Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Concepteur et Manager de la Supply Chain (MS)

Active

N° de fiche
RNCP34645
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 311m : Transport, manutention, magasinage
Formacode(s) :
  • 31845 : logistique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 98%

Date d’échéance de l’enregistrement : 29-05-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES ECOLE DES PONTS PARISTECH http://www.enpc.fr
Objectifs et contexte de la certification :

L'objectif de la certification est d'attester les compétences nécessaires à l'exercice du métier de supply chain manager dans un environnement qui s'est considérablement complexifié.  

Le contexte global d’emploi (données 2017) dans lequel s’inscrit la certification apparaît très favorable pour plusieurs raisons : 

- les importations de produits nécessitant du transport progressent de 4,7% et les exportations nécessitant du transport de 4,3%. (Par rapport à 2016)

- Bénéficiant de la croissance mondial et de la mondialisation croissante des échanges, le transport de marchandises a connu une forte augmentation de 6%. (Par rapport à 2016)    

Activités visées :

La certification comprend 6 activités professionnelles principales :

A1. Participer à l’élaboration du plan stratégique en apportant une vision d'expert en management de la chaîne logistique   

A2. Concevoir l’organisation d’une chaîne logistique complète en respectant le cadre stratégique et les contraintes RSE 

A3. Implémenter une chaîne d'approvisionnement efficiente en intégrant les fonctions achats, gestion de la production, ventes-marketing et finances

A4. Optimiser les process et l’organisation logistique en monitorant la performance globale de la chaîne d'approvisionnement  

A5. Manager des hommes et les budgets en mode projet ou hiérarchique à travers l'ensemble de la Supply Chain    

A6. Recueillir et analyser des données pour modéliser une situation complexe et résoudre des problématiques managériales.

Compétences attestées :

A1.  Participer à l’élaboration du plan stratégique en apportant une vision d'expert en management de la chaîne logistique   

C1A1*. Décrypter l’environnement socio-économique de l’entreprise pour identifier les freins, les leviers, les opportunités et les risques présents ou à venir   

C2A1. Participer à l'analyse des informations de la concurrence et du marché pour identifier et caractériser les différentes stratégies possibles

C3A1. Apporter une expertise technique sur les aspects management de la chaîne logistique pour éclairer les choix stratégiques      

C4A1. Tenir compte des objectifs stratégiques et des contraintes socio-économiques pour identifier la stratégie Supply Chain la plus efficiente et la mieux adaptée  

C5A1. Argumenter et justifier ses choix au sein d'un COMEX pour établir un consensus et adopter des modèles logistiques performants alignés sur les objectifs stratégiques.

*C1A1: Compétence 1 nécessaire à l'exercice de l'Activité 1

 

A2.  Concevoir l’organisation d’une chaîne logistique complète en respectant le cadre stratégique et les contraintes RSE      

C1A2. Modéliser de manière dynamique et systémique l'ensemble des flux physiques, informationnels et financiers pour imaginer l'organisation d'une chaîne logistique

C2A2. Simuler différents schémas de transport depuis le lieu de production jusqu'à l'utilisateur final pour détecter et caractériser les risques associés à des ruptures de flux physiques   

C3A2.Déterminer les meilleurs modes de transport au regard des différentes contraintes : douanières, réglementaires ou administratives propres à chaque pays       

C4A2. Intégrer les critères liés au business et à la responsabilité sociale, sociétale et environnementale de l'entreprise pour concevoir une organisation logistique

C5A2. Simuler différentes modalités de réapprovisionnement pour concevoir une politique globale de gestion des stocks optimisée             

C6A2. Mettre en place une veille technologique et socio-économique ainsi qu’un benchmark concurrentiel pour identifier et caractériser les pratiques les plus compétitives   

C7A2. Définir et concevoir des mutations de processus organisationnels en intégrant les situations de crise.

C8A2.  Identifier et évaluer les performances de différents systèmes d’information dédiés au management de la chaîne logistique (EDI, WMS, …) pour formuler des recommandations.


A3.  Implémenter une chaîne d'approvisionnement efficiente en intégrant les fonctions achats, gestion de la production, ventes-marketing et finances    

C1A3. Analyser la demande client et son évolution à travers les prévisions de ventes pour établir le lien entre les activités commerciales et le planning des opérations (S&OP ou Sales & Opérations Planning)    

C2A3. Adapter le schéma logistique retenu pour intégrer l'ensemble des achats effectués par l'entreprise et leurs contraintes 

C3A3. Mobiliser des concepts et des outils techniques de type MRP 23 pour intégrer la fonction production à la chaîne logistique globale                                    

C4A3. Recenser les différentes formes de partenariat (sous-traitance, co-traitance, externalisation…) avec les prestataires extérieurs pour mesurer leur impact sur la Supply Chain   

C5A3. Développer des outils d'audit et d'analyse pour contrôler la qualité des produits entrants et évaluer la performance de chaque partenaire de la chaîne de valeur

C6A3. Auditer les process d’achat, de ventes et de production ainsi que les processus logistiques existants pour identifier les sources potentielles de gain de productivité   

C7A3. Synchroniser et coordonner les différentes étapes de mise en œuvre du schéma de Supply Chain retenu pour prendre en compte les activités d’e-commerce   

C8A3. Définir la procédure complète de rappel des produits pour optimiser la gestion des flux provenant du consommateur en direction du fabricant (Reverse Logistic) 

C9A3. Sélectionner et implémenter des systèmes d’information dédiés au management de la chaîne logistique (EDI, WMS, …) pour monitorer les flux physiques à travers l'ensemble de la chaîne.   
   

A4.  Optimiser les process et l’organisation logistique en monitorant la performance globale de la chaîne d'approvisionnement      

C1A4.   Utiliser les techniques avancées de recherche opérationnelle pour élaborer un schéma optimisé d’ordonnancement des tâches et une planification à moyen terme   

C2A4.  Améliorer continument le schéma directeur de transport des flux de marchandises depuis le lieu de production jusqu’à l’utilisateur final   

C3A4.  Mobiliser des Indices de Performance Clés (KPI) par business unit pour monitorer et améliorer la productivité et la profitabilité des activités logistiques                              

C4A4. Proposer des solutions opérationnelles visant à corriger les dysfonctionnements en chiffrant les écarts entre les objectifs arrêtés avec la direction générale et les résultats atteints   

C5A4.  Implémenter des outils de planification et de pilotage opérationnel de la chaîne d’approvisionnement globale pour optimiser les taux de service logistique    

C6A4.  Monitorer les taux de service et évaluer les meilleures pratiques (technologies et process) du benchmark pour établir le reporting de l’activité logistique auprès de la direction générale.        

 

A5.  Manager des hommes et les budgets en mode projet ou hiérarchique à travers l'ensemble de la Supply Chain   

C1A5. Identifier les gains de productivité induit par le déploiement d’un nouvelle organisation de la chaîne d’approvisionnement pour faire adhérer les équipes au projet   

C2A5. Diriger les projets de conception et d’implantation de nouvelles organisations logistiques pour atteindre les objectifs de taux de service en respectant les contraintes de coûts  

C3A5. Arbitrer les choix tactiques pour attribuer des ressources financières, humaines ou techniques en prenant en compte les objectifs préalablement définis                                           

C4A5. Traduire une expression de besoin de services logistiques pour la transformer en cahier des charges fonctionnel et technique en apportant des solutions technologiques et organisationnelles innovantes   

C5A5. Donner du sens à l’action et construire les objectifs individuels ou collectifs à travers le dialogue et le consensus pour fédérer et motiver les équipes     

C6A5. Solliciter la production et le service marketing pour établir un plan d’investissement Supply Chain pluriannuel    

C7A5. Proposer des plans de formation adaptés aux nouveaux enjeux du secteur transport et logistique pour sensibiliser les salariés au processus d’amélioration continue et à la démarche d’assurance qualité.   


A6. Recueillir et analyser des données pour modéliser une situation complexe et résoudre des problématiques managériales. 

C1A6. Problématiser une situation managériale en vue de construire un questionnement de nature stratégique  

C2A6. Collecter et analyser des données qualitatives ou quantitatives pour formuler des recommandations managériales  

C3A6. Etablir des liens entre des modèles scientifiques et des réalités professionnelles pour affiner l’analyse des situations  

C4A6. Maîtriser l’ensemble du vocabulaire technique et scientifique de la Supply Chain pour étayer ses démonstrations et mieux convaincre les sponsors internes 

C5A6. Mobiliser des revues de littératures professionnelles et scientifiques pour construire des dossiers d’aide à la décision managériale  

C6A6. Développer une attitude analytique réflexive par rapport à ses propres actions managériales de manière à en mesurer les limites et à en améliorer l’impact                      

Modalités d'évaluation :

ME1*. Etudes de cas : bloc de compétences n°1,2,3,4 - B1,B2,B3,B4,   

ME2.  Jeux sérieux : bloc de compétences n°2,3,4,5 - B2,B3,B4,B5               

ME3. Mini-projet individuel tutoré : bloc de compétences n°5 - B5 

ME4. Travail individuel de recherche et de synthèse : bloc de compétences n°5 - B5

ME5. Audit de site et rédaction d'un rapport de synthèse : bloc de compétences n°3,4 - B3,B4

ME6. Thèse professionnelle : bloc de compétences n°6 - B6.

*ME1 : Modalité d'évaluation 1

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34645BC01

Participer à l'élaboration du plan stratégique en apportant une vision d'expert en management de la chaîne logistique.

 C1. Décrypter l’environnement socio-économique de l’entreprise pour identifier les freins, les leviers, les opportunités et les risques présents ou à venir   

C2. Participer à l'analyse des informations de la concurrence et du marché pour identifier et caractériser les différentes stratégies possibles

C3. Apporter une expertise technique sur les aspects management de la chaîne logistique pour éclairer les choix stratégiques      

C4. Tenir compte des objectifs stratégiques et des contraintes socio-économiques pour identifier la stratégie Supply Chain la plus efficiente et la mieux adaptée  

C5. Argumenter et justifier ses choix au sein d'un COMEX pour établir un consensus et adopter des modèles logistiques performants alignés sur les objectifs stratégiques.

Trois études de casfournies par le certificateur qui abordent les sujets suivants : 
- Vision globale et transverse de la Chaîne logistique
- Choix de chaîne logistique et choix stratégiques
- Choix d’une organisation logistique et contraintes socio-économiques 
Evaluation individuelle sur la base d’un écrit et d’une présentation orale devant l’intervenant-enseignant  


Une étude de cas Stratégie logistique fourni par les entreprises partenaires, qui permet à l’apprenant de faire le lien entre la stratégie de l’entreprise et des stratégies logistiques efficientes, au service des objectifs fixés.
Evaluation individuelle sur la base d’un écrit et d’une présentation orale devant le commanditaire et l’intervenant-enseignant      

RNCP34645BC02

Concevoir une chaîne logistique complète pour organiser les flux en respectant le cadre stratégique et les contraintes RSE

C1.Modéliser de manière dynamique et systémique l’ensemble des flux physiques, informationnels et financiers pour imaginer l’organisation d’une chaine logistique 

C2.Simuler différents schémas de transport depuis le lieu de production jusqu’à l’utilisateur final pour détecter et caractériser les risques associés à des ruptures de flux physiques 

C3. Déterminer les meilleurs modes de transport au regard des différentes contraintes : douanières, règlementaires ou administratives propres à chaque pays 

C4.Intégrer les critères liés au business et à la responsabilité sociale, sociétale et environnementale de l’entreprise pour concevoir une organisation logistique  

C5.Simuler différentes modalités de réapprovisionnement pour concevoir une politique globale de gestion des stocks optimisée 

C6.Mettre en place une veille technologique et socio-économique ainsi qu’un benchmark concurrentiel pour identifier et caractériser les pratiques les plus compétitives 

C7.Définir et concevoir des mutations de processus organisationnels pour intégrer les situations de crise 

C8.Identifier et évaluer les performances de différents systèmes d’information dédiés au management de la chaine logistique (EDI, WMS, …) pour formuler des recommandations  

Etudes de cas fournies par le certificateur qui abordent les sujets suivants :
- Concevoir une chaine logistique internationale
- Proposer des indicateurs de suivi de la performance (KPI) dune SC
- Contraintes à la conception liées à l’environnement socio-économique
Evaluation individuelle sur la base d’un écrit et d’une présentation orale devant l’intervenant-enseignant   


   

Jeu sérieux - Réactik® par groupe de 3 à 5, les apprenants sont amenés à produire des analyses et à prendre des décisions dans les domaines suivants : circulation des flux, mesurer les performances logistiques, obstacles qui freinent la circulation des flux, proposition d’améliorations pour accélérer les flux. L’évaluation est réalisée par un logiciel informatique qui mesure la performance des équipes  

RNCP34645BC03

Implémenter une chaîne d’approvisionnement efficiente en intégrant les données en provenance des fonctions achats, gestion de la production, ventes-marketing et finances pour

C1.Analyser la demande client et son évolution à travers les prévisions de ventes pour établir le lien entre les activités commerciales et le planning des opérations (S&OP ou Sales & Opérations Planning) 

C2.Adapter le schéma logistique retenu pour intégrer l’ensemble des achats effectués par l’entreprise et leurs contraintes  

C3.Mobiliser des concepts et des outils techniques de type MRP 2 pour intégrer la fonction production à la chaine logistique globale 

C4.Recenser les différentes formes de partenariat (sous-traitance, co-traitance, externalisation…) avec les prestataires extérieurs pour mesurer leur impact sur la Supply Chain 

C5.Développer des outils d’audit et d’analyse pour contrôler la qualité des produits entrants et évaluer la performance de chaque partenaire de la chaîne de valeur 

C6.Auditer les process d’achat, de ventes et de production ainsi que les processus logistiques existants pour identifier les sources potentielles de gain de productivité 

C7.Synchroniser et coordonner les différentes étapes de mise en œuvre du schéma de Supply Chain retenu pour prendre en compte les activités d’e-commerce 

C8.Définir la procédure complète de rappel des produits pour Gérer et optimiser la gestion des flux provenant du consommateur en direction du fabricant (Reverse Logistic) 

C9.Sélectionner et implémenter des systèmes d’information dédiés au management de la chaine logistique (EDI, WMS, …) pour monitorer les flux physiques à travers l’ensemble de la chaine        

Trois études de casfournies par le certificateur qui abordent l’ensemble des points clés liés à l’intégration des fonctions majeures de l’entreprise à la chaine logistique : S&OP, Production et Achats.
Evaluation individuelle sur la base d’un écrit et d’une présentation orale devant l’intervenant-enseignant   


Un audit de site logistique e-commerce et rédaction d’un rapport de synthèseA partir de la visite d’un site logistique pilote partenaire ayant mis en pratique les outils et méthodes les plus avancées, l’apprenant est chargé de produire un rapport d’étonnement critique et de formuler des propositions d’amélioration dans les domaines suivants :
- Systèmes d’information et logistique
- Particularités et difficultés d’implémentation d’une chaine logistique e-commerce globale.
L’évaluation individuelle est réalisée par l’intervenant à partir de l’analyse et des recommandations formulées par écrit.  



  Jeu sérieux – Fresh Connection : organisés en comité de direction, par groupe de 3 à 5, les membres de l'équipe élaborent leur stratégie pour maximiser la rentabilité de l’entreprise. Ils expérimentent la prise de décision en mettant en œuvre un processus complet S&OP (Sales and Operations Planning) et MRP 2 (Manufacturing Resource Planning) dans un environnement simulé sophistiqué. L’évaluation est réalisée par un logiciel informatique qui mesure la performance des équipes  

RNCP34645BC04

Optimiser les process et l’organisation logistique en continu en monitorant la performance globale de la chaîne d’approvisionnement

C1.Utiliser les techniques avancées de recherche opérationnelle pour élaborer un schéma optimisé d’ordonnancement des tâches et une planification à moyen terme 

C2.Améliorer continument le schéma directeur de transport des flux de marchandises depuis le lieu de production jusqu’à l’utilisateur final 

C3.Mobiliser des Indices de Performance Clés (KPI) par business unit pour monitorer et améliorer la productivité et la profitabilité des activités logistiques 

C4.Proposer des solutions opérationnelles afin de corriger les dysfonctionnements en chiffrant les écarts entre les objectifs arrêtés avec la direction générale et les résultats atteints 

C5.Implémenter des outils de planification et de pilotage opérationnel de la chaîne d’approvisionnement globale pour optimiser les taux de service logistique  

C6.Monitorer les taux de service et évaluer les meilleures pratiques (technologies et process) du benchmark pour établir le reporting de l’activité logistique auprès de la direction générale  

Trois études de cas fournies par le certificateur qui abordent l’ensemble des points clés liés à :
- l’introduction d’indices de performance clés à travers l’ensemble de chaine logistique
- l’implémentation d’outils de planification et de pilotage opérationnel de la chaine d’approvisionnement
- systèmes de reporting vers une direction générale.
Evaluation individuelle sur la base d’un écrit et d’une présentation orale devant l’intervenant-enseignant   


Audit de site logistique et rédaction d’un rapport de synthèse A partir de la visite d’un site logistique pilote partenaire ayant mis en pratique les outils et méthodes les plus avancées, l’apprenant est chargé de produire un rapport d’étonnement critique et de formuler des propositions d’amélioration dans les domaines suivants :
 -Analyse critique des outils de planification et de pilotage
- Evaluation critique du système de management de la performance mis en place.
- Mise en relief des spécificités du e-commerce (logistique retour, …).
L’évaluation individuelle est réalisée par l’intervenant-enseignant à partir de l’analyse et des recommandations formulées par écrit.                                       


  Jeu sérieux – Beer Game Jeu de simulation conçu par le MIT (Massachusetts Institute of Technology) pour mettre en lumière les principes clés de la gestion d’une chaîne d’approvisionnement complexe. Le simulateur peut être utilisé par les entreprises pour tester les performances de nouvelles stratégies pour une SC réelle. L’évaluation est réalisée par un logiciel informatique qui mesure la performance des équipes  

RNCP34645BC05

Manager les hommes et les budgets en mode projet ou hiérarchique pour développer une chaîne d'approvisionnement globale

C1.Identifier les gains de productivité induit par le déploiement d’un nouvelle organisation de la chaine d’approvisionnement pour faire adhérer les équipes au projet  

C2.Diriger les projets de conception et d’implantation de nouvelles organisations logistiques pour atteindre les objectifs de taux de service en respectant les contraintes de coûts 

C3.Arbitrer les choix tactiques pour attribuer des ressources financières, humaines ou techniques en prenant en compte les objectifs préalablement définis 

C4.Traduire une expression de besoin de services logistiques pour la transformer en cahier des charges fonctionnel et technique en apportant des solutions technologiques et organisationnelles innovantes 

C5.Donner du sens à l’action et construire les objectifs individuels ou collectifs à travers le dialogue et le consensus pour fédérer et motiver les équipes  

C6.Solliciter la production et le service marketing pour établir un plan d’investissement Supply Chain pluriannuel  

C7.Proposer des plans de formation adaptés aux nouveaux enjeux du secteur transport et logistique pour sensibiliser les salariés au processus d’amélioration continue et à la démarche d’assurance qualité  

Travail individuel de recherche et de synthèsesur le leadership et l’intelligence émotionnelle.
L’évaluation des compétences se fait à travers un rendu écrit et une présentation orale où l’on valide chez l’apprenant la capacité à adopter une posture managériale réflexive et empathique    


  Jeu sérieux – JISEL  Jeu Informatique de Simulation d’Entreprise Logistique L’approche logistique du management préconise de recourir à une gestion globale de l’ensemble des flux traversant l’entreprise. JISEL est un outil de simulation mis au point pour faciliter l’apprentissage et la pratique de cette approche L’évaluation est réalisée par un logiciel informatique qui mesure la performance des équipes  


Mini-projet individuel tutoréLe projet est produit par un intervenant-enseignant à partir d’un cas réel professionnel. Il porte sur la déconstruction analytique d’un projet de mise en œuvre d’une chaîne logistique globale.
Evaluation sur la base d’un rendu écrit corrigé par l’intervenant-enseignant                         

RNCP34645BC06

Modéliser une situation complexe en établissant le lien entre modèle scientifique et réalité professionnelle

C1.Problématiser une situation managériale en vue de construire un questionnement de nature stratégique  

C2.Collecter et analyser des données qualitatives ou quantitatives pour formuler des recommandations managériales  

C3.Etablir des liens entre des modèles scientifiques et des réalités professionnelles pour affiner l’analyse des situations 

C4.Maitriser l’ensemble du vocabulaire technique et scientifique de la Supply Chain pour étayer ses démonstrations et mieux convaincre les sponsors internes   

C5.Mobiliser des revues de littératures professionnelles et scientifiques pour construire des dossiers d’aide à la décision managériale   

C6.Développer une attitude analytique réflexive par rapport à ses propres actions managériales de manière à en mesurer les limites et à en améliorer l’impact    

Thèse professionnelle

La thèse professionnelle permet d’évaluer l’acquisition de compétences d’analyse, de conceptualisation et de prise de recul par rapport à la pratique des activités lors d’une mission professionnelle   
Rendu écrit individuel de 80 à 100 pages hors annexe;
Analyse du document écrit par un jury mixte académique et professionnel;
Soutenance orale devant un jury mixte académique et professionnel;
Le sujet de la thèse professionnelle doit être choisi en rapport avec un réel besoin exprimé par une entreprise et en lien avec les compétences professionnelles visées.  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour les candidats issus d'un parcours de formation initiale ou continue, la certification "Concepteur et Manager de la Supply Chain" est obtenue par la certification de chacun des 6 blocs de compétences:

B1.  Développer une vision d’expert en management de la chaîne logistique pour élaborer un plan stratégique    

B2.  Concevoir une chaîne logistique complète pour organiser les flux en respectant le cadre stratégique et les contraintes RSE  

B3. Intégrer les données en provenance des fonctions achats, gestion de la production, ventes-marketing et finances pour implémenter une chaîne d’approvisionnement efficiente     

B4. Monitorer la performance globale de la chaîne d’approvisionnement pour optimiser les process et l’organisation logistique en continu  

B5. Manager les hommes et les budgets en mode projet ou hiérarchique pour développer une chaîne d'approvisionnement globale

 B6. Recueillir et analyser des données pour modéliser une situation complexe et résoudre des problématiques managériales. 



Chaque bloc de compétences peut donner lieu à la délivrance d'un certificat séparé.

Par capitalisation avec d'autres blocs, un bloc de compétences peut sous conditions précisées au Règlement de la certification conduire à l'obtention de la certification complète.

Le/la candidat(e) désirant obtenir la certification par la voie de la VAE devra faire la preuve qu’il a acquis les compétences de chacun des 5 premiers blocs et également, que, dans son parcours professionnel, il/elle a produit un travail écrit solide de nature similaire au bloc de compétences n°6 et qu’il/elle en fait la présentation devant un public de professionnel(le)s.

Secteurs d’activités :

Les activités des métiers visés par la certification s'exercent au sein de secteurs économiques très divers : industries (automobile, chimie, pharmacie, luxe …), prestations logistiques, transport, e-commerce, …  

Le cadre d’exercice le plus fréquent se situe dans les grandes entreprises à dimension internationale, même si l’on observe de plus en plus la reconnaissance des métiers visés aussi dans des PME-PMI exerçant une part importante de leur activité à l’international.  

Type d'emplois accessibles :

 -Responsable ou Directeur logistique
- Supply chain manager
- Chef(fe) de projets logistique
- Responsable PMO projets logistiques
- Responsable département logistique
- Responsable des flux logistiques amont, aval, internationaux
- Supply Planning Manager  

Code(s) ROME :
  • N1301 - Conception et organisation de la chaîne logistique
  • N1302 - Direction de site logistique
Références juridiques des règlementations d’activité :

N/A

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Conformément au Règlement Mastère Spécialisé® de la CGE, l’accès à la certification est possible pour les candidats satisfaisant aux conditions suivantes :

- Les candidats doivent avoir obtenu un diplôme de niveau Bac+5 en sciences de l’ingénieur ou en sciences sociales (en ayant une bonne connaissance scientifique de base), dans une université ou grande école française ou étrangère.

- Les candidats qui n’ont pas obtenu de diplôme de niveau Bac+5 doivent justifier d’un niveau Bac+4 ou supérieur et d’une expérience d’au moins 3 ans en entreprise ou dans un service opérationnel.

Chaque année, une dérogation à ces critères, dans la limite de 30% de l’effectif d’une promotion, pourra être accordée à des candidats particulièrement méritants, notamment des personnes en activité dans le secteur public ou privé et possédant une expérience dans le domaine de la chaine logistique.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le Jury est composé de quatre personnes dont impérativement :  

- deux professionnels de la Supply Chain, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un représentant employeur et un représentant salarié,
- deux représentants de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, le Directeur de la certification et la Responsable du pôle Formation Spécialisée

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

  Le Jury est composé de quatre personnes dont impérativement :
- deux professionnels de la Supply Chain, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un représentant employeur et un représentant salarié,  
- deux représentants de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, le Directeur de la certification et la Responsable du pôle Formation Spécialisée 

En contrat de professionnalisation X

 Le Jury est composé de quatre personnes dont impérativement :
- deux professionnels de la Supply Chain, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un représentant employeur et un représentant salarié,
- deux représentants de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, le Directeur de la certification et la Responsable du pôle Formation Spécialisée  

Par candidature individuelle X

 Le Jury est composé de quatre personnes dont impérativement :
- deux professionnels de la Supply Chain, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un représentant employeur et un représentant salarié,
- deux représentants de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, le Directeur de la certification et la Responsable du pôle Formation Spécialisée   

Par expérience X

Le Jury est composé de quatre personnes dont impérativement :  
- deux professionnels de la Supply Chain, occupant un poste correspondant aux activités de la certification, dont un représentant employeur et un représentant salarié,
- deux représentants de l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, le Directeur de la certification et la Responsable du pôle Formation Spécialisée    

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2016 23 0 96 87 78
2015 25 0 100 76 80
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.enpc.fr/mastere-specialise-supply-chain-design-management


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
AFTRAL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP26832 RNCP26832 - Concepteur et manager de la supply chain (MS)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet