Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - diplômé de l'École nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux de l’Institut polytechnique de Bordeaux, spécialité télécommunications

Active

N° de fiche
RNCP26076
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut polytechnique de Bordeaux, école nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux - http://enseirb-matmeca.bordeaux-inp.fr
Activités visées :

Les ingénieurs "Télécommunications" de l'ENSEIRB MATMECA -Bordeaux INP sont intégrateurs de systèmes de télécommunications. Ils conçoivent et développent les architectures, les solutions techniques de systèmes de télécommunications (matériels et  logiciels) , les systèmes adaptés aux télécommunications et aux réseaux, et pour l'architecture et applications réparties. Ils gèrent les aspects organisationnels, techniques, humains et économiques d'un projet.

Compétences attestées :

Les capacités attestées sont réparties en 6 rubriques :

  • Fondamentaux

Connaissance et compréhension d'un large champ de sciences fondamentales (programmation, réseaux, transmission et traitement du signal et des images) et capacité d'analyse et de synthèse associée.

Capacité à utiliser les fondements théoriques tant en informatique qu'en traitement du signal et des images pour analyser les problèmes posés.

  • Outils

Capacité à choisir et utiliser les méthodes, les langages et les outils de développement les plus adéquats en suivant une méthodologie adaptée.

  • Conception et validation

Capacité à spécifier les besoins, à proposer une solution en adéquation avec le cahier des charges défini intégrant les objectifs en termes de performances et de contraintes (fonctionnelles, matérielles, etc.) dans différents domaines (génie logiciels, systèmes embarqués communicants, systèmes numériques de communication, traitement du signal et l'image, multimédia).

Capacité à valider la solution proposée (par simulation, émulation, tests, etc.), la maintenir ou la faire évoluer.

  • Recherche, innovation , entrepreneuriat

Capacité à appréhender et anticiper les évolutions technologiques, à entreprendre et innover dans les domaines liés aux métiers d'ingénieur en télécommunications.

  • Gestion de projet, communication

Capacité à analyser, organiser, répartir les tâches inhérentes à la réalisation d'un projet en équipe en réponse à une demande ou un besoin client parfois partiellement définis, à s'adapter à de nouvelles contraintes liés au projet.

Capacité à présenter efficacement les solutions, à synthétiser et à démontrer la pertinence des résultats.

  • Insertion dans l'entreprise, dans le monde, dans la société

Capacité à s'intégrer dans l'entreprise et à prendre en compte ses enjeux : dimension économique, qualité, productivité, intelligence économique.

Capacité à travailler en contexte international : maîtrise de plusieurs langues étrangères, capacité d'adaptation aux contextes internationaux.

Capacité en prendre en compte les enjeux d'éthique et les enjeux environnementaux.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

L’ingénieur de la spécialité Télécommunications s’insère dans des secteurs d’activité comme les télécoms et internet, l’informatique, l’aéronautique, l’aérospatial, la défense et la sécurité ainsi que la recherche.

Ces domaines regroupent notamment des entreprises industrielles telles :

- des constructeurs de matériels de télécommunications, des constructeurs de matériels informatiques ou des constructeurs de systèmes et équipements destinés aux applications aéronautiques et défense.

- des équipementiers (fournisseurs d’infrastructures, fabricants de téléphones, etc.),

- des opérateurs,

- des sociétés de services (ingénierie, conseil, études et développement, exploitation et formation).

 

Type d'emplois accessibles :

L’ingénieur de cette spécialité est appelé à occuper des postes à responsabilités dans des secteurs d’activités variés pour tous les  métiers liés à l’ingénierie, aux études, etc. Il exerce les métiers d’ingénieurs d’études et/ou développement, ingénieur de production, ingénieur de recherche, chef de projet, ingénieur réseaux, administrateur réseaux, architecte réseaux, ingénieur technico-commercial, ingénieur d’affaires, consultant.

Code(s) ROME :
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le directeur ou le directeur des études.

Le directeur du département.

Le responsable d'année.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le directeur ou le directeur des études.

Le directeur du département.

Le responsable d'année.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le directeur ou le directeur des études de l'école concernée par la VAE demandée.

Un représentant de la filière pédagogique concernée et un enseignant chercheur.

Deux représentants du monde socio-économique.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Plus de 80 accords en cours.

Pour plus d'informations consultez la page internet de l'école http://www.enseirb-matmeca.fr./international/partners

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret no 2009-329 du 25 mars 2009 créant l’Institut Polytechnique de Bordeaux

Arrêté de création de l’École nationale supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux du 25 septembre 2013 modifié portant création des instituts et écoles internes des établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel.

Arrêté du 19 février 2016 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2017
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :
  • http://www.bordeaux-inp.fr
  • http://www.enseirb-matmeca.fr/accueil/enseirb-matmeca/insertion-professionnelle

Institut Polytechnique de Bordeaux

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP16087 RNCP16087 - Titre ingénieur - diplômé de l’Institut polytechnique de Bordeaux, École Nationale Supérieure d’électronique, informatique, télécommunications, mathématique et mécanique de Bordeaux, spécialité « Télécommunications"
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet