Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien agricole

Active

N° de fiche
RNCP12815
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 210 : Spécialites plurivalentes de l'agronomie et de l'agriculture
Date d’échéance de l’enregistrement : 21-07-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
Union nationale des maisons familiales rurales d'éducation et d'orientation (UNMFREO) - http://www.mfr.fr
Activités visées :

Le titulaire de la certification de Technicien agricole participe au management général de l’entreprise agricole. Ses principales activités sont les suivantes :
Coordination, conduite durable et développement des activités agricoles de l’entreprise:
·   Appropriation et analyse de l’évolution du contexte concurrentiel et sociétal,
· Prospection de marchés pour les produits agricoles de l’entreprise et les services associés à ces produits ; analyse et adaptation de la stratégie commerciale de l’entreprise à l’évolution de ce contexte,
· Construction  et négociation d’une offre technique et économique (devis, contrat, …) en lien avec le positionnement choisi,
· Coordination de la relation clientèle,
· Mise en œuvre et coordination de l’activité agricole dans le respect des processus définis, des normes de qualité, d’hygiène, de sécurité dans une logique de développement durable, de respect des cahiers de charges et des calendriers administratifs,
· Organisation et sécurité du travail,
· Appropriation du suivi de l’activité agricole de biens et/ou de services associés,
· Evaluation – bilan  technico-économique, social et environnemental de l’activité,
· Formulation d’hypothèses de développement et/ou d’innovations d’activité.
Gestion des relations, de  la situation économique et financière de l’entreprise agricole
· Intégration dans et participation à des collectifs de travail et d’échanges liés à l’activité de l’entreprise agricole,
· Participation à la vie du territoire de l’entreprise, à sa valorisation,
· Participation à l’élaboration d’un projet collectif d’entreprise, de filière agricole et/ou de territoire,
· Suivi et gestion de la trésorerie de l’entreprise agricole,
· Suivi et analyse des performances économiques et financières globales de l’entreprise agricole,
· Formulation de diagnostics de la situation économique et financière,
· Gestion des investissements de l’entreprise agricole.
Entrepreneuriat
· Suivi du fonctionnement global de l’entreprise agricole dans ses différentes composantes,
· Définition des moyens nécessaires à l’adaptation et aux anticipations indispensables à l’évolution de l’activité ou à la création d’activité de l’entreprise agricole.

Compétences attestées :

Le (la) titulaire est capable de :
•Construire les réponses adaptées à la demande et aux clients (cahier des charges, appels d’offre…).
•Définir la gamme de produits et services et leurs  prix.
•Définir et adapter la clientèle visée, les modes de distribution, les argumentaires techniques et commerciaux.
•Arrêter les choix techniques, les processus Qualité.
•Choisir les prestataires et fournisseurs. 
•Planifier et suivre l’activité.
•Organiser le travail.
•Planifier et suivre les obligations administratives et réglementaires liées à l’activité.
•Calculer et analyser un coût de production, un seuil de rentabilité, un prix d’équilibre.
•Contrôler, analyser, réguler l’activité agricole ; formuler des diagnostics.
•Appréhender les opportunités et les points d’amélioration de l’activité agricole de biens et/ou de services.
•Formuler des hypothèses d’amélioration de l’activitéagricole.
•Mobiliser différentes techniques de communication adaptée aux situations d’échanges rencontrées.
•Percevoir et analyser les enjeux des échanges liés aux relations internes et externes de l’entreprise agricole.
•Maîtriser des techniques d’expression écrites et orales.
•Instaurer des liens avec les personnes et les institutions. Collaborer avec les partenaires de l’entreprise.
•Contribuer à la conception d’un projet collectif d’entreprise, de filière et/ou de territoire. Participer à sa mise en œuvre.
•Analyser un compte de résultat et un bilan.
•Interpréter les ratios économiques et financiers usuels de l’entreprise agricole ; formuler un diagnostic de sa situation économique et financière.
•Raisonner les investissements.
•S’approprier les données techniques, méthodologiques, juridiques, économiques et financières liées à la conception des stratégies de l’entreprise agricole.
•Formuler des diagnostics globaux de la situation de l’entreprise.
•Anticiper les effets des choix et décisions.
•Elaborer des scenarios prospectifs de l’évolution de l’entreprise.

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP12815BC01

Entreprenariat

Descriptif
Formuler des diagnostics globaux de l’entreprise agricole
Proposer des scénarios d’évolution de l’entreprise agricole
Modalités d'évaluation
- Production d’un dossier individuel « Diagnostic et projet d’entreprise » (30 à 35 pages) – Coef 2
- Prestation orale : présentation du dossier individuel « Diagnostic et projet d’entreprise » (30 mn) – Coef 2
- Etude de cas d’entreprise agricole sur site (30 mn de préparation, 30 mn pour la prestation) – Coef 2

RNCP12815BC02

Gestion des relations, de la situation économique et financière de l'entreprise agricole

Descriptif
Participer aux collectifs de travail et d’échanges de l’entreprise agricole
Gérer la situation économique et financière de l’entreprise agricole
Modalités d'évaluation
- Pratique professionnelle « Animation de la vie professionnelle et sociale » (1h30) – Coef 1
- Prestation écrite en centre de formation : étude de cas « Gestion économique et financière de l’entreprise agricole »  (3 h) - Coef 2

RNCP12815BC03

Coordination, conduite durable et développement des activités agricoles de l'entreprise

Descriptif
Contrôler la conduite durable de l’activité agricole
Formuler un diagnostic
Proposer des voies d’amélioration et/ou de développement de l’activité agricole adaptées à l’évolution du contexte et du marché
Réaliser l’activité agricole de production de biens ou de services
Modalités d'évaluation
- Production d’un dossier individuel élaboré en milieu professionnel « Diagnostic et développement d’une activité agricole de l’entreprise » (15 pages) – Coef 1
- Prestation orale en centre de formation : présentation du dossier « Diagnostic et développement d’une activité agricole » (30 mn) – Coef 2

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Agriculture et activités connexes

Type d'emplois accessibles :

Salarié agricole hautement qualifié, aide-familial, responsable de production ou d’atelier de production agricole, chef d’entreprise agricole, conjoint-collaborateur, salarié d’un service de remplacement des agriculteurs, technicien dans les coopératives, le négoce agricole ou les service de contrôle technique.

Code(s) ROME :
  • A1405 - Arboriculture et viticulture
  • A1407 - Élevage bovin ou équin
  • A1302 - Contrôle et diagnostic technique en agriculture
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le titre confère l’acquisition de la capacité professionnelle agricole (arrêté du 29 octobre 2012, JORF du 30 novembre 2012).

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Chaque jury est constitué de personnes extérieures à l’UNMFREO (salariés ou élus). Aucun représentant du site agréé n’est également engagé dans le jury. De manière à éviter toute dérive, les structures professionnelles ayant accueilli un candidat sont également exclues.
50% employeurs ou d’employeurs potentiels (agriculteurs,…) et 50% salariés (techniciens de  l‘amont et de l’aval, conseillers de gestion…).
La présidence du jury est confiée au Président de la chambre régionale d’agriculture ou à son représentant.

Après un parcours de formation continue X

Chaque jury est constitué de personnes extérieures à l’UNMFREO (salariés ou élus). Aucun représentant du site agréé n’est également engagé dans le jury. De manière à éviter toute dérive, les structures professionnelles ayant accueilli un candidat sont également exclues.
50% employeurs ou d’employeurs potentiels (agriculteurs,…) et 50% salariés (techniciens de  l‘amont et de l’aval, conseillers de gestion…).
La présidence du jury est confiée au Président de la chambre régionale d’agriculture ou à son représentant.

En contrat de professionnalisation X

Chaque jury est constitué de personnes extérieures à l’UNMFREO (salariés ou élus). Aucun représentant du site agréé n’est également engagé dans le jury. De manière à éviter toute dérive, les structures professionnelles ayant accueilli un candidat sont également exclues.
50% employeurs ou d’employeurs potentiels (agriculteurs,…) et 50% salariés (techniciens de  l‘amont et de l’aval, conseillers de gestion…).
La présidence du jury est confiée au Président de la chambre régionale d’agriculture ou à son représentant.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Chaque jury est constitué de personnes extérieures à l’UNMFREO (salariés ou élus). Aucun représentant du site agréé n’est également engagé dans le jury. De manière à éviter toute dérive, les structures professionnelles ayant accueilli un candidat sont également exclues.
50% employeurs ou d’employeurs potentiels (agriculteurs,…) et 50% salariés (techniciens de  l‘amont et de l’aval, conseillers de gestion…).
La présidence du jury est confiée au Président de la chambre régionale d’agriculture ou à son représentant.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 février 2006 publié au Journal Officiel du 5 mars 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 5 mars 2006, jusqu'au 5 mars 2011.   

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Technicien agricole" avec effet du 21 juillet 2018, jusqu'au 21 juillet 2023.

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Technicien agricole" avec effet au 10 août 2013, jusqu'au 27 août 2018.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 05-03-2006
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4401 RNCP4401 - Technicien productions agricoles et services associés (CCTAR)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet