Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DE - Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds

Active

N° de fiche
RNCP34829
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 333 : Enseignement, formation
  • 332 : Travail social
Date d’échéance de l’enregistrement : 05-04-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ministère chargé de la solidarité - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le professeur titulaire du diplôme d’Etat du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds (CAPEJS) est un enseignant spécialisé qui a pour mission d’accompagner les jeunes sourds tout au long de leurs acquisitions langagières et de leurs apprentissages. Il leur apporte les conditions nécessaires au développement de la communication langagière. Il accueille, guide et étaye leurs productions pour les développer de façon transversale et améliorer leurs compétences.   Il vise une maîtrise de la langue et des compétences scolaires qui leur permettent de développer leur vie sociale et d’avoir un parcours scolaire qui les mène vers une insertion sociale et professionnelle pertinente. 

Activités visées :

Le professeur titulaire du CAPEJS intervient en éducation précoce. Il enseigne au niveau primaire, secondaire ou professionnel. Il exerce ses missions dans les unités d’enseignement des établissements et services médico-sociaux (code de l’action sociale et des familles, articles D. 312-98 à D. 312-110)  

Compétences attestées :

Les professeurs titulaires du CAPEJS participent à l’accompagnement et à la scolarisation des jeunes sourds, au niveau primaire, secondaire et professionnel. Ils contribuent à l’accès et à l’acquisition du langage en éducation précoce puis tout au long de la scolarité. Le référentiel de compétences a été établi en référence aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation. 

1. Assurer l’accompagnement pédagogique et éducatif des jeunes sourds de façon éthique et responsable 

2. Prendre en compte les conséquences de la surdité sur l’accès au langage et aux savoirs 

3. Maîtriser la langue française et la langue des signes française (LSF) 

4. Maîtriser les contenus d’enseignement 

5. Concevoir et mettre en œuvre son enseignement en fonction du cadre d’exercice 

6. Organiser le travail en situation 

7. Evaluer les progrès et les acquisitions des jeunes sourds 

8. Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les différents partenaires  

9. Intégrer les éléments de la culture numérique nécessaires à l’exercice de son métier  

10. Se former et innover 

11. Produire et conduire des projets en situation pédagogique avec des élèves sourds  

Modalités d'évaluation :

Le CAPEJS peut être obtenu par la voie de l’examen à l’issue d’une formation ou par la validation des acquis de l’expérience. La formation préparant au certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds comprend un enseignement théorique et une formation pratique comportant notamment un stage en responsabilité. Les candidats à la formation justifient de la possession d’un diplôme ou titre et le cas échéant d’une expérience professionnelle. La durée et le contenu de la formation peuvent varier en fonction de l’expérience professionnelle et des diplômes possédés par les candidats. 

L’examen conduisant à la délivrance du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds comprend, d’une part, des épreuves organisées en cours de formation par les établissements de formation et, d’autre part, des épreuves de pratique professionnelle organisées par le ministre chargé des personnes handicapées. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34829BC01

Identifier et adapter l’environnement, les modalités de communication, les aides techniques et les outils pédagogiques pour les jeunes sourds

Connaissance des lois et des textes réglementaires relatifs à la politique du handicap notamment ceux liés à la surdité ; Connaissance des parcours et du système scolaire ; Connaissance des différents partenaires et de leur rôle ; Connaissance du fonctionnement de l’équipe pluri professionnelle d’un ESMS ; Capacité à utiliser les connaissances sur l'évolution et le fonctionnement du service public de l'Education pour recourir aux ressources offertes ; Capacité à élaborer différents projets en partenariat (PIA, PPS...) ; Capacité à travailler au sein d’une équipe pluri professionnelle dans un ESMS ; Capacité à agir de façon éthique et responsable.   

Connaissance des mécanismes de l'audition, des différents types et degrés de surdité et des mécanismes de l'appareil phonatoire ; Capacité à repérer les difficultés auditives et proposer des solutions.   

Connaissance des éléments d'acoustique physique et de psycho acoustique ; Capacité à interpréter les documents audiométriques ; Capacité à adapter l'environnement sonore et visuel de façon optimale.   

Connaissance des différents appareillages et de leur utilisation.

Connaissance de l'historique de l'éducation des sourds ; Connaissance psycho sociale de la communication et de la relation avec des personnes sourdes.   

Connaissance des outils spécifiques aux neuro sciences, du principe de neuro plasticité et de ses implications dans la compréhension et l’appréhension des fonctions cognitives chez l’enfant sourd. Information sur des méthodes d’accompagnement et les adaptations pédagogiques possibles   

Connaissance des principales caractéristiques des troubles et handicaps pouvant être associés à la surdité et leurs conséquences ; Connaissance des principales méthodes d’accompagnement. 

  Contrôle terminal, 7 épreuves écrites  

RNCP34829BC02

Concevoir et proposer des progressions pédagogiques et linguistiques adaptées au jeune sourd, visant le développement des compétences langagières et des apprentissages scolaires

Connaissance de la mise en œuvre des techniques d’apprentissage et de correction ;  Connaissance des techniques d’éducation auditive et visuelles linguistiques.   

Connaissance des concepts de base de linguistique appliquée ;  Fonctions du langage ; Connaissance de la grammaire française.   

Connaissance de la physiologie articulatoire.   

Maitrise de la LSF tendant vers C1 ; Morphologie du mot et du signe de la LSF.   

Maitrise du code LPC.   

Connaissance des grands courants pédagogiques ; Connaissance des concepts : enseigner/apprendre.   

Connaissance du rôle de l’enseignant spécialisé exerçant en service ; Capacité à répondre à la difficulté scolaire (remédiation et anticipation).   

Connaissance des procédures de construction de séquences, de progressions ; Connaissance des définitions d’objectif, compétences en référence aux textes officiels ; Capacité à mettre en œuvre un programme et une progression sur l’année et sur le cycle ; Capacité à définir des objectifs d’apprentissage à partir des références des textes officiels ; Capacité à raisonner en termes de compétences.   

Usage des technologies numériques dans l’enseignement (C2I2E)   

Connaissance des différentes étapes du développement et des acquisitions sensoriels et moteurs de l’enfant ; Connaissance du développement psycho affectif et cognitif de l’enfant.   

Capacité à construire des séquences d’enseignement collectives ou individuelles qui visent des objectifs de développement de la perception, de la compréhension et de l’expression orale ou signée et écrite des élèves.  

Contrôle terminal, 7 épreuves écrites 

Contrôle terminal, 4 épreuves orales 

Contrôle continu et 2 épreuves pratiques terminales

Dossier et épreuve orale  

RNCP34829BC03

Mettre en œuvre des projets pédagogiques auprès de jeunes sourds dans le cadre de leurs projets personnalisés

S/B 1

Option 1Connaissance des enjeux, des fondements théoriques et des méthodes en éducation précoce ; Connaissance du développement de l’enfant. 

Capacité à enseigner la parole et à développer la langue et le langage de communication chez l’enfant sourd

Connaissance des enjeux de l’école primaire  

Connaissance des concepts et notions, des démarches et méthodes de chacun des champs disciplinaires enseignés 

Option 2Attitude réflexive sur la pratique professionnelle. 

Capacité à prendre en compte les conséquences de la surdité sur le développement global de l'enfant.

Connaissance de la psychologie et de la psycho sociologie du développement de l’adolescent 

Capacité à promouvoir un langage de pensée et à proposer des situations de communication. 

Connaissance de la didactique des disciplines enseignées. 

   Option 3Attitude réflexive sur la pratique professionnelle et sur la pédagogie de la langue. 

Connaissance des différents champs et des différentes approches de la psychologie ; 

Connaissance de la psychologie et de la psycho sociologie du développement de l’adolescent. 

Capacité à promouvoir un langage de pensée et à proposer des situations de communication en lien avec les situations professionnelles. 

Connaissance de la didactique des disciplines professionnelles ; Connaissance du monde professionnel.   

S/B 2

Capacité à interroger et à analyser les pratiques pédagogiques, médicales et para médicales. 

Capacité à mettre en relation les connaissances théoriques et les pratiques pédagogiques.   

Capacité à articuler la théorie et la pratique professionnelle sur un sujet spécifique. 

Attitude réflexive sur la pratique professionnelle. 

S/B 3  

Capacité à mettre en œuvre les techniques de développement de l’expression quelle que soit la langue première des élèves ; Capacité à établir des projets de développement de la parole de la langue et du langage ; Capacité à entraîner les fonctions auditive et visuelle en faisant appel aux méthodes et aides techniques adaptées à chaque élève ; Capacité à développer la lecture labiale.   

Capacité à mettre en œuvre une progression différenciée selon le niveau des élèves et leurs besoins particuliers de compensation en lien avec leur PPS et leur PIA ; Capacité à évaluer les élèves, à élaborer et à mettre en place des projets pour répondre à leurs besoins particuliers ; Capacité à prendre en compte les résultats des évaluations dans la construction d’une progression pédagogique ; Capacité à intégrer son enseignement dans l’usage des technologies numériques ; Capacité à prendre en compte les résultats des évaluations dans la construction d’une progression pédagogique ; Capacité à s’intégrer à l’équipe pluri professionnelle.   

Capacité à mettre en œuvre les méthodes d'accompagnement et les adaptations pédagogiques nécessaires ; Capacité à utiliser les outils spécifiques. Capacité à participer à des projets pluri professionnels.   

Capacité à enseigner dans une langue homogène à la portée de chaque élève ; Capacité à déterminer les besoins langagiers et à adapter sa communication à la diversité des élèves ; Capacité à utiliser les deux modes de communication en alternance ; Capacité à veiller dans toutes les situations d’enseignement à la qualité linguistique de l’expression des élèves.  

 S/B 1 

Options 1 et 2  Contrôle terminal, 6 épreuve écrites Option 3  Contrôle terminal, 4 épreuves écrites   

S/B 2

Contrôle terminal : 3 rapports de stage 

Mémoire - Soutenance   

S/B 3

4 épreuves de pratique professionnelle en situation d’enseignement  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Domaine de formation 1- La surdité 

UE1 Aspects législatifs, réglementaires et éthiques (4 ECTS)  

UE2 Connaissance de la surdité (10 ECTS)  

UE3 Handicap associé (6 ECTS)  

Domaine de formation 2- Enfance et pédagogie 

UE4 Langues et communication (30 ECTS)  

UE5 Pédagogie générale et adaptée - psychologie (16 ECTS)  

Domaine de formation 3- La situation d’enseignement 

UE 6,  option EC1 : Education précoce et enseignement primaire / apprentissage de la langue et du langage (16 ECTS)  

option EC2 : Enseignement secondaire / perfectionnement du langage (16 ECTS)  

option EC3 : Enseignement professionnel / Perfectionnement du langage (16 ECTS)  

UE 7 Mises en situation - stages d’observation (10 ECTS)  

UE 8 Recherche (8 ECTS)  

UE 9 Enseignement spécialisé et langage (20 ECTS)    

Les UE font l’objet d’épreuves terminales écrites, orales ou pratiques, sauf : UE 4 (contrôle continu également), UE 7 (rapports de stages), UE 8 (élaboration et soutenance d’un mémoire) et UE 9 (épreuves de pratique professionnelle). Préparation et présentation du C2I2E dans le cadre de l’UE 5. Les épreuves d’examen sont organisées en trois parties (première année, seconde année et validation de la pratique professionnelle). L’acquisition d’une unité d’enseignement est conditionnée par l’obtention d’une note égale au moins à 10 sur 20, ou, pour les unités d’enseignement comportant plusieurs épreuves, par l’obtention d’une moyenne des notes attribuées à chacune des épreuves égale au moins à 10 sur 20. Pour les unités de valeur comportant plusieurs épreuves, en cas d’échec, les candidats autorisés à se présenter à nouveau peuvent conserver le bénéfice des notes d’épreuves supérieures ou égales à 10 sur 20. Chaque épreuve de certification de la pratique professionnelle est validée par l’obtention d’une note d’au moins 10 sur 20.  Le bénéfice des composantes acquises est conservé.  

Sont crédités de l'ensemble des unités d’enseignement UE1 à UE8, les candidats titulaires d’un master mention « métier de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, pratiques et ingénierie de la formation » et délivré par un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel ayant passé convention avec le ministère chargé des personnes handicapées pour mettre en place un parcours visant à l’enseignement des jeunes sourds. Sont également concernés les candidats qui ont validé les deux premiers semestres d’un master mentionné supra. Le CAPEJS leur est délivré sous réserve de la validation de l’ensemble du master et des épreuves de l’UE 9 (pratique professionnelle). 

Secteurs d’activités :

Le professeur titulaire du CAPEJS intervient en éducation précoce. Il enseigne au niveau primaire, secondaire ou professionnel. Il exerce ses missions au sein des établissements et services médico-sociaux accompagnant des jeunes sourds, il intervient dans le cadre des unités d’enseignement et des services en établissement et en milieu scolaire ordinaire.  

Type d'emplois accessibles :

Le professeur titulaire du CAPEJS est un enseignant spécialisé du premier ou second degré (enseignement général, technologique et professionnel). Il peut ultérieurement exercer des fonctions d’enseignant référent, de responsable pédagogique (directeur des enseignements).

Code(s) ROME :
  • K2107 - Enseignement général du second degré
  • K2106 - Enseignement des écoles
  • K2109 - Enseignement technique et professionnel
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le professeur titulaire du CAPEJS exerce ses missions dans les établissements et services médico-sociaux accompagnant des jeunes sourds (code de l’action sociale et des familles, articles D. 312-98 à D. 312-110). Diplôme visé à l’article D312-103, 1° 

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Le CAPEJS peut être obtenu par la voie de l’examen à l’issue d’une formation ou par la validation des acquis de l’expérience. La formation préparant au certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds comprend un enseignement théorique et une formation pratique comportant notamment un stage en responsabilité. Les candidats à la formation justifient de la possession d’un diplôme ou titre et le cas échéant d’une expérience professionnelle. La durée et le contenu de la formation peuvent varier en fonction de l’expérience professionnelle et des diplômes possédés par les candidats.   



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury du diplôme nommé par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées comprend, outre le directeur général de la cohésion sociale ou son représentant, président, des membres nommés parmi les inspecteurs pédagogiques et techniques des établissements de jeunes sourds, les inspecteurs de l’enseignement public, les responsables de service pédagogique, les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-98 du code de l’action sociale et des familles, les professeurs titulaires du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds et des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière. 

Après un parcours de formation continue X

Le jury du diplôme nommé par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées comprend, outre le directeur général de la cohésion sociale ou son représentant, président, des membres nommés parmi les inspecteurs pédagogiques et techniques des établissements de jeunes sourds, les inspecteurs de l’enseignement public, les responsables de service pédagogique, les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-98 du code de l’action sociale et des familles, les professeurs titulaires du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds et des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière.  

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du diplôme nommé par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées comprend, outre le directeur général de la cohésion sociale ou son représentant, président, des membres nommés parmi les inspecteurs pédagogiques et techniques des établissements de jeunes sourds, les inspecteurs de l’enseignement public, les responsables de service pédagogique, les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-98 du code de l’action sociale et des familles, les professeurs titulaires du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds et des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière.  

La composition respecte les dispositions de l'article R335-8 du code de l'éducation (au moins deux représentants qualifiés des professions, représentant au moins un quart des membres du jury, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes).

En contrat d’apprentissage X

Le jury du diplôme nommé par arrêté du ministre chargé des personnes handicapées comprend, outre le directeur général de la cohésion sociale ou son représentant, président, des membres nommés parmi les inspecteurs pédagogiques et techniques des établissements de jeunes sourds, les inspecteurs de l’enseignement public, les responsables de service pédagogique, les directeurs d’établissements et services médico-sociaux mentionnés à l’article D. 312-98 du code de l’action sociale et des familles, les professeurs titulaires du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds et des personnes qualifiées pour les évaluations dans les domaines nécessitant une technicité particulière.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
23-02-2018

Décret n° 2018-124 du 21 février 2018 relatif au diplôme d’Etat du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds (NOR: SSAA1712834D) 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-04-2018

Arrêté du 16 mars 2018 relatif au diplôme d’Etat du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds (NOR: SSAA1807530A)

21-09-2019

Arrêté du 26 août 2019 relatif aux modalités d’organisation de la validation des acquis de l’expérience pour l’obtention du diplôme d’Etat du certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement des jeunes sourds (NOR: PRMS1925941A) 

Date d'effet de la certification 05-04-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 05-04-2023
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
UNIVERSITE SAVOIE MONT BLANC Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet