Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manageur de l'innovation numérique

Active

N° de fiche
RNCP34509
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 32042 : management participatif
  • 32025 : stratégie entreprise
  • 34052 : marketing
  • 32016 : conduite changement technologique
  • 46207 : conduite projet multimédia
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 86%

Date d’échéance de l’enregistrement : 30-03-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
WEB SCHOOL FACTORY LA WEB SCHOOL FACTORY https://www.webschoolfactory.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Avec le numérique, de nombreuses entreprises sont dans l'obligation de repenser leur fonctionnement et d'engager un processus de transformation dite digitale. Pour réussir ce virage, elles font appel à un manager interne ou externe en innovation numérique, qui introduit une culture d'innovation dans l’entreprise. C’est lui qui anticipe les évolutions et intègre les nouvelles technologies, le cas échéant, dans des nouveaux produits et services, dans l’objectif de proposer des produits innovants à ses clients ou son entreprise.

Il contribue à l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise. Pour cela, il tient compte des enjeux stratégiques, marketing, techniques et commerciaux de l’entreprise et procède en deux temps : conceptualisation et opérationnalité. 

De nombreuses entreprises ont donc structuré, ou sont en train de structurer des départements / BU / services Innovation afin de diffuser cette nouvelle culture et méthode de travail, ,et répondre à la demande croissante des consommateurs. 

Les personnes qui vont travailler dans ces services sont aussi bien issus des technologies numériques, du design que du marketing. Ils pilotent de la gestion de projets pour mettre en œuvre les nouvelles tendances et faire en sorte que l'innovation crée de la valeur au sein de l'entreprise, soit en et par des solutions internes, soit au service des utilisateurs ou clients. 

Les compétences attendues se situent donc au niveau de la gestion de projets, du management d'équipe et de l'esprit d'analyse et de recommandation argumentée et détaillée pour faire évoluer l’entreprise, voire faire évoluer son business model. 

Le besoin de professionnels dans cet univers est sn forte croissance pour faire aussi  à l’augmentation des besoins des clients. A titre d’exemple la croissance des sociétés de conseil en technologies s'établit à +5,2%. Au regard des prévisions éditées par l’Observatoire des Métiers du Numérique, la croissance dans le secteur du numérique devrait continuer à croitre au moins jusqu’en 2023. 

Par ailleurs, les métiers du numérique et de l’innovation représentent actuellement 3% des emplois. D’après Adzuna, le top 5 des métiers les plus demandés par les entreprises depuis mi-2018 sont Data Scientist, Chef de projet e-CRM, Digital Brand Manager, Creative Technologist, Chief Data Officer, ce qui cadre avec les métiers auxquels prépare le titre de Manager de L’innovation Numérique.  

Activités visées :

Selon les structures dans lesquelles il exerce, ce manageur intervient sur tout ou partie des activités suivantes :

• Diriger des projets numériques 

• Elaborer des concepts innovants au travers d'une démarche de design

• Conseiller dans les choix et orientations technologiques de solutions numériques

• Définir et mettre en œuvre une stratégie marketing de relation client au travers la donnée générée (data)

• Manager des équipes

• Développer une expertise métier et projet

Compétences attestées :

 C1.1 Identifier les besoins exprimés par le donneur d’ordre ou la cible client visée par le projet, en termes humain, logistique et financier, afin d’élaborer le cahier des charges fonctionnel et technique (ou product backlog) le plus adapté.  

 C1.2 Planifier les activités à réaliser et les livrables nécessaires à la mise en œuvre de la solution en identifiant les risques potentiels, les indicateurs de déclenchement et en proposant une politique de gestion de risques adéquates. 

C1.3 Elaborer une stratégie commerciale adaptée afin de déployer la solution et piloter le projet en concevant les indicateurs de performance (KPI) afin de mettre en place des actions correctives si un écart apparaît entre le prévisionnel et le réalisé.           

C1.4 Définir le business model en s’appuyant sur une étude d’opportunité permettant de   rédiger un Business Plan argumenté pour le présenter au donneur d’ordre ou à   des financiers.       

C2.1 Conduire une recherche centrée sur l’utilisateur, ses comportements et ses problèmes permettant de rédiger un « brief de recherche » reformulant l’ensemble des insatisfactions et problèmes à résoudre qui serviront de base de travail.     

C2.2 Faire émerger des concepts viables d’une ou plusieurs solutions innovantes en en démontrant la valeur d’usage

C2.3 Piloter le prototypage des concepts envisagés et conduire les tests utilisateurs, afin d’obtenir des retours précis  

C3.1 Réaliser un cahier des charges technique et fonctionnel permettant de transcrire les études réalisées en besoins technologiques. 

C3.2 Proposer une solution technologique argumentée tenant compte des impacts sur l’infrastructure et l’organisation de l’entreprise et la faire valider par le donneur d’ordre.

C3.3 Définir les besoins en termes humains, organisationnels et financiers nécessaires à la mise en œuvre de la solution technologique recommandée. 

C4.1 Analyser les comportements utilisateurs en utilisant les méthodes d’analyses de grandes quantités de données utilisateurs, et les modéliser en patterns afin de pouvoir élaborer une stratégie marketing de relation clients.               

C4.2 Élaborer une stratégie et des actions marketing permettant d’alimenter les outils CRM afin de piloter la relation clients de l’entreprise.  

C5.1 Définir le besoin en compétences qui correspond au projet ou à l’organisation général du service     

C5.2 Élaborer un plan managérial intégrant l’ensembles des actions favorisant l’intégration, l’évolution ou la formation des collaborateurs.

C5.3 Piloter les équipes en mettant en place un style de management adapté aux profils et au projet afin d’accompagner les collaborateurs dans leur montée en compétences et leur autonomie.

C6.1 Développer une expertise opérationnelle ou stratégique dans les domaines du Marketing, des Technologies Numériques ou du Design, sur un sujet de niche ou de pointe en relation avec les tendances actuelles d’un marché, d’un secteur ou d’une fonction afin d’anticiper des stratégies sur des usages ou pratiques émergentes. 

C6.2 Entretenir son expertise par la mise en place d’une stratégie de veille active   permettant de rester à la pointe de l’innovation, d’être force de proposition et d’avoir une vision prospective dans l’exercice de son métier.        


Modalités d'évaluation :

A. Mise en situation professionnelle

La mise en situation professionnelle s’articule autour d’un cas réel d’entreprise qui doit être résolu, en mode projet, sur une période définie. Les candidats devront travailler sur 3 projets : Customer eXperience / Orientation Technologiques / Data  

Les candidats sont à la fois évalués sur leur capacité à travailler en équipe avec des outils de gestion de projet et sur la réalité et la qualité des livrables attendus ou sur la façon de présenter le projet.  

Les concepts sont élaborés en équipe et chaque candidat présente ses propres livrables. 

Une évaluation est effectuée par les intervenants sur la gestion du projet et les livrables, et par un jury composé de professionnels extérieurs représentant le donneur d’ordres qui évaluent le concept global et sa formalisation faite en anglais : livrables et support de présentation.   

Ainsi les livrables attendus sont :

  • Un Business Model et un Business Plan – dans le cadre du Projet Customer eXperience
  • Un brief de recherche – dans le cadre du Projet Customer eXperience  
  • Une proposition de solutions – dans le cadre du Projet Customer eXperience  
  • Un prototype et des tests utilisateurs – dans le cadre du Projet Customer eXperience  
  • Un cahier des charges technique et fonctionnel avec une reformulation de brief et un benchmark / étude de périmètre – dans le cadre du Projet Orientation Techno 
  • Une recommandation de solutions technologique et la mesure d’impacts – dans le cadre du Projet Orientation Techno 
  • Un planning d’opérationnalisation – dans le cadre du Projet Orientation Techno 
  • Une analyse de comportements et d’UX, une modélisation des comportements et usages – dans le cadre du Projet Data 
  • Une stratégie marketing et un plan d’actions marketing, avec un planning, les KPI et les outils de pilotage – dans le cadre du Projet Data        


B. Étude de cas 

Trois études de cas dont les sujets sont proposés par les intervenants. Chacune est adaptée à la compétence à évaluer. Les livrables attendus afin de valider les compétences sont :  

Étude de cas n°1 (Bloc 1) :  

  • Un cahier des charges formalisé
  • Un planning séquencé
  • Une politique de gestion des risques
  • Une stratégie commerciale 
  • Des modalités et indicateurs de pilotage du projet
  • Des solutions alternatives 

Étude de cas n°2 (Bloc 5) : 

  • Des fiches de postes 

Étude de cas n°3 (Bloc 5) :  Un plan managérial complet comprenant 

  • Les fonctions clés à pourvoir 
  • Les actions d’intégration 
  • Les actions de formations   

C. Jeu de rôle

Le jeu de rôle est une façon d’évaluer aussi bien l’application d’une méthodologie de travail en situation que de positionner les candidats sur leurs pratiques en situation.

Deux jeux de rôles sont proposés et sont adaptés aux 2 compétences qu'ils évaluent dans le bloc 5 : 

- Mener à bien un entretien de recrutement ;

- Mener à bien un entretien parmi ceux proposés : 

  • Entretien de motivation (EM)
  • Entretien de bilan (EB)
  • Entretien de recadrage (ER)
  • Entretien de licenciement (EL)       

D. Mémoire d’Expertise  

Cette évaluation est adaptée aux compétences à évaluer dans le bloc 6 « Développer une expertise métier et projet ». 

L’objectif du dossier d’expertise est de faire l’état et l’analyse d’une expertise opérationnelle ou stratégique sur un sujet de niche en relation avec les tendances du marché.  

Le sujet doit traiter d’une tendance impactant l’entreprise, dans son organisation, ses fonctions ou son activité. Ce dossier est réalisé de manière autonome et individuelle, et est remis en fin de formation. Il est évalué par des intervenants sélectionnés en fonction de leur proximité au sujet et leurs compétences afférentes. 

Ce dossier d’expertise doit aussi permettre de mettre en lumière l’expertise du candidat et sa capacité à rester en écoute active et éclairée sur son sujet, afin de rester à la pointe de l’innovation, d’être force de proposition et d’avoir une vision prospective dans l’exercice de leur métier 

Langue anglaise En plus de ces modalités d’évaluation, une partie des enseignements peut être dispensée en anglais et chaque candidat devra présenter en anglais à l’écrit, ses documents et productions, ce qui représente une maîtrise implicite de la compétence langagière.    

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34509BC01

Diriger des projets numériques
  • C1.1 :Identifier les besoins exprimés par le donneur d’ordre ou la cible client visée par le projet, en termes humain, logistique et financier, afin d’élaborer le cahier des charges fonctionnel et technique (ou product backlog) le plus adapté.           
  • C1.2Planifier les activités à réaliser et les livrables nécessaires à la mise en œuvre de la solution en identifiant les risques potentiels, leurs indicateurs de déclenchement et en proposant une politique de gestion de risques adéquate.     
  • C1.3Elaborer une stratégie commerciale adaptée afin de déployer la solution et piloter le projet en concevant les indicateurs de performance (KPI) afin de mettre en place des actions correctives si un écart apparaît entre le prévisionnel et le réalisé.           
  • C1.4Définir le business model en s’appuyant sur une étude d’opportunité permettant de rédiger un Business Plan argumenté pour le présenter au donneur d’ordre ou à des financiers.       

B. Etude de cas :  

Le candidat doit présenter 

  • Le cahier des charges formalisé   fonctionnel et technique, compréhensible par le donneur d’ordre et les   parties prenantes.           
  • Le planning séquencé  
  • La politique de gestion des   risques
  • La stratégie commerciale et les process de mise en œuvre  
  • Les modalités et indicateurs de   pilotage et performance du projet. 
  • Les solutions alternatives en   fonction des KPI       

A. Mise en situation professionnelle dans le cadre du projet « Customer eXperience » :    

Le candidat doit présenter (livrable et support en anglais, présentation orale en français) : 

  • Le Business Model 
  • Le Business Plan et ses composantes       
RNCP34509BC02

Elaborer des concepts innovants au travers une démarche de design
  • C2.1Conduire une recherche centrée sur l’utilisateur, ses comportements et ses problèmes et permettant de rédiger un « brief de recherche » reformulant l’ensemble des insatisfactions et problèmes à résoudre, qui serviront de base de travail.      
  • C2.2Faire émerger des concepts viables d’une ou plusieurs solutions innovantes en démontrant la valeur d’usage          
  • C2.3Piloter le prototypage des concepts envisagés et conduire les tests utilisateurs, afin d’obtenir des retours précis       

A. Mise en situation professionnelle dans le cadre du projet « Customer eXperience » :  

Le candidat doit présenter (livrable et support en anglais, présentation orale en français) : 

  • Un brief de  recherche qui doit reprendre :  
    • La reformulation du brief du donneur d’ordre  
    • Les éléments collectés en observation, interviews et recherches bibliographiques  
    • La formulation des insights utilisateurs 
    • La priorisation des insights sur lesquels travailler  
  • La proposition de solutions incluant :
    • La présentation des solutions et des concepts élaborés 
    • Les visuels et maquettes développés 
    • Un scénario d’usage.
  • La production d’un prototype et des tests Utilisateurs.  (Livrable et support en anglais, présentation orale en français). Si le prototype ne peut être fabriqué pour l’évaluation en centre (projet industriels important par ex) , le candidat devra alors en  fournir la fiche technique complète      
RNCP34509BC03

Conseiller dans les choix et orientations technologiques de solutions numériques
  • C3.1Réaliser un cahier des charges technique et fonctionnel permettant de transcrire les études réalisées en besoins technologiques. 
  • C3.2Proposer une solution technologique argumentée tenant compte des impacts sur l’infrastructure et l’organisation de l’entreprise et la faire valider par le donneur d’ordre.
  • C3.3Définir les besoins en termes humains, organisationnels et financiers nécessaires à la mise en œuvre de la solution technologique recommandée.     

A. Mise en situation professionnelle dans le cadre du projet « Orientation Techno »   :  

Le candidat doit présenter (livrables et support en anglais, présentation orale en  français) :

  • Une reformulation du brief initial 
  • Un benchmark technologique 
  • Une étude du périmètre fonctionnel, organisationnel et financier 
  • Un cahier des charges technique et fonctionnel      
  • Une recommandation de solution technologique 
  • La mesure des impacts sur l’infrastructure et l’organisation 
  • Un plan d’opérationnalisation et de mise en œuvre de la solution  comprenant 
    • Un planning de mise en œuvre
    • Un budget pour chaque étape 
    • Les besoins humains ou organisationnels 
RNCP34509BC04

Elaborer une stratégie marketing de relation client au travers de la donnée générée
  • C4.Analyser les comportements utilisateurs en utilisant les méthodes d’analyse de grandes quantités de données utilisateurs, et les modéliser en patterns afin de pouvoir élaborer une stratégie marketing de relation clients.
  • C4.2Élaborer une stratégie et des actions marketing permettant d’alimenter les outils CRM afin de piloter la relation clients de l’entreprise.       

 A. Mise en situation professionnelle  dans le cadre du projet DATA :  

Le candidat doit présenter (livrables et support en anglais, présentation orale en français) :

  • Une analyse des comportements et des UX trouvées à partir des data
  • Les patterns de comportements actuels ou nouveaux 
  • Les cibles envisagées dans le projet
  • La modélisation des comportements et usages retenus sous une forme adaptée
  • Une stratégie marketing de relation clients basée sur l’analyse des données 
  • Les actions marketing à mener pour répondre aux objectifs 
  • Un planning 
  • Les outils de pilotage de ces actions 
  • Les KPI à mesurer et à suivre       
RNCP34509BC05

Manager les équipes
  • C5.1Définir le besoin en compétences qui correspond au projet ou à l’organisation générale du service
  • C5.2Élaborer un plan managérial intégrant l’ensemble des actions favorisant l’intégration, l’évolution ou la formation des collaborateurs
  • C5.3Piloter les équipes en mettant en place un style de management adapté aux profils et aux projets afin d’accompagner les collaborateurs dans leur montée en compétences et leur autonomie    

 B. Études de cas : 

Le candidat doit présenter 

  • les fiches de postes associées aux métiers en prenant en compte les compétences transversales nécessaires à l’activité de l’entreprise     
  • le  plan managérial qui identifiera : 
    • Les fonctions clés à pourvoir à moyen terme  
    • Les actions pour l’intégration des  nouveaux salariés 
    • Les actions de formation et d’évolution à court et moyen terme pour les salariés

C. Jeux de rôles :   

Le candidat doit mener à bien un entretien de recrutement et assurer un autre entretien parmi ceux proposés : 

  • Entretien de motivation (EM)
  • Entretien de bilan (EB)
  • Entretien de recadrage (ER)
  • Entretien de licenciement (EL)     
RNCP34509BC06

Développer une expertise métier et projet dans les domaines du design, du marketing ou des technologies numériques
  • C6.1Développer une expertise opérationnelle ou stratégique dans les domaines du Marketing, des Technologies Numériques ou du Design, sur un sujet de niche ou de pointe en relation avec les tendances actuelles d’un marché, d’un secteur ou d’une fonction afin d’anticiper des stratégies sur des usages ou pratiques émergentes.
  • C6.2Entretenir  son expertise par la mise en place d’une stratégie de veille active permettant de rester à la pointe de l’innovation, d’être force de proposition et d’avoir une vision prospective dans l’exercice de son métier.        

 D. Mémoire d’Expertise :

Le candidat doit réaliser 

  • un dossier sur un sujet au choix traitant d’une expertise ou d’une innovation spécifique, pour un type d’entreprise ou un secteur d’activité. Le sujet choisi doit traiter d’une des fonctions métier du candidat (dans le Marketing, le Design ou les Technologies Numériques), sur des usages en voie de mutation.    
  • Son rapport à l’oral et apporter une vision prospective de son expertise et de la manière dont il va actualiser et suivre sa veille sur le sujet qu’il aura défini       
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification de « Manageur de l’innovation numérique » le candidat devra valider les six blocs de compétences. De plus, pour obtenir la certification, le candidat doit obligatoirement obtenir et valider un niveau minimum en anglais (5,5 à l’IELTS, ou un équivalent)

Secteurs d’activités :

Les fonctions du « Manageur de l’innovation numérique » peuvent être exercées dans toutes les entreprises tous secteurs d’activités confondus qui utilisent ou travaillent le numérique dans leur mode de fonctionnement interne ou de par leurs solutions externes. Les titulaires de la certification exercent en majorité dans des ETI et des grands groupes, dans les services Innovation ou Transformation Digitale de ces structures ; mais ils peuvent aussi intervenir dans des PME et des start-ups, ou encore créer leur propre entreprise dans le domaine de l’innovation.   

Les postes se caractérisent par un niveau élevé de responsabilité et d’autonomie. En termes de positionnement hiérarchique, le « Manageur de l’innovation numérique » reporte à la direction générale et il travaille en étroite collaboration avec toutes les directions de l’entreprise.   

Type d'emplois accessibles :

En fonction du type d’entreprise dans laquelle il exerce, on trouve différentes appellations du métier :  

  • Directeur de Projet (digital)
  • Responsable Innovation 
  • Business Analyst 
  • Business Developer/Manager 
  • Product Manager 
  • Leader Innovation / Chief Digital Officier (CDO)   
  • UX/UI Designer 
  • Designer de Service 
  • Product Designer 
  • Chief Design Officer   
  • Account Strategist 
  • Product owner 
  • Manager/consultant en Stratégie Digitale 
  • Responsable Marketing/Communication Digital 
  • Manager/Consultant en Transformation Digitale 
  • Chief Technology Officer
  • Chief Data Officer
  • Data Expert
  • Creative Technologist  
     
Code(s) ROME :
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • M1705 - Marketing
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
Références juridiques des règlementations d’activité :

sans objet

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Quelle que soit la voie d'accès, un niveau minimum d'anglais est requis : B2 (CECRL), 605 (TOEIC), 5,5 (IELTS) ou 65 (TOEFL).

Les autres prérequis sont différents selon la voie d'accès et la durée du parcours à valider.

  • En formation initiale :
    • cursus en 2 ans : avoir effectué et validé la 3ième année de la WebSchoolFactory ou être titulaire d'un titre de niveau 6 ou avoir validé une 3ième année d'enseignement supérieur dans le domaine du design, du marketing, de l'informatique ou du commerce
    • cursus en 1 an : avoir effectué et validé la 4ième année de la WebSchoolFactory ou être titulaire d'un titre de niveau 6 ou avoir validé une 4ième année d'enseignement supérieur dans le domaine du design, du marketing, de l'informatique ou du commerce
  • En apprentissage ou contrat de professionnalisation :
    • cursus en 2 ans : avoir effectué et validé la 3ième année de la WebSchoolFactory ou être titulaire d'un titre de niveau 6 ou avoir validé une 3ième année d'enseignement supérieur dans le domaine du design, du marketing, de l'informatique ou du commerce, ou être titulaire d'un titre ou diplôme de niveau 5 et justifier de 3 années d'expérience professionnelle dans le domaine du design, du marketing, de l'informatique ou du commerce
    • cursus en 1 an : avoir effectué et validé la 4ième année de la WebSchoolFactory ou être titulaire d'un titre de niveau 6 ou avoir validé une 4ième année d'enseignement supérieur dans le domaine du design, du marketing, de l'informatique ou du commerce, ou être titulaire d'un titre ou diplôme de niveau 6 et justifier de 3 années d'expérience professionnelle dans le domaine du design, du marketing, de l'informatique ou du commerce


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de quatre personnes :

•    Le/la Président(e) du jury, professionnel représentant des professions « Employeurs »

•    D’un/une représentant(e) en activité́ des professions « Salariés »

•     Du directeur (trice) ou son représentant(e)

•     Du directeur (trice) pédagogique

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs représentants à parts égales des salariés et des employeurs.


En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé de quatre personnes :

•    Le/la Président(e) du jury, professionnel représentant des professions « Employeurs »

•    D’un/une représentant(e) en activité des professions « Salariés »

•    Du (de la) directeur (trice) ou son représentant(e)

•    Du (de la) directeur (trice) pédagogique

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs représentants à parts égales des salariés et des employeurs.

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé de quatre personnes :

•    Le/la Président(e) du jury, professionnel représentant des professions « Employeurs »

•    D’un/une représentant(e) en activité des professions « Salariés »

•    Du (de la) directeur (trice) ou son représentant(e)

•    Du (de la) directeur (trice) pédagogique

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs représentants à parts égales des salariés et des employeurs.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé de quatre personnes :

•    Le/la Président(e) du jury, professionnel représentant des professions « Employeurs »

•    D’un/une représentant(e) en activité des professions « Salariés »

•    Du (de la) directeur (trice) ou son représentant(e)

•    Du (de la) directeur (trice) pédagogique

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés : parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs représentants à parts égales des salariés et des employeurs.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 30-03-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 30-03-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 40 0 85 85 97
2017 40 0 87 85 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 https://www.webschoolfactory.fr/mastere-management-innovation-numerique


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet