Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Expert en management de projets industriels et en excellence opérationnelle

Active

N° de fiche
RNCP34337
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 220 : Spécialités pluritechnologiques des transformations
  • 200p : Méthodes industrielles
Formacode(s) :
  • 31667 : audit gestion industrielle
  • 31606 : conduite projet industriel
  • 31652 : gestion production
  • 31637 : organisation travail
  • 31654 : génie industriel
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 98%

Date d’échéance de l’enregistrement : 16-12-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSULAIRE IN&MA in&ma https://www.inema-sup.com/fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Cadre des entreprises du secteur de l’industrie, l’expert en management de projets industriels et en excellence opérationnelle est un spécialiste du management des opérations intervenant dans l’élaboration, la transformation, la fabrication et la distribution de biens destinés à satisfaire les besoins d’un marché. Il contribue à la définition et la mise en œuvre des moyens permettant l’atteinte des objectifs économiques de son entité, conformément à sa politique entrepreneuriale. 

Il peut exercer dans toutes les entreprises de production et de fourniture de biens de consommation, quel que soit leur secteur d’activité : aéronautique, chimie, pharmaceutique, agro-alimentaire, électronique ou encore automobile.   

L’expert en management de projets industriels et en excellence opérationnelle participe à la définition de la stratégie industrielle de l’entreprise, à la définition des objectifs de production et d’amélioration, il en pilote le déploiement opérationnel, en mettant en œuvre les outils et moyens nécessaires (organisationnels, techniques, humains, financiers).

Il est à la fois vecteur d’innovation et promoteur du changement au sein de sa structure, en raison de la nécessité d’obtenir constamment des gains de compétitivité.

Il traduit également cette recherche de performance dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’amélioration continue, fondé sur le diagnostic de l’efficience de chaque activité intervenant dans le processus d’industrialisation. 

Que ce soit à l’échelle de l’unité, d’un service ou des projets qu’il mène, il est le garant de la rentabilité financière de ses différentes actions et pilote les budgets qui lui sont alloués en conséquence. Il doit également diriger les équipes placées sous sa responsabilité, que ce soit sur un mode projet, hiérarchique ou fonctionnel.   

En début de carrière, l’expert en management de projets industriels et en excellence opérationnelle assure essentiellement des fonctions de responsable dans les domaines de la production, de l’amélioration continue ou de la « supply chain ». Durant ses cinq premières années d’exercice, la complexité et l’importance des enjeux liées aux missions qui lui sont confiées tendent à s’amplifier. Il peut ensuite évoluer vers des postes de direction de production, des opérations ou d’exploitation.   

Véritable expert du management, de l’optimisation et de la transformation industriels, il répond aux besoins des entreprises industrielles dans leur recherche perpétuelle d’amélioration de leur performance dans une économie mondialisée et dans un contexte de forte concurrence. Les perspectives d’emploi de ces cadres de la production sont prometteuses car ils constituent des vecteurs d’innovation, de transformation et de progrès pour les entreprises industrielles. C’est en effet sur leurs compétences qu’elles vont s’appuyer pour dégager des gains de compétitivité et améliorer leur valeur ajoutée.  

Activités visées :

En fonction de son environnement de travail, le champ d’intervention de l’expert en management de projets industriels et en excellence opérationnelle recouvre tout ou partie des domaines d’activités suivants :   

1. Le management des processus de production et de la supply chain

  • Participation au diagnostic et à l’orientation stratégique de son entreprise 
  • Déploiement opérationnel de la stratégie de son unité 

2. La définition et le pilotage de la démarche d’excellence opérationnelle

  • Diagnostic de l’efficience des processus de production
  • Pilotage de la démarche d’excellence opérationnelle 

3. Le management de projets complexes en contexte industriel 4. L’exercice d’une veille en matière de stratégie, de digitalisation et d’innovation 5. Le management des ressources humaines de son unité industrielle 6. Le pilotage financier de son unité industrielle

Compétences attestées :

1. Contribuer à l’élaboration de la stratégie traduisant la politique commerciale et industrielle de son entreprise, en conseillant sa direction générale dans sa prise de décision concernant l’organisation et le management des processus de production, en s'appuyant sur l'analyse de  son environnement économique et de son positionnement sur son marché et en tenant compte de ses capacités et ressources internes.

2. Piloter le déploiement opérationnel de la stratégie de son unité, en coordonnant les activités et acteurs intervenant tout au long de la chaîne de production, en s’assurant de la conformité et de l’optimisation des différents processus engagés, en définissant et organisant les conditions nécessaires à sa mise en œuvre et à l’atteinte des objectifs qualitatifs et quantitatifs fixés.

3. Établir le diagnostic de la performance et de l’efficience de ses processus de production, afin d'identifier leurs axes d’amélioration et de construire un plan de progrès déterminant les modalités, les méthodes et les objectifs des actions à conduire, en s’appuyant sur l’élaboration d’une démarche systémique d’excellence opérationnelle adaptée aux spécificités de son entreprise.

4. Superviser le déploiement de la démarche d’excellence opérationnelle, en dirigeant la mise en œuvre des solutions visant à l’optimisation de processus ciblés, en quantifiant les gains obtenus, en encadrant les équipes impliquées et en veillant à l’application des principes et méthodes définis.

5. Manager un portefeuille de projets complexes, en définissant les modalités et conditions de réalisation tenant compte de la pluralité des acteurs impliqués et des risques encourus, en assurant le pilotage, l’animation et l’évaluation des opérations mises en œuvre et en contribuant à la définition et la gestion d’un programme de projets revêtant un intérêt stratégique pour son entreprise.

6. Exercer une fonction de veille stratégique en matière de digitalisation, d’innovation et de pratiques de la concurrence, afin d’identifier et d’anticiper les facteurs d’évolution et d’innovation d’ordres économique, technologique et organisationnel, en définissant le périmètre de ses investigations et en organisant les modalités de sélection, de collecte, de traitement et d’analyse d’informations fiables et pertinentes.

7. Manager les ressources humaines de son entreprise, en déterminant et en mettant en œuvre les conditions garantissant la mise en adéquation de la composition et des compétences de ses équipes avec les besoins générés par son activité et l’évolution technologique de son outil industriel, en s'appuyant sur sa stratégie et ses projets de développement et en tenant compte des obligations légales et réglementaires en la matière.

8. Piloter son unité industrielle sur le plan financier, en élaborant son budget, en assurant sa gestion dans une logique d’optimisation et de maîtrise des coûts, en collaborant avec les services comptables et financiers de son entreprise et en utilisant les méthodes d’analyse appropriées.

Modalités d'évaluation :

Pour les candidats issus de la VAE, l'évaluation est fondée sur un dossier de preuves issues de l'expérience.

Pour les candidats issus de la formation, les modalités d'évaluation sont décrites ci-dessous : 

  1. BLOC 1 : Management des processus de production et de la supply chain

Audit stratégique de l'entreprise ou de son unité de production

Pilotage de la stratégie opérationnelle de l'entreprise ou de l'unité de production

2. BLOC 2 : Définition et pilotage de la démarche d'excellence opérationnelle

Diagnostic de maturité lean management de l'entreprise ou de l'unité de production

Optimisation d'un processus industriel

3. BLOC 3 : Management de projets complexes en contexte industriel

Conduite d'un projet complexe en contexte industriel

4. BLOC 4 : Exercice d'une veille en matière de stratégie, de digitalisation et d'innovation

Note stratégique sur une innovation technologique

5. BLOC 5 : Management des ressources humaines de l'unité industrielle

Diagnostic du système managérial de l'entreprise

6. BLOC 6 : Pilotage financier de l'unité industrielle

Analyse financière d'une unité de production

Budget prévisionnel d'une unité ou d'un projet industriel

7. Evaluation professionnelle

Sur la base des missions déployées en entreprise industrielle sur une durée minimale de 6 mois, évaluation des compétences professionnelles et comportementales par le tuteur en entreprise et un jury de professionnel.

Les salariés et demandeurs d'emploi en formation continue (stagiaire de la formation professionnelle) ne sont pas soumis à l'évaluation professionnelle.


Le détail des modalités d'évaluation est disponible auprès du certificateur.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34337BC01

Management des processus de production et de la supply chain

1.1. Participation au diagnostic et à l'orientation stratégique de son entreprise.

Contribuer à l’élaboration de la stratégie traduisant la politique commerciale et industrielle de son entreprise, en conseillant sa direction générale dans sa prise de décision concernant l’organisation et le management des processus de production, en s'appuyant sur l'analyse de son environnement économique et de son positionnement sur son marché et en tenant compte de ses capacités et ressources internes. 


1.2. Pilotage du déploiement opérationnel de la stratégie de son unité.

Piloter le déploiement opérationnel de la stratégie de son unité, en coordonnant les activités et acteurs intervenant tout au long de la chaîne de production, en s’assurant de la conformité et de l’optimisation des différents processus engagés, en définissant et organisant les conditions nécessaires à sa mise en œuvre et à l’atteinte des objectifs qualitatifs et quantitatifs fixés. 

Modalités d'évaluation des candidats issus de la formation : 


Productions évaluées : 

1.1. Audit stratégique de l'entreprise ou de son unité de production

1.2. Pilotage de la stratégie opérationnelle de l'entreprise ou de l'unité de production


Conditions des évaluations : 

Etudes de Cas et/ou mises en situation - Travail individuel ou collectif - Production orale et/ou écrite


Modalités d'évaluation des candidats issus de la VAE : 

Dossier de preuves issues de l'expérience

RNCP34337BC02

Définition et pilotage de la démarche d'excellence opérationnelle

2.1. Diagnostic de l'efficience des processus de production.

Établir le diagnostic de la performance et de l’efficience de ses processus de production, afin d'identifier leurs axes d’amélioration et de construire un plan de progrès déterminant les modalités, les méthodes et les objectifs des actions à conduire, en s’appuyant sur l’élaboration d’une démarche systémique d’excellence opérationnelle adaptée aux spécificités de son entreprise.


2.2. Pilotage de la démarche d'excellence opérationnelle.

Superviser le déploiement de la démarche d’excellence opérationnelle, en dirigeant la mise en œuvre des solutions visant à l’optimisation de processus ciblés, en quantifiant les gains obtenus, en encadrant les équipes impliquées et en veillant à l’application des principes et méthodes définis.

Modalités d'évaluation des candidats issus de la formation : 


Productions évaluées : 

2.1. Diagnostic de maturité lean management de l'entreprise ou de l'unité de production

2.2. L'optimisation d'un processus industriel


Conditions des évaluations : 

Etudes de Cas et/ou mises en situation - Travail individuel ou collectif - Production orale et/ou écrite


Modalités d'évaluation des candidats issus de la VAE : 

Dossier de preuves issues de l'expérience

RNCP34337BC03

Management de projets complexes en contexte industriel

Manager un portefeuille de projets complexes, en définissant les modalités et conditions de réalisation tenant compte de la pluralité des acteurs impliqués et des risques encourus, en assurant le pilotage, l’animation et l’évaluation des opérations mises en œuvre et en contribuant à la définition et la gestion d’un programme de projets revêtant un intérêt stratégique pour son entreprise. 

Modalités d'évaluation des candidats issus de la formation : 


Production évaluée : 

La conduite d'un projet complexe en contexte industriel


Conditions des évaluations : 

Mise en situation - Travail individuel ou collectif - Production orale et/ou écrite


Modalités d'évaluation des candidats issus de la VAE : 

Dossier de preuves issues de l'expérience

RNCP34337BC04

Exercice d'une veille en matière de stratégie, de digitalisation et d'innovation

Exercer une fonction de veille stratégique en matière de digitalisation, d’innovation et de pratiques de la concurrence, afin d’identifier et d’anticiper les facteurs d’évolution et d’innovation d’ordres économique, technologique et organisationnel, en définissant le périmètre de ses investigations et en organisant les modalités de sélection, de collecte, de traitement et d’analyse d’informations fiables et pertinentes. 

Modalités d'évaluation des candidats issus de la formation : 


Production évaluée : 

Note stratégique sur une innovation technologique


Conditions des évaluations : 

Etude de cas et/ou Mise en situation - Travail individuel ou collectif - Production orale et/ou écrite


Modalités d'évaluation des candidats issus de la VAE : 

Dossier de preuves issues de l'expérience

RNCP34337BC05

Management des ressources humaines de l'unité industrielle

Manager les ressources humaines de son entreprise, en déterminant et en mettant en œuvre les conditions garantissant la mise en adéquation de la composition et des compétences de ses équipes avec les besoins générés par son activité et l’évolution technologique de son outil industriel, en s'appuyant sur sa stratégie et ses projets de développement et en tenant compte des obligations légales et réglementaires en la matière. 

Modalités d'évaluation des candidats issus de la formation : 


Production évaluée : 

Le diagnostic du système managérial de l'entreprise


Conditions des évaluations : 

Etude de cas et/ou Mise en situation - Travail individuel ou collectif - Production orale et/ou écrite


Modalités d'évaluation des candidats issus de la VAE : 

Dossier de preuves issues de l'expérience

RNCP34337BC06

Pilotage financier de l'unité industrielle

Piloter son unité industrielle sur le plan financier, en élaborant son budget, en assurant sa gestion dans une logique d’optimisation et de maîtrise des coûts, en collaborant avec les services comptables et financiers de son entreprise et en utilisant les méthodes d’analyse appropriées. 

Modalités d'évaluation des candidats issus de la formation : 


Productions évaluées : 

L'analyse financière d'une unité de production.

Le budget prévisionnel d'une unité ou d'un projet industriel


Conditions des évaluations : 

Etude de cas et/ou Mise en situation - Travail individuel ou collectif - Production orale et/ou écrite


Modalités d'évaluation des candidats issus de la VAE : 

Dossier de preuves issues de l'expérience

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour accéder à la certification totale :  

- les candidats issus de la formation doivent valider l'ensemble des 6 blocs de compétences et satisfaire à l'évaluation professionnelle.

NB : les salariés et demandeurs d'emploi en formation continue (stagiaire de la formation professionnelle) ne sont pas soumis à l'évaluation professionnelle. 

- les candidats issus de la VAE doivent valider l'ensemble des 6 blocs de compétences.

Accès à la certification par capitalisation des blocs : 

Tout bloc de compétences validé est acquis à vie. La certification totale est accessible par capitalisation des blocs de compétences. 

Secteurs d’activités :

L’expert en management de projets industriels et en excellence opérationnelle peut exercer dans tous les types d’entreprises industrielles, quels que soient leur taille (TPE, PME, ETI, grands groupes…) et leur secteur d’activité (automobile, agroalimentaire, métallurgie, plasturgie, textile…). Il peut également intervenir au sein de sociétés de services offrant des prestations de conseil en ingénierie, études et management de projets industriels. Dans tous les cas, il œuvre en relation avec différentes directions de service ou départements.  

Type d'emplois accessibles :

En début de carrière, les emplois ciblés sont : 

- responsable de projets industriels

- responsable de production ou gestion de la production

- responsable amélioration continue, lean manufacturing

- responsable gestion industrielle et logistique / responsable supply chain

Après quelques années d'expérience, les postes évoluent vers : 

- directeur de production

- directeur de projets industriels

- directeur amélioration continue

Code(s) ROME :
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • N1301 - Conception et organisation de la chaîne logistique
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Pour un parcours vers la certification en formation initiale ou continue : 

  • Etre titulaire d’une certification de niveau 6 au minimum (ou d’une certification étrangère équivalente) à dominante industrielle, technologique ou scientifique. 
  • Ou être titulaire d’une certification de niveau 5 et justifier d’une expérience professionnelle significative au regard de la certification visée (entretien et décision de l’établissement). 
  • Ou justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans les postes d’encadrement visés par la certification (et après entretien et décision de l’établissement). 

Dans tous les cas, justifier d’un niveau en anglais équivalent au niveau B1 CECR (Cadre européen commun de référence).



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Nombre et profils de personnes composant le jury : 4 personnes

 - 1 professionnel représentant des employeurs

 - 1 professionnel représentant des salariés

 - 2 professionnels représentant le centre de formation

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 50 %  

En contrat d’apprentissage X

 Nombre et profils de personnes composant le jury : 4 personnes

- 1 professionnel représentant des employeurs

- 1 professionnel représentant des salariés

- 2 professionnels représentant le centre de formation

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 50 %  

Après un parcours de formation continue X

Nombre et profils de personnes composant le jury : 4 personnes

- 1 professionnel représentant des employeurs

- 1 professionnel représentant des salariés

- 2 professionnels représentant le centre de formation

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 50 %  

En contrat de professionnalisation X

Nombre et profils de personnes composant le jury : 4 personnes

- 1 professionnel représentant des employeurs

- 1 professionnel représentant des salariés

- 2 professionnels représentant le centre de formation

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 50 %  

Par candidature individuelle X

Nombre et profils de personnes composant le jury : 4 personnes

- 1 professionnel représentant des employeurs

- 1 professionnel représentant des salariés

- 2 professionnels représentant le centre de formation

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 50 %  

Par expérience X

Nombre et profils de personnes composant le jury : 4 personnes

- 1 professionnel représentant des employeurs

- 1 professionnel représentant des salariés

- 2 professionnels représentant le centre de formation

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : 50 %  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 29-11-2014
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 50 0 100 74 74
2017 36 0 97 75 75
2016 34 0 100 80 77
2015 28 0 100 83 79
2014 24 0 100 83 96
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30252 RNCP30252 - Manager des opérations et de projets industriels
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet