Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Maintenicien en aéronautique option avionique, option porteur

Inactive

N° de fiche
RNCP31939
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 253r : Maintenance mécanique des engins spatiaux et aéronautiques
Formacode(s) :
  • 23613 : construction aéronautique
Date d’échéance de l’enregistrement : 29-07-2022
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DES ARMEES 11009001600046 - -
Activités visées :

Le maintenicien en aéronautique réalise des opérations d’entretien, de modification, de dépose et de pose en utilisant les moyens de diagnostic et de contrôle. Il doit se conformer strictement aux normes aéronautiques de navigabilité, notamment en réalisant la traçabilité de toutes les opérations et la mise à jour du dossier de maintenance de l’aéronef.
De plus, il met en œuvre l’aéronef et procède par un repérage visuel et une identification des défauts sur les éléments de structure de l’aéronef. Il effectue les opérations liées à l'arrivée et au départ des avions (placement et déplacement, avitaillement en carburant et ingrédients associés, …).
Enfin, compte tenu de la dangerosité que représente la présence de produits inflammables (kérosène, huile,…) et du risque d’explosion, le maintenicien en aéronautique doit se conformer strictement aux normes de sécurité et aux procédures de prévention.
Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat
Le maintenicien en aéronautique est chargé des activités suivantes :
- Assurer le maintien en condition opérationnelle des aéronefs
- Effectuer les opérations de contrôle des aéronefs
- Effectuer les opérations de mise en œuvre des aéronefs
- Assurer les travaux de préparation des opérations de maintenance
- Participer à la prévention et à la lutte contre les sinistres

Compétences attestées :

Le (la) titulaire de la certification est capable de :
 Diagnostiquer la ou les panne(s) affectant les équipements relevant de son domaine d’emploi
 Réaliser les opérations de maintenance corrective des aéronefs sur les équipements relavant de son domaine d’emploi
 Réaliser les opérations de maintenance préventive des aéronefs sur les équipements relavant de son domaine d’emploi
 Effectuer le contrôle visuel et normatif des aéronefs avant le vol et après le vol
 Assurer la mise en condition opérationnelle des matériels de servitude et du matériel de mise en œuvre et de maintenance.
 Participer aux opérations de contrôle « point fixe »
 Procéder aux avitaillements
 Effectuer les manouvres au sol des aéronefs
 Exploiter la documentation technique
 Assurer la mise à jour de la documentation technique
 Effectuer les mouvements de matériels et consommables
 Mettre en œuvre les procédures de prévention contre les sinistres
 Mettre en place les premiers moyens de lutte contre les sinistres.

Secteurs d’activités :

Secteur de l’aéronautique
Emploi :
 Constructeurs aériens, compagnies aériennes, entreprises d’aéronautique du secteur privé et public
 Ministère des armées en qualité de personnel militaire ou de personnel civil

Type d'emplois accessibles :

Types d’emplois accessibles :
 Technicien de maintenance aéronautique
 Mécanicien avion ou hélicoptère
 Mécanicien avionique
 Mécanicien électronicien avion ou hélicoptère
 Electronicien de maintenance aéronautique
 Maintenicien en instruments de bord
 Maintenicien en équipements électriques et électroniques
 Mécanicien d’avion ou d’hélicoptère
 Mécanicien moteur avion ou hélicoptère
 Mécanicien d’équipements aéronautiques
 Mécanicien cellule moteur électricité.
 Technicien de maintenance en mécanique aéronautique

Code(s) ROME :
  • I1602 - Maintenance d''aéronefs
Références juridiques des règlementations d’activité :

L’obtention du statut militaire, sous réserve des conditions de recrutement en vigueur, est exigée par le ministère des armées pour exercer cet emploi.
Le diplôme Prévention et Secours civiques de 1er niveau (PSC1) est également exigé pour exercer cet emploi.
L’activité est soumise au respect de normes de navigabilité aérienne FRA-M, 145, 66 et 147 définies par le ministère des armées.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Un président : le commandant de l’école ou son représentant assisté de 5 membres :
•le directeur de l’enseignement ou son représentant ;
•le chef du département ;
•le responsable de la formation ;
•l’instructeur principal du cours ;
•le responsable « matières » concerné

Après un parcours de formation continue X

Un président : le commandant de l’école ou son représentant assisté de 5 membres :
•le directeur de l’enseignement ou son représentant ;
•le chef du département ;
•le responsable de la formation ;
•l’instructeur principal du cours ;
•le responsable « matières » concerné

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un président : le commandant de l’école ou son représentant assisté de 4 membres :
•un représentant « employeur » ;
•un titulaire de la certification ;
•le responsable de la formation ;
•un instructeur

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 2 juillet 2012 publié au Journal Officiel du 7 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous  l'intitulé "Maintenicien en aéronautique option porteur" avec effet au 9 juillet 2010 jusqu'au 7 août 2017.

Arrêté du 2 juillet 2012 publié au Journal Officiel du 7 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous  l'intitulé "Maintenicien en aéronautique option avionique" avec effet au 27 août 2010 jusqu'au 7 août 2017.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 21 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 7 août 2017, jusqu'au 21 décembre 2023.

Cette certification "Maintenicien en aéronautique" est la résultante de la fusion :
- Maintenicien en aéronautique option avionique (fiche RNCP 14910)
Arrêté du 2 juillet 2012 publié au Journal Officiel du 7 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous  l'intitulé "Maintenicien en aéronautique option avionique" avec effet au 27 août 2010 jusqu'au 7 août 2017.
Arrêté du 7 août 2008 publié au  Journal Officiel du 27 août 2008  portant enregistrement au répertoire  national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour deux  ans, au niveau IV, sous  l'intitulé Mécanicien de maintenance en  aéronautique option avionique,  avec effet au 27 août 2008, jusqu'au 27  août 2010.
Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu'au 31 décembre 2006.
Arrêté du 28 mars 2002 publié au Journal Officiel du 6 avril 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'Technicien supérieur de maintenance en électronique, option avionique'.  
Arrêté du 22 juillet 1999 publié au Journal Officiel du 30 juillet 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'Technicien supérieur de maintenance en électronique, option avionique'.  
Arrêté du 28 septembre 1995 publié au Journal Officiel du 18 octobre 1995 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'BE d'avionique'.  
Arrêté du 31 janvier 1995 publié au Journal Officiel du 24 février 1995 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'BE d'avionique'
Arrêté du 17 juin 1980 publié au Journal Officiel du 21 août 1980 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation sous l'intitulé 'BE2 Mécanicien équipement de bord'.
- Maintenicien en aéronautique option porteur (fiche 14909)
Arrêté du 2 juillet 2012 publié au Journal Officiel du 7 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous  l'intitulé "Maintenicien en aéronautique option porteur" avec effet au 9 juillet 2010 jusqu'au 7 août 2017.
Certification "Maintenicien en aéronautique option porteur" est la résultante de la fusion du titre :
- Mécanicien de maintenance en aéronautique option porteur délivré par le Ministère de la défense - Ecole de formation des sous-officiers de l'armée de l'air (EFSOAA)
Arrêté du 7 août 2008 publié au Journal Officiel du 27 août 2008 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau IV, sous l'intitulé Mécanicien de maintenance en aéronautique option porteur, avec effet au 27 août 2008, jusqu'au 27 août 2010.  
Décret n°2004-171 du 19 février 2004 modifiant le Décret n°2002-616 du 26 avril 2002 relatif au Répertoire national des certifications professionnelles.  
Arrêté du 28 mars 2002 publié au Journal Officiel du 06 avril 2002 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologiques au niveau III sous l'intitulé technicien supérieur de maintenance en aéronautique : motoriste    
Arrêté du 28 mars 2002 publié au Journal Officiel du 06 avril 2002 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologiques au niveau III sous l'intitulé technicien supérieur de maintenance en aéronautique : cellule systèmes hydrauliques   
Arrêté publié au Journal Officiel du 24 février 1995 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologiques au niveau IV, sous l'intitulé BE cellule hydraulique.   
Arrêté publié au Journal Officiel du 24 février 1995 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologiques au niveau IV, sous l'intitulé BE de systèmes de propulsion
Arrêté publié au Journal Officiel du 21 août 1980 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologiques au niveau V, sous l'intitulé BE cellule hydraulique
Arrêté publié au Journal Officiel du 21 août 1980 portant homologation des titres et diplômes de l'enseignement technologiques au niveau V, sous l'intitulé BE de systèmes de propulsion.   
- Technicien de maintenance en mécanique aéronautique délivré par le Ministère de la défense - Ecole Supérieure et d'Application du Matériel (ESAM) (Bourges)
Arrêté du 8 octobre 2004 publié au JO le 10 octobre 2004 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles : modification de l'arrêté du 11 février 2004 concernant l'autorité responsable : 'les mots 'armée de terre' sont remplacés par les mots 'Armée de terre et gendarmerie nationale''
Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005.   
Arrêté du 11 février 2004 publié au JO du 18 février 2004 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans.   
Arrêté du 9 décembre 2002 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2002. Observations : L'homologation est prolongée jusqu'au 31 décembre 2003.   
Arrêté du 5 juillet 2001 publié au Journal Officiel du 14 juillet 2001. Observations : modification de l'arrêté du 22 juin 2000 : Titre délivré par l'Armée de Terre et la Gendarmerie Nationale
Arrêté du 22 juin 2000 publié au Journal Officiel du 29 juin 2000 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé 'Technicien de maintenance en mécanique aéronautique'.   
Arrêté du 18 décembre 1996 publié au Journal Officiel du 14 janvier 1997 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : Fin d'homologation à compter du 31 décembre 1996.   
Arrêté du 6 mai 1993 publié au Journal Officiel du 27 mai 1993 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé 'BMP1 Mécanicien des matériels aériens, option cellules et moteurs'.   
Arrêté du 17 juin 1980 publié au Journal Officiel du 21 août 1980 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : homologation sous l'intitulé 'BMP1 Mécanicien des matériels de l'aviation légère de l'armée de terre (cellules, moteurs)'.  

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-12-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 29-07-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14909 RNCP14909 - Maintenicien en aéronautique option porteur
Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP36784 RNCP36784 - Technicien de maintenance aéronautique option systèmes, option avionique, option survie et système d'armes
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet