Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Expert en ingénierie patrimoniale

Active

N° de fiche
RNCP34238
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 313p : Organisation des services financiers
Formacode(s) :
  • 41014 : gestion patrimoine
  • 41003 : gestion portefeuille
  • 41083 : clientèle particulier
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 85%

Date d’échéance de l’enregistrement : 10-10-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
ESGCV ESGF https://www.esgf.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Les principales évolutions de l’ingénierie patrimoniale.

Le métier d’expert en ingénierie patrimoniale a connu des mutations significatives. Les spécialistes en gestion patrimoniale (finance privée) sont toujours contraints par un cadre juridique et fiscal complexe. Ils sont également soumis à une réglementation plus importante notamment en matière de formation professionnelle. En effet, les obligations de formation continue se renforcent ; preuve en est que ce métier est soumis à un renouvellement des compétences de manière régulière et que les compétences pour exercer ce métier sont de plus en plus pointues. 

De plus, ce secteur cherche à se structurer et à se professionnaliser. Désormais, il n’y n’a plus uniquement besoin de professionnels avec des profils très commerciaux, mais de professionnels qui doivent également être dotés d’expertises dans le domaine financier, fiscal et juridique.

Cela va de pair avec la dimension conseil qui s’est véritablement renforcée, devenant actuellement l’une des compétences principales de l’expert en ingénierie patrimoniale. Limitateurs de coûts auparavant ils sont aujourd'hui créateurs de recettes supplémentaires pour leurs clients.

Aujourd'hui, un professionnel doit être capable de prodiguer des conseils à forte valeur ajoutée à une clientèle privée et professionnelle afin de l’accompagner vers la gestion et l’optimisation de son patrimoine. Un gestionnaire de patrimoine doit être en capacité d’accompagner tout type de clientèle : des dirigeants, des salariés, des retraités … 

Ses conseils sont donc très variés et peuvent aller de la gestion d’une transmission d’entreprise à la stratégie de succession, ou encore à la stratégie immobilière. 

Le poids de la réglementation et les responsabilités importantes devraient tendre également à faire émerger des profils toujours plus pointus et multiculturels.

Activités visées :

1- Réalisation d'un diagnostic patrimonial d'un particulier ou d'un professionnel

2- Définition des stratégies d'investissements selon les évolutions de la réglementation et des produits

3- Mise en oeuvre de la stratégie patrimoniale et d’investissement

4- Gestion d'un porte-feuille de clients dans le cadre d'une activité d'expert en ingénierie patrimoniale

Compétences attestées :

  1. Collecter toutes les informations et documents utiles auprès d’un client particulier et / ou professionnel afin d’établir une synthèse de l’état de son patrimoine et de ses revenus actuels et futurs  :

2. Identifier, par une démarche d’interview et l’utilisation de questionnaires, le profil de risque du client, ses attentes et ses objectifs patrimoniaux et son degré de connaissance et de compétence sur les dispositifs de gestion de patrimoine 

3.Réaliser une veille réglementaire et sur les produits d’investissement afin de faire évoluer l’offre et les produits d’investissement proposés aux clients et aux prospects :

4. Définir une stratégie patrimoniale et d’investissement sur la base du profil risque du client, de sa capacité d’investissement, des supports disponibles sur le marché et du contexte réglementaire 

5. Présenter la stratégie patrimoniale et d’investissement au client ou prospect de manière à pouvoir répondre à ses interrogations et obtenir son accord formel :

6. Réaliser tous les actes juridiques et administratifs permettant la mise en œuvre de la stratégie patrimoniale et d’investissement d’un client :

7. Mettre en œuvre le processus d’achat d’un bien immobilier pour le compte d’un client, de son identification à la réalisation de la vente, dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie patrimoniale et d’investissement :

8. Développer un portefeuille de clients par la définition et la mise en œuvre d’un plan d’action commercial adapté à la réalité socio-économique de la zone de prospection :

9. Gérer la relation avec les clients par le biais de rencontres et l’émission d’informations régulières selon leurs besoins et la réglementation en vigueur 

10. Gérer un portefeuille d’actifs financiers, dans le cadre d’un mandat de gestion, en définissant les critères et les conditions d’achat et de vente des éléments le composant :

Modalités d'évaluation :

L'évaluation comprend 10 Études de cas et 4 mises en situation professionnelle ainsi qu'un compte rendu d'activités professionnelles et un mémoire professionnel.    

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34238BC01

RÉALISATION DU DIAGNOSTIC PATRIMONIAL D’UN PARTICULIER OU D’UN PROFESSIONNEL
  • Collecter toutes les informations utiles auprès d’un client afin d’établir une synthèse de son patrimoine et de ses revenus.
  •  Identifier le profil de risque d'un client, ses attentes, ses objectifs patrimoniaux et son degré de connaissance des dispositifs de gestion de patrimoine. 

 Jeu de rôle :Réaliser un diagnostic du patrimoine d’un client. 

Études de cas :À partir d'un ensemble d'information et de documents fournis, réaliser le diagnostic patrimonial d'un client particulier et / ou professionnel , élaborer le profil risque d'un client particulier et / ou professionnel et identifier ses objectifs patrimoniaux. 

RNCP34238BC02

DÉFINITION DES STRATÉGIES D’INVESTISSEMENTS SELON LES ÉVOLUTIONS DE LA RÉGLEMENTATION ET DES PRODUITS
  • Réaliser une veille réglementaire et une veille sur les produits d’investissement afin de faire évoluer l’offre et les produits .
  • Définir une stratégie patrimoniale et d’investissement et, la présenter à un client ou prospect.

 Jeu de rôle : Présenter une proposition de stratégie patrimoniale et d’investissement à un client. 

Études de cas : Réaliser une étude de marché sur des produits d'investissement et définir une stratégie patrimoniale et d'investissement à partir d'un ensemble d'information sur un client.

 

RNCP34238BC03

MISE EN ŒUVRE DE LA STRATÉGIE PATRIMONIALE ET D’INVESTISSEMENT

Réaliser tous les actes juridiques et administratifs permettant la mise en œuvre de la stratégie patrimoniale et d’investissement d’un client.


Mettre en œuvre le processus d’achat d’un bien immobilier pour le compte d’un client dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie patrimoniale et d’investissement.

Jeu de rôle :consistant à présenter une proposition de stratégie patrimoniale et d’investissement à un client Constituer et présenter un dossier de demande prêt au responsable d'une banque.  

Études de cas :Constituer un dossier visant à faire valider une solution d'investissement par un service juridique / conformité. Définir les conditions juridiques et administratives de création d'une entité juridique dans le cadre d'un dispositif patrimonial et / ou d'investissement. Définir une stratégie d'investissement dans l'immobilier en fonction des opportunités et du profil client. 

En s’appuyant sur sa pratique professionnelle : Le candidat doit témoigner de la réalisation d’actes administratifs de mise en œuvre d'une stratégie patrimoniale et d'investissement.  

RNCP34238BC04

GESTION D’UN PORTEFEUILLE DE CLIENTS DANS LE CADRE D’UNE ACTIVITÉ D’EXPERT EN INGÉNIERIE PATRIMONIALE
  • Développer un portefeuille de clients  par la définition et la mise en œuvre d’un plan d’action commercial.
  • Gérer la relation avec les clients par le biais de rencontres et l’émission d’informations régulières
  • Gérer un portefeuille d’actifs financiers en définissant les critères et les conditions d’achat et de vente des éléments le composant

  Études de cas :Créer un plan d’action commercial  sur un marché donné.
Rédiger un compte rendu de situation patrimoniale d’un client sur la base de son dossier et de la performance de ses investissements.
Gérer un portefeuille d’actif financiers dans le cadre d'un exercice de simulation.  

En s’appuyant sur sa pratique professionnelle :Le candidat doit témoigner de la réalisation d'un ou plusieurs entretiens de suivi de clients et de la mise à jour de leur profil dans un système d'information.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

 Pour obtenir la certification, le candidat doit obtenir l’ensemble des quatre certificats de compétences sans évaluation  supplémentaire.

Secteurs d’activités :

 L’expert en ingénierie patrimoniale exerce son activité dans un établissement financier, banque et société d’assurances au sein de départements spécialisés dans le conseil et la gestion de patrimoine des clients les plus fortunés.  Il peut également intégrer un cabinet spécialisé en placements pouvant intervenir sur les marchés financiers ou gérer son activité sous statut libéral 

Type d'emplois accessibles :

  Selon les lieux où il exerce, il occupe les fonctions suivantes : Gestionnaire de patrimoine, Conseiller en gestion de patrimoine , Conseiller patrimonial, Expert patrimonial,  Gestionnaire de fortune, Gestionnaire de capitaux, Conseiller en investissements financiers, Conseiller financier, Conseiller privé,  Banquier privé,  Conseiller en investissements financiers,  Chargé de relation partenaires, de portefeuille, de clientèle, opérations spéciales, de partenariat, Commercial en gestion de fortune, en assurance, Conseiller clientèle, assurances, Consultant  

Code(s) ROME :
  • C1303 - Gestion de portefeuilles sur les marchés financiers
  • C1205 - Conseil en gestion de patrimoine financier
  • C1504 - Transaction immobilière
Références juridiques des règlementations d’activité :

 Pour exercer le professionnel a l’obligation d’être agréé par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) et de mettre à jours ses connaissances, notamment par le suivi d’une formation obligatoire chaque année. Le règlement général de l’AMF impose aux prestataires de services d’investissement de vérifier que les personnes exerçant certaines fonctions sous leur autorité ou pour leur compte disposent d’un niveau de connaissances minimales sur 12 domaines relatifs à l’environnement réglementaire et déontologique et aux techniques financières. Cette vérification peut s’effectuer via des examens organisés en interne par les prestataires ou via des examens externes « certifiés » par l’AMF. S’il exerce à son compte, il doit obtenir un agrément auprès de l’ORIAS (Registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance, sous tutelle de la Direction du Trésor).   

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  

En formation initiale (étudiants) : - Avoir effectué et validé une 4ème année d’enseignement supérieure (240 ECTS) dans le domaine de la Finance (le « Domaine » ;

 - Et avoir effectué le cursus de 5ème Année préparant au titre à ESGCV (ESGFinance) ou chez un partenaire conventionné ;   

En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

 - Cursus en 3 ans : Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III ou avoir validé une 2ème année d’enseignement (120 ECTS) dans le Domaine 

- Cursus en 2 ans :  Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau II ou avoir validé une 3ème année d’enseignement (180 ECTS) dans le Domaine ;  Ou être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III et justifier de 3 années d’expérience professionnelle, 

- Cursus en 1 an : Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III, et avoir validé une 4ème année d’enseignement (240 ECTS) ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle dans le Domaine de Formation 

  En formation professionnelle : - Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau II et justifier de 3 ans d’expérience Professionnelle dans le Domaine ou être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III et justifier de 7 ans d’expérience Professionnelle dans le Domaine ; 

- Avoir validé l’ensemble des blocs de compétences de la certification ou des blocs reconnus équivalents et avoir réalisé le projet professionnel ou de consulting prévu au référentiel de certification 

En VAE - Les blocs de compétences sont accessibles par la VAE  

Quelle que soit la voie d'accès, passage de la certification AMF  Chaque candidat doit obtenir la certification de l’Autorité des Marchés Financiers qui conditionne l’obtention du titre.    



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

 - Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

 Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés :

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  


En contrat d’apprentissage X

  Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés :

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

 

Après un parcours de formation continue X

  Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés :

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs   

En contrat de professionnalisation X

  Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

                  - 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés :

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Nombre et profils des personnes composant le jury 

 Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

                  - Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

                  - Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

 - Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins : 

                   - 2 représentants(es) extérieurs (es) (dont le Président) représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour           moitié salariés

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés 

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP28026

 Conseiller en gestion de patrimoine 

 Conseiller en gestion de patrimoine 

Partielle : équivalence des blocs n°1 et n°2 avec le bloc n°1 d'Expert en ingénierie patrimoniale

RNCP19614

  Conseiller en gestion de patrimoine   

  Conseiller en gestion de patrimoine   

Partielle : équivalence entre les blocs n°1

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09-08-2014

 Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Expert(e) en ingénierie patrimoniale" avec effet au 30 juin  2010, jusqu'au 09 août 2019. 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 09-08-2014
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2017 54 0 94 76 76
2016 63 0 87 67 68
2015 41 0 92 57 69
2014 42 0 82 64 71
2013 27 0 77 41 64
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT DE MANAGEMENT ECOLE SUP GESTION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19422 RNCP19422 - Expert(e) en ingénierie patrimoniale
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet