L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

255 : Electricite, électronique

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

Icon formacode

Formacode(s)

24323 : Conception circuit électronique

31094 : Conduite projet informatique

24346 : Électronique embarquée

24454 : Automatisme informatique industrielle

Icon date

Date d’échéance
de l’enregistrement

31-08-2025

Niveau 7

255 : Electricite, électronique

326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission

24323 : Conception circuit électronique

31094 : Conduite projet informatique

24346 : Électronique embarquée

24454 : Automatisme informatique industrielle

31-08-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
INSTITUT POLYTECHNIQUE DE GRENOBLE (IPG) - INP GRENOBLE 19381912500017 - -

Objectifs et contexte de la certification :

L’objectif de cette certification en Informatique et Électronique (Nom d’usage Informatique et Électronique des Systèmes embarqués – IESE – pour la formation sous statut étudiant et nom d’usage Électronique et Informatique Industrielle – e2i - pour la formation sous statut d’apprenti) est de diplômer des ingénieurs maitrisant des compétences en conception et développement de logiciels, de systèmes électroniques, numériques et analogiques, et de régulation. 


Au-delà de la certification en informatique et électronique, ce diplôme certifie que son bénéficiaire maitrise également tous les aspects des systèmes embarqués, en termes de développement et applications (traitements mathématiques, analyse numériques, traitement de données et traitement du signal, mécanismes de communication et réseaux, asservissement) permettant aux ingénieurs d’acquérir les compétences nécessaires au développement, à la maintenance et à l’évolution de tels systèmes.   


La spécificité de ces ingénieurs Informatique et Électronique est leur capacité à innover par la conception ou les usages des systèmes embarqués dans des secteurs d’activités très variés (santé, énergie, transport, bâtiment, domaine du numérique) dans l’industrie ou les services.  

Activités visées :

 Les ingénieurs en Informatique et Électronique des Systèmes Embarqués (nom d’usage) seront amenés à :   

  • Étudier les opportunités et la faisabilité technologique de l’application envisagée
  • Analyser les contraintes techniques du système et des coûts
  • Définir l’architecture matérielle et logicielle du projet
  • Rédiger un cahier des charges fonctionnel en collaboration avec d’autres spécialistes impliqués dans le projet
  • Participer à l’analyse fonctionnelle détaillée des besoins utilisateurs
  • Rédiger des spécifications fonctionnelles (clauses techniques des produits embarqués) et celles des composants spécifiques
  • Étudier la fiabilité, la disponibilité et la maintenabilité du produit, en tenant compte des composants et leur compatibilité
  • Développer des algorithmes de commande (code, bugs, débugs, …), mise au point et déploiement
  • Modéliser, simuler et/ou prototyper un système embarqué ou certaines parties 
  • Rédiger de la documentation technique pour les développements ultérieurs et la mise en production 
  • Améliorer les caractéristiques du produit et les nouvelles versions suite à la montée en puissance de certains composants ou le retour d’expérience client
  • Réaliser des essais de mise au point et de validation de la conception
  • Vérifier des capacités du système avec la demande formulée par le client  

Compétences attestées :

Au terme de la certification, les ingénieurs en informatique et en électronique (nom d’usage IESE et e2i en apprentissage) sont amenés à :   

  • Proposer des solutions innovantes dans les domaines de l’électronique, de l’informatique, et de l’automatique par rapport à un cahier des charges et un ensemble de contraintes technologiques, économiques, humaines et environnementales 
  • Interfacer un ensemble de composants logiciels et matériels 
  • Optimiser les parties logicielles, matérielles et les transferts de signaux dans les différents composants du système 
  • Concevoir ou faire évoluer un système complet ou une nouvelle application tenant compte des contraintes de coût, fiabilité, de maintenance et développement durable 
  • Assurer la maintenance, et la sureté de fonctionnement par des actions préventives 
  • Prototyper une application ou un système à base de composants logiciels et matériels 
  • Valider le fonctionnement d’un système ou d’une application en mettant en œuvre des procédures de test 
  • Identifier la pérennité d’une solution technique par rapport à des solutions émergentes.


Au-delà de ces compétences scientifiques et techniques spécifiques, l’ingénieur doit être capable d’appréhender et de gérer des situations complexes grâce à des compétences transverses :   

  • Piloter et animer des projets dans les domaines de l’informatique, de l’électronique et de l’automatique 
  • Communiquer efficacement avec des publics divers dans un contexte national comme international 
  • S’intégrer dans un environnement de travail en prenant en compte les enjeux éthiques et sociétaux 
  • Prendre en compte les facteurs économiques et sociétaux pour la conception, la fabrication et l'utilisation des systèmes embarqués, et notamment dans une politique de développement durable, d'économie des ressources et d'acceptabilité par la société en termes d'usages.

Modalités d'évaluation :

Les connaissances et les compétences sont appréciées par un contrôle continu ou/et un contrôle terminal sur la base de contrôles écrits individuels, d’exposés, de travaux pratiques, de réalisation de dossiers et de mises en situation professionnelle (projets, stages, expériences en milieu industriel).  

RNCP35926BC01 - Choisir et mettre en oeuvre une solution technique logiciel/matériel qui prend en compte les contraintes technologiques, économiques, humaines et environnementales

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Respecter le cahier des charges
  • Comprendre les documents techniques dans les domaines de l'électronique, l'informatique et l'automatique 
  • Intégrer les dernières avancées scientifiques et technologiques des systèmes embarqués
  • Proposer des solutions innovantes    
  • S'assurer de la fiabilité et de la reproductibilité des produits
  • Etablir une chaîne de production     
  • Intégrer les contraintes de coûts
  • S'adapter aux contraintes environnementales en tenant compte des objectifs du développement durable
  • Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit efficacement avec des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte national comme international  
  • Agir en professionnel responsable (déontologie, responsabilité sociétale) 
  • Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques...), des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas. 
  • Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).  

RNCP35926BC02 - Interfacer un ensemble de composants logiciels/matériels

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Vérifier la comptabilité mutuelle des composants logiciels et matériels
  • Optimiser le transfert des signaux électriques par conduction ou par rayonnement
  • Optimiser le logiciel en prenant en compte les contraintes de temps d'exécution, de ressources matérielles nécessaires et de consommation
  • Mettre en œuvre un protocole de dialogue adapté
  • Prendre en compte les phénomènes de propagation électromagnétiques
  • Mettre en place d'un système de contrôle-commande à l'aide des outils disponibles
  • Valider le fonctionnement en mettant en œuvre des procédures de test  
  • Piloter et animer un projet d'intégration de composants logiciels ou matériels
  • Travailler en équipe
  • Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit efficacement avec des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte national comme international 
  • Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques..., des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas. 
  • Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions). 

RNCP35926BC03 - Développer un système complet intégrant capteurs, traitement de l’information, communication et actionneurs

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Réaliser un état de l'art sur les méthodes et composants permettant le développement d'un système de traitement de l'information
  • Diagnostiquer une évolution technologique pertinente (veille technologique)
  • Planifier les travaux de maintenance
  • Assurer la sûreté de   fonctionnement par des actions préventives
  • Mettre en œuvre l'évolution du système
  • Modéliser le phénomène physique à mesurer et la chaîne d'information
  • Mettre en œuvre la méthode adaptée au traitement de l'information (signaux, images)    
  • Concevoir la nouvelle application en prenant en compte les contraintes de coût, fiabilité, de maintenance et développement durable
  • Prototyper avec les outils disponibles dans l'environnement de travail   
  • S'assurer du fonctionnement et de la stabilité du système
  • Piloter et animer un projet de développement de systèmes logiciel/matériel
  • Travailler en équipe avec tous les développeurs
  • Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit efficacement avec des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte national comme international
  • Agir en professionnel responsable (déontologie, responsabilité sociétale) 
  • Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques..., des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.
  • Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions). 

RNCP35926BC04 - Identifier les évolutions des technologies logicielles et matérielles pour améliorer les systèmes embarqués ou de régulation

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Identifier la pérennité d'une technologie logicielle et/ou matérielle
  • Produire des travaux de réflexion sur une technologie émergente • Faire progresser ses propres compétences par la formation continue
  • Synthétiser des informations provenant de différentes sources (livres, internet, forum, …)
  • Interagir avec les laboratoires de recherche publics ou privés, français ou internationaux
  • Travailler en équipe
  • Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit efficacement avec des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte national comme international
  • Agir en professionnel responsable (déontologie, responsabilité sociétale)
  • Activités à l’école avec une évaluation via des contrôles continus ou terminaux (écrits, oraux) sur de la résolution de problèmes, traitement et analyse de données, programmes informatiques...), des exposés oraux (ou soutenance de rapport), des rapports techniques et des projets ou des études de cas.
  • Et/ou activités en milieu industriel (stages, projet) via une évaluation par une grille critériée avec apport d’éléments de preuve (Traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales ; Rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions).  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La formation est structurée en Unités d'Enseignement (UE) qui assurent une cohérence pédagogique entre diverses matières et contribuent à l'acquisition des blocs de compétences identifiés. 

L’obtention du diplôme correspond à l’acquisition de blocs de compétences au cours du cycle de formation d'ingénieur. Le diplôme d’ingénieur ne peut être accordé qu’après l’acquisition : 

  • Des blocs de compétences définis dans la présente fiche 
  • Du niveau B2 en langue anglaise et en langue française le cas échéant 
  • En dehors de la VAE, d'au moins trois semestres académiques d’enseignements sous le contrôle actif de l’école dont l’un pourra être réalisé dans un établissement académique partenaire
  • D'une expérience à l’international de 12 semaines minimum
  • D’une expérience en milieu professionnel de 28 semaines minimum
  • D'action dans des activités bénévoles proposées par l’école, par les associations de l’école ou à l'initiative personnelle de l’élève, reconnues sous forme de Polypoints  

Secteurs d’activités :

L’ingénieur de la spécialité Informatique et Électronique a reçu une formation pluridisciplinaire permettant d'accéder aux métiers de l'Ingénieur dans de nombreux secteurs d'activités. Ces professionnels exercent leur activité principalement dans des entreprises des secteurs de l’électronique, de l’informatique, du contrôle des procédés et de l’automatique, mais aussi dans de nombreux secteurs d'activités tels que l'automobile, l'aéronautique, le naval, la chimie ou la pharmacie, fabrications mécaniques qui nécessitent des chaines de production automatisées ou la mise en œuvre de systèmes embarqués.

Type d'emplois accessibles :

  • Ingénieur en électronique embarquée
  • Ingénieur informatique embarquée
  • Ingénieur en informatique industrielle
  • Ingénieur R&D
  • Chef de projets industriels  

Code(s) ROME :

  • M1805 - Études et développement informatique
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production

Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, responsables de toutes les spécialités de l’école.  

En contrat d’apprentissage X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, responsables de toutes les spécialités de l’école.  

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école, directeur adjoint chargé des études, le responsable de chacune des sept spécialités de l’école.  

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur de l’Ecole, le représentant VAE de l’Ecole et un comité d’experts constitué au minimum de 3 personnes dont la majorité sont des enseignants-chercheurs et dont au moins un est issu du monde professionnel.  

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 46 0 100 100 -
2019 38 0 100 100 100

Lien internet vers le descriptif de la certification :

 https://polytech.grenoble-inp.fr/fr/formations/informatique-et-electronique-des-systemes-embarques-1#page-presentation

https://polytech.grenoble-inp.fr/fr/formations/electronique-et-informatique-industrielle-apprentissage-1#page-presentation

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP28575 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'École Polytechnique de l'Université Grenoble Alpes, spécialité Informatique industrielle et instrumentation
RNCP20174 Titre ingénieur - diplômé de l'école polytechnique de l'université Grenoble I, spécialité Electronique et informatique industrielle

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :