Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Gestionnaire des organisations sportives (DU)

Active

N° de fiche
RNCP36065
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 310p : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion (organisation , gestion)
  • 335p : Direction des centres de loisirs ou culturels
Formacode(s) :
  • 42627 : gestion entreprise touristique
  • 42608 : parc loisirs
  • 15457 : gestion sport
  • 15448 : installation sportive
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 86%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 28%
Date d’échéance de l’enregistrement : 15-12-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 19691774400019 - http://www.univ-lyon1.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Le DUGOS est un diplôme professionnel de niveau 5, créé en 1996 et inscrit au RNCP depuis 2014. Il poursuit 2 objectifs : former aux compétences de gestion, administration et développement d’une organisation sportive (club sportif, comité, ligue, fédération, etc.) tout en proposant une formation au service du projet de l’individu et au service du développement d’une organisation sportive.  

La création de la certification du DUGOS en 1996 provient d’une initiative conjointe du Département Management du Sport de l’UFR STAPS -Université Claude Bernard Lyon 1 et du Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) de la région Rhône-Alpes.

Elle correspond à une réflexion du mouvement sportif national (en particulier du Comité National Olympique et Sportif Français, CNOSF) concernant les personnes en responsabilité (salariés ou dirigeants élus) des clubs sportifs, des comités départementaux et des ligues régionales. En effet la nécessité d’intégrer une dimension « managériale/gestionnaire » à la gamme de compétences attendues de ces acteurs est apparue progressivement comme une exigence incontournable pour un nombre croissant de personnes au sein des organisations sportives. Deux processus ont été envisagées :

- tout d’abord le développement de ces compétences chez les salariés techniciens présents dans la structure (éducateurs sportifs, entraîneurs, animateurs disposant généralement d’une qualification de niveau 4) dans une perspective de meilleure réponse aux besoins de cette structure, voire de promotion professionnelle ou de consolidation de l’emploi (en élargissant la gamme de compétences maîtrisées) ; 

- ensuite la « professionnalisation » (au sens anglo-saxon d’accroissement des compétences) des dirigeants élus eux-mêmes.   Dans les deux cas, il s’agissait de concevoir un dispositif de formation accessible à des personnes en activité, d’où l’articulation du contenu de la formation avec les grandes fonctions de la structure, et la plus adaptable possible aux contraintes d’emploi du temps, ce qui nous a guidé vers les dispositifs d’enseignement à distance. 

Il s’agissait aussi de tenir compte du potentiel de « mise en commun » des expériences et des savoirs (collectifs de travail, retour d’expérience) et de l’individualisation nécessaire des formations (tutorat individuel). Différentes études menées par le GAREF (Groupement d’Analyse de la Relation Emploi Formation) – Sport, à la demande de la branche sport, font émerger des indicateurs de l’intérêt de développer des compétences de gestion et d’organisation du sport. Ainsi des spécificités de l’emploi et des évolutions de carrières dans la branche sport apparaissent, en particulier la durée nécessaire, 3 à 5 ans, pour stabiliser l’emploi. L’emploi secondaire ou la combinaison d’emplois à temps partiels constituent un mode d’entrée habituel avec des fonctions de moniteur/ éducateur sportif suivi d’un accès à un emploi principal à plein temps et enfin l’accès à des fonctions de gestion et de management en substitution partielle ou complète aux fonctions de moniteur/éducateur. L’évolution de carrière vers des fonctions d’administration/gestion/management est particulièrement présente. L’accès à ces compétences suppose des formes d’enseignement en cours d’emploi (formation tout au long de la vie) et les compétences requises recouvrent celles qui sont proposées dans notre formation (être capable d’organiser, gérer, administrer, promouvoir, développer une organisation sportive…). 

Depuis les premières études et réunions d’experts réalisées avant la création de la certification, deux études ont été conduites, par des enseignants-chercheurs participant au programme, sur l’analyse de la demande des dirigeants sportifs en matière de formation (l’une pour le CNOSF en 2003 et l’autre pour le CROS Rhône-Alpes en 2004) et deux autres sur le suivi d’insertion des diplômés du DUGOS (en 2006 et en 2012). Ces études, de même que le rapport 2016 du GAREF-sports (cf. supra) ont conforté le positionnement de la formation DUGOS qui répond aux besoins des Clubs, Comités et Ligues sportifs (très majoritairement associatifs) employant moins de 6 salariés équivalents temps plein. De plus, la région Aura apparait comme l’une des deux régions les plus pourvoyeuses d’emploi dans le secteur sportif avec l’Ile de France.  

Aujourd’hui le DUGOS répond aux attentes de trois publics, tous visant le développement et l’acquisition de compétences inhérentes à la gestion, l’administration et le développement d’organisations sportives : 

1) les salariés disposant de titres relatifs à l’encadrement des pratiques sportives et qui souhaitent faire évoluer leur compétences et leur carrière ; 

2) les bénévoles, qui visent ou ont des postes à responsabilités (élus) dans leur organisations sportives qui leur demande de plus en plus de professionnalisme ; 

3) les sportifs professionnels, de haut niveau qui s’engagent dans un processus de reconversion.  

Activités visées :

Le diplôme DUGOS prépare au métier de « Gestionnaire d’organisation sportive ». Cette fonction s’exerce principalement au sein de petites et très petites entreprises - club, comité ou ligue sportifs, service des sports de collectivité territoriale… 

Le Gestionnaire d’organisation sportive est généralement en charge de concevoir ou d’aménager, dans le respect de la réglementation en vigueur, un cadre administratif pour son organisation, d’élaborer des projets et d’en assurer le bon fonctionnement. 

Deux statuts sont pris en considération : 

 - Tout d’abord celui de salarié en charge de la gestion sportive (sans qu’il porte nécessairement le titre de directeur ou directeur administratif). Lorsque les effectifs de salariés le permettent, il peut y avoir plusieurs salariés assurant des tâches de gestion, dans une logique de division des fonctions managériales (marketing et commercialisation, administration du personnel, finances) sans toutefois exiger des compétences de spécialiste à la différence de ce que l’on va trouver dans les très grandes structures.  Dans ce cas l’exercice du métier se fait sous la responsabilité des dirigeants (élus). 

- Ensuite celui de dirigeant élu (bénévole) participant à la définition des choix stratégiques relatifs à la gestion de l’organisation sportive et à la mise en œuvre ou à l’accompagnement des procédures de gestion qui en sont la conséquence. La plupart des personnes diplômées du DUGOS appartiennent à la première catégorie.    
   Description des activités professionnelles  

Le gestionnaire d’une organisation sportive : 

- Organise la structure et les activités (sportives)

 - Promeut et développe l’offre 

- Participe au positionnement de l’organisation dans son environnement 

- Gère les finances et les obligations fiscales 

- Gère et organise le développement des ressources humaines 

- Conçoit et met en œuvre la stratégie de développement de la structure    

Compétences attestées :

Organiser la structure et ses activités

1A Optimiser l’organisation administrative de la structure (cadre réglementaire et fonctionnel)

1.1 Organiser et optimiser l’administration interne de la structure 1B Optimiser les relations institutionnelles avec les autorités de tutelle (administration en charge des sports, collectivités territoriales, fédérations sportives) et avec les partenaires privés locaux

1.2 Assurer les relations institutionnelles avec les autorités de tutelle et les partenaires locaux 1C Utiliser les principaux outils bureautiques pour réaliser, valoriser et faciliter la gestion du club (fichier adhérents, mailing, planning des activités, traitement et présentation de données journal interne, dossier de presse).

1.3 Assurer l’organisation de l’activité physique et sportive : réservation de salles, créneaux horaires, matériels…

1.4 Coordonner l’activité des enseignants d’activités physiques et sportives (planning) 

1.5 Gérer l’accueil et les inscriptions des pratiquants

Promouvoir et développer l’offre de la structure

2A Analyser les produits actuels de l’organisation en utilisant l’outil du mix-marketing et proposer des évolutions de l’offre de l’organisation.

2.1 Concevoir et coordonner l’ensemble de la politique d’offre et de promotion de l’offre de la structure2B Élaborer une stratégie de recherche de partenaires et la mettre en œuvre 

2.2 Promouvoir la structure auprès des acteurs socio-économiques (pratiquants, pratiquants potentiels, collectivités territoriales…) ; rechercher et développer des partenariats (montage de dossiers, rédaction et suivi des conventions de partenariat/sponsoring) 2C Définir les démarches et outils marketing (évènements sportifs) à mobiliser pour promouvoir votre  organisation sportive.

2.3 Concevoir et mettre en œuvre des événements d’animation/promotion organisés par la structure (compétitions sportives, forums, salons…)  2D Créer et diffuser les supports de communication nécessaires à la promotion de votre organisation

2.4 Créer et diffuser des supports de communication (brochures, prospectus, lettre d’information…) 2E Gérer un projet en développement (analyse de la commande, rédaction d’un cahier des charges, organigramme, planification du travail, …) en l’appliquant à l’organisation d’un évènement sportif. 

2.5 Élaborer et mettre en œuvre des projets (stages sportifs, nouvelles pratiques…) ; constituer et coordonner une équipe projet ; assurer la gestion budgétaire du projet

Gérer les finances de la structure 

3A Construire des outils de prévision et de contrôle budgétaire   

3.1 Coordonner la conception et superviser la mise en œuvre d’une politique budgétaire, financière et fiscale pour la structure 3B Mettre en place et réaliser un suivi des comptes et construire les documents de synthèse (bilan et compte de résultat).

3.2 Effectuer des opérations de trésorerie : enregistrer les écritures comptables (recettes/dépenses, suivi de la facturation 3C Analyser les documents de synthèse afin de proposer des axes d'amélioration.

3.3 Gérer la comptabilité générale de la structure


Gérer le développement des ressources humaines de la structure 

4A Mobiliser les outils adaptés pour analyser la situation des ressources humaines d’un club sportif et pour développer ces ressources.

4.1 Concevoir et coordonner une politique de développement des ressources humaines de la structure (plan de formation…)4B Mettre en œuvre les principales composantes du management des ressources humaines dans un club sportif.

4.2 Manager une équipe composée de différents métiers (entraîneurs, préparateurs physiques, logisticiens, équipe médicale, agents…) ; intégrer et diriger les équipes techniques et pédagogiques ; évaluer le personnel ; identifier les besoins de recrutement.4C Mettre en place des procédures de formation des bénévoles et des salariés du club sportif

4.3 Concevoir et mettre en œuvre des formations destinées aux encadrants de la structure (organiser et animer des formations internes…)

4.4 Mener des actions de tutorat auprès des encadrants stagiaires

Définir et mettre en œuvre une stratégie de développement de la structure 5A Réaliser un diagnostic interne et externe de son club sportif 

5.1 Assurer une veille réglementaire, technique, tactique, scientifique.5B Proposer un plan stratégique et un plan d’actions prioritaires pour son club sportif.

5.2 Participer à la définition de la politique de la structure : participer activement aux décisions relatives à la politique de la structure (orientations stratégiques, politique de tarification…) ; participer aux organes décisionnaires.

5.3 Coordonner  la conception et la mise en œuvre d’un plan stratégique de développement pour la structure.

Concevoir un projet qui sert un des axes du développement de la structure et qui est pertinent avec l’employabilité de l’apprenant.

Identifier et délimiter une problématique utile aux parties (organisation sportive et apprenant)

Réaliser un diagnostic de la situation et analyser les données pertinentes

Apporter des recommandations (aide à la décision) en cohérence avec les objectifs et moyens de l’organisation sportive


Modalités d'évaluation :

           

L'évaluation est réalisée par plusieurs  études de cas écrits et un mémoire écrit soutenu devant un Jury.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36065BC01

Organiser la structure et ses activités

  

  • Optimiser l’organisation administrative de la structure (cadre réglementaire et      fonctionnel)
  • Optimiser les relations institutionnelles avec les autorités de tutelle      (administration en charge des sports, collectivités territoriales,      fédérations sportives) et avec les partenaires privés locaux
  • Utiliser les principaux outils bureautiques pour réaliser, valoriser et faciliter      la gestion du club

2 dossiers (écrits) étude de cas (15  pages environ) appliquées à  l’organisation de référence et le plus  possible en lien avec le projet  professionnel de l’apprenant sur les  problématiques suivantes : 

- DOSSIER 1 : Amélioration du  fonctionnement interne de  l’organisation et de ses interactions  avec les parties prenantes extérieures. 

- DOSSIER 2 : Mobilisation d’outils  informatiques adaptés à la gestion de  l’organisation sportive 

RNCP36065BC02

Promouvoir et développer l’offre de la structure

  Compétences visées :

  • Analyser      les produits actuels de l’organisation en utilisant l’outil du      mix-marketing et proposer des évolutions de l’offre de l’organisation.
  • Élaborer  une stratégie de recherche de partenaires et de sponsors et la mettre en      œuvre 
  • Définir les démarches et outils marketing (évènements sportifs) à mobiliser pour promouvoir l’organisation sportive.
  • Créer  et diffuser les supports de communication nécessaires à la promotion de      votre organisation
  • Gérer  un projet en développement (analyse de la commande, rédaction d’un cahier des charges, organigramme, planification du travail, …) en l’appliquant à l’organisation d’un évènement sportif.

2 dossiers (écrits) étude de cas (15  pages environ) appliquée à  l’organisation de référence et le plus  possible en lien avec le projet  professionnel de l’apprenant sur les  problématiques suivantes : 

DOSSIER 1 : La politique marketing de  l’organisation : situation et évolutions  souhaitables, recherche de partenaires 

DOSSIER 2 : La gestion d’un projet  événementiel sportif 

RNCP36065BC03

Gérer les finances de la structure

 · Construire des outils de prévision et de contrôle budgétaire   

 · Mettre en place et réaliser un suivi des comptes et construire les documents de synthèse (bilan et compte de résultat)

 · Analyser les documents de synthèse afin de proposer des axes d'amélioration

1 dossier (écrit) étude de cas (15 pages  environ) appliquée à l’organisation de  référence et le plus possible en lien  avec le projet professionnel de  l’apprenant sur l’une des deux  problématiques suivantes (en  fonction des besoins de l’apprenant  et de sa structure de stage) - 1) Comptabilité et diagnostic financier. Définition d'un mode de gestion  comptable et construction des  documents de synthèse. Analyse de la situation comptable et  financière de la structure (analyse de  l'exploitation et du bilan). 

- 2) Diagnostic financier et gestion  prévisionnelle. Analyse de la situation  comptable et financière ; mise en place  d'une gestion prévisionnelle 

RNCP36065BC04

Gérer le développement des ressources humaines de la structure

Compétences visées :

  • Mobiliser les outils adaptés pour analyser la situation des ressources humaines d’un club sportif et pour développer ses ressources.
  • Mettre en œuvre les principales composantes du management des ressources humaines dans un club sportif.
  • Mettre en place des procédures de formation des bénévoles et des salariés du club sportif

1 dossier (écrit) étude de cas (15 pages  environ) appliquée à l’organisation de  référence et le plus possible en lien  avec le projet professionnel de  l’apprenant sur les problématiques  suivantes liées au management des  ressources humaines :  

1. Mobilisation des RH 

2. Développement-formation des RH 

3. Recrutement et mobilité des RH 

4. Gestion administrative et juridique  des RH 

RNCP36065BC05

Définir et mettre en œuvre une stratégie de développement de la structure

Compétences visées :

  • Réaliser un diagnostic interne et externe  de son club sportif 
  • Proposer un plan stratégique et un plan d’actions prioritaires pour son club sportif.

1 dossier (écrit) étude de cas (15 pages  environ) appliquée à l’organisation de  référence et le plus possible en lien  avec le projet professionnel de  l’apprenant sur les problématiques  suivantes liées à la stratégie  organisationnelle : 

1. Plan stratégique. 

2. Plan d'actions prioritaires. 

RNCP36065BC06

Concevoir, analyser et agir en responsabilité au sein d’une organisation sportive.

Compétences visées 

  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale  
  •  Travailler en équipe et en réseau  
  •   Travailler en autonomie et en responsabilité au service d’un projet  
  • Identifier et délimiter une problématique utile à l'organisation sportive et à l'apprenant
  • Diagnostiquer, analyser les données pertinentes et apporter des recommandations

 1 dossier (écrit) étude de cas (30 pages environ) appliquée à  l’organisation de référence et le plus  possible en lien avec le projet  professionnel de l’apprenant sur une  problématique choisie. 1 soutenance devant un jury  composé de professionnel du secteur  et d’enseignant 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le diplôme est validé par cumul de blocs.

Capitalisation : les blocs de compétences sont capitalisables   à vie.        

Secteurs d’activités :

   

Le secteur d’exercice relève très majoritairement de la classe 93.12 de la Nomenclature des Activités Françaises (N.A.F.) intitulée : « Activités de clubs de sports ». Les entreprises concernées sont pour la plupart des Très Petites Entreprises (TPE) employant moins de 6 salariés équivalents temps plein, pour l’essentiel des associations sans but lucratif même si l’on rencontre une minorité d’entreprises sous statut marchand. On estime le nombre d’entreprises ayant au moins un salarié en activité professionnelle principale à 16 000 (Mission d’Étude et d’Observation du Sport) dont une proportion conséquente exerce des activités de gestion/management (voir « Guide de la branche professionnelle sport 2011 »).   

Type d'emplois accessibles :


Le Gestionnaire d’organisation sportive est placé sous l’autorité des dirigeants élus dont il prépare et met en œuvre les orientations. Il dispose généralement d’une grande autonomie dans son activité même s’il rend des comptes à ces dirigeants (plus particulièrement au Président) qui sont élus par l’Assemblée Générale des membres et lors des AG de la structure professionnelle. Il exerce son autorité sur les autres salariés (éducateurs sportifs, administratifs, communicants… ) dont il définit l’activité ainsi que sur les bénévoles qui encadrent les activités sportives ou logistiques.     

Code(s) ROME :
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • G1205 - Personnel d''attractions ou de structures de loisirs
  • M1707 - Stratégie commerciale
  • G1403 - Gestion de structure de loisirs ou d''hébergement touristique
Références juridiques des règlementations d’activité :

L’exercice du métier de « Gestionnaire d’organisation sportive » n’est pas soumis à réglementation. En effet, cette fonction ne comprend pas l’encadrement sportif des pratiquants. Néanmoins, lorsque c’est le cas – cette situation peut être fréquente dans les très petites structures – le gestionnaire de l’organisation sportive doit disposer en plus des diplômes/qualifications requis (cf. Code du sport).    

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Essentiellement destiné à répondre aux besoins de la formation continue, le DUGOS est enseigné en e-formation à l’Université Claude Bernard Lyon 1 (via la plate-forme pédagogique de l’université).   La formation est ouverte à celles et ceux qui interviennent au sein d’une organisation sportive (club, comité, ligue, fédération), en qualité de salarié ou de bénévole, et qui disposent d’un diplôme de niveau 4 (Baccalauréat ou équivalent, BP JEPS, BEES 1er degré…). 

Pour les candidats ne disposant pas de ce niveau, l’admission est conditionnée par une forte expérience attestée dans le secteur sportif (exercice d’une responsabilité dans une organisation sportive), cf. dispositif VAP 1985. Du fait du format pédagogique hybride de la formation, il est nécessaire pour les apprenants de pouvoir se munir d’une connexion internet fonctionnelle.  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Jury de certification hors VAE Mode de désignation : Président de l’Université, sur proposition du directeur de l’UFR STAPS.   

Nombre et profils de personnes composant le jury  Le jury est composé de 5 personnes réparties de la manière suivante : 

1 Président du jury : Responsable pédagogique de la formation (enseignant-chercheur en management du sport) 

1 Enseignant de l’UFRSTAPS 

3 Personnes représentants des salariés et employeurs du secteur   

Le jury est donc composé de plus de 50% (60%) de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification. 

En contrat de professionnalisation X

Jury de certification hors VAE Mode de désignation : Président de l’Université, sur proposition du directeur de l’UFR STAPS.   

Nombre et profils de personnes composant le jury  Le jury est composé de 5 personnes réparties de la manière suivante : 

1 Président du jury : Responsable pédagogique de la formation (enseignant-chercheur en management du sport) 

1 Enseignant de l’UFRSTAPS 

3 Personnes représentants des salariés et employeurs du secteur   

Le jury est donc composé de plus de 50% (60%) de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury de certification VAE  Exigences de composition de jury VAE pour l’Université Claude Bernard Lyon 1.   

 Nombre et profils des personnes composant le jury    

Le jury de VAE est composé, avec autant que possible une répartition équilibrée hommes/femmes, d’au moins 3 personnes, avec une majorité d’enseignants-chercheurs accompagnés d’au moins une personne ayant une activité principale autre que l’enseignement et compétente pour apprécier la nature des acquis. Idéalement, pour moitié employeurs, pour moitié salariés.   

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés Au moins 30%.    

En contrat d’apprentissage X

 Jury de certification (hors VAE) Mode de désignation : Président de l’Université, sur proposition du directeur de l’UFR STAPS.   

Nombre et profils de personnes composant le jury  Le jury est composé de 5 personnes réparties de la manière suivante : 

1 Président.e du jury : Responsable pédagogique de la formation (enseignant-chercheur en management du sport) 

1 Enseignant.e de l’UFRSTAPS 

3 Personnes représentants des salariés et employeurs du secteur   

Le jury est donc composé de plus de 50% (60%) de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification.  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09-08-2014

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau III, Code NSF 335p, sous l'intitulé "Gestionnaire des organisations sportives (DU)" avec effet au 10 septembre 2009, jusqu'au 09 août 2017. 

Date de décision 15-12-2021
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 15-12-2023
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 25 0 91 36 -
2018 24 0 80 20 22
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19364 RNCP19364 - Gestionnaire des organisations sportives (DU)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet