Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chef de projet expert en intelligence artificielle

Active

N° de fiche
RNCP36582
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326t : Programmation, mise en place de logiciels
  • 326p : Informatique, traitement de l'information (organisation, gestion)
  • 326m : Informatique, traitement de l'information
Formacode(s) :
  • 31014 : Informatique décisionnelle
  • 31094 : Conduite projet informatique
  • 31028 : Intelligence artificielle
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-07-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ECOLE PRIVEE DES SCIENCES INFORMATIQUES 39350481600231 EPSI http://www.epsi.fr
Objectifs et contexte de la certification :

Aujourd'hui, l'intelligence artificielle impacte un grand nombre de domaines : économique, scientifique, judiciaire, médical, industriel, etc.  En France, on constate une accélération des investissements et des transactions  dans l’IA depuis 2016. Les investissements en IA sont tirés par le « Machine Learning »,  le «Deep Learning», des applications de vision artificielle et de traitement du langage naturel. Ainsi, le «Machine Learning» représente 50 à 65% des investissements actuellement réalisés en IA.   

Le développement de l’IA est stimulé par la disponibilité de l’information massive à faible coût. L’accès croissant à Internet, l’augmentation du temps passé en ligne par les utilisateurs et l’utilisation des réseaux sociaux génèrent un flux continu de données. Cela a pour conséquence une démocratisation des outils de développement IA pour répondre à la massification des traitements. Ainsi, l'intelligence artificielle impacte positivement les besoins en emploi car la recherche et le développement d’IA et d’applications IA requièrent une forte intensité en main d’œuvre, avec des compétences variées et de haut niveau. Dans ce contexte, le Chef de projet I.A. en tant qu'expert en intelligence artificielle est un métier émergent.     

La certification de chef de projet expert en intelligence artificielle s’adresse à un public qui souhaite acquérir (formation initiale ou réorientation) ou renforcer (formation continue) les compétences et l’expertise dans le pilotage opérationnel de projets tenant compte des spécificités de l’IA depuis l’analyse du besoin jusqu’à l’accompagnement à la conduite du changement. La certification permet d’acquérir les compétences permettant d’accompagner au mieux le développement des entreprises employant les titulaires, avec en points clés : 

  • Analyse du besoin et compréhension des enjeux  
  • Etude d’opportunité de l’Intelligence Artificielle (IA)  
  • Pilotage de la réalisation technique du projet IA (identification des données, prototypage, réalisation produit) 
  • Implémentation   / ajustements du projet IA  
  • Conduite du changement induit par l’IA 
  • Veille technologique en IA 

Elle s’inscrit pleinement dans les besoins en emploi confirmés dans ce domaine et à ce niveau, qui plus est dans le contexte actuel (numérique, sanitaire, environnemental). La Branche des bureaux d’études techniques anticipe un solde net de 7500 personnes supplémentaires pour la période 2019-2024 sur les métiers spécialistes de Data Science et IA (+59% par rapport à 2019).
 

Activités visées :

A1 - Etude d’opportunité du besoin ou d’une demande en Intelligence Artificielle (IA) en prenant en compte la stratégie numérique de l’entreprise  

A2 – Conception de la solution IA (Architecture des données– Apprentissage et test – infrastructure) 

A3 - Maintenabilité et déploiement d’une solution IA (assurance qualité – stratégie accompagnement au changement)

A4 - Pilotage d’un projet IA 

Compétences attestées :

A1C1 – Collecter le besoin et/ou la demande en solution I.A. d’une direction métier de l’entreprise/client afin d’analyser celui-ci et/ou celle-ci au regard du contexte et des enjeux de l’entité client

A1C2 - Formaliser le besoin et/ou la demande à l’aide d’une note de cadrage générale (contexte, besoin, objectifs, plus-value recherchée, risques) afin de valider le périmètre général du projet

A1C3 - Analyser les risques du projet en IA (indicateur EY) en prenant en compte la stratégie numérique et les enjeux métiers de l’entreprise/client

A1C4 - Mettre en place un dispositif de veille technologique et réglementaire liée à l’I.A. en français et en anglais en identifiant les besoins des métiers de l’entreprise afin d’anticiper et proposer les technologies émergentes en intelligence artificielle dans l’objectif de restituer les résultats aux décideurs

A1C5 - Rechercher des solutions disponibles au regard du périmètre de la (les) solution (s) IA répondant à la problématique afin d’évaluer leur adéquation avec le projet (réseau neuronaux, arbre de décision, forêt aléatoire, Boosting, clustering, etc.)

A1C6 - Auditer les données de l’entreprise nécessaires au projet afin d’analyser de façon macro et proposer une solution IA en cohérence avec le besoin / la demande client

A1C7 - Rédiger une note de faisabilité ou d’opportunité afin de formaliser la réponse associée au besoin / à la demande pour validation auprès des décideurs ou du client

A2C1 - Analyser le corpus de données disponibles afin de choisir les données appropriées, réduire l’espace de l’IA et déterminer le choix des outils de collecte et traitement des données (ETL) correspondant à l’environnement technologique de l’entreprise [avec ou sans la collaboration d’un DPO (data product officer)]

A2C2 - Structurer les données dans le respect de la réglementation en termes de protection des données individuelles (RGPD) et en collaboration avec le DPO en vue de produire un prototype afin de les exploiter dans la solution IA

A2C3 - Modéliser l’architecture de données de la solution IA à partir d’un modèle défini [Processus des différentes phases de construction du flux de données (DATA) nécessaires à l’IA, dans un environnement technologique de travail (Framework)]

A2C4 – Evaluer l’adéquation des modèles d’apprentissages disponibles avec le projet IA et la solution proposée (réseau neuronaux, arbre de décision, forêt aléatoire, boosting, clustering, etc.)

A2C5 - Concevoir un modèle (non existant) ou adapter un modèle (existant) à partir des spécificités des données de l’entreprise en utilisant les analyses statistiques et mathématiques afin de répondre à la solution IA proposée

A2C6 - Analyser les performances et la capacité prédictive d’un modèle proposé dans la solution IA

A2C7 - Définir une procédure d’entrainement adéquate d’un modèle en sélectionnant des données d’apprentissage les plus adéquates au besoin d’analyse du projet IA afin de la mettre en place

A2C8 - Définir une phase de test et de validation du modèle d’apprentissage choisi afin de le mettre en place

A2C9 - Maquetter l’infrastructure nécessaire à la mise en place de la solution IA afin de permettre la réalisation de son déploiement et son fonctionnement par les équipes projet

A3C1 - Définir un process de maintenabilité de la solution IA et les actions associées afin de le mettre en place dans un objectif d’assurance qualité du produit

A3C2 - Gérer la documentation d’information et technique afin d’assurer le suivi dans un objectif d’assurance qualité du produit

A3C3 - Réaliser (ou superviser la réalisation) et analyser un test de déploiement par simulation virtuelle sur l’échelle réelle de l’environnement de l’entreprise, en utilisant les outils adaptés afin de préparer la mise en production de la solution IA

A3C4 - Apporter une expertise technique à l’équipe projet durant le développement de la solution IA pour garantir son bon déploiement

A3C5 – Proposer une stratégie pour accompagner le changement lors du déploiement de l’IA en prenant en compte le contexte de l’entreprise et en mesurant les impacts du déploiement sur les processus existants afin de définir un plan d’action

A3C6 – Assurer la bonne utilisation de l’I.A. en accompagnant les partenaires à partir de la stratégie définie et en utilisant si nécessaire les outils associés (exemple : Lean management, etc.)

A4C1 – Identifier l’ensemble des étapes de réalisation du système d’information pour organiser le projet en tâches et livrables en répartissant les activités en fonction des ressources humaines, techniques et financières à mobiliser

A4C2 – Concevoir les cahiers des charges technique et fonctionnel d’un projet de développement S.I. à l’aide des besoins utilisateurs collectés afin de cadrer le développement 

A4C3 – Gérer un projet agile en utilisant les méthodes et outils adaptés à ce mode de fonctionnement pour tester, modifier et procéder par itération afin de réduire les délais de remise des projets de développement S.I.

A4C4 - Etablir des tableaux de bord de suivi de performance (qualitative et quantitative) de l’ensemble des ressources allouées à chaque étape-projet pour anticiper, visualiser et corriger les écarts en temps réel afin de limiter les contraintes de ressources et les retards dans la réalisation du projet

A4C5 - Piloter les prestataires extérieurs éventuels gérant les ressources informatiques d’un système d’information existant listées dans la cartographie établie afin de sécuriser la mise en œuvre technique

A4C6 – Conduire une équipe projet en diffusant les fondamentaux de l’agilité : adaptation, flexibilité et amélioration continue au sein de l’équipe afin d’être en mesure d’absorber les changements de priorité qui peuvent intervenir dans un contexte de forte contrainte de temps et d’incertitudes

A4C7. Adopter une stratégie d’accueil aux handicaps afin de favoriser l’inclusion des profils en situation de handicap au sein de l’équipe et permettre leur pleine intégration, en collaboration avec le référent handicap de l’entreprise 

A4C8 – Communiquer avec l’équipe en adoptant les modes de communication adéquats selon les cultures et la langue des collaborateurs afin de garantir l’intégration de tous les membres de l’équipe 

A4C9 – Proposer des solutions innovantes afin de favoriser les interactions au sein de l’équipe et d’anticiper des conflits de travail liés aux malentendus multiculturels

A4C10 – Concevoir un processus de communication inclusif régulier au sein de l’équipe afin de synchroniser les activités quotidiennes et mettre en place un fil de discussion à l’aide d’outils numériques

A4C11 - Animer des réunions à distance afin de maintenir une dynamique de groupe et renforcer l’esprit d’équipe des membres en télétravail et/ou à distance

A4C12 – Concevoir un processus de partage d’information afin de faciliter l’inclusion et la collaboration entre les membres en télétravail et/ou à distance en utilisant des outils numériques

A4C13 – Accompagner l’équipe dans l’appropriation du travail à distance ou du télétravail en proposant des solutions managériales afin de favoriser la motivation et la résilience et permettre ainsi de préserver équilibre entre vie professionnelle/vie privée dans un souci de productivité et de bien-être

Modalités d'évaluation :

Deux types d'épreuves selon les compétences à évaluer :

Epreuve 1 -   épreuve finale de certification :  Dossier professionnel

- Production écrite individuelle : mise en avant des compétences acquises en entreprise durant le stage ou l’alternance en lien avec le métier visé - Dossier de 50 à 60 pages - Travail  individuel   

- Soutenance individuelle orale - durée : 45mn  devant le Jury de certification composé de 3 membres, deux professionnels (externes) et un membre de l'organisme certificateur

Epreuve 2  - épreuve de validation d'un bloc : Mise en situation professionnelle reconstituée (MSPR) 

- Production écrite individuelle à réaliser à partir d’un cahier des charges établi par l’organisme certificateur précisant les besoins d’un client fictif  

- Préparation de la MSPR par équipe de 4 maximum - durée de préparation : de 21 à 30 heures (selon le bloc de compétences) 

- Soutenance orale par équipe pour présenter les travaux réalisés - durée : 30mn - Jury de 2 professionnels (externes)

 Afin de garantir l'égalité de leurs chances avec les autres candidats, les candidats à la certification présentant un handicap temporaire ou permanent peuvent bénéficier des aménagements rendus nécessaires par leur situation. Il appartient aux candidats souhaitant bénéficier d'un aménagement d’en faire la demande écrite auprès du référent handicap de l’établissement partenaire. 

Les aménagements possibles sont notamment :  

. une majoration du temps imparti pour une ou plusieurs épreuves, sans dépasser le tiers du temps normalement prévu pour chacune d'elles. Cette majoration peut être allongée en cas de situation exceptionnelle sur demande motivée du médecin ; 

· un aménagement des conditions de déroulement des épreuves (présence d'un assistant, dispositif de communication adapté ou utilisation d'un équipement adapté) ; 

· l'étalement du passage des épreuves sur plusieurs sessions ; 

. des adaptations d'épreuves ou des dispenses d'épreuves.        

RNCP36582BC01 - Analyser un besoin/une demande en IA et formaliser une réponse adaptée en adéquation avec la stratégie numérique de l’entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

A1C1 – Collecter le besoin et/ou la demande en solution I.A. d’une direction métier de l’entreprise/client afin d’analyser celui-ci et/ou celle-ci au regard du contexte et des enjeux de l’entité client

A1C2 - Formaliser le besoin et/ou la demande à l’aide d’une note de cadrage générale (contexte, besoin, objectifs, plus-value recherchée, risques) afin de valider le périmètre général du projet

A1C3 - Analyser les risques du projet en IA (indicateur EY) en prenant en compte la stratégie numérique et les enjeux métiers de l’entreprise/client

A1C4 - Mettre en place un dispositif de veille technologique et réglementaire liée à l’I.A. en français et en anglais en identifiant les besoins des métiers de l’entreprise afin d’anticiper et proposer les technologies émergentes en intelligence artificielle dans l’objectif de restituer les résultats aux décideurs

A1C5 - Rechercher des solutions disponibles au regard du périmètre de la (les) solution (s) IA répondant à la problématique afin d’évaluer leur adéquation avec le projet (réseau neuronaux, arbre de décision, forêt aléatoire, Boosting, clustering, etc.)

A1C6 - Auditer les données de l’entreprise nécessaires au projet afin d’analyser de façon macro et proposer une solution IA en cohérence avec le besoin / la demande client  //  A1C7 - Rédiger une note de faisabilité ou d’opportunité afin de formaliser la réponse associée au besoin / à la demande pour validation auprès des décideurs ou du client

Mise en situation professionnelle (MSPR) sur un cas concret (réel ou fictif) : A partir d’un cahier des charges établi par l’organisme certificateur précisant les éléments de contexte, production écrite individuelle à réaliser

  • Préparation de la MSPR par équipe de 4 max / Durée de préparation : 30h
  • Soutenance orale par équipe devant un jury de deux professionnels / Durée : 30 mn en fin de MSPR
RNCP36582BC02 - Concevoir une solution IA (architecture des données – apprentissage et test – infrastructure)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

A2C1 - Analyser le corpus de données disponibles afin de choisir les données appropriées, réduire l’espace de l’IA et déterminer le choix des outils de collecte et traitement des données (ETL) correspondant à l’environnement technologique de l’entreprise [avec ou sans la collaboration d’un DPO (data product officer)

A2C2 - Structurer les données dans le respect de la réglementation en termes de protection des données individuelles (RGPD) et en collaboration avec le DPO en vue de produire un prototype afin de les exploiter dans la solution IA

A2C3 - Modéliser l’architecture de données de la solution IA à partir d’un modèle défini [Processus des différentes phases de construction du flux de données (DATA) nécessaires à l’IA, dans un environnement technologique de travail (Framework)

A2C4 – Evaluer l’adéquation des modèles d’apprentissages disponibles avec le projet IA et la solution proposée (réseau neuronaux, arbre de décision, forêt aléatoire, boosting, clustering, etc.)

A2C5 - Concevoir un modèle (non existant) ou adapter un modèle (existant) à partir des spécificités des données de l’entreprise en utilisant les analyses statistiques et mathématiques afin de répondre à la solution IA proposée

A2C6 - Analyser les performances et la capacité prédictive d’un modèle proposé dans la solution IA

A2C7 - Définir une procédure d’entrainement adéquate d’un modèle en sélectionnant des données d’apprentissage les plus adéquates au besoin d’analyse du projet IA afin de la mettre en place

A2C8 - Définir une phase de test et de validation du modèle d’apprentissage choisi afin de le mettre en place

A2C9 - Maquetter l'infrastructure nécessaire à la mise en place de la solution IA afin de permettre la réalisation de son déploiement et de son fonctionnement par les équipes projet

Mise en situation professionnelle (MSPR) sur un cas concret (réel ou fictif) : A partir d’un cahier des charges établi par l’organisme certificateur précisant les éléments de contexte, production écrite individuelle à réaliser

  • Préparation de la MSPR par équipe de 4 max / Durée de préparation : 30h 
  • Soutenance orale par équipe devant un jury de deux professionnels / Durée : 30 mn en fin de MSPR
RNCP36582BC03 - Préparer la maintenabilité et le déploiement d’une solution IA (assurance qualité – stratégie accompagnement au changement)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

A3C1 - Définir un process de maintenabilité de la solution IA et les actions associées afin de le mettre en place dans un objectif d’assurance qualité du produit

A3C2 - Gérer la documentation d’information et technique afin d’assurer le suivi dans un objectif d’assurance qualité du produit

A3C3 - Réaliser (ou superviser la réalisation) et analyser un test de déploiement par simulation virtuelle sur l’échelle réelle de l’environnement de l’entreprise, en utilisant les outils adaptés afin de préparer la mise en production de la solution IA

A3C4 - Apporter une expertise technique à l’équipe projet durant le développement de la solution IA pour garantir son bon déploiement

A3C5 – Proposer une stratégie pour accompagner le changement lors du déploiement de l’IA en prenant en compte le contexte de l’entreprise et en mesurant les impacts du déploiement sur les processus existants afin de définir un plan d’action 

A3C6 – Assurer la bonne utilisation de l’I.A. en accompagnant les partenaires à partir de la stratégie définie et en utilisant si nécessaire les outils associés (exemple : Lean management, etc.)

Mise en situation professionnelle (MSPR) sur un cas concret (réel ou fictif) : A partir d’un cahier des charges établi par l’organisme certificateur précisant les éléments de contexte, production écrite individuelle à réaliser

  • Préparation de la MSPR par équipe de 4 max / Durée de préparation : 30h
  • Soutenance orale par équipe devant un jury de deux professionnels / Durée : 30 mn en fin de MSPR
RNCP36582BC04 - Manager un projet informatique avec agilité en collaboration avec les parties prenantes

Liste de compétences Modalités d'évaluation

A4C1 – Identifier l’ensemble des étapes de réalisation du système d’information pour organiser le projet en tâches et livrables en répartissant les activités en fonction des ressources humaines, techniques et financières à mobiliser

A4C2 – Concevoir les cahiers des charges technique et fonctionnel d’un projet de développement S.I. à l’aide des besoins utilisateurs collectés afin de cadrer le développement

A4C3 – Gérer un projet agile en utilisant les méthodes et outils adaptés à ce mode de fonctionnement pour tester, modifier et procéder par itération afin de réduire les délais de remise des projets de développement S.I.

A4C4 - Etablir des tableaux de bord de suivi de performance (qualitative et quantitative) de l’ensemble des ressources allouées à chaque étape-projet pour anticiper, visualiser et corriger les écarts en temps réel afin de limiter les contraintes de ressources et les retards dans la réalisation du projet

A4C5 - Piloter les prestataires extérieurs éventuels gérant les ressources informatiques d’un système d’information existant listées dans la cartographie établie afin de sécuriser la mise en œuvre technique

A4C6 – Conduire une équipe projet en diffusant les fondamentaux de l’agilité : adaptation, flexibilité et amélioration continue au sein de l’équipe afin d’être en mesure d’absorber les changements de priorité qui peuvent intervenir dans un contexte de forte contrainte de temps et d’incertitudes  A4C7 - Adopter une stratégie d’accueil aux handicaps afin de favoriser l’inclusion des profils en situation de handicap au sein de l’équipe et permettre leur pleine intégration, en collaboration avec le référent handicap de l’entreprise

A4C8 – Communiquer avec l’équipe en adoptant les modes de communication adéquats selon les cultures et la langue des collaborateurs afin de garantir l’intégration de tous les membres de l’équipe

A4C9 – Proposer des solutions innovantes afin de favoriser les interactions au sein de l’équipe et d’anticiper des conflits de travail liés aux malentendus multiculturels

A4C10 – Concevoir un processus de communication inclusif régulier au sein de l’équipe afin de synchroniser les activités quotidiennes et mettre en place un fil de discussion à l’aide d’outils numériques

A4C11 - Animer des réunions à distance afin de maintenir une dynamique de groupe et renforcer l’esprit d’équipe des membres en télétravail et/ou à distance

A4C12 – Concevoir un processus de partage d’information afin de faciliter l’inclusion et la collaboration entre les membres en télétravail et/ou à distance en utilisant des outils numériques

A4C13 – Accompagner l’équipe dans l’appropriation du travail à distance ou du télétravail en proposant des solutions managériales afin de favoriser la motivation et la résilience et permettre ainsi de préserver équilibre entre vie professionnelle/vie privée dans un souci de productivité et de bien-être

Mise en situation professionnelle (MSPR) sur un cas concret (réel ou fictif)  : A partir d’un cahier des charges établi par l’organisme certificateur précisant les éléments de contexte, production écrite individuelle à réaliser

  • Préparation de la MSPR par équipe de 4 max / Durée de préparation : 30h
  • Soutenance orale par équipe devant un jury de deux professionnels / Durée : 30 mn en fin de MSPR
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque bloc de compétences fait l’objet d'au moins une épreuve. Chaque bloc peut ainsi être validé indépendamment l’un de l’autre et passé de façon autonome. Toutefois, l’acquisition de l’ensemble des blocs de compétences ne vaut pas acquisition de la certification pour laquelle une évaluation finale est requise.  

L'acquisition de la certification nécessite : l'obtention des blocs 1, 2 , 3 et 4 ainsi que la validation de l'épreuve finale (dossier professionnel). Cette épreuve finale permet au jury de certification de vérifier la réalité de l’acquisition de l’ensemble du spectre de compétences nécessaires.  

Dans le cadre de l’accès à la certification par la V.A.E., les compétences sont évaluées au travers d’un dossier de validation et d’un entretien devant le jury de certification.      

Secteurs d’activités :

Selon la maturité de l’IA au sein de l’entreprise, de leur taille et de leur   organisation, les entreprises font appel au chef de projet, expert en IA et datascience : 

− soit au travers d’un prestataire de service, généralement une Entreprise de Services  du Numérique (ESN) ; 

− soit par une embauche ou évolution interne.   

Le chef de projet expert en intelligence artificielle peut ainsi proposer son expertise dans tous les secteurs d’activités. Les secteurs d’activité les plus porteurs pour le développement de l’IA et de la data, aujourd'hui,  sont :  la  distribution, l’industrie, les services financiers ainsi que les services professionnels.   

Le contenu de ses missions varie en fonction du secteur d’activité et des livrables attendus. Les entités concernées sont aussi bien les TPE, les PME, les grandes entreprises du secteur privé, que les organismes publics et collectivités.

Type d'emplois accessibles :

La certification vise deux niveaux de fonctions : 

- Fonctions visées directement en sortie de formation/certification (premier emploi /junior) : étant donné qu'il y a généralement peu de Chef de projet en 1er emploi, il lui faut une première expérience professionnelle de 2 à 3 ans.  

Ingénieur IA / Data manager junior / Consultant en data junior  / Data scientist junior       

-Fonctions visées à moyen et long termes (3 à 10 ans d’expérience/Junior confirmé et   senior) : Expert IA / Ingénieur IA / Chef de projet IA /  Data scientist / Data   manager / Consultant en data

Code(s) ROME :
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :

Sans être réglementé à proprement dit, le métier de chef de projet expert en Intelligence Artificielle doit s'exercer dans le respect des réglementations de protection et de sécurité des données et de leurs échanges.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

 Prérequis :

 1- Etre titulaire d’une certification professionnelle de niveau 6 en Informatique (développement d’applications informatiques) ou d’un diplôme bac+3 (licence informatique) ;   

2- Ou être titulaire d’une certification professionnelle de niveau 5 en Informatique ou d’un diplôme bac+2 en informatique (BTS ou DUT) avec une expérience professionnelle d’au moins un an dans les métiers informatiques liés au développement d’applications.  

Dans le cas où un candidat/une candidate ne disposerait pas des prérequis définis, il/elle a la possibilité de déposer un dossier de candidature qui sera examiné par une commission réunissant la direction pédagogique EPSI et le/la responsable en charge du recrutement des candidats en vue d’une admission « exceptionnelle ».   

Sélection :

 - un dossier de candidature avec CV et lettre de motivation  

- des tests de positionnement  

- un entretien individuel de sélection    


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

L'acquisition de la certification nécessite : l'obtention des blocs 1, 2 , 3 et 4 ainsi que la validation de l'épreuve finale (dossier professionnel). Cette épreuve finale permet au jury de certification de vérifier la réalité de l’acquisition de l’ensemble du spectre de compétences nécessaires.  

Dans le cadre de l’accès à la certification par la V.A.E., les compétences sont évaluées au travers d’un dossier de validation et d’un entretien devant le jury de certification.    


Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Le jury est composé de trois membres : 

- Un membre interne à l'organisme certificateur de la direction Innovation & Pédagogie ou le directeur/la directrice du centre de formation ou son représentant 

- Deux professionnels du secteur informatique experts dans le métier visé, externes à l'organisme de formation certificateur 

En contrat d’apprentissage X

 Le jury est composé de trois membres : 

- Un membre interne à l'organisme certificateur de la direction Innovation & Pédagogie ou le directeur/la directrice du centre de formation ou son représentant 

- Deux professionnels du secteur informatique experts dans le métier visé, externes à l'organisme de formation certificateur 

Après un parcours de formation continue X

 Le jury est composé de trois membres : 

- Un membre interne à l'organisme certificateur de la direction Innovation & Pédagogie ou le directeur/la directrice du centre de formation ou son représentant 

- Deux professionnels du secteur informatique experts dans le métier visé, externes à l'organisme de formation certificateur 

En contrat de professionnalisation X

 Le jury est composé de trois membres : 

- Un membre interne à l'organisme certificateur de la direction Innovation & Pédagogie ou le directeur/la directrice du centre de formation ou son représentant 

- Deux professionnels du secteur informatique experts dans le métier visé, externes à l'organisme de formation certificateur 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Le jury est composé de trois membres : 

- Un membre interne à l'organisme certificateur de la direction Innovation & Pédagogie ou le directeur/la directrice du centre de formation ou son représentant 

- Deux professionnels du secteur informatique experts dans le métier visé, externes à l'organisme de formation certificateur 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP35584

Expert en informatique et système d'information

Equivalence partielle :

Bloc  RNCP35584BC02 :  Manager un projet informatique avec agilité en collaboration avec les parties prenantes 

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Date de décision 01-07-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 01-07-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ECOLE PRIVEE DES SCIENCES INFORMATIQUES Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Arras Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Bordeaux Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Lille Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Lyon Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Montpellier Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Nantes Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Paris Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Rennes Habilitation pour former et organiser l’évaluation
EPSI Toulouse Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Arras Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Bordeaux Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Lille Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Lyon Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Montpellier Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Nantes Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Paris Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Rennes Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Toulouse Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet