Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'ESITech de l'Université de Rouen, spécialité technologie du vivant, en convention avec l'institut national des sciences appliquées de Rouen

Active

N° de fiche
RNCP21033
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 112f : Biochimie des produits alimentaires ; Biochimie appliquée aux procédés industriels
  • 118 : Sciences de la vie
  • 118f : Biologie de l'agronomie et de l'agriculture ; Biologie des produits et des contrôles alimentaires ; Biopharmacologie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE ROUEN-NORMANDIE - -
Activités visées :

La formation ingénieur en Technologies du Vivant a pour objectif de former des ingénieurs généralistes de haut niveau scientifique et technique, capables de faire face à des problèmes concrets et complexes, tournés vers l’innovation, disposant d’un réel savoir faire et d’un réel savoir créer pour apporter de l’innovation dans les domaines de la biotechnologie du vivant tant en production qu’en R&D pour le développement d’outils  innovants pour la santé, les industries pharmaceutiques  ou  cosmétiques et les start-up.

La formation permet d’assurer de manière transversale des missions :

                    - de recherche et développement de produits et de procédés nouveaux, mais aussi dans l’amélioration des produits et procédés existants, en assurant la responsabilité d’une équipe.

                     - d’industrialisation d’un procédé, d’installation d’ateliers de production cosmétique ou  pharmaceutique ou dans les tests diagnostics en respectant  les règles de l’assurance de la qualité et les réglementations nationale, européenne et internationale.

                    - de maîtriser les méthodes et les outils de l’ingénieur : identification et résolution de problèmes, collecte et interprétation de données, utilisation de la bio-informatique et des bio-statistiques, modélisation.

Ces missions de recherche et développement, d’études, de production et de conduite de projet s’opèrent dans des secteurs industriels variés que sont les industries pharmaceutiques et cosmétiques, les jeunes entreprises innovantes, et notamment celles impliquées dans les mises sur le marché de tests diagnostics.

Compétences attestées :

La certification implique la vérification des qualités suivantes :

                    - de bonnes bases scientifiques : il s’agit du socle de base de la formation de l’ingénieur, qui lui permettra d’évoluer en confiance dans le milieu professionnel par la maîtrise du raisonnement scientifique. Ces bases sont suffisamment larges pour appréhender des problèmes concrets, souvent complexes. L’ingénieur possède une spécialisation correspondant à des connaissances très pointues dans un domaine, qui sera souvent celui de son premier emploi.

                    - maîtrise des méthodes et des outils du métier d’ingénieur en biotechnologie et en bioproduction, que ce soit en termes d’identification et de résolution de problèmes, de collecte et d’interprétation des données, d’utilisation des outils informatiques, de conduite d’une démarche qualité, …

                    - une solide culture générale et une ouverture au monde : ouverture sur l’environnement social, technique, économique et éthique. Une capacité à positionner son action scientifique en exerçant son esprit critique, en conscience et avec lucidité.

                    - une capacité à communiquer : une parfaite maîtrise du français et de l’anglais et la connaissance d’une autre langue vivante, favorisant la compréhension d’une autre culture, avec souvent une expérience internationale.

                    - une capacité à se perfectionner : la formation initiale apporte une maturité et développe l’autonomie.

                    - une capacité à innover par une sensibilisation aux processus de création de connaissances, à leur valorisation et à leur protection.

Dimension spécifique à la spécialité Technologies du Vivant de l’ESITech-Rouen :

Les deux premières années de la spécialité permettent d’acquérir le socle de compétences en favorisant les doubles expertises dans les domaines des sciences du vivant et des sciences de l’ingénieur, en particulier dans les domaines de la chimie-biochimie, de la physiologie et la génétique, avec une maîtrise des outils tant mathématiques qu’informatiques et une bonne connaissance des sciences industrielles. Selon l’option de dernière année choisie, l’étudiant développe des capacités avancées dans les domaines de :

                    - les modes de fabrication innovants de bio-production

                    - les outils innovants pour le diagnostic en santé, pharmacie et cosmétique.

Les compétences d’un diplômé en Technologies du Vivant se déclinent ainsi :

·         maîtrise des principales disciplines des sciences de la vie : biochimie, génie enzymatique, génétique, génie génétique, bio-informatique, microbiologie, immunologie.

·         connaissances des sciences « omiques » : génomique, transcriptomique, lipidomique, ...

·         connaissances du génie des procédés industriels

·         conception et développement  de produits innovants sur la base de technologies avancées,

·         compétences managériales, conduite et gestion de projet, à manager en intégrant les aspects marché, coût, qualité, éthique, culture de l’entreprise.

culture entrepreneuriale

Secteurs d’activités :

 

 

De nombreux secteurs industriels sont concernés : industries de la santé, industries cosmétiques, entreprises innovantes, etc. pour de la recherche et développement amont, mais aussi la production, les démarches qualité et amélioration continue, la conduite de projet...

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur de Recherche et Développement

Ingénieur Etude et Développement

Ingénieur Industrialisation

Ingénieur Production

Ingénieur en Biotechnologie

Ingénieur de Recherche biomédicale

Ingénieur Cosmétologue

Ingénieur Qualité

Code(s) ROME :
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :

aucune

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Enseignants et enseignants-chercheurs de la spécialité.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé :
- d'une majorité d'enseignants-chercheurs  
- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée. 

En contrat de professionnalisation X

 Le jury est composé :
- d'une majorité d'enseignants-chercheurs  
- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Après contact et instruction du dossier par le service VAE de l’Université de Rouen, enseignants et enseignants-chercheurs de la spécialité.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D.612-33 à 36 du code de l'éducation (relatifs au grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 20 janvier 2015 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

 

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 31-08-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
IMT INDUSTRIES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet