Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut Polytechnique des Sciences Avancées

Active

N° de fiche
RNCP36108
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
  • 253 : Mécanique aéronautique et spatiale
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Formacode(s) :
  • 23654 : mécanique construction réparation
  • 24354 : électronique
  • 24454 : automatisme informatique industrielle
  • 31654 : génie industriel
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 90%

Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INST POLYTECHNIQUE SCIENCES AVANCEES 43369563200029 Ecole d'ingénieurs de l'air, de l'espace, et de la mobilité durable https://www.ipsa.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le domaine aérospatial mobilise technique, intelligence et ressources, mais surtout les compétences d'ingénieurs de haut niveau. Or les enjeux liés à l'épuisement des ressources naturelles et à la protection de l'environnement sollicitent plus que jamais de leurs parts l'esprit d'innovation et l'initiative. L'adaptation des techniques issues de l'aéronautique aux autres moyens de mobilité justifie par ailleurs encore plus cet apprentissage complexe, pluridisciplinaire et exigeant. Dans ce contexte d'une grande actualité, l'IPSA se donne pour objectif de certifier des ingénieurs audacieux, créatifs et innovants, immédiatement opérationnels pour les entreprises, qui devront assumer des responsabilités humaines, éthiques et sociétales déterminantes pour l'avenir : Apporter une réponse globale aux futurs développements de l'industrie aéronautique, spatiale et des nouvelles mobilités, qui intègre et maximise la protection de l'environnement dans une perspective de développement durable.

Activités visées :

Au sein des entreprises et organismes des secteurs aéronautique et spatial (mais également dans d’autres secteurs industriels majoritairement liés aux mobilités) les ingénieurs diplômés de l’IPSA interviennent dans les domaines suivants caractéristiques du cycles de vie des produits :

Le domaine de la recherche et du développement de systèmes ou d’équipement du domaine aéronautique ou spatial (dans des fonctions d'ingénieurs en charge des transferts de technologies),

- Le domaine de la conception et de la fabrication de tels équipements ou systèmes (dans des fonctions d'ingénieurs de bureau d'études, d'ingénieurs calcul, d'ingénieurs méthodes, d'ingénieurs d'affaires ou d'ingénieurs d'essais)

- Le domaine de la vente, de l’exploitation, de la mise en œuvre, du maintien en conditions opérationnelles de tels équipements ou systèmes et de leurs retraits de service (dans des fonctions d'ingénieur technico commercial, d'ingénieur de maintenance et de gestion des flottes d'aéronefs).

Compétences attestées :

  Les ingénieurs diplômés de l’IPSA ont acquis les capacités, aptitudes et compétences suivantes : 

1- La capacité à analyser, à participer à la modélisation, à la simulation, et à la conception, dans un contexte aéronautique , spatial, ou concernant d'autres mobilités, d’un système ou d’un équipement complexe relatif à l’un des six domaines technologiques suivants, tout en sachant utiliser couramment les outils informatiques spécifiques au domaine choisi :

a. L’énergétique et la propulsion aérospatiale, 

b. La mécanique des structures et l’aérodynamique, 

c. Les systèmes de commandes mécatroniques, 

d. Les systèmes embarqués et de télécommunications, 

e. Les systèmes spatiaux, lanceurs et satellites, 

f. Les systèmes transverses d'aides à la décision, de cybersécurité et de conception utilisant l'intelligence artificielle, appliqués à l'un des cinq domaines précédents

2- La capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer, en particulier au niveau de la gestion des projets transverses caractéristiques de la plupart des secteurs industriels, en étant capable de communiquer avec des spécialistes du domaine mais également avec des non spécialistes dans le cadre d’un travail collaboratif, 

3- Grâce à une culture complète du domaine aérospatial, la capacité à prendre en compte les enjeux industriels et la gestion des risques, économiques, professionnels et ceux liés aux problématiques du développement durable et de la protection de l’environnement, dans le cadre de la conduite ou de la participation à tous projets.  

4- La capacité à travailler dans un contexte international en maîtrisant la langue anglaise et en respectant la diversité des cultures et des valeurs de la société, en étant sensibilisés aux problèmes d’éthique. 

5- La capacité à gérer son parcours professionnel, à faire évoluer son profil de compétences tout au long de sa vie pour entreprendre et innover à titre personnel ou au sein d’une entreprise.  

Modalités d'évaluation :

Dans le parcours de formation, les connaissances, capacités et compétences sont évaluées et certifiées tout au long du cursus au travers de six types d’épreuves de certification réparties de manière équilibrée :   

1- Des épreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques, 

2- Des épreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation. 

3- Des comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique. 

4- Des projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation. 

5- Un projet d’intérêt général réalisé en groupes pour certifier la capacité à étudier et proposer une solution concrète et un plan d’actions pour faire face à un grand problème contemporain de nature politique, économique, sociale ou éthique. 

6- Des périodes en entreprises pour certifier l’aptitude au métier d’ingénieur par une mise en situation professionnelle adaptée selon le moment dans le cursus : Stage ouvrier, stage assistant ingénieur, stage ingénieur. 

Dans une démarche de validation des acquis de l'expérience (VAE) et en application de la loi en vigueur, les connaissances capacités et compétences attestées par la certification pourront être évaluées et certifiées par un jury au travers d'un dossier et d'une soutenance orale démontrant une expérience professionnelle suffisante.  

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36108BC01

Intégrer et diriger une équipe pluridisciplinaire Œuvrant dans le domaine de l'ingénierie numérique et/ou Aérospatiale
  1. Communiquer de façon convaincante et efficace à l'oral comme à l'écrit en langue française comme en langue anglaise,
  2. Adopter une attitude et un style de management adapté à son caractère, à sa personnalité et à sa maîtrise technique dans le domaine de l'ingénierie du numérique et du domaine aérospatial pour être cohérent et crédible dans son Leadership,
  3. Prendre en compte les enjeux   environnementaux relatifs au développement soutenable et à la responsabilité sociétale des entreprises
  4. Insuffler au sein de l'équipe l'esprit qualité en diffusant les méthodes, les compétences et les connaissances du domaine du numérique ou du domaine aérospatial,
  5. Installer une dynamique d'équipe par la répartition des rôles, des missions et des tâches, en cohérence avec les compétences de chacun des collaborateurs, 
  6. Adopter un relationnel adapté, dans le respect de la diversité et des cultures, et dans une langue commune,
  7. Prévoir la formation du personnel et s'attacher à l'épanouissement de chacun pour maintenir l'équipe au meilleur niveau de compétences et d'efficacité
  8. Garantir la sécurité et de bonnes conditions de travail pour le personnel
  9.  Créer des liens dans un esprit de collaboration entre les membres de l'équipe, indépendamment de leurs spécialités, pour assurer la cohésion de celle-ci     

 

  1. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.
  2. Projet d’intérêt général réalisé en groupes pour certifier la capacité à étudier et proposer une solution concrète et un plan d’actions pour faire face à un grand problème contemporain de nature politique, économique, sociale ou éthique, pouvant être lié aux enjeux de la protection de l'environnement et de la responsabilité sociétale des entreprises dans une perspective de développement soutenable.
  3. Période en entreprises pour certifier l’aptitude au métier d’ingénieur par une mise en situation professionnelle adaptée selon le moment dans le cursus : Stage ouvrier, stage assistant ingénieur, stage ingénieur.
  4. Validation de l'engagement personnel dans la vie associative et dans la communication de l'école.
  5. Validation d'un semestre académique dans une université partenaire à l'international
  6. Validation d'un niveau en langue anglaise au moins égal au niveau B2 dans le Cadre Européen de Référence pour les Langues (CECRL)
RNCP36108BC02

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par le choix et la conception d’une solution technique dans le domaine de l’Energétique et de la propulsion
  1. Modéliser et calculer les cycles thermodynamiques propres aux moteurs d'aviation pour définir l'architecture globale du système propulsif répondant aux performances recherchées
  2. Modéliser et calculer les écoulements externes et internes intégrant les phénomènes de combustion pour dimensionner les parties fixes et mobiles d'un système propulsif
  3. Tenir compte de l’état du   marché, des capacités de la concurrence, des performances et des coûts des   produits équivalents disponibles sur le marché 
  4. Tenir compte des   contraintes de recyclage des matériaux constitutifs des turbomachines pour   favoriser les possibilités de recyclage en fin de vie 
  5. Intégrer une réflexion   éthique sur l’impact et les conséquences de la solution 
  6. Déterminer l’organigramme   technique du produit en étudiant les solutions techniques conformes au niveau   de sûreté de fonctionnement requis 
  7. Intégrer les techniques de   réduction des nuisances sonores 
  8. Réaliser les ébauches,   plans, Schémas, des ensembles et sous-ensembles avec leurs cotations   intégrant les contraintes dimensionnelles fonctionnelles et Physiques
  9. Tenir compte des processus de   fabrication et d’approvisionnement dans la démarche de conception afin de réduire les coûts et l'impact environnemental 
  10. Evaluer le coût d’une   solution technique au regard d’un budget alloué, des ressources disponibles   et du besoin 
  11. Tenir compte du soutien   logistique nécessaire au système propulsif pour garantir la disponibilité   requise de la mise en service au retrait du service
  12. Rédiger une proposition   technique en réponse à un appel d’offre        


  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques,
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation.
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.


RNCP36108BC03

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par le choix et la conception d’une solution technique dans le domaine du calcul des structures aérospatiales et de la définition de leurs formes extérieures
  1. Modéliser et calculer des structures aéronautiques pour évaluer leurs résistances sous chargements mécaniques et thermiques et leurs comportements statiques et dynamiques
  2. Modéliser et calculer les écoulements afin de définir les formes extérieurs d'une structure aéronautique
  3. Tenir compte de l’état de l’art sur l’utilisation des matériaux et sur les techniques d’assemblages et de fabrication 
  4. Tenir compte des contraintes de recyclage des matériaux constitutifs des structures pour favoriser les possibilités de recyclage en fin de vie 
  5. Intégrer une réflexion éthique sur l’impact et les conséquences de la solution 
  6. Déterminer l’organigramme technique du produit en étudiant les solutions techniques conformes au niveau de sûreté et des marges de résistance requis 
  7. Réaliser les ébauches, plans, Schémas, des ensembles et sous-ensembles avec leurs cotations intégrant les contraintes dimensionnelles fonctionnelles et Physiques 
  8. Tenir compte des processus de   fabrication et d’approvisionnement dans la démarche de conception pour réduire les coûts et l'impact environnementale  
  9. Evaluer le coût d’une solution technique au regard d’un budget alloué, des ressources disponibles et du besoin 
  10. Tenir compte du soutien logistique nécessaire et des solutions de réparation  et de contrôle de l’intégrité disponibles pour garantir la disponibilité requise de la mise en service au retrait du service 
  11. Rédiger une spécification technique de besoin 
  12. Rédiger une proposition technique en réponse à un appel d’offre  
  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques,
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation.
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capaciter à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.


RNCP36108BC04

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par le choix et la conception d’une solution technique dans le domaine des systèmes de commande mécatroniques
  1. Modéliser mécaniquement et dynamiquement le système à commander dans son environnement afin de déterminer les lois de commandes appropriées 
  2. Mobiliser les ressources   matérielles et logicielles pour concevoir les systèmes électroniques et   maîtriser les techniques de conception liées aux systèmes de commande 
  3. Evaluer les propriétés   d’une solution technique par la production et l’analyse de modèles de   simulation ou de tests 
  4. Tenir compte des   contraintes de recyclage des éléments du système pour favoriser les   possibilités de recyclage en fin de vie 
  5. Intégrer une réflexion   éthique sur l’impact et les conséquences de la solution 
  6. Déterminer l’organigramme   technique d’un système mécatronique intelligent distribué, en étudiant les solutions   techniques permettant d’atteindre le niveau de sûreté de fonctionnement   requis
  7. Tenir compte des processus de fabrication et d’approvisionnement dans la démarche de conception afin de réduire les coûts et l'impact environnementale   
  8. Rédiger les procédures et modes opératoires de déploiement          
  9. Evaluer le coût d’une   solution technique au regard d’un budget alloué, des ressources disponibles   et du besoin 
  10. Tenir compte du soutien   logistique nécessaire pour garantir la disponibilité requise de la mise en   service au retrait du service 
  11. Rédiger une spécification   technique de besoin 
  12. Rédiger une proposition   technique en réponse à un appel d’offre       
  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques,
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation.
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capaciter à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.
RNCP36108BC05

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par le choix et la conception d’une solution technique dans le domaine des systèmes embarqués et de télé communications
  1. Définir l'architecture d'un système embarqué ou d'un système de télécommunication pour l'aéronautique répondant aux fonctions à réaliser avec les performances recherchées
  2. Mobiliser les ressources matérielles et logicielles pour concevoir les systèmes électroniques en maîtrisant les techniques de conception liées aux systèmes de communication sans fil et aux systèmes électroniques embarqués 
  3. Evaluer les propriétés d’une solution technique par la production et l’analyse de modèles de simulation ou de tests 
  4. Tenir compte des contraintes de recyclage des éléments du système pour favoriser les possibilités de recyclage en fin de vie 
  5. Intégrer une réflexion éthique sur l’impact et les conséquences de la solution 
  6. Déterminer l’organigramme technique d’un système embarqué et ou de télécommunication, en étudiant les solutions techniques permettant d’atteindre le niveau de sûreté de fonctionnement requis
  7. tenir compte des processus de   fabrication et d’approvisionnement dans la démarche de conception afin de réduire les coûts et l'impact environnementale  
  8. Rédiger les procédures et modes opératoires de   fabrication et de déploiement          
  9. Evaluer le coût d’une solution technique au regard d’un budget alloué, des ressources disponibles et du besoin 
  10. Tenir compte du soutien logistique nécessaire pour garantir la disponibilité requise de la mise en service au retrait du service 
  11. Rédiger une spécification technique de besoin 
  12. Rédiger une proposition technique en réponse à un appel d’offre  
  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques,
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation.
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.


RNCP36108BC06

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par le choix et la conception d’une solution technique dans le domaine des Lanceurs et des systèmes spatiaux
  1. Définir l'architecture globale d'un lanceur en fonction de la mission et des performances recherchées
  2. Dimensionner et calculer la structure d'un lanceur en maîtrisant les méthodes et les outils de calculs et de simulation des structures et des écoulements aérodynamiques 
  3. Concevoir une mission spatiale de mise à poste d'un satellite en maîtrisant les méthodes et   les outils de calculs et de simulation du domaine 
  4. Tenir compte de l’état du   marché, des capacités de la concurrence, des performances et des coûts des   produits équivalents disponibles sur le marché 
  5. Tenir compte des   contraintes de réutilisation des lanceurs et des systèmes des possibilités de recyclage en   fin de vie, et de la réduction de l'impact environnemental 
  6. Déterminer l’organigramme   technique du produit en étudiant les solutions techniques conformes au niveau   de sûreté de fonctionnement requis 
  7. Réaliser les ébauches, plans, Schémas, des ensembles et sous-ensembles avec leurs cotations   intégrant les contraintes dimensionnelles fonctionnelles et Physiques 
  8. Mobiliser les ressources matérielles et logicielles pour concevoir les systèmes électroniques embarqués sur lanceurs et satellites en maîtrisant les techniques de conception liées aux systèmes de communication sans fil et aux réseaux embarqués
  9. Evaluer les propriétés d'une solution technique par la production et l'analyse de modèles de simulation ou de tests
  10. Evaluer le coût d’une   solution technique au regard d’un budget alloué, des ressources disponibles   et du besoin 
  11. Rédiger les procédures et modes opératoires de   fabrication et de déploiement         
  12. Tenir compte du soutien   logistique nécessaire au système pour garantir la disponibilité requise de la   mise en service au retrait du service 
  13. Rédiger une spécification   technique de besoin 
  14. Rédiger une proposition   technique en réponse à un appel d’offre         
  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques, 
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation. 
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation. 


RNCP36108BC07

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par le choix et la conception d’une solution technique dans le domaine de la Cybersécurité et des systèmes d’aides à la décision ou de conception utilisant les techniques de l’Intelligence artificielle
  1. Réunir les bases de données nécessaires et les conditionner afin de permettre la résolution d'un problème au moyen des techniques de l'intelligence artificielles
  2. Sécuriser un système informatique ou un réseau embarqué en maîtrisant les technologies du domaine de la Cybersécurité  
  3. Mobiliser les ressources logicielles nécessaires à la conception des systèmes de cybersécurité et   d’intelligence artificielle 
  4. Définir l’architecture du   système (Algorithme et Modèles) 
  5. Evaluer les propriétés   d’une solution technique par la production et l’analyse de modèles de   simulation ou de tests
  6. Intégrer une réflexion   éthique sur l’impact et les conséquences de la solution 
  7. Déterminer l’organigramme   technique d’un système de cybersécurité, en étudiant les solutions techniques   permettant d’atteindre le niveau de sécurité requis 
  8. Rédiger les procédures et modes opératoires de  déploiement         
  9. Evaluer le coût d’une   solution technique au regard d’un budget alloué, des ressources disponibles   et du besoin 
  10. Tenir compte du soutien   logistique nécessaire pour garantir la disponibilité requise de la mise en   service au retrait du service 
  11. Rédiger une spécification   technique de besoin 
  12. Rédiger une proposition   technique en réponse à un appel d’offre       
  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques, 
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l’ingénieur nécessitant l’utilisation de l’outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation. 
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique. 
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’organiser et à s’insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation. 


RNCP36108BC08

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par l'industrialisation, l'exploitation et le maintien en conditions opérationnelles des systèmes mécaniques et de propulsion d'un aéronef ou d'un autre moyen de mobilité
  1. Modéliser les systèmes propulsifs et les structures aéronautiques afin d'intégrer les critères essentiels de performances dans les processus de production et d'industrialisation
  2. Tenir compte de l'état du marché, des capacités de la concurrence, des performances et des coûts des produits équivalents disponibles sur le marché
  3. Définir les processus de fabrication et d'approvisionnement et organiser une chaîne de production de manière optimale (personnels, produits, matières, services, bien de production)
  4. Evaluer l'impact environnemental des procédés de fabrication afin de les optimiser pour minimiser au maximum celui-ci
  5. Rédiger les procédures et modes opératoires de fabrication et de déploiement
  6. Evaluer les coût d'une solution technique au regard d'un budget alloué, des ressources disponibles et du besoin
  7. Définir le soutien logistique nécessaire au système propulsif ou mécanique pour garantir sa disponibilité et son maintien en condition opérationnelle de la mise en service au retrait du service
  8. Rédiger une proposition technique en réponse à un appel d'offre
  9. Mettre en œuvre une démarche qualité pour organiser et optimiser les processus de maintenance et d'exploitation
  10. Elaborer les procédures de réparation et de modifications techniques
  11. Analyser le comportement en utilisation afin de détecter les situations anormales
  12. Utiliser les outils de supervision et contribuer à leurs évolutions


  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l'ingénieur nécessitant l'utilisation de l'outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation.
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’ organiser et à s’ insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.
  5. Périodes en entreprises pour certifier l'aptitude au métier d'ingénieur par une mise en situation professionnelle adaptée
RNCP36108BC09

Satisfaire un besoin opérationnel et fonctionnel par l'industrialisation, l'exploitation et le maintien en condition opérationnelle des systèmes informatiques, électroniques et de télé communication d'un aéronefs ou d'une autre moyen de mobilité

 

  1. Modéliser les systèmes avioniques et de commandes mécatroniques afin d'intégrer les critères essentiels de performances dans les processus de production et d'industrialisation
  2. Tenir compte de l'état du marché, des capacités de la concurrence, des performances et des coûts des produits équivalents disponibles sur le marché
  3. Définir les processus de fabrication et d'approvisionnement et organiser une chaîne de production de manière optimale (personnels, produits, matières, services, bien de production)
  4. Evaluer l'impact environnemental des procédés de fabrication afin de les optimiser pour minimiser au maximum celui-ci
  5. Rédiger les procédures et modes opératoires de fabrication et de déploiement
  6. Evaluer les coût d'une solution technique au regard d'un budget alloué, des ressources disponibles et du besoin
  7. Définir le soutien logistique nécessaire aux systèmes avioniques et mécatroniques pour garantir leurs disponibilités et leur maintien en conditions opérationnelles de la mise en service au retrait du service
  8. Rédiger une proposition technique en réponse à un appel d'offre
  9. Mettre en œuvre une démarche qualité pour organiser et optimiser les processus de maintenance et d'exploitation
  10. Elaborer les procédures de réparation et de modifications techniques
  11. Analyser le comportement en utilisation afin de détecter les situations anormales
  12. Utiliser les outils de supervision et contribuer à leurs évolutions

 

  1. Epreuves individuelles théoriques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes théoriques scientifiques ou techniques
  2. Epreuves individuelles de mises en situations pratiques pour certifier la capacité à résoudre des problèmes pratiques de l'ingénieur nécessitant l'utilisation de l'outil informatique : code à développer, logiciels de CAO, logiciels de calcul dédiés, logiciels de simulation.
  3. Comptes rendus de bureaux d’études et de travaux pratiques réalisés en binômes ou en groupes pour certifier la capacité à mettre en œuvre les outils scientifiques et techniques de l’ingénieur pour conduire une expérience scientifique afin de valider une théorie ou pour utiliser les techniques de calcul d’un domaine technologique.
  4. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s’ organiser et à s’ insérer dans un travail d’équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d’une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l’esprit d’innovation.
  5. Périodes en entreprises pour certifier l'aptitude au métier d'ingénieur par une mise en situation professionnelle adaptée
RNCP36108BC10

Conduire et gérer une étude générale ou un projet industriel du domaine aérospatial ou des autres mobilités
  1. Analyser les opportunités et les menaces générées par les différentes composantes de l'environnement (scientifique, économique, juridique, sociologique) de l'étude ou du projet,
  2. Analyser les points forts (ressources disponibles) et faibles (ressources manquantes) de l'entité en charge de l'étude ou du projet,
  3. S'attacher au travers des choix techniques à réduire l'empreinte environnementale en général, et l'empreinte carbone en particulier inférées par l'étude ou par le projet,
  4. Définir les priorités et hiérarchiser les difficultés organisationnelles et techniques,
  5. Identifier les phase du projet ou de l'étude,
  6. Identifier les tâches en estimant pour chacune les ressources nécessaires et la durée à prévoir,
  7. Définir les modes de validation des travaux réalisés,
  8. S'entourer des compétences nécessaires à la conduite du projet ou de l'étude,
  9. Elaborer et mettre à jour les documents nécessaires à la conduite du projet pour être en mesure d'analyser les écarts (temps, budget) observés entre la réalisation du projet et sa planification,
  10. Effectuer une analyse technique, financière et environnementale des ressources disponibles à la fin du projet,
  11. Effectuer une analyse de la rentabilité du projet et des ses conditions de financement.
  1. Projets scientifiques et techniques réalisés en groupes pour certifier la capacité à s'organiser et à s'insérer dans un travail d'équipe pour résoudre un problème théorique ou pratique faisant appel à la maîtrise d'une ou plusieurs disciplines scientifiques ou techniques, en développant l'esprit d'innovation,
  2. Projet d'intérêt général réalisé en groupes pour certifier la capacité à étudier et proposer une solution concrète, et un plan d'actions pour faire face à un grand problème contemporain de nature politique, économique, sociale ou éthique, pouvant être lié aux enjeux de la protection de l'environnement et de la responsabilité sociétale des entreprises dans une perspectives de développement soutenable.
  3. Périodes en entreprises pour certifier l'aptitude au métier d'ingénieur par une mise en situation professionnelle adaptée selon le moment dans le cursus : Stage ouvrier, Stage assistant ingénieur, Stage ingénieur
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’apprenant obtient le titre – Ingénieur de l’Institut Polytechnique des Sciences Avancées (IPSA), – sous condition de validation :   

1- Suivant le profil de certification suivi, choisi selon le  domaine technologique et la place du métier visé dans le cycle de vie du produit :  

- Validation des blocs de compétences 01 et 10 acquis dans le tronc commun, 

- Validation de l'un des blocs de compétences au choix de 02 à 09, 

2- Validation de deux périodes en entreprise ou en laboratoire de recherche :   

- 1ère période : sur un poste d'assistant ingénieur d’une durée de 8 à 14 semaines, placé à la fin de semestre 8.  

- 2ème période : sur un poste d'ingénieur d’une durée de 24 semaines, placé au semestre 10. Cette période est effectué en entreprise ou dans un organisme de recherche, en France ou à l'étranger pour les apprenants ayant déjà effectué 14 semaines en entreprise     

3- Validation du niveau B2 de CECRL en anglais fondée sur l’épreuve du TOEIC avec un score minimum de 785   

4- Validation de l'aptitude à travailler à l’international, attestée par l’obligation d’effectuer un semestre académique à l’international à l’occasion du semestre 7 ou du semestre 8.   

Chaque bloc peut faire l’objet d’une demande de validation par VAE partielle. Une VAE totale est accordée en cas de validation de l’ensemble des 3 blocs de compétences correspondant à l’un des profils de certification proposés par l’IPSA.  

Secteurs d’activités :

Les ingénieurs diplômés de l’IPSA occupent des emplois d’ingénieurs qui sont d’une façon générale souvent liés à des domaines d’activités caractéristiques du “cycle de vie” des véhicules, systèmes et équipements aéronautiques et spatiaux, également applicables aux autres secteurs des transports (Automobile, ferroviaire, transports urbains, etc...).  

Type d'emplois accessibles :

L’activité de l’ingénieur IPSA est déterminée en fonction du profil de compétences acquis : 

1- Soit dans la fonction conception : 

- Ingénieur systèmes aéronautiques, 

- Ingénieur chef de projet aéronautique,

- Ingénieur calcul, 

- Ingénieur aérostructure,

- Ingénieur aérodynamicien, 

- Ingénieur d’essais aéronautiques, 

- Ingénieur architecte logiciel aéronautique,

- Ingénieur sécurité des systèmes d'information,

2- Soit dans la fonction production et support de production : 

- Ingénieur chargé d’affaires,

- Ingénieur intégration et tests 

- Ingénieur méthodes et industrialisation

- Ingénieur responsable de la Supply-Chain

- Ingénieur responsable qualité 

- Ingénieur Data Scientist

- Ingénieur soutien logistique

- Ingénieur de maintenance aéronautique 

3- Soit dans la fonction commercialisation : 

- Ingénieur technico-commercial aéronautique  

Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

- Recrutement en première année du cycle préparatoire intégré sur concours (ADVANCE) après l'obtention d'un Baccalauréat Scientifique (spécialités recommandées Mathématiques et Physique Chimie)

- Recrutement en première année du cycle ingénieur sur concours après un parcours en CPGE (MP, PC, PSI, PT)

- Recrutement sur dossier et sur titre en cycle ingénieur après un BUT (MPh, GMP, GEII) ou une Licence (Mathématiques ou Sciences Physiques), 




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X
  • Cinq personnalités   extérieures à l’IPSA et représentatives du secteur aéronautique (dont l'une est élue "Président du Jury"). 
  • Directeur général de l’IPSA 
  • Directeur associé de l’IPSA 
  • Directeur délégué aux   relations entreprises 
  • Directeur de la recherche et   de l’innovation     
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X
  • Six membres maximum désignés par le Directeur général de l'IPSA (selon décret 2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l'application du premier alinéa de l'article L.613-3 et de l'article L.613-4 du code de l'éducation et relatif à la validation des acquis de l’expérience par les établissements d’enseignement supérieur - Article 5  :
  • directeur de la formation
  • deux représentants qualifiés des professions employeur
  • trois enseignants chercheurs


En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

L’obtention du diplôme d’ingénieur de l’IPSA entraîne l’attribution du grade de Master permettant la préparation d’un doctorat.  

Les élèves ont la possibilité de prolonger leur dernière année au sein de l’Institut Supérieur de Gestion (ISG) pour obtenir un double diplôme de Master of Science 

Accords européens ou internationaux : 

Possibilité de double diplôme dans 14 universités partenaires en Allemagne, Royaume-Uni, Brésil, Canada, Espagne, Etats-Unis, Russie et Taiwan. Voir lien : https://www.ipsa.fr/international-ecole-ingenieur/double-diplome  

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-01-1961

Date du premier arrêté d'enregistrement de la création de l'IPSA

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02-02-2022

Arrêté du 7 décembre 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé, publié au JO le 02/02/2022
 

02-04-2020

Dernière habilitation CTI - Décision N°2021/09-01

Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer le titre d'ingénieur diplômé publié au journal Officiel N°0082 du 7 avril 2021

Date d'effet de la certification 01-09-2022
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 322 0 90 80 -
2019 297 0 90 80 100
2018 282 1 90 80 100
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.ipsa.fr


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP16392 RNCP16392 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut Polytechnique des Sciences Avancées
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet