Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Conducteur de travaux

Inactive

N° de fiche
RNCP2813
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 230p : Coordination de chantiers tous corps d état
Date d’échéance de l’enregistrement : 05-03-2011
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Supérieure et d'Application du Génie (ESAG) - http://www.esag.terre.defense.gouv.fr
Activités visées :
Le conducteur des travaux : - participe à la maîtrise d'ouvrage pour la mise au point du programme ;
- participe à la maîtrise d'oeuvre pour la réalisation des études et des travaux ;
-conduit, contrôle et réceptionne des travaux ;
-gére, surveille et entretient le domaine immobilier (bâti et non bâti) du ministère de la défénse.

Activités liées à la gestion :
Participer au processus de l’opération d’infrastructure au sein du ministère de la défense
Assurer le suivi administratif des marchés publics de travaux.
Suivre les crédits du budget de l'état
Organiser la sécurité du travail sur les chantiers de bâtiments.
Gérer le domaine public
Situer son métier sur les territoires outre-mer
Accomplir son métier en environnement multinational.

Activités techniques :
Acquérir de nouveaux outils nécessaires au pré dimensionnement des ouvrages.
Pré dimensionnement des ouvrages.

Activités managériales :
Assister un client public à exprimer un besoin en infrastructure
Réaliser en équipe, une étude d’avant projet
Réaliser en équipe les pièces du marché de travaux
Faire exécuter les travaux de bâtiment par une entreprise extérieure.
Compétences attestées :
CAPACITES EVALUEES : - connaître les concepts de maîtrise d'ouvrage et de maîtrise d'œuvre ;
- connaître les étapes successives du montage d’une opération d’infrastructure ;
- savoir se situer dans cet environnement professionnel ;
- connaissances générales de l’organisation juridictionnelle, des règles de droit civil et administratif
- connaissance de la réglementation relative aux agents assermentés et de la réglementation relatives à la gestion du domaine militaire ainsi que des règles de l'urbanisme et de l'organisation du génie d'outre-mer
- maîtrise de la rédaction des pièces administratives d’un dossier de consultation des entreprises (DCE) et de la gestion des crédits de paiement ;
- connaissance des règles générales relatives à l’H.S.C.T et maîtrise de leur application
- maîtrise de l'anglais en vue d'une présentation d'un chantier dans cette langue
- connaissance des lois fondamentales dans le domaine de l'électricité, de la statique, de la mécanique des fluides
- maîtrise des éléments de technologie et du vocabulaire lié aux structures d'un bâtiment
- connaissance des matériaux et des installations permettant les fondations et armatures des bâtiments
- connaissance du comportement des sols sous contrainte et notions de fonctionnement
- connaissance des installations électriques de chauffage et thermique en vue de la conception d'installation
- connaissance de la chimie de l'eau, afin de déterminer les traitements majeurs pour sa distribution et son stockage et de concevoir un réseau d’assainissement intérieur et extérieur
- connaissances de l'organisation d’un bâtiment : présentation des systèmes et matériaux qui composent le gros et second œuvre
- connaissance des fondamentaux en accoustique du bâtiment
- maîtrise du métré et de l'estimation des travaux programmés
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification exerce dans des établissements du génie de l'armée

Type d'emplois accessibles :

Type d'emplois accessibles : - Chargé/chargée d’études techniques du BTP
- Conducteur/conductrice de travaux du BTP.

Code(s) ROME :
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X 8 personnes dont le président du jury général commandant de l'école, le directeur général, 3 membres du corps professoralun représentant de la direction central du génie, le pilote du domaine de spécialité et le directeur de l'IUT St Nazaire
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 16 février 2006 publié au Journal Officiel du 5 mars 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 5 mars 2006, jusqu'au 5 mars 2011.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 17 juin 1980 publié au Journal Officiel du 21 août 1980 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'BMP2 Conducteur militaire de travaux'.

Arrêté du 17 novembre 1993 publié au Journal Officiel du 9 décembre 1993 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'BMP2 Conducteur de travaux'.

Arrêté du 15 octobre 1999 publié au Journal Officiel du 23 octobre 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé ' Conducteur de travaux'.

Arrêté du 9 décembre 2002 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. L'homologation prend effet à compter du 1er juillet 1997 et jusqu'au 31 décembre 2003.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu'au 31 décembre 2005.
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-08-1980
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Nouvelles Certifications :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27337 RNCP27337 - Conducteur de travaux d'opérations d'infrastructure
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet