L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 5

Icon NSF

Code(s) NSF

343p : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (organisation, gestion)

200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels

344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

Icon formacode

Formacode(s)

42879 : Hygiène travail

12578 : Animation environnement

31475 : Animation qualité

42863 : Audit sécurité

31407 : Qualité hygiène sécurité environnement

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

01-06-2025

Niveau 5

343p : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement (organisation, gestion)

200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels

344r : Mise en oeuvre des règles d'hygiène et sécurité

42879 : Hygiène travail

12578 : Animation environnement

31475 : Animation qualité

42863 : Audit sécurité

31407 : Qualité hygiène sécurité environnement

01-06-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
CESI 77572257201109 CESI https://www.cesi.fr/

Objectifs et contexte de la certification :

Les entreprises évoluent aujourd’hui dans un contexte où les exigences réglementaires et celles des clients sont de plus en plus élevées. Pour rester conformes face à une réglementation et un marché qui évoluent rapidement (tant en qualité, en sécurité qu’en environnement), les entreprises doivent mettre en place l’organisation nécessaire pour prendre en compte les exigences qui les concernent. De plus, dans un souhait d’amélioration ou de réponse aux besoins des clients et parties prenantes, les entreprises s’orientent davantage vers les certifications qualité, sécurité et environnement. En fonction des organisations et des objectifs des entreprises, ces thématiques peuvent être traitées individuellement ou de manière commune via un système dit « de management intégré QSE ». L’Animateur qualité, sécurité, environnement (QSE) est le collaborateur opérationnel de cette équipe. Rattaché au responsable QSE ou au référent QSE de l’entreprise, et en collaboration avec l’ensemble du personnel de l’entreprise, l’animateur QSE veille à la satisfaction des clients, en particulier en assurant la qualité des produits/services, à l’amélioration des conditions de travail et à la réduction des impacts de l’activité sur l’environnement. Il anime les démarches qualité, sécurité, environnement en sensibilisant tous les acteurs de l’entreprise (de la direction aux opérationnels) au respect des standards internes, aux exigences clients et à la réglementation. Il contribue à l’amélioration permanente des performances QSE. Il assure la transmission des informations entre la direction QSE et les opérateurs, mais également la remontée des informations terrain. 

Activités visées :

 Au quotidien, ses activités principales sont les suivantes :   

  • Déployer le système de management QSE de manière opérationnelle : sous la responsabilité d’un responsable QSE, l’animateur QSE assure au quotidien la sensibilisation et la formation des différents acteurs de l’entreprise sur les sujets QSE en fonction des besoins. Il participe également aux accueils QSE des nouveaux arrivants. L’animateur QSE est également chargé de renseigner des tableaux de bord compilant les indicateurs QSE de l’entreprise. Il les analyse et les diffuse auprès des responsables de service et des équipes. Si son analyse fait ressortir une dérive, il alerte les personnes concernées. D’autre part, l’animateur QSE surveille au quotidien la conformité des activités QSE dans l’entreprise par rapport aux normes, réglementations et standards internes. Il identifie les dysfonctionnements notamment au travers d’audits terrains (accompagnement du responsable QSE, organisation, suivi) et contribue à leur résolution en participant à des groupes de travail. Il contribue ainsi à la définition d’actions et vérifie leur efficacité auprès de leurs responsables.
  • Participer à la mise en œuvre et à l’animation du système qualité : l’animateur QSE assiste le responsable QSE pour faire vivre les démarches qualité à tous les niveaux de l’entreprise et contribuer à l’obtention des certifications qualité (ISO 90001, par exemple). Il participe pour cela à la remontée des informations pour la mise à jour du système qualité (fiche d’identité des processus, mode opératoires, instructions, etc.). Il anime (de manière visuelle ou écrite) le système de management de la qualité auprès de tous les acteurs de l’entreprise, pour assurer leur bonne compréhension et l’application de ce dernier. Véritable relais terrain pour le responsable QSE, l’animateur QSE identifie et remonte les éléments pour pour aider à la préparation des revues de direction, des revues de processus et à la préparation des audits de certification. Il applique par ailleurs les méthodologies d’évaluation des risques de dysfonctionnement spécifiques à l’activité de l’entreprise afin de définir les mesures préventives nécessaires. Il participe pour cela à l’animation de groupes de travail.    

 

  • Participer à la prévention et à l’animation de la santé et de la sécurité au travail : l’animateur QSE assiste le responsable QSE pour faire vivre les démarches santé-sécurité à tous les niveaux de l’entreprise et contribuer à l’application de la réglementation et à l’obtention des certifications (ISO45001, MASE, etc.). Sous la responsabilité du responsable QSE, il : - Participe à la mise en place sur le terrain et à la bonne prise en compte par les collaborateurs des évolutions réglementaires et du système de management de la santé sécurité, - Identifie et remonte les informations requises pour répondre aux exigences des parties prenantes (organismes extérieurs, services internes, etc.) et aux exigences du système (revue de processus/direction, préparation d’audits etc.). L’animateur QSE formalise également la documentation sécurité interne et la diffuse auprès de l’ensemble des acteurs de l’entreprise. En fonction des secteurs d’activités dans lesquels il travaille, l’aspect sécurité du poste peut comprendre un volet hygiène. Dans ce cas, l’Animateur QSE déploie également la prévention de l’hygiène au sein de son entreprise. De plus, il réalise des évaluations des risques professionnels aux postes afin de définir les mesures de prévention appropriées et actualiser le document unique de l’entreprise.  Il participe également à la gestion des accidents du travail, en particulier pour l’analyse, la mise en place et le suivi des actions, en impliquant les acteurs concernés. Enfin, l’animateur QSE participe à la gestion des entreprises extérieures par la réalisation et/ou la mise à jour des plans de prévention et en sensibilisant les intervenants aux risques spécifiques liés à leur activité dans l’entreprise.
  • Participer à la mise en œuvre et à l’animation du système environnemental : l’animateur QSE assiste le responsable QSE pour faire vivre les démarches liées à la protection de l’environnement à tous les niveaux de l’entreprise et contribuer à l’application de la réglementation et à l’obtention de certifications (ISO14001, etc.). Sous la responsabilité du responsable QSE, il : participe à la mise en place sur le terrain et à la bonne prise en compte par les collaborateurs des évolutions réglementaires et du système de management environnemental, identifie et remonte les informations requises pour répondre aux exigences des parties prenantes (organismes extérieurs, services internes, etc.) et aux exigences du système (revue de processus/direction, préparation d’audits etc.). L’animateur QSE formalise également la documentation liée à l’environnement en interne et la diffuse auprès de l’ensemble des acteurs de l’entreprise pour les sensibiliser.  De plus, l’animateur QSE réalise des évaluations des risques environnementaux afin de mettre en place des mesures de prévention efficaces. Il les formalise sous la forme d’une analyse environnementale. L’animateur QSE contribue également à la gestion des déchets générés par l’entreprise, en proposant des actions pour limiter les déchets générés par l’entreprise et en optimisant leur collecte et leur recyclage interne ou externe. 

Compétences attestées :

Assurer la sensibilisation et la formation du personnel et communiquer au quotidien sur le terrain

Renseigner, suivre et animer les tableaux de bord et indicateurs QSE

Alerter sur des dérives relatives à la conformité réglementaire et normative de l’entreprise, notamment au travers des audits (audits internes, visites terrains, audits de poste, etc.)

Traiter les dysfonctionnements QSE détectés dans l’entreprise en participant notamment à des groupes de travail (opérateurs, responsables de service, etc.)

Participer à la mise à jour du système documentaire avec les acteurs de l’entreprise (opérateurs, responsables, etc.)

Déployer et animer la qualité terrain et les démarches d’amélioration continue

Participer à l’évaluation des risques/opportunités de l’entreprise en terme de qualité

Participer à la mise en conformité réglementaire et normative en matière de santé, sécurité et hygiène au travail avec les différents services de l’entreprise

Réaliser des évaluations des risques pour la santé et la sécurité du personnel au poste de travail

Participer à la gestion des accidents de travail dans l’entreprise (analyse)

Participer à la gestion des entreprises extérieures et des visiteurs 

Participer à la mise en conformité réglementaire et normative relative à l’environnement avec les différents services de l’entreprise 

Réaliser des évaluations des risques environnementaux 

Participer à la gestion des déchets en conformité avec la réglementation

Modalités d'évaluation :

Les blocs de compétences sont évalués au travers d'études de cas. 

Par ailleurs, le candidat rédige un rapport professionnel final soutenu devant un jury de professionnels.

RNCP36480BC01 - Déployer le système de management QSE de manière opérationnelle

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Assurer la sensibilisation et la formation du personnel et communiquer au quotidien sur le terrain : 

Sensibiliser, au quotidien, les collaborateurs de l’entreprise sur les modifications et actualités QSE de l’entreprise pour maintenir le bon niveau d’information de ceux-ci.

Organiser et animer, avec les services concernés (RH, production…) des séances de sensibilisation et de formation des collaborateurs et nouveaux arrivants pour assurer et maintenir leur niveau de connaissances en terme de QSE.

Créer des supports et mettre en place des techniques de communication, adaptées au public visé, pour garantir la bonne compréhension des sujets QSE abordés.

 

Renseigner, suivre et animer les tableaux de bord et indicateurs QSE :

Collecter les données sur le terrain ou auprès des différents acteurs pour pouvoir mettre à jour les tableaux de bord.

Analyser les indicateurs terrain et identifier les dérives pour pouvoir alerter les acteurs concernées (personnel, pilotes de processus, chef de service, Responsable QSE, Direction, etc.) et mettre en place des actions.

Actualiser les tableaux de bord et graphiques représentant les indicateurs QSE de l’entreprise en utilisant les outils informatiques adaptés pour permettre l’utilisation et la bonne compréhension par tous les acteurs.

 

Alerter sur des dérives relatives à la conformité réglementaire et normative de l’entreprise, notamment au travers des audits (audits internes, visites terrains, audits de poste, etc.) : 

Identifier les dérives en terme de QSE, en lien avec la réglementation, les normes, les exigences internes (non port des EPI, fuite d’un produit, non respect d’une exigence client,etc.), pour alerter directement les acteurs concernés.

Organiser les différents types d’audits (audit terrain, visite sécurité, audits internes, etc.) avec le responsable QSE et les différents acteurs pour évaluer la conformité des systèmes de management QSE de l’entreprise et/ou des fournisseurs.

Mener les différents  audits QSE en respectant les règles et la posture adaptées à la réalisation d’un audit (préparation, technique de questionnement, rédaction des écarts et du rapport, suivi des actions) pour vérifier la bonne compréhension et application des exigences liées au QSE.

 

Traiter les dysfonctionnements QSE détectés dans l’entreprise en participant notamment à des groupes de travail (opérateurs, responsables de service, etc.) :

Expliquer et corriger les dysfonctionnements terrain de petite ampleur pour éviter toute dérive plus importante. 

Identifier et proposer des pistes d’amélioration, grâce aux observations et échanges avec les acteurs terrain,  pour permettre à l’entreprise de toujours progresser en QSE.

Participer à des groupes de travail (dans le cadre de dysfonctionnements graves ou récurrents) pour identifier les causes racines d’un problème QSE et trouver des solutions durables au travers de méthodes et outils d’analyse et de résolution de problèmes adaptés.

Mettre en place et suivre les actions décidées avec les responsables pour vérifier leur efficacité et participer à l’amélioration de la performance QSE de l’entreprise.

Etude de cas (réelle ou simulée en centre) d’une entreprise possédant un système de management QSE ; soutenue à l'oral.

RNCP36480BC02 - Participer à la mise en œuvre et à l’animation du système qualité

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Participer à la mise à jour du système documentaire avec les acteurs de l’entreprise (opérateurs, responsables, etc.) : 

Formaliser et mettre à jour la documentation au sein de l’entreprise (procédures, standards, modes opératoires,  instructions, etc.) pour assurer le niveau de qualité des produits/services et la satisfaction client.

Sélectionner les éléments pertinents à remonter aux responsables pour permettre la mise à jour des processus et la préparation des audits de certification ou audits clients.

Assurer la bonne application des évolutions en informant les collaborateurs pour assurer un même niveau d’application des évolutions.

 

Déployer et animer la qualité terrain et les démarches d’amélioration continue

Effectuer les contrôles terrain obligatoires (réglementation, normes, référentiel interne, etc.) pour assurer la conformité des produits/services.

Identifier, avec les équipes, les causes d’une non-conformité, réclamations produit/service interne ou externe pour apporter les éléments de réponse au client interne/externe.

Repérer les gisements de progrès pour participer à l’amélioration de la performance qualité de l’entreprise. 

 

Participer à l’évaluation des risques/opportunités de l’entreprise en terme de qualité :

Repérer les sources de dysfonctionnements en appliquant les méthodes d’évaluation et d’analyse des risques (AMDEC, HACCP , etc.) pour définir des mesures préventives adaptées à l’activité de l’entreprise, fiabiliser le fonctionnement des processus et assurer la satisfaction client,

Sélectionner les informations pertinentes concernant les parties prenantes avec lesquelles l’animateur QSE est en contact pour les transmettre au responsable QSE. 

Etude de cas (réelle ou simulée en centre) sur la description d’un processus et d’une situation d’entreprise dégradée.  

RNCP36480BC03 - Participer à la prévention et à l’animation de la santé et de la sécurité au travail

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Participer à la mise en conformité réglementaire et normative en matière de santé, sécurité et hygiène au travail avec les différents services de l’entreprise : 

Identifier les sources et les informations (réglementaires et normatives) utiles pour suivre les évolutions et répondre aux problématiques de l’entreprise en terme de sécurité, santé et hygiène au travail.

Identifier, sur le terrain, les écarts relatifs à la réglementation ou aux normes en matière de sécurité, santé et hygiène pour pouvoir alerter les différents acteurs (directement sur le terrain ou les managers).

Formaliser et améliorer la documentation interne relative à la sécurité, santé et hygiène (consignes sécurité, fiches de postes, etc.) en impliquant les différents acteurs de l’entreprise pour favoriser sa mise en œuvre.

Identifier et recueillir les éléments nécessaires pour répondre aux différentes éxigences du système de management de la sécurité et santé, aider à la préparation des audits et certifications sécurité et répondre aux sollicitations des parties intéressées externes (organismes de certification, d’accréditation ou d’habilitation, CARSAT, DIRECCTE, etc.).

 

Réaliser des évaluations des risques pour la santé et la sécurité du personnel au poste de travail :

Identifier les risques professionnels dans l’entreprise pour participer à l’élaboration ou à la mise à jour du document unique dans le respect de la réglementation applicable.

Coter et hiérarchiser les risques identifiés pour  élaborer le document unique d’évaluation des risques.

Proposer des mesures préventives et accompagner leur déploiement pour améliorer les conditions de santé et sécurité au travail.

Assurer l’actualisation et la mise à disposition du document unique pour respecter la réglementation. 

 

Participer à la gestion des accidents de travail dans l’entreprise (analyse)

Analyser les faits relatifs à l’accident du travail et en rechercher les causes avec les acteurs concernés pour traiter les accidents et incidents et proposer des actions correctives/préventives.

Mettre en place et suivre sur le terrain les actions décidées et communiquer autour de celles-ci pour améliorer les performances sécurité de l’entreprise.

 

Participer à la gestion des entreprises extérieures et des visiteurs : 

Assurer le suivi et la mise à jour des plans de prévention avec les entreprises extérieures (entretien, travaux, etc.) pour assurer la conformité réglementaire de l’entreprise et limiter les risques liés à la co-activité.

Accueillir et sensibiliser les intervenants des entreprises extérieures lors de leurs interventions dans l’entreprise (accueil, respect des mesures de prévention, etc.) pour s’assurer de la bonne prise en compte des consignes de sécurité et limiter les risques.

Etude de cas (réelle ou simulée en centre) d'une entreprise avec des risques sécurité importants.

RNCP36480BC04 - Participer à la mise en œuvre et à l’animation du système environnemental

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Participer à la mise en conformité réglementaire et normative relative à l’environnement avec les différents services de l’entreprise : 

Identifier les sources et les informations utiles pour accompagner le responsable QSE sur la veille réglementaire et normative relative à l’environnement  pour identifier les exigences applicables à l’entreprise (droit de l’environnement, ICPE , normes ISO14001, ISO50001, etc.). 

Identifier et alerter sur les écarts (réglementaires et normatifs) de l’entreprise pour maintenir la conformité de celle-ci.

Formaliser et améliorer la documentation interne relative à l’environnement (consignes déchets, fiches de postes, etc.) en impliquant les différents acteurs de l’entreprise pour favoriser sa mise en œuvre.

Identifier et recueillir les éléments nécessaires pour répondre aux différentes exigences normatives (résultats des audits internes et/ou externes, actions réalisées, indicateurs, évènements indésirables, etc.), participer à la préparation des  audits et certifications environnementales et répondre aux sollicitations des parties intéressées externes (organismes de certification, DREAL , agence de l’eau, etc.).

 

Réaliser des évaluations des risques environnementaux :

Recenser les activités et identifier les aspects et impacts environnementaux générés par l’entreprise afin de participer à l’élaboration de l’analyse environnementale, dans le respect de la réglementation applicable.

Coter et hiérarchiser les aspects et impacts environnementaux identifiés pour définir les mesures préventives nécessaires à leur maîtrise, par exemple leur bonne pratique et élaborer l’analyse environnementale.

Accompagner le déploiement du plan d’action pour assurer la mise en œuvre des mesures préventives auprès du personnel.

Assurer l’actualisation de l’analyse environnementale pour garantir la prévention et le respect de la réglementation.

 

Participer à la gestion des déchets en conformité avec la réglementation : 

Assurer le suivi administratif des déchets (registre des déchets, bordereau de suivi des déchets, etc.) pour contribuer à l’optimisation de la gestion des déchets avec les acteurs de l’entreprise (production des déchets, circuits de collecte, recyclage, etc.) pour en minimiser les quantités et permettre le recyclage.

Collecter et analyser les données nécessaires (conditions, modalités, etc.) pour participer à la sélection des prestataires de collecte et de recyclage des déchets les plus adaptés aux déchets et aux conditions de l’entreprise.

Sensibiliser le personnel de l’entreprise au tri des déchets par la communication écrite (tableau d’affichage, etc.) et orale pour assurer le bon tri des déchets.

 Etude de cas (réelle ou simulée en centre) d’une entreprise avec des risques environnementaux importants 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour viser la certification professionnelle complète « Animateur qualité sécurité environnement », le candidat doit : 

- Valider les quatre blocs de compétences, 

- Rédiger un rapport professionnel et le présenter oralement devant un jury de professionnels, en se basant sur une expérience en entreprise de 6 mois, consécutifs ou non. 

Secteurs d’activités :

Initialement développée dans le secteur industriel, la fonction QSE est désormais présente dans tous types d’entreprises quels que soient leur taille (de la PME/PMI au groupe industriel international) et leur secteur d’activité en industrie (automobile, aéronautique, agro-alimentaire, pharmacie, pétrochimie, etc.), dans les bâtiments et travaux publiques, les services, etc. Par ailleurs, l’Animateur qualité sécurité environnement peut avoir une fonction spécialisée dans l’un ou l’autre, voire dans deux des domaines concernés par la certification : qualité, sécurité, environnement ou qualité environnement ou sécurité environnement, etc., et ce, en fonction de l’organisation de l’entreprise.

Type d'emplois accessibles :

Les intitulés de fonction les plus couramment rencontrés sont :   

  • Animateur QSE (Qualité-Sécurité-Environnement), QHSE, HSE, Qualité, Sécurité, ou Environnement,
  • Assistant QSE, QHSE, HSE, Qualité, Sécurité ou Environnement,
  • Technicien QSE, QHSE, HSE, Qualité, Sécurité ou Environnement, 
  • Coordinateur QSE, QHSE, HSE, Qualité, Sécurité ou Environnement, 
  • Correspondant Qualité, Sécurité ou Environnement, Prévention 
  • Chargé QSE, QHSE, HSE, Qualité, Sécurité ou Environnement 
  • Préventeur QSE (Qualité-Sécurité-Environnement), QHSE, HSE,  Qualité, Sécurité, ou Environnement  

Code(s) ROME :

  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • F1204 - Qualité Sécurité Environnement et protection santé du BTP
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

Non concerné

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le candidat doit être titulaire d’un niveau 4, si possible avec une première expérience professionnelle.

Tout autre profil relève du dérogatoire.

La sélection des candidats comprend : 

  • un dossier de candidature avec CV et lettre de motivation,
  • des tests de positionnement,
  • un entretien individuel de sélection.

 

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury national unique composé de sept membres : un président de jury, quatre membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et deux professionnels du secteur d'activité concerné. 

En contrat d’apprentissage X

Jury national unique composé de sept membres : un président de jury, quatre membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et deux professionnels du secteur d'activité concerné. 

Après un parcours de formation continue X

Jury national unique composé de sept membres : un président de jury, quatre membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et deux professionnels du secteur d'activité concerné.  

En contrat de professionnalisation X

Jury national unique composé de sept membres : un président de jury, quatre membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et deux professionnels du secteur d'activité concerné. 

Par candidature individuelle X

Jury national unique composé de sept membres : un président de jury, quatre membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et deux professionnels du secteur d'activité concerné. 

Par expérience X

Jury national unique composé de sept membres : un président de jury, quatre membres permanents siégeant pour toutes les délivrances de certification CESI et deux professionnels du secteur d'activité concerné. 

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 216 2 83 73 76
2018 171 2 100 91 84

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://catalogue.cesi.fr/animateur-qualite-securite-environnement-2169020/

Liste des organismes préparant à la certification :

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14291 Animateur qualité sécurité environnement

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :