Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Artiste clown

Active

N° de fiche
RNCP36483
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 133 : Musique, arts du spectacle
Formacode(s) :
  • 45013 : Art clownesque
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-06-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
LE SAMOVAR 43469648000020 - https://www.lesamovar.net/accueil
Objectifs et contexte de la certification :

L’évolution de la création contemporaine dans le domaine du cirque et du clown depuis les années 1970 ont fait du clown un art à part entière, dissocié des arts de la piste, à part dans le domaine du théâtre. Le métier de clown évolue dans le fond et dans la forme afin d’être considéré comme une profession artistique.

La création d’une certification professionnelle "Artiste clown" répond donc à cette nécessité repérée au sein des arts du spectacle d’identifier le métier de clown, d’affirmer la spécificité de son art et ses compétences propres.

Ainsi, la certification professionnelle permet de répondre clairement aux demandes et aux préoccupations des professionnels de ce secteur, à savoir :

- la validation officielle du métier d’“artiste clown” et de compétences liées pour des productions spécifiquement dédiées à cet art, auprès d’employeurs et de programmateurs de spectacles potentiels (Compagnies de clown et cirque, Cirques, Théâtres et Festivals, Cabarets / music-halls, etc.) ;

- l’identification d’un champ de compétences spécifiques permettant de développer une activité vers tous les autres secteurs du spectacle vivant (arts du mime et du geste, théâtre, arts de la rue, musique, danse, opéra, etc.), ainsi que vers celui de l’audiovisuel (cinéma et télévision, publicité, etc.).

Activités visées :

L’artiste clown peut se produire seul ou en collectif. Il travaille de manière itinérante, dans des espaces de représentation comme la piste du chapiteau, les espaces spécifiques au cirque, les scènes de théâtre ou encore l’espace public.

L’artiste clown porte sa propre identité clownesque, construite à partir d’un état clownesque (présence), mais aussi de sa démarche, sa voix, des costumes/maquillages et une rythmique. Cette identité clownesque est également originale par le choix de techniques complémentaires que l'artiste clown maîtrise et met au service de son jeu : technique musicale, vocale, physique, etc. ; réalisation d’exploits spectaculaires et de rituels/signatures corporelles personnels.

L’artiste clown porte son identité sur scène seul ou avec des partenaires mais aussi par le biais d’autres outils qui viennent non seulement nourrir et enrichir son univers, mais aussi convaincre les professionnels et le public, en devenant de véritables outils de diffusion et de communication : la vidéo, la photographie, un dossier de présentation, le Web, etc. Autrement dit, l’artiste clown doit se rendre visible et valoriser ses compétences professionnelles via différents outils de communication.

Auteur ou coauteur de numéros, voire de spectacles, il crée et met en scène une ou des partitions clownesques porteuses de sens et régies par les règles de l’écriture clownesque en solo, duo, collectif et à partir de techniques corporelles qui viennent porter la partition (acrobatie, équilibre, jonglerie, comédie, chant, danse, pantomime...). Dans le cadre de cette activité, l’artiste clown est amené à travailler avec d’autres parties prenantes (partenaires de jeu, metteurs en scène, regards extérieurs, techniciens) qu’il peut inclure dans son processus de recherche artistique. Il est également amené à faire ses choix d’accessoires et de scénographie.

L’artiste clown est également un comédien, doublé d’un circassien, d’un musicien, d’un danseur ou d’un marionnettiste, etc. Ses qualités d’acteur lui permettent d’interpréter des rôles proposés par des metteurs en scène, ou des réalisateurs. Pour le comédien, le travail du clown permet de trouver une grande liberté, de naviguer entre le burlesque pur et la grande émotion.

Compétences attestées :

1-Créer et mettre en jeu une identité clownesque cohérente et originale

 1-1 Trouver l'état de base du clown en utilisant les techniques fondamentales du jeu clownesque pour faire face à toutes les situations, rebondir et jouer avec tout ce qui se présente 

1-2 Définir son identité clownesque en mobilisant différents outils techniques et artistiques afin de la rendre cohérente et originale pour le public et les professionnels 

1-3 Expérimenter le rapport qui s'installe avec ses partenaires de jeu et le public en mobilisant les techniques d'interaction appropriées afin d'enrichir les possibilités de jeu 

1-4 Elaborer des outils de présentation afin de valoriser son profil auprès des professionnels en communiquant sur son univers et ses compétences 

2-Composer et mettre en jeu une partition dramaturgique clownesque porteuse de sens

2-1 Définir le propos de sa partition par la recherche et l'échange avec les parties prenantes (partenaires, metteur en scène, etc.) afin de rendre sa partition dramaturgique porteuse de sens 

2-2 Concevoir une partition dramaturgique clownesque en mobilisant différents outils techniques et artistiques afin de délivrer une partition optimale où le clown a sa place 

2-3 Choisir des accessoires et une scénographie adaptée à sa partition en s'assurant de la faisabilité technique afin de délivrer une partition optimale qui puisse être facilement exploitée en tournée 

Modalités d'évaluation :

Mises en situations professionnelles

Le candidat réalisera quatre mises en situation professionnelles face à un jury et en présence d'un public.

1- Le candidat est en capacité de présenter son identité clownesque (nom et type de clown, référence à des « maîtres clowns ») en s’appuyant sur des outils de présentation (extraits vidéos et photographies). Les outils de présentation sont : pertinents, cohérents, avec des états clownesques (une présence clownesque), avec son univers clownesque.   

2- Le candidat est en capacité de proposer une séquence artistique imposée préparée en amont avec :

2-1 un état clownesque. Le candidat a une capacité à : lâcher prise (liberté de proposition) ; être spontané (être dans le présent) ; être physiquement engagé ; être émotionnellement engagé ; créer des ruptures ;

2-2 une identité clownesque originale : le candidat propose, au service de son clown : une démarche ; des costumes/maquillages ; une organisation rythmique de son jeu (corps, intentions) ; une voix qui sort du quotidien avec différents registres ; des techniques complémentaires (gestuelles, musicales, vocales ou autres) ; un exploit clownesque et un rituel clownesque (une signature gestuelle), qui lui sont propres et techniquement bien réalisés. 

3- Le candidat est en capacité de proposer une séquence artistique improvisée avec :

- une interaction avec le public : le candidat interagit avec le public, il est à l'écoute et adapte sa séquence en fonction des échanges avec le public ;

- une interaction avec les partenaires : le candidat interagit avec ses partenaires, il est à l'écoute et prend en compte les règles de jeu en duo/trio/horde.

4- Le candidat propose une partition clownesque libre de 5 minutes préparée en amont (en solo ou duo ou trio) avec :

- une structure dramaturgique précise (objectifs, obstacles, climax, résolution) appuyée par une analyse dramaturgique écrite ;

- une organisation rythmique (dynamisme des étapes selon une courbe précise) ;

- des techniques gestuelles, musicales, vocales ou autres appropriées au service de sa partition ;

- une liberté de jeu pour le clown (l'écriture ne prend pas le dessus sur le clown) ;

- la prise en compte des aléas techniques de l'espace de jeu ;

- un propos/message clair et porteur de sens ;

- une explication écrite précise de sa démarche de recherche et d'échange avec ses partenaires et regards extérieurs ;

- des choix d'accessoires pertinents ;

- des choix scénographiques pertinents.

RNCP36483BC01 - Créer une identité clownesque cohérente et originale

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Trouver l'état de base du clown en utilisant les techniques fondamentales du jeu clownesque pour faire face à toutes les situations, rebondir et jouer avec tout ce qui se présente.
  • Expérimenter son identité clownesque en mobilisant différents outils techniques et artistiques afin de la rendre cohérente et originale pour le public et les professionnels.

Mises en situation réelles. 

RNCP36483BC02 - Mettre en jeu son identité clownesque cohérente et originale

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Définir son identité clownesque en mobilisant différents outils techniques et artistiques afin de la rendre cohérente et originale pour le public et les professionnels.
  • Expérimenter le rapport qui s'installe avec ses partenaires de jeu et le public en mobilisant les techniques d'interaction appropriées afin d'enrichir les possibilités de jeu.
  • Elaborer des outils de présentation afin de valoriser son profil auprès des professionnels en communiquant sur son univers et ses compétences.

Mises en situation réelles.

RNCP36483BC03 - Composer et mettre en jeu une partition dramaturgique clownesque porteuse de sens

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  • Concevoir une partition dramaturgique clownesque en mobilisant différents outils techniques et artistiques afin de délivrer une partition optimale où le clown a sa place.
  • Définir le propos de sa partition par la recherche et l'échange avec les parties prenantes (partenaires, metteur en scène, ..) afin de rendre sa partition dramaturgique porteuse de sens.
  • Choisir des accessoires et une scénographie adaptés à sa partition en s'assurant de la faisabilité technique afin de délivrer une partition optimale qui puisse être facilement exploitée en tournée.

Mises en situation réelles.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour obtenir un bloc de compétences, le candidat doit acquérir la totalité des compétences qui le constitue. Si les 3 blocs de compétences sont obtenus, alors le candidat obtient le titre à finalité professionnelle "Artiste clown". Si seulement certains blocs de compétences sont obtenus, un certificat de bloc de compétences est délivré. Les blocs obtenus sont acquis définitivement.

Secteurs d’activités :

Spectacle vivant. Evénementiel. Audiovisuel, du cinéma, de la communication.

Type d'emplois accessibles :

- Artiste clown : porte une identité clownesque qui lui est propre et conçoit un ou des numéro(s)/spectacle(s) visuel(s) et/ou parlé(s) comportant des effets comiques, spéciaux ou spectaculaires en se basant sur une ou plusieurs techniques autres (musique, chant, techniques circassiennes, marionnettes, etc.).

- Comédien, acteur : interprète des rôles, des personnages dans des spectacles, des œuvres cinématographiques, des productions audiovisuelles, selon les intentions artistiques d'un metteur en scène ou d'un réalisateur.

- Auteur / dramaturge : écrit un numéro / spectacle.

- Metteur en scène : supervise, organise tout ou partie de la mise en scène de spectacles vivants.

Code(s) ROME :
  • L1204 - Arts du cirque et arts visuels
  • L1203 - Art dramatique
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Être majeur. Avoir une expérience de la scène. Avoir un projet professionnel. Pratique musicale et corporelle.

Admission sur dossier et à la suite d'une audition de 3 jours.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X
  • Nombre Impair.
  • Respect de la parité. 
  • Le jury est composé à 100% de professionnels du secteur culturel (extérieurs à l'organisme de formation) dont 1/3 au moins d’artistes clowns professionnels en activité.
  • Les salariés et dirigeants du Samovar (salariés en interne et Conseil d'administration) peuvent être amenés à être membres du jury de certification en cas de désistement d’un membre du jury.  
  • Dans un souci d’impartialité, les formateurs ne font pas partie des membres du jury.   
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X
  •  Nombre Impair.
  • Respect de la parité. 
  • Le jury est composé à 100% de professionnels du secteur culturel (extérieurs à l'organisme de formation) dont 1/3 au moins d’artistes clowns professionnels en activité.
  • Les salariés et dirigeants du Samovar (salariés en interne et Conseil d'administration) peuvent être amenés à être membres du jury de certification en cas de désistement d’un membre du jury.  
  • Dans un souci d’impartialité, les formateurs ne font pas partie des membres du jury.   
Par expérience X
  •  Nombre Impair.
  • Respect de la parité. 
  • Le jury est composé à 100% de professionnels du secteur culturel (extérieurs à l'organisme de formation) dont 1/3 au moins d’artistes clowns professionnels en activité.
  • Les salariés et dirigeants du Samovar (salariés en interne et Conseil d'administration) peuvent être amenés à être membres du jury de certification en cas de désistement d’un membre du jury.  
  • Dans un souci d’impartialité, les formateurs ne font pas partie des membres du jury.   
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
21/07/2009

Arrêté du 8 juillet 2009 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau III, sous l'intitulé Artiste clown avec effet au 21 juillet 2009, jusqu'au 21 juillet 2012.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
17/04/2018

Arrêté du 09 avril 2018 publié au Journal Officiel du 17 avril 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau III, sous l'intitulé "Artiste clown" avec effet au 22 août 2017, jusqu'au 17 avril 2022.

22/07/2010

Arrêté du 12 juillet 2010 publié au Journal Officiel du 22 juillet 2010 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Modification du nom de l'organisme délivrant la certification professionnelle.

22/08/2012

Arrêté du 10 août 2012 publié au Journal Officiel du 22 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Artiste clown" avec effet au 21 juillet 2012 jusqu'au 22 août 2017.

27/05/2015

Arrêté du 6 mai 2015 publié au Journal Officiel du 27 mai 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Modification du nom de l'organisme certificateur.

Date de décision 01-06-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 01-06-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 8 0 100 43 -
2019 17 0 100 54 63
2018 14 0 100 73 73
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP22935 Artiste clown
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet