Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Ouvrier professionnel en restauration du patrimoine

Active

N° de fiche
RNCP35562
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 232s : Exécution des ouvrages
Formacode(s) :
  • 22335 : maçonnerie bâti ancien
  • 22378 : réhabilitation bâtiment
  • 22354 : bâtiment gros oeuvre
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 71%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 62%
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-04-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
CONSEIL ARCHITECTURE URBANISME ENVIRON CAUE 32 http://les-caue-occitanie.fr
FEDERATION ECOCONSTRUIRE - http://www.federation-ecoconstruire.org
Objectifs et contexte de la certification :

L’ouvrier professionnel en restauration du patrimoine agit sous le contrôle d’un chef d’équipe ou d’un responsable de chantier. Il intervient en gros oeuvre sur du bâti ancien aux fins de réhabilitation, entretien ou conservation du patrimoine. Il doit être en mesure soit de restituer les états d’origine, soit d’exécuter selon des prescriptions du maître d’oeuvre et à partir des matériaux adaptés, des tâches de consolidation ou de substitution de matériaux dans les conditions de mise en oeuvre d’origine.

Activités visées :

Analyse et diagnostic d’ouvrages ancien  

Organisation du poste de travail et mise en sécurité

Exécution des travaux 

Compétences attestées :

Analyser les contextes historique et géographique de l'ouvrage afin d'identifier l’ouvrage 

Identifier les matériaux pour appréhender les éléments architecturaux et les systèmes constructifs locaux 

Effectuer les relevés graphiques et photographiques pour identifier l'ouvrage  

Réaliser les éléments graphiques nécessaires à la présentation de l’ouvrage 

Identifier les désordres et leur emplacement, leur nature, leur dimension pour analyser les pathologies du bâti ancien 

Sélectionner les informations pertinentes relatives aux causes des désordres afin d'analyser les pathologies du bâti ancien 

Identifier les mécanismes thermiques et hygrothermiques pour améliorer le confort thermique 

Définir une méthodologie d'intervention globale, les modes opératoires et techniques, les priorités et la chronologie d'interventions pour identifier les actions à mener sur l'ouvrage dans le respect des principes d’intervention minimum et de réversibilité 

Prévoir les approvisionnements en valorisant les ressources locales et le réemploi des matériaux existants afin de permettre la continuité des travaux et la gestion des espaces de stockage 

Alerter sur les risques de détérioration et mettre en œuvre les mesures de sécurité définies avec le maître d’œuvre 

Entretenir et gérer les équipements et l’outillage afin de garantir la continuité du chantier 

Prévoir la gestion des déchets et la réduction des nuisances pour contenir les pollutions et organiser l'ensemble des étapes du chantier 

Mettre en sécurité les ouvrages et les personnes afin de conforter la stabilité et la durabilité de l'édifice  

Apprendre et mettre en oeuvre les techniques de gestes et postures de travail pour préserver l'intégrité physique des personnes 

Déconstruire et démonter les matériaux afin de les réutiliser dans la mise en oeuvre 

Réaliser ou restituer une maçonnerie afin de réparer ou conforter un édifice ancien (pierre, terre cuite, terre crue... selon le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux en fonction des spécificités du bâti vernaculaire local 

Percer des ouvertures pour modifier la structure d'un édifice ancien 

Changer ou réparer une pierre de taille dégradée afin de conforter un édifice ancien 

Reprendre, consolider ou construire un arc ou une voûte afin de conforter un édifice ancien 

Intervenir sur / ou réaliser un ouvrage en bois corroyé ou non corroyé pour conforter un édifice ancien 

Reprendre, entretenir ou exécuter un enduit (chaux, terre, plâtre, ou avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) pour assurer la pérennité d'un ouvrage ancien 

Reprendre une couverture (Tuiles, lauze, ardoise, chaume, bardeaux et les éléments de toiture avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien

Réaliser, reprendre et assainir des sols, afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien.   

Modalités d'évaluation :

Evaluations écrites, évaluations pratiques individuelles et collectives, épreuves orales sur étude de cas, rédaction d'un rapport de stage présenté oralement

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35562BC01

Diagnostiquer un ouvrage ancien afin d'en identifier les caractéristiques et les pathologies

Analyser les contextes historique et géographique de l'ouvrage afin d'identifier l'ouvrage 

Identifier les matériaux pour appréhender les éléments architecturaux et les systèmes constructifs locaux

Effectuer les relevés graphiques et photographiques pour identifier l'ouvrage

Réaliser les éléments graphiques nécessaires à la présentation de l'ouvrage

Identifier les désordres et leur emplacement, leur nature, leur dimension pour analyser les pathologies du bâti ancien

Sélectionner les informations pertinentes relatives aux causes des désordres afin d'analyser les pathologies du bâti ancien

Identifier les mécanismes thermiques et hygrothermiques pour améliorer le confort thermique

- 4 évaluations écrites en CCF sur 7 compétences

- 5 épreuves orales en étude de cas - examen final jury  sur 7 compétences

RNCP35562BC02

Organiser un chantier de restauration d'un édifice ancien afin d'assurer la préparation des interventions

Définir une méthodologie d'intervention globale, les modes opératoires et techniques, les priorités et la chronologie d'interventions pour identifier les actions à mener sur l'ouvrage dans le respect des principes d’intervention minimum et de réversibilité

Prévoir les approvisionnements en valorisant les ressources locales et le réemploi des matériaux existants afin de permettre la continuité des travaux et la gestion des espaces de stockage

Alerter sur les risques de détérioration et mettre en œuvre les mesures de sécurité définies avec le maître d’œuvre

Entretenir et gérer les équipements et l’outillage afin de garantir la continuité du chantier

Prévoir la gestion des déchets et la réduction des nuisances pour contenir les pollutions et organiser l'ensemble des étapes du chantier

- 1 épreuve d'évaluation écrite en CCF

- 1 épreuve d'évaluation pratique collective et auto-évaluation en CCF

- 1 épreuve d'évaluation orale sur étude de cas - examen final en jury

RNCP35562BC03

Exécuter les travaux afin de réparer, conforter, intervenir sur la structure d'un édifice ancien

Mettre en sécurité les ouvrages et les personnes afin de conforter la stabilité et la durabilité de l'édifice 

Apprendre et mettre en oeuvre les techniques de gestes et postures de travail pour préserver l'intégrité physique des personnes

Déconstruire et démonter les matériaux afin de les réutiliser dans la mise en oeuvre

Réaliser ou restituer une maçonnerie afin de réparer ou conforter un édifice ancien (Pierre, terre cuite, terre crue... selon le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux en fonction des spécificités du bâti vernaculaire local

Percer des ouvertures pour modifier la structure d'un édifice ancien

Changer ou réparer une pierre de taille dégradée afin de conforter un édifice ancien

Reprendre, consolider ou construire un arc ou une voûte afin de conforter un édifice ancien

Intervenir sur / ou réaliser un ouvrage en bois corroyé ou non corroyé pour conforter un édifice ancien 

Reprendre, entretenir ou exécuter un enduit (chaux, terre, plâtre, ou avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) pour assurer la pérennité d'un ouvrage ancien

Reprendre une couverture (Tuiles, lauze, ardoise, chaume, Bardeaux et les éléments de toiture avec le(s) matériau(x) correspondant aux systèmes constructifs régionaux ) afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien

Réaliser, reprendre et assainir des sols, afin d'assurer la pérennité d'un ouvrage ancien  

- 6 épreuves d'évaluations pratiques individuelles en CCF (choix de 4 compétences)

- 8 épreuves d'évaluations pratiques collectives et autoévaluation en CCF

- 7 épreuves orales sur étude de cas, examen final jury

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Pour obtenir la certification, le candidat doit valider tous les blocs (3) du référentiel.

Secteurs d’activités :

Bâtiment gros oeuvre, restauration bâti ancien et bâtiments patrimoniaux avec caractéristiques régionales, artisan TPE, PME, micro entreprise

Type d'emplois accessibles :

Maçon

Enduiseur

Charpentier

Couvreur

Carreleur

Code(s) ROME :
  • F1703 - Maçonnerie
  • F1501 - Montage de structures et de charpentes bois
  • F1611 - Réalisation et restauration de façades
  • F1610 - Pose et restauration de couvertures
  • F1612 - Taille et décoration de pierres
Références juridiques des règlementations d’activité :

R 408 : Montage, utilisation et démontage des échafaudages de pied
Sauveteur Secouriste du Travail

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

R 408 Montage, utilisation et démontage des échafaudages de pied

SST Sauveteur Secouriste du travail 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

1 architecte compétent sur le bâti régional (architecte du patrimoine, architecte en CAUE, architecte en UDAP...)

1 spécialiste de la Sécurité au Travail (coordonnateur SPS,  contrôleur ou  inspecteur du travail de la DIRECCTE, référent sécurité d'organisations syndicales (CAPEB, FFB...), un représentant de l'OPPBTP

1 représentant des co-certificateurs (CAUE 32 ou Fédération Eco Construire)

1 ou plusieurs artisans ou chefs d'entreprise spécialisés en restauration du patrimoine (charpente, taille de pierre, maçonnerie, enduits..)

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

1 architecte compétent sur le bâti régional (architecte du patrimoine, architecte en CAUE, architecte en UDAP...)

1 spécialiste de la Sécurité au Travail (coordonnateur SPS,  contrôleur ou  inspecteur du travail de la DIRECCTE, référent sécurité d'organisations syndicales (CAPEB, FFB...), un représentant de l'OPPBTP

1 représentant des co-certificateurs (CAUE 32 ou Fédération Eco Construire)

1 ou plusieurs artisans ou chefs d'entreprise spécialisés en restauration du patrimoine (charpente, taille de pierre, maçonnerie, enduits..)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19-11-1999

Arrêté du 9 novembre 1999 publié au Journal Officiel du 19 novembre 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
15-03-2005

Arrêté du 11 mars 2005 publié au Journal Officiel du 15 mars 2005 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 15 mars 2005, jusqu'au 15 mars 2010.

22-08-2012

Arrêté du 10 août 2012 publié au Journal Officiel du 22 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau V, sous  l'intitulé "Ouvrier professionnel en restauration de patrimoine" avec effet au 22 juillet 2012  jusqu'au 22 août 2017.

21-12-2017

Arrêté du 8 décembre 2017 publié au Journal Officiel du 21 décembre 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau V, sous l'intitulé "Ouvrier professionnel en restauration de patrimoine" avec effet au 22 août 2017, jusqu'au 21 décembre 2020.

22-07-2010

Arrêté du 12 juillet 2010 publié au Journal Officiel du 22 juillet 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau V, sous l'intitulé Ouvrier professionnel en restauration de patrimoine avec effet au 22 juillet 2010, jusqu'au 22 juillet 2012.

12-10-2002

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1994 et jusqu'au 31 décembre 2003.

19-02-2004

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles : l'homologation est prolongée jusqu'au 31/12/2005.

Date de décision 19-04-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 19-04-2023
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2018|2019|2020|2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 65 0 66 54 60
2018 56 0 77 71 66
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
APLOMB Habilitation pour former et organiser l’évaluation
BATIPOLE EN LIMOUXIN Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PASSERELLES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
LE GABION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ASSOC.INSERTION ET L'ACCOMPAGN. SOCIAL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ECO CONSTRUCTION LOCALE INITIATIVES SOLIDAIRES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP9797 RNCP9797 - Ouvrier professionnel en restauration de patrimoine
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet