activité liée à la surface terrestre, au sous-sol, aux fonds sous-marins, à la géotechnique et à l'informatique,
  • les organismes pubiques chargés de la gestion du sous-sol, de l'environnement et de risques naturels,
  • l'enseignement supérieur et la recherche.
Type d'emplois accessibles :
  • Ingénieur recherche et développement
  • Ingénieur chef de chantier exploration
Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est désigné par le Directeur de l’EOST. Il est constitué du Maître de Stage, du superviseur et d'un Président de jury qui doit être un Professeur de l'EOST ou assimilé. Tout élève qui ne soutient pas son diplôme dans un délai de 6 mois après la fin du stage est considéré comme démissionnaire de l'Ecole.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

L'acquisition du diplôme par validation de l'expérience (VAE) se fait en étroite collaboration avec le service de l'université de Strasbourg chargé de la VAE (http://www.unistra.fr/index.php?id=14741)

Suite au dépôt du dossier au service VAE par le candidat, il est transmis aux membres du jury. L'entretien se fonde sur ce dossier. 

Le jury vérifie si les acquis dont le candidat fait état correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées par les référentiels de la certification demandée.

Le jury est constitué majoritairement d'enseignants du diplôme et d'un professionnel du domaine, ainsi que de membres permanents. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 24 février 2011 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

1963

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://eost.unistra.fr/ecole-dingenieurs/

tél : 33 (0) 3 68 85 00 28
fax : 33 (0) 3 68 85 01 26


Site de l'Ecole et observatoire des sciences de la terre

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet