Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable de production de projets culturels

Active

N° de fiche
RNCP31168
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 323 : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle
Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : Non renseigné
Date d’échéance de l’enregistrement : 07-08-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
ECAD CONSULTANTS - https://www.iesa.fr/
Activités visées :

Le/la Responsable de production de projets culturels conçoit et met en œuvre la pro-duction d’événements (exposition spectacle par exemple)  ou de produits culturels (livres, films, circuit touristique par exemple) et définit et organise les actions de médiation (visites guidées, livrets pédago-giques, ateliers artistique par exemple) qui y sont associées pour le compte d’établissements culturels (Musée, théâtre, cinéma, médiathèques ou salles polyvalentes), de compagnies ou d’artiste (arts plas-tiques, spectacle-vivant, cinéma et audiovisuel), d’entreprises de production ou d’agences événemen-tielles ou de communication, de collectivités territoriales ou d’offices touristiques. Il/elle assure l’organisation d’expositions, de spectacles ou de festivals, de films, la production de séries ou de documentaires ainsi que la réalisation d’événements culturels participant à la valorisation et à l’animation d’un patrimoine local. Pour chacune de ces productions, il/elle assure la prise en compte des publics visés en choisissant et organisant des actions de médiation leur permettant de mieux comprendre les œuvres présentées et de se les approprier. Il/elle intègre ces actions dans le projet culturel. 

Compétences attestées :

Capacités attestées :
Définir et monter le projet culturel à produire : définition artistique, publics visés, les intervenants, les lieux, dates de diffusion, budget.
Gérer le budget et l’administration juridique et réglementaire du projet : budget, finances, financements, contrats, propriétés artistique, droits d’auteurs assurances.
Organiser et mettre en œuvre la production et la diffusion du projet : mise en œuvre, contractualisation et suivi des prestataires, suivi de l’évolution du calendrier du projet.
Produire et mettre en œuvre les actions et les outils de médiation : choix et réalisation des outils de médiation écrits ou de médiations orales, recrutement et formations des médiateurs
Assurer la promotion et la communication du projet par la mise en place d’une communication adaptée aux professionnels ou aux publics (communiqués de presse, publicité, site internet) 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP31168BC01

Assurer la promotion et la communication du projet

Descriptif :
Mettre en place une campagne de promotion et de communication
Concevoir et réaliser les outils de communication 
Modalité d'évaluation :
cas pratique et mise en situation professionfelle dans le cadre de la définition d’une campagne de communication en fonction d’un projet et d’un budget donné. Le candidat devra proposer et produire un plan média presse et web avec un communiqué et un dossier de presse, des outils de communication print (affiches flyers…etc) et  créer un mini site web et d’une campagne sur le web.  Présentation et soutenance orale.

RNCP31168BC02

Gérer le budget et l’administration juridique et réglementaire du projet

Descriptif :
Suivre, gérer et négocier le budget et la trésorerie
Rédiger les dossiers de financement
Gérer administrativement et socialement les différents intervenants
Assurer la conformité et la sécurité du projet avec le droit et la réglementation
Modalité d’évaluation :
Cas pratiques sur la gestion budgétaire d’une production comprenant la rédaction de documents administratifs et financier comme des contrat de production, CERFA , contrats et payes, demandes d’autorisations et la rédaction d’un dossier de mécénat à destination d’entreprise privée. Présentation et soutenance orale .

RNCP31168BC03

Définir et monter le projet culturel

Descriptif :
Définir le projet culturel en termes d’actions et de besoins artistiques
Définir les actions de médiation adaptées
Rechercher et sélectionner les différents intervenants 
Rechercher et négocier les financements et les lieux de diffusion
Modalité d’évaluation :
cas pratique sur la rédaction d’un dossier de production pour lequel le/la candidat/e doit faire une présentation détaillée du projet artistique dans ses aspects conceptuels et techniques, La définition et la présentation des actions de médiation, Le budget prévisionnel et sa ventilation et l'identification des partenaires et présentation argumentée . Présentation et soutenance orale

RNCP31168BC04

Produire et mettre en œuvre les actions et les outils de médiation

Descriptif :
Concevoir les actions, outils et supports de médiation
Piloter la fabrication des outils de médiation
Mettre en place et animer des actions de médiation seul ou à l’aide de médiateurs
Modalité d’évaluation :
mise en situation professionnelle avec la mise en place d’une stratégie de médiation et sa mise en œuvre pour une institution culturelle dans le cadre d'un travail de groupe. Lescandidat/es devront produire un document écrit définissant des actions de médiation en fonction des publics visés ainsi que les outils de médiation, la recherche de publics et de personnes relais pour la médiation, la mise en œuvre les actions de médiation Présentation et soutenance orale

RNCP31168BC05

Organiser et mettre en œuvre la production et la diffusion du projet

Descriptif :
Organiser et coordonner les missions des acteurs et suivre la mise en œuvre de la production
Organiser et coordonner la mise en place de la production dans un ou plusieurs lieux de diffusion
Modalité d’évaluation :
cas pratiques d’après un cas réel d’entreprise sur les caractéristiques d’un lieu de diffusion : équipes logistiques, techniques et lieu de diffusion. Le/La candidat/e devra produire un document écrit établissant la liste des intervenants nécessaires et leurs principales missions ; le retro planning de production et le cahier des charges de trois des principaux intervenants Présentation et soutenance orale

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Le/la responsable de production et de médiation de projet culturel peut travailler dans le secteur des expositions, du spectacle-vivant (théâtre, danse, musique, arts de la rue et cirque), du cinéma et de l’audiovisuel ou du patrimoine et pour des institutions culturelles publiques ou privées, spécialisées ou polyvalentes : centres culturels, musées, lieux d’exposition, théâtre, médiathèque, cinéma, salles de spectacle, festival, monuments historiques. Ces institutions peuvent aller d’une dizaine à plusieurs centaines de salariés. Dans les institutions de taille importante, il/elle pourra travailler soit dans un service de la production ou de la programmation, soit celui des publics. Il/elle peut également travailler pour des sociétés de production ou de communication événementielle, ou directement pour des artistes ou des compagnies. Dans ce dernier cas, il peut travailler comme salarié de l’artiste ou de la compagnie ou en indépendant pour plusieurs artistes et compagnies qui mutualisent leurs moyens pour financer un poste de responsable de production et de médiation. Si certaines sociétés de production ou agences événementielles peuvent être de taille importante, la majorité des structures citées ne comptent que quelques salariés.

Type d'emplois accessibles :

Selon les lieux où il/elle exerce ou le projet sur lequel il/elle travaille il peut occuper des fonctions :
     Liées à la production, programmation et à la diffusion : Responsable de diffusion/distribution; Coordinatrice/chargée culturelle; Chargé/responsable de production; Chargé de mission; Administratrice / programmation; Administrateur de contrats/ gestionnaire répartition des droits; Responsable de produits de tourisme culturel; Manager /assistant de Galerie/apporteur d'affaires; Chargée des relations exposants
     Liées à la médiation, la communication et à la politique des publics : Chargé de développement des publics; Chargée de communication; Médiateur culturel/socio culturel; Guide conférencier/accompagnateur; Responsable des publics; chargé/e desprojets pédagogiques

Code(s) ROME :
  • K1206 - Intervention socioculturelle
  • K1602 - Gestion de patrimoine culturel
  • L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel
  • L1303 - Promotion d''artistes et de spectacles
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  En apprentissage ou contrat de professionnalisation : Cursus en 3 ans* :  - Etre titulaire d’une certification de niveau 4, d’un bac, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…),  - Avoir effectué un cursus de formation en alternance de 36 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification chez le certificateur ou un partenaire conventionné.   v Cursus en 2 ans :  - Etre titulaire d’une certification de niveau 4, d’un bac, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou et avoir validé 60 crédits ECTS ; - Et avoir effectué un cursus de formation en alternance de 24 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné ;   v Cursus en 1 an :  - Etre titulaire d’une certification de niveau 5, d’un bac+2, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 120 crédits ECTS, - Et avoir effectué un cursus de formation en alternance de 12 mois (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné ;   En formation professionnelle :   - Et avoir effectué un cursus de formation préparant au passage et à l’obtention de la certification visée chez le certificateur ou un partenaire conventionné.  ET : o Etre titulaire d’une certification de niveau 5, d’un bac+2, ou d’un diplôme équivalent (diplôme étranger…), ou avoir validé 120 crédits ECTS, et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de minimum de 24 mois, OU o Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau 4, d’un bac et justifier d’une expérience professionnelle dans le secteur visé de minimum de 36 mois,   Dérogations spécifiques :   Si le candidat ne dispose pas de l’expérience professionnelle ou du diplôme requis, le candidat devra présenter un dossier démontrant sa capacité à valider la certification professionnelle (VAP, attestation employeur ou autres preuves d’une expérience professionnelle, personnelle ou associative permettant l’acquisition de compétences connexes…). Ce dispositif de valorisation des acquis se rapprocherait d’une VAE Mixte 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

•Le/la Président/e du jury  professionnel/le extérieur représentant/e de la profession Employeur/euses  nommé/e par le directeur de l’IESA 
•Le/la représentant/e des professions Salarié/es
•Le/la directeur/trice ou son/sa représentant/e
•Un/e enseignant/e formateur/trice
•Un/e responsable pédagogique
Parmi les membres du jury,  40 % sontmembres extérieurs représentant/es à parts égales des  Salarié/es  et des  Employeur/euses

Après un parcours de formation continue X

•Le/la Président/e du jury  professionnel/le extérieur représentant/e de la profession Employeur/euses  nommé/e par le directeur de l’IESA 
•Le/la représentant/e des professions Salarié/es
•Le/la directeur/trice ou son/sa représentant/e
•Un/e enseignant/e formateur/trice
•Un/e responsable pédagogique
Parmi les membres du jury,  40 % sontmembres extérieurs représentant/es à parts égales des  Salarié/es  et des  Employeur/euses

En contrat de professionnalisation X

•Le/la Président/e du jury  professionnel/le extérieur représentant/e de la profession Employeur/euses  nommé/e par le directeur de l’IESA 
•Le/la représentant/e des professions Salarié/es
•Le/la directeur/trice ou son/sa représentant/e
•Un/e enseignant/e formateur/trice
•Un/e responsable pédagogique
Parmi les membres du jury,  40 % sontmembres extérieurs représentant/es à parts égales des  Salarié/es  et des  Employeur/euses

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

•Le/la Président/e du jury  professionnel/le extérieur représentant/e de la profession Employeur/euses  nommé/e par le directeur de l’IESA 
•Le/la représentant/e des professions Salarié/es
•Le/la directeur/trice ou son/sa représentant/e
•Un/e enseignant/e formateur/trice
•Un/e responsable pédagogique
Parmi les membres du jury,  40 % sontmembres extérieurs représentant/es à parts égales des  Salarié/es  et des  Employeur/euses

En contrat d’apprentissage X

•Le/la Président/e du jury  professionnel/le extérieur représentant/e de la profession Employeur/euses  nommé/e par le directeur de l’IESA  
•Le/la représentant/e des professions Salarié/es
•Le/la directeur/trice ou son/sa représentant/e
•Un/e enseignant/e formateur/trice
•Un/e responsable pédagogique
Parmi les membres du jury,  40 % sontmembres extérieurs représentant/es à parts égales des  Salarié/es  et des  Employeur/euses

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 23 février 2007 publié au Journal Officiel du 03 mars 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 03 mars 2007, jusqu'au 03 mars 2012. Certification délivrée par Institut d'Etudes Supérieures des Arts (IESA) - ECAD Consultant.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 07 août 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau II, sous l'intitulé "Responsable de production de projets culturels" avec effet du 17 mars 2017, jusqu'au 07 août 2022.

Arrêté du 25 février 2016 publié au Journal Officiel du 17 mars 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau II, sous l'intitulé "Spécialiste-conseil en biens et services culturels" avec effet au 31 décembre 2015, jusqu'au 17 mars 2017.

Arrêté du 22 décembre 2014 publié au Journal Officiel du 31 décembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau II, sous l'intitulé "Spécialiste-conseil en biens et services culturels" avec effet au 03 mars 2012, jusqu'au 31 décembre 2015.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

Arrêté du 17 mars 2003 publié au Journal Officiel du 27 mars 2003 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Spécialiste en biens et services culturels'.

Arrêté du 29 novembre 1996 publié au Journal Officiel du 21 décembre 1996 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Spécialiste des arts plastiques, option mobilier et objet d'art et option peinture et arts graphiques'.

Arrêté du 16 septembre 1991 publié au Journal Officiel du 13 octobre 1991 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique sous l'intitulé 'Titre de l'IESA, option peinture et arts graphiques et option mobilier et objets d'art'

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 07-08-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 07-08-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.iesa.fr


http://www.iesa.fr

Liste partielle des organismes préparant à la certification :
Nom légal Rôle
STUDI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP25470 RNCP25470 - Spécialiste-conseil en biens et services culturels
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet