Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Concepteur en création visuelle

Active

N° de fiche
RNCP34592
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 322n : Techniques de l'imprimerie et de l'édition : conception
  • 320t : Réalisation du service : Utilisation de logiciels appliqués à l'image
  • 320v : Spécialités plurivalentes de la communication : production à caractère artistique
Formacode(s) :
  • 46081 : création graphique
  • 46090 : graphisme publicité
  • 46209 : graphisme internet
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 99%

Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
SUP DE PUB - https://www.supdepub.com/
Objectifs et contexte de la certification :

Les technologies numériques sont devenues un média de communication incontournable, ces dernières années, pour les annonceurs. Ces technologies ont ouvert de nouvelles perspectives pour le développement de produits multimédia. Les jeux vidéos, la création 2D/3D, les sites web… sont des outils contenant beaucoup, voire exclusivement des éléments visuels.

Ainsi, cette certification répond aux besoins des  entreprises qui accordent une importance de plus en plus grande aux images, éléments essentiels pour véhiculer leurs valeurs et produits. Ainsi, les « créatifs » se situent au croisement du marketing et de l’innovation, et doivent par conséquent répondre à de nouveaux enjeux :

-  renforcement de la prise en compte du client et donc s’investir davantage dans le marketing relationnel.

- maîtrise les logiciels graphiques 2D (Illustrator, Photoshop, Flash…), 3D (3D Studio max, Maya…) afin de matérialiser son concept. 

- l’essor du multimédia et du numérique engendre actuellement des technologies (DAO, CAO, PAO) et des langages de programmation (HTML, javascript, Dreamweaver…).

Finalement, le créatif évolue vers un profil polyvalent, capable d’intervenir à la fois dans les domaines « on-line » et « off-line ». Cette évolution tend à élever le niveau de qualification. C’est dans cette logique que nous avons fait évoluer le référentiel de cette certification.  

Activités visées :
  • Définition et analyse de la demande de création visuelle du client.
  • Production et déclinaison des idées créatives visuelles.
  • Présentation et justification de ces idées en réunion auprès du client et de la direction.
  • Gestion et suivi du projet de création visuelle (planning, budget...).
  • Prise en compte des retours du client et de sa cible pour proposer des idées évolutives.
  • Déclinaison des idées créatives définies dans le cahier des charges, qu'elles soient graphiques ou audiovisuelles.
Compétences attestées :

Bloc "Analyse de la demande de création visuelle du client" :

  • Analyser la demande de création visuelle du client en identifiant les objectifs du projet, ses contraintes techniques et environnementales, ses délais et échéances à respecter afin de comprendre les enjeux de la campagne de communication.
  • Analyser le positionnement de la marque sur le marché, son évolution dans sa communication et les moyens utilisés afin de prendre en compte son historique et ses pratiques.
  • Réaliser une veille concurrentielle et technique sur les tendances visuelles, graphiques… auprès de sources pertinentes spécialisées et des sites web concurrents pour anticiper les évolutions et tendances à insérer dans la création visuelle.
  • Identifier un ou des insights, un angle d’attaque nouveau, une cible plus précise, la bonne formulation du message à communiquer afin de préciser la demande du client.


Bloc "Conception du projet de création visuelle" :

  •   Participer au brainstorming en utilisant des méthodes de recherche d’idées afin de définir la ligne artistique générale du projet visuel.
  • Concevoir l’ensemble des maquettes du projet visuel en tenant compte des contraintes d’expression propres à chaque moyen de communication utilisé (temps, dimensions etc) afin de les faire valider par la direction. 
  • Rédiger et présenter un cahier des charges comprenant les maquettes et idées créatives, tenant compte de la bonne cohérence entre le fond et la forme, pour validation par la direction, et les corriger si nécessaire.

Bloc "Pilotage de la production graphique ou audiovisuelle" :

  • Préparer les éléments nécessaires pour les sous-traitants sélectionnés (imprimeur, développer web, sound designer…), afin de concrétiser le projet retenu par le client.
  • Coordonner l’avancée du projet afin de respecter les délais impartis et les engagements RSE définis dans le cahier des charges pour la réalisation du projet visuel.
  • Maîtriser le coût de chaque étape de déploiement du projet visuel, afin de ne pas dépasser le budget défini dans le cahier des charges pour la réalisation du projet visuel.
  • Proposer de nouvelles idées créatives sur la base des suggestions et remarques du client et de sa cible, afin d’améliorer le projet initial. 

Bloc "Réalisation finale du projet graphique" (Option "Graphique") :

  • Élaborer les composantes visuelles (design, logo, couleurs, tonalité, typographie…) ou les animations, en utilisant les logiciels adaptés (Photoshop, InDesign, After Effect, Cinéma 4D…), en adéquation avec les idées créatives retenues par le commanditaire, afin de les intégrer à un site, une application web ou autre.
  • Adapter ces composantes aux supports de diffusion en respectant les contraintes liées à chaque support, les principes de base d’ergonomie, d’accessibilité, et dans le respect de la législation des droits d’auteur, afin de les intégrer à un site, une application web ou autre.
  • Tester ces éléments graphiques ou d’animation sur leur support afin de contrôler leur adaptabilité.
  • Produire une présentation synthétique et technique reprenant l’ensemble des éléments du projet visuel, afin de le présenter oralement au commanditaire, et aux prestataires éventuels.

Bloc  "Réalisation finale du projet audiovisuel" (Option "Audiovisuel"):

  • Rédiger une note d’intention, un storyboard et un planning prévisionnel des différentes étapes de réalisation pour la préproduction du projet à partir de l’idée graphique et du cahier des charges définis.
  • Réaliser les prises de vues selon le cahier des charges, gérer un plateau de tournage et les différents intervenants chargés du projet, en tenant compte des contraintes environnementales et d’accès des personnes en situation d’handicap, afin de concrétiser la création visuelle.
  • Étalonner et monter les éléments visuels et sonores du projet, en utilisant un logiciel de montage vidéo et d’effets spéciaux (Première Pro, After Effects, AVID) et un logiciel de montage son afin d’aboutir au rendu final pour validation par le client.
Modalités d'évaluation :
  • Études de cas fictives ou réelles, individuelles ou en groupe ; remise écrite et/ou présentation orale devant un jury .
  • Mise en situation fictive individuelle, et/ou compétition en groupe, sur la compréhension d'un brief créatif ; remise écrite de réalisations créatives au jury, et/ou présentation orale.
  • Projet professionnel individuel : constitution d'un portfolio (book) reprenant les projets visuels réalisés par l'apprenant et présentation orale devant un jury permettant d'expliciter le processus créatif de réalisation, l'utilisation des outils choisis.
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34592BC01

Analyse de la demande de création visuelle du client

C1.1 – Analyser la demande de création visuelle du client en identifiant les objectifs du projet, ses contraintes techniques et environnementales, ses délais et échéances à respecter afin de comprendre les enjeux de la campagne de communication.

C1.2 - Analyser le positionnement de la marque sur le marché, son évolution dans sa communication et les moyens utilisés afin de prendre en compte son historique et ses pratiques.

C1.3 - Réaliser une veille concurrentielle et technique sur les tendances visuelles, graphiques… auprès de sources pertinentes spécialisées et des sites web concurrents pour anticiper les évolutions et tendances à insérer dans la création visuelle.

C1.4 - Identifier un ou des insights, un angle d’attaque nouveau, une cible plus précise, la bonne formulation du message à communiquer afin de préciser la demande du client.

MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE SIMULÉE 

Analyse d’une demande client 


ÉTUDE DE CAS sur le positionnement stratégique d’une marque choisie


PROJET PROFESSIONNEL (1)Constitution d’un portfolio reprenant les éléments constitutifs du projet créatif de l’apprenant devant démontrer son savoir-faire. Présentation orale individuelle du brief ayant donné naissance à son projet créatif.    

RNCP34592BC02

Conception du projet de création visuelle

C2.1 – Participer au brainstorming en utilisant des méthodes de recherche d’idées afin de définir la ligne artistique générale du projet visuel.

C2.2 – Concevoir l’ensemble des maquettes du projet visuel en tenant compte des contraintes d’expression propres à chaque moyen de communication utilisé (temps, dimensions etc) afin de les faire valider par la direction.

C2.3 – Rédiger et présenter un cahier des charges comprenant les maquettes et idées créatives, tenant compte de la bonne cohérence entre le fond et la forme, pour validation par la direction, et les corriger si nécessaire.  

ÉTUDE DE CAS 

En petit groupe ou en individuel: remise écrite et soutenance orale de maquettes d’un projet visuel.

 

MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE RÉELLE (en équipe)

Présentation orale devant un jury, d’un cahier des charges avec supports print et digitaux, en réponse à une demande d’entreprise (agence ou annonceur), ayant une problématique réelle.

RNCP34592BC03

Pilotage de la production graphique ou audiovisuelle

C3.1 - Préparer les éléments nécessaires pour les sous-traitants sélectionnés (imprimeur, développer web, sound designer…), afin de concrétiser le projet retenu par le client.

C3.2 - Coordonner l’avancée du projet afin de respecter les délais impartis et les engagements RSE définis dans le cahier des charges pour la réalisation du projet visuel.

C3.3 - Maîtriser le coût de chaque étape de déploiement du projet visuel, afin de ne pas dépasser le budget défini dans le cahier des charges pour la réalisation du projet visuel.

C3.4 – Proposer de nouvelles idées créatives sur la base des suggestions et remarques du client et de sa cible, afin d’améliorer le projet initial. 

ÉTUDE DE CAS

En individuel. Présentation orale et écrite au jury de projet de création visuelle.


PROJET PROFESSIONNEL FINAL (2)

Présentation orale individuelle du portfolio finalisé de l’apprenant reprenant l’ensemble des projets visuels réalisés en cours d’année.

RNCP34592BC04

"Réalisation finale du projet graphique" (Option "Graphique")

C4.1 – Élaborer les composantes visuelles (design, logo, couleurs, tonalité, typographie…) ou les animations, en utilisant les logiciels adaptés (Photoshop, InDesign, After Effect, Cinéma 4D…), en adéquation avec les idées créatives retenues par le commanditaire, afin de les intégrer à un site, une application web ou autre.

C4.2 – Adapter ces composantes aux supports de diffusion en respectant les contraintes liées à chaque support, les principes de base d’ergonomie, d’accessibilité, et dans le respect de la législation des droits d’auteur, afin de les intégrer à un site, une application web ou autre.

C4.3 – Tester ces éléments graphiques ou d’animation sur leur support afin de contrôler leur adaptabilité.

C4.4 – Produire une présentation synthétique et technique reprenant l’ensemble des éléments du projet visuel, afin de le présenter oralement au commanditaire, et aux prestataires éventuels.   

MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE SIMULÉEAppropriation des logiciels utilisés 

Réalisation individuelle. 

Remise écrite au jury.


PROJET PROFESSIONNEL FINAL (3) Présentation orale individuelle du portfolio reprenant les projets visuels de l’apprenant.    

RNCP34592BC05

Réalisation finale du projet audiovisuel" (Option "Audiovisuel")

C5.1 - Rédiger une note d’intention, un storyboard et un planning prévisionnel des différentes étapes de réalisation pour la préproduction du projet à partir de l’idée graphique et du cahier des charges définis.

C5.2 - Réaliser les prises de vues selon le cahier des charges, gérer un plateau de tournage et les différents intervenants chargés du projet, en tenant compte des contraintes environnementales et d’accès des personnes en situation d’handicap, afin de concrétiser la création visuelle.

C5.3 - Étalonner et monter les éléments visuels et sonores du projet, en utilisant un logiciel de montage vidéo et d’effets spéciaux (Première Pro, After Effects, AVID) et un logiciel de montage son afin d’aboutir au rendu final pour validation par le client.  

ÉTUDE DE CAS

Rédaction de note d’intention, storyboard et planning : Réalisation individuelle. 

Remise écrite au jury.


MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE SIMULÉE Appropriation des logiciels utilisés 

Réalisation individuelle. 

Remise écrite au jury.


PROJET PROFESSIONNEL FINAL (3)

Présentation orale individuelle du portfolio reprenant les projets visuels de l’apprenant.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est délivrée par capitalisation de la totalité des blocs de compétences.  La certification se compose ainsi de 3 blocs de compétences communs et d'un 1 bloc électif sectoriel. Chaque bloc de compétences peut s’obtenir indépendamment des autres. Chaque bloc de compétences fait l'objet d'un certificat. La validation partielle d'un bloc n'est donc pas possible. 

Secteurs d’activités :

Ce métier s'exerce dans le secteur de la communication, de la publicité, du multimédia, des jeux vidéo, de l'audiovisuel, de la création visuelle dans son ensemble.

La plupart des Concepteurs en création visuelle travaillent dans des agences spécialisées en communication. 

Par ailleurs, ce métier s’exerce au sein d’entreprises, d’associations, ou d’organismes publics, tous annonceurs, de toutes tailles, de tous secteurs et de tout environnement, nationaux ou internationaux. Dans une grande entreprise, ce métier est exercé au sein de la direction marketing et/ou communication.

Enfin, cette fonction peut s’exercer, dans une part moins importante, en indépendant ou freelance. Dans cette condition, le Concepteur en création visuelle aura comme clients des agences ou des annonceurs.  

Type d'emplois accessibles :

- Concepteur multimédia 

- Designer graphiste 

- Animateur 3D 

- Directeur artistique junior (Directeur Artistique, après quelques années d’exercice) 

- Chargé de production (audiovisuel, multimédia) 

- Concepteur multimédia/de jeux vidéo 

- Chef de création artistique communication multimédia 

- Game designer 

- Rédacteur web 

- Motion designer 

- Graphiste

- Infographiste  

- UX/UI Designer  

Code(s) ROME :
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
Références juridiques des règlementations d’activité :

N/A

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :
  • Validation d’une formation de niveau 5 dans les domaines de la communication, du design, du digital ou de la création.
  • Réussite des épreuves d'admissions à Sup de Pub.


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Ce jury s’efforce de respecter la parité femme-homme. 

Président(e) du jury :Sur proposition du Directeur de la certification ou du Directeur de Sup de Pub, personnalité en activité professionnelle dans le domaine et extérieure à la formation. 

Nombre de personnes composant le jury : 9

Personnalités extérieures : 5 (56%)

  • Président : personnalité extérieure professionnelle du domaine
  • 2 anciens certifiés n’exerçant aucune activité à Sup de Pub
  • 2 professionnels du secteur en activité  

Membres internes à la certification : 4

  • Directeur de Sup de pub ou Directeur de la certification 
  • Directrices déléguées des sites préparant la certification (Paris – Lyon - Bordeaux)
Après un parcours de formation continue X

Ce jury s’efforce de respecter la parité femme-homme. 

Président(e) du jury :Sur proposition du Directeur de la certification ou du Directeur de Sup de Pub, personnalité en activité professionnelle dans le domaine et extérieure à la formation. 

Nombre de personnes composant le jury : 9

Personnalités extérieures : 5 (56%)

  • Président : personnalité extérieure professionnelle du domaine
  • 2 anciens certifiés n’exerçant aucune activité à Sup de Pub
  • 2 professionnels du secteur en activité  

Membres internes à la certification : 4

  • Directeur de Sup de pub ou Directeur de la certification 
  • Directrices déléguées des sites préparant la certification (Paris – Lyon - Bordeaux)
En contrat de professionnalisation X

Ce jury s’efforce de respecter la parité femme-homme. 

Président(e) du jury :Sur proposition du Directeur de la certification ou du Directeur de Sup de Pub, personnalité en activité professionnelle dans le domaine et extérieure à la formation. 

Nombre de personnes composant le jury : 9

Personnalités extérieures : 5 (56%)

  • Président : personnalité extérieure professionnelle du domaine
  • 2 anciens certifiés n’exerçant aucune activité à Sup de Pub
  • 2 professionnels du secteur en activité  

Membres internes à la certification : 4

  • Directeur de Sup de pub ou Directeur de la certification 
  • Directrices déléguées des sites préparant la certification (Paris – Lyon - Bordeaux)
Par candidature individuelle X

Ce jury s’efforce de respecter la parité femme-homme. 

Président(e) du jury :Sur proposition du Directeur de la certification ou du Directeur de Sup de Pub, personnalité en activité professionnelle dans le domaine et extérieure à la formation. 

Nombre de personnes composant le jury : 9

Personnalités extérieures : 5 (56%)

  • Président : personnalité extérieure professionnelle du domaine
  • 2 anciens certifiés n’exerçant aucune activité à Sup de Pub
  • 2 professionnels du secteur en activité  

Membres internes à la certification : 4

  • Directeur de Sup de pub ou Directeur de la certification 
  • Directrices déléguées des sites préparant la certification (Paris – Lyon - Bordeaux)
Par expérience X

Ce jury s’efforce de respecter la parité femme-homme. 

Président(e) du jury :Sur proposition du Directeur de Sup de Pub, le Directeur de la certification, qui est une personnalité en activité professionnelle dans le domaine de la création visuelle. Cela permettra de garantir l’égalité de traitement entre les jurys VAE sur cette certification. 

Nombre de personnes composant le jury : 3   Personnalités extérieures : 1

  • 1 extérieur en activité, représentatif du secteur

Membres internes à la certification : 2

  • Président : directeur de la certification, personnalité représentative du secteur
  • 1 intervenant de la certification
En contrat d’apprentissage X

Ce jury s’efforce de respecter la parité femme-homme. 

Président(e) du jury :Sur proposition du Directeur de la certification ou du Directeur de Sup de Pub, personnalité en activité professionnelle dans le domaine et extérieure à la formation. 

Nombre de personnes composant le jury : 9

Personnalités extérieures : 5 (56%)

  • Président : personnalité extérieure professionnelle du domaine
  • 2 anciens certifiés n’exerçant aucune activité à Sup de Pub
  • 2 professionnels du secteur en activité  

Membres internes à la certification : 4

  • Directeur de Sup de pub ou Directeur de la certification 
  • Directrices déléguées des sites préparant la certification (Paris – Lyon - Bordeaux)
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
24-01-2008

Arrêté du 16 janvier 2008 publié au Journal Officiel du 24 janvier 2008  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 24 janvier  2008 jusqu'au 24 janvier 2013. 

Date de décision 24-04-2020
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 24-04-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 88 0 100 72 83
2017 66 0 98 68 88
2016 66 0 100 86 98
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.supdepub.com/titres-rncp/concepteur-en-creation-visuelle/


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
CENTRE D'ETUDES EUROPEEN DU SUD-OUEST Habilitation pour former et organiser l’évaluation
CENTRE ETUDES EUROPEEN RHONE ALPES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT DE FORMATION DE LA REUNION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SOCIETE POUR LA FORMATION DE L'ENTREPRISE ALPES SAVOIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP28758 RNCP28758 - Concepteur(trice) en communication visuelle
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet