Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien(ne) systèmes et réseaux

Active

N° de fiche
RNCP14392
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 24220 : gestion réseau informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-07-2022
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
C E SI 77572257201109 - -
Activités visées :

Le Technicien systèmes et réseaux est en charge de la mise à disposition des données informatiques de l’entreprise aux utilisateurs. Il s’assure que les postes clients disposent d’une connexion fiable et performante au réseau de l’entreprise et ont bien accès aux différentes données stockées sur des serveurs, dans et hors de l’entreprise. Il est en charge des sauvegardes des données, de la sécurité de ces dernières et de la gestion des droits d’accès.
     Activité 1 : Administrer et maintenir un parc informatique
Sous la direction du Responsable informatique, le Technicien systèmes et réseaux met en place et administre les outils permettant d’industrialiser les opérations sur les postes de travail telles que l’installation et le déploiement simultané de postes par le réseau, la configuration des systèmes clients et des logiciels de façon automatisée ainsi que la gestion et l’installation des mises à jour.
Dans la mission de support utilisateur, il intervient sur les tâches de dépannage qui ne peuvent pas être assurées par l’assistance dite de premier niveau. En effet, certaines opérations de maintenance nécessitent des droits et compétences avancés sur le réseau ou les systèmes serveurs que ne possède pas toujours le technicien de premier niveau.
Le Technicien systèmes et réseaux utilise au quotidien l’outil de helpdesk de l’entreprise à partir duquel il reçoit les tickets de demandes d’intervention qu’il doit clore après résolution du ou des problèmes.
     Activité 2 : Mettre en place et gérer un réseau d’entreprise
Le Technicien systèmes et réseaux intervient sur toutes les opérations d’installation, de maintenance et de dépannage liées aux connexions réseaux.
Il met en place et surveille le réseau physique de l’entreprise, le fait évoluer en fonction des nouveaux besoins et des consignes qu’il reçoit. Il est chargé de la fourniture du réseau aux postes clients de l’entreprise, que ce soit sur le réseau filaire de l’entreprise par des opérations de brassage ou de configuration de commutateurs (affectation de VLAN  par exemple), ou sur le réseau sans fil qu’il doit administrer et sécuriser. Il configure et contrôle les liens entre les différents sites de l’entreprise au travers d’outils de configuration et de supervision. Il gère l’accès internet mis à disposition des utilisateurs de l’entreprise et définit les règles de filtrage nécessaires pour sécuriser au mieux l’entreprise. Il peut également être chargé de la téléphonie dans l’entreprise qu’elle soit de technologie standard ou IP .
Le Technicien systèmes et réseaux met en place les solutions permettant l’accès au réseau de l’entreprise aux utilisateurs nomades, s’assure des performances ainsi que de la sécurité et du chiffrement  de ces accès.
     Activité 3 : Administrer les systèmes serveurs Windows et Linux
Au quotidien, le Technicien systèmes et réseaux a pour mission la gestion informatique des nouveaux salariés de l’entreprise : il créée les comptes des nouveaux utilisateurs puis gère leurs droits d’accès aux différentes ressources disponibles sur le réseau.
Il surveille quotidiennement les différents journaux d’évènements des serveurs pour détecter toute anomalie ou défaillance.
Il met en place et administre, sur les serveurs, les services dont l’entreprise a besoin pour le bon fonctionnement de son réseau, tels que l’affectation automatique des adresses IP (DHCP), la résolution de nom en adresse IP (DNS ), l’authentification des utilisateurs, etc. Il fournit un accès aux ressources partagées du réseau, telles que les fichiers et imprimantes, en gérant les droits d’accès et en contrôlant l’utilisation de ces ressources (mise en place de quotas).
Dans le cas d’achat de nouveaux serveurs par l’entreprise, le Technicien systèmes et réseaux peut être amené à configurer le serveur, installer le système d’exploitation, ajouter les rôles nécessaires, en respectant les standards de la direction informatique. Il peut aussi participer à la migration d’un serveur et de ses services vers une nouvelle machine.
     Activité 4 : Installer et configurer les applications clients/serveurs
Le Technicien systèmes et réseaux intervient aussi sur les applications qui sont installées sur les différents serveurs de l’entreprise, telles que les serveurs de base de données, de messagerie ou les serveurs Web.
Il a alors pour mission de préparer le serveur pour l’installation de l’application, en respectant les prérequis de l’éditeur, et de procéder à l’installation et à la configuration de l’application, tant côté serveur que côté client.
Il fournit aux utilisateurs l’accès à ces applications, en s’assurant que chaque utilisateur dispose d’un compte sur l’application ainsi que des droits d’accès correspondant à son besoin.
     Activité 5 : Assurer la sécurité et la haute disponibilité
Au quotidien, le Technicien systèmes et réseaux est en charge des sauvegardes des données. Il vérifie que les sauvegardes de la veille se sont bien déroulées aux travers des journaux de suivi. Si le processus nécessite le changement du support de sauvegarde (bandes magnétiques par exemple), il est en charge du roulement de ces cassettes de sauvegarde et du déplacement de ces dernières vers un endroit protégé des sinistres (coffre ignifugé ou bâtiment distant). Il peut lui arriver de restaurer des données à la demande de sa hiérarchie ou d’utilisateurs ou en cas de perte d’un système complet.
Il reçoit les alertes en provenance de l’outil de supervision en cas de panne ou de dysfonctionnement d’un équipement informatique, il est amené à configurer cet outil pour y ajouter les nouveaux matériels à surveiller.
Le Technicien systèmes et réseaux configure et met en place les outils permettant d’assurer la continuité de service, tels que les systèmes de redondance du matériel intégrés dans les serveurs (alimentation, carte réseaux, disques en RAID …), la virtualisation et les services qu’elle offre (réplication ou déplacement de VM  entre Hyperviseur…), ainsi que la redondance d’équipements réseau et de chemins réseau.
Il suit les procédures de sécurité mises en place dans l’entreprise, il peut être amené à modifier les listes de filtrage mises en place sur les outils de sécurité pour répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs (filtrage d’URL , filtrage de port par exemple) et à installer de nouveaux outils de gestion de la sécurité.
En cas de sinistre, il suit le Plan de Reprise d’Activité (PRA) mis en place et participe au redémarrage des services réseaux vitaux de l’entreprise.

Compétences attestées :

Bloc 1 - Administrer et maintenir un parc informatique
Compétences attestées :
- Installer et configurer les ordinateurs clients de l’entreprise
- Dépanner et mettre à jour les ordinateurs de l’entreprise
- Suivre les demandes d’intervention et les traiter
     Bloc 2 - Mettre en place et gérer un réseau d’entreprise
Compétences attestées :
- Connecter les différents éléments du réseau avec les supports de transmissions correspondants
- Configurer et administrer les éléments actifs du réseau
     Bloc 3 - Administrer les systèmes serveurs Windows
Compétences attestées :
- Installer et configurer les serveurs Windows de l’entreprise
- Configurer et administrer les principaux services réseau
- Partager des ressources et en gérer les droits d’accès
- Développer les outils permettant d’automatiser les tâches d’administration réseaux
     Bloc 4 - Administrer les systèmes serveurs Linux
Compétences attestées :
- Installer et configurer les serveurs Linux de l’entreprise
- Configurer et administrer les principaux services réseau
- Partager des ressources et en gérer les droits d’accès
     Bloc 5 - Installer et configurer les applications clients/serveurs
Compétences attestées :
- Installer, configurer et administrer un serveur de base de données
- Installer, configurer et administrer un serveur de messagerie collaborative
- Installer, configurer et administrer un serveur Web
     Bloc 6 - Assurer la sécurité et la haute disponibilité
Compétences attestées :
- Effectuer le suivi opérationnel des différents équipements informatiques
- Mettre en place et garantir la stratégie de sauvegarde des données de l’entreprise
- Mettre en œuvre les outils permettant la continuité de service et la reprise d’activité
- Mettre en place les outils de protection du réseau

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP14392BC01

Administrer et maintenir un parc informatique

Compétences attestées :
- Installer et configurer les ordinateurs clients de l’entreprise
- Dépanner et mettre à jour les ordinateurs de l’entreprise
- Suivre les demandes d’intervention et les traiter
Modalités d’évaluation :
Travaux pratiques en centre : gestion de parc et installation machines
Ce bloc est certifié.

RNCP14392BC02

Mettre en place et gérer un réseau d’entreprise

Compétences attestées :
- Connecter les différents éléments du réseau avec les supports de transmissions correspondants
- Configurer et administrer les éléments actifs du réseau
Modalités d’évaluation :
Etude de cas réseau en centre : maquettage d’une infrastructure réseau et rapport écrit et oral
Ce bloc est certifié.

RNCP14392BC03

Administrer les systèmes serveurs Windows

Compétences attestées :
- Installer et configurer les serveurs Windows de l’entreprise
- Configurer et administrer les principaux services réseau
- Partager des ressources et en gérer les droits d’accès
- Développer les outils permettant d’automatiser les tâches d’administration réseaux
Modalités d’évaluation :
Travaux pratiques en centre : administration d’un serveur Windows et de création de scripts
Ce bloc est certifié.

RNCP14392BC04

Administrer les systèmes serveurs Linux

Compétences attestées :
- Installer et configurer les serveurs Linux de l’entreprise
- Configurer et administrer les principaux services réseau
- Partager des ressources et en gérer les droits d’accès
Modalités d’évaluation :
Travaux pratiques en centre : administration d’un serveur Linux et de création de scripts
Ce bloc est certifié.

RNCP14392BC05

Installer et configurer les applications clients/serveurs

Compétences attestées :
- Installer, configurer et administrer un serveur de base de données
- Installer, configurer et administrer un serveur de messagerie collaborative
- Installer, configurer et administrer un serveur Web
Modalités d’évaluation :
Travaux pratiques en centre « application client/serveur » : installation et paramétrage machine et base de données
Ce bloc est certifié

RNCP14392BC06

Assurer la sécurité et la haute disponibilité

Compétences attestées :
- Effectuer le suivi opérationnel des différents équipements informatiques
- Mettre en place et garantir la stratégie de sauvegarde des données de l’entreprise
- Mettre en œuvre les outils permettant la continuité de service et la reprise d’activité
- Mettre en place les outils de protection du réseau
Modalités d’évaluation :
Travaux pratiques en centre « Sécurisation de l’infrastructure » : installation machine
Ce bloc est certifié.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour viser la certification professionnelle complète « Technicien Systèmes et réseaux », le candidat doit :

- Valider les 6 blocs ci-dessous : 

Bloc 1 - Administrer et maintenir un parc informatique 

Bloc 2 - Mettre en place et gérer un réseau d’entreprise 

Bloc 3 - Administrer les systèmes serveurs Windows 

Bloc 4 - Administrer les systèmes serveurs Linux 

Bloc 5 - Installer et configurer les applications clients/serveurs 

Bloc 6 - Assurer la sécurité et la haute disponibilité 

- Rédiger un rapport professionnel et le présenter oralement devant un jury de professionnels, en se basant sur une expérience en entreprise de 6 mois, consécutifs ou non. 

Secteurs d’activités :

- Entreprises ou collectivités utilisatrices de l’informatique de toutes tailles possédant à minima un réseau local et utilisant des services ou applications réseaux,
- ESN (Entreprises de services du Numérique),
- Entreprises offrant des services d’hébergement, de « cloud computing  »,
- Opérateurs téléphoniques…

Type d'emplois accessibles :

- Technicien systèmes et réseaux,
- Technicien systèmes,
- Technicien réseaux,
- Technicien informatique et réseaux,
- Technicien réseaux et télécoms,
- Technicien d’exploitation réseaux,
- Technicien d’infrastructure,
- Technicien des télécommunications,
- Administrateur de réseaux,
- Administrateur systèmes et réseaux,
- Administrateur systèmes.

Code(s) ROME :
  • M1810 - Production et exploitation de systèmes d''information
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Les candidats à la certification devront être titulaires d’un Bac (ou d’un niveau 4 équivalent), tout autre profil sera soumis à une commission de dérogation. La sélection des candidats comprend :  

- un dossier de candidature avec CV et lettre de motivation, 

- des tests de positionnement, 

- un entretien individuel de sélection.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury national unique composé de 7 membres : 1 président de jury, 4 membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et 2 professionnels du secteur d'activité concerné. 

Après un parcours de formation continue X

Jury national unique de délivrance des certifications composé d’un Président, de 4 membres permanents respectant la parité organisations d’employeurs / de salariés et 2 professionnels du métier auquel la certification prépare.

En contrat de professionnalisation X

Jury national unique de délivrance des certifications composé d’un Président, de 4 membres permanents respectant la parité organisations d’employeurs / de salariés et 2 professionnels du métier auquel la certification prépare.

Par candidature individuelle X

Jury national unique de délivrance des certifications composé d’un Président, de 4 membres permanents respectant la parité organisations d’employeurs / de salariés et 2 professionnels du métier auquel la certification prépare.

Par expérience X

Jury national unique de délivrance des certifications composé d’un Président, de 4 membres permanents respectant la parité organisations d’employeurs / de salariés et 2 professionnels du métier auquel la certification prépare.

En contrat d’apprentissage X

Jury national unique de délivrance des certifications composé d’un Président, de 4 membres permanents respectant la parité organisations d’employeurs / de salariés et 2 professionnels du métier auquel la certification prépare.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 19 décembre 2006 publié au Journal Officiel du 14 janvier 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 14 janvier 2007, jusqu'au au 14 janvier 2012.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 07 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 19 juillet 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Technicien(ne) systèmes et réseaux " avec effet au 14 avril 2017, jusqu'au 19 juillet 2022.

Arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, code NSF 326r sous  l'intitulé "Technicien systèmes et réseaux" avec effet au 14 janvier 2012  jusqu'au 14 avril 2017.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 19-07-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 19-07-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4839 RNCP4839 - Administrateur réseaux
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet