Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’école polytechnique universitaire de l'université Côte d'Azur, spécialité informatique

Inactive

N° de fiche
RNCP37117
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 326t : Programmation, mise en place de logiciels
Formacode(s) :
  • 31054 : Informatique et systèmes d'information
  • 32062 : Recherche développement
  • 15099 : Résolution problème
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE COTE D'AZUR 13002566100013 Polytech Nice Sophia - Ecole Polytechnique Universitaire de l'Université Côte d'Azur https://polytech.univ-cotedazur.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Le diplôme d'Ingénieur en Informatique répond à un très fort besoin dans les métiers de l'informatique (enquête DARES) et couvre les besoins en développement des entreprises dans un contexte de transformation du numérique dans tous les secteurs d'activites.

L'objectif de cette certification est donc de diplômer des ingénieurs polyvalents en Informatique pour répondre aux attentes des entreprises et des institutions de l’ensemble des secteurs d’activité de l’économie. L’ingénieur diplômé maitrise la conception informatique et le génie logiciel (full-stack developers) avec une spécialisation dans les domaines des architectures logicielles, des interfaces homme-machine, de l’intelligence artificielle et de l’ingénierie des données, de la cybersécurité, de l’internet des objets et des systèmes cyber physiques.

Tout en disposant des compétences technologiques indispensables telles que les réseaux, les bases de données, et les systèmes d’exploitation, les ingénieurs en spécialité informatique appliquent l’ensemble des méthodologies touchant à la gestion des projets en informatique. Ils s’appuient sur leurs compétences techniques touchant à la programmation, à l’algorithmique, à la qualité logicielle, à la conception logicielle, jusqu’aux compétences générales de pilotage de projet et des méthodes modernes de gestion d’une équipe.

Les ingénieurs en informatique sont également capables de répondre aux changements sociétaux dans le domaine de l'environnement et des défis éthiques de demain.

Le diplôme d’ingénieur est un diplôme national de l'enseignement supérieur conférant à son titulaire le grade universitaire de master. Il atteste de l'acquisition d'un socle de connaissances et de compétences pluridisciplinaire en sciences, techniques, gestion, management et langues, qui prépare à l'insertion professionnelle ou à la poursuite d'études en doctorat, et favorise la capacité à s’adapter tout au long de la vie. 

Activités visées :

Les activités des ingénieurs en informatique de Polytech Nice Sophia sont très variées à l’issue de la certification et vont du traitement de problèmes complexes à la mise en place de solutions opérationnelles. Il peut s’agir de :

  • Concevoir et développer des logiciels « full stack »
  • Concevoir des architectures logicielles à différentes échelles
  • Concevoir et intégrer des solutions logicielles pour la cryptographie, la sécurité informatique et la vie privée
  • Concevoir, développer et déployer des systèmes cyber physiques
  • Etudier et concevoir des applications avec interactions homme-machine pour la visualisation de données en volume et pour les systèmes d’information
  • Concevoir et développer des applications d’intelligence artificielle pour le traitement des données et pour des systèmes d’aide à la décision
Compétences attestées :
  • Appliquer les outils fondamentaux de l’ingénieur en informatique (programmation, réseaux, bases de données, technologies du web, systèmes d’exploitation, conception d’interfaces homme-machine) pour proposer une solution appropriée à la demande d’un client.
  • Modéliser et concevoir une application en utilisant les connaissances avancées en informatique telles que l’algorithmique, la conception et la programmation objet, la programmation multiparadigmes, la sécurité logicielle, l’apprentissage automatique (machine learning), les nouvelles interactions homme-machine, la qualité et le génie logiciel, et la méthodologie DevOps.
  • Développer des logiciels en répondant aux contraintes des entreprises de l’industrie et des services et aux besoins du client.
  • Intégrer les aspects qualité (tests, couvertures, métriques) dans l'analyse des problèmes et le développement de solutions.
  • Gérer un projet informatique et utiliser les outils techniques spécifiques à sa gestion et au travail en équipe.
  • Gérer un projet pluridisciplinaire, maitriser une méthode de gestion de projets, analyser des coûts...
  • Communiquer en entreprise en plusieurs langues par écrit et à l’oral.
  • Gérer un groupe : animer une équipe, argumenter et négocier, communiquer en situation de crise, répartir les tâches. Formuler et argumenter des solutions en s'appuyant sur des éléments techniques, de veille, de positionnement scientifique et de retour d’expériences.
  • Gérer les relations, la sécurité́ et la santé au travail et les dimensions éthiques et réglementaires qui s'y rapportent  (la protection et la sécurité des données, le respect de la vie privée).
  • Travailler en contexte international et multiculturel en prenant en compte les enjeux économiques et sociétaux.
  • Protéger, valoriser et exploiter une innovation.
Modalités d'évaluation :

Les connaissances et les compétences sont appréciées par un contrôle continu ou/et un contrôle terminal sur la base de contrôles écrits individuels en français ou en anglais, d’exposés en français ou en anglais, de travaux pratiques menés sur des équipements spécifiques, de réalisation de projets encadrés seul ou en équipe par des enseignants ou des entreprises, de mises en situation professionnelle sous forme de stages en entreprise, de participation à des projets de recherche encadrés par des chercheurs ou enseignants-chercheurs, de participation à des challenges ou hackathons, de quizz ou d'autoévaluation de la progression dans l'acquisition des compétences.  

L’école, à travers son référent handicap, s’appuie sur les décisions de la mission Handicap de l’Université Cote d’Azur qui définit les conditions d’évaluations adaptées à chaque situation de handicap des élèves.  

RNCP37117BC01 - Concevoir, développer, tester et déployer des logiciels frontend – backend (i.e. dotés d’une couche de présentation et d’une couche de traitement et d’accès aux données)

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  1. Mettre en œuvre une démarche de conception centrée utilisateur.
  2. Concevoir, développer et tester les parties logicielles de présentation des données et d’interaction avec l’utilisateur (frontend).
  3. Concevoir, développer et tester les parties logicielles de traitement et d’accès aux données (backend).
  4. Identifier les étapes de traitement de l’information et établir les choix algorithmiques.
  5. Concevoir et mettre en œuvre un système de gestion de données structurées ou semi-structurées.
  6. Gérer le cycle de vie logiciel tout au long dses phases de planification, de développement, de livraison et d'exploitation selon les pratiques DevOps.
  7. Gérer les projets logiciels avec une méthode agile et un cadre adapté (ex. scrum).
  8. Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit par tout moyen, y compris numérique, face à des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte international et multiculturel, et adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs.
  1. Activités à l’école avec une évaluation via des examens écrits en français ou en anglais (résolution de problèmes, quizz, autoévaluation de progression, rapports techniques), des examens oraux en français ou en anglais (colle, défense de travaux individuels ou en équipe), des travaux pratiques sur équipements spécifiques, des projets expérimentaux ou des études de cas, des participations à des challenges ou hackathons…
  2. Activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, formation continue, VAE) via une évaluation par une grille d’évaluation critériée avec apport d’éléments de preuve tels que traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales, rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions…
RNCP37117BC02 - Intégrer et déployer des solutions logicielles sur des infrastructures systèmes et réseaux.

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  1. Mobiliser les connaissances scientifiques et techniques pour établir les choix techniques en lien avec l’intégration et le déploiement de solutions logicielles pour leur mise en production.
  2. Mettre en œuvre, tester, faire évoluer et justifier des choix d’architectures logicielles et de middleware (bus à événement, orientée services, etc.).
  3. Identifier les risques et des solutions à apporter en matière de sécurité.   
  4. Communiquer avec le client et ses représentants, avec des responsables opérationnels, ainsi qu’avec des fournisseurs pour définir l’infrastructure logicielle (serveurs, cloud …) mise en œuvre.
  5. Gérer le cycle de vie logiciel tout au long des phases de planification, de développement, de livraison et d'exploitation selon les pratiques DevOps.
  6. Gérer les projets logiciels avec une méthode agile et un cadre adapté (ex. scrum).
  7. Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit par tout moyen, y compris numérique, face à des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte international et multiculturel, et adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs.
  1. Activités à l’école avec une évaluation via des examens écrits en français ou en anglais (résolution de problèmes, quizz, autoévaluation de progression, rapports techniques), des examens oraux en français ou en anglais (colle, défense de travaux individuels ou en équipe), des travaux pratiques sur équipements spécifiques, des projets expérimentaux ou des études de cas, des participations à des challenges ou hackathons…
  2. Activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, formation continue, VAE) via une évaluation par une grille d’évaluation critériée avec apport d’éléments de preuve tels que traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales, rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions…
RNCP37117BC03 - Conduire des projets dans le secteur de l’informatique

Liste de compétences Modalités d'évaluation
  1. Mettre en œuvre une démarche de conception centrée utilisateur pour l’accompagnement du projet.
  2. Gérer le cycle de vie logiciel tout au long des phases de planification, de développement, de livraison et d'exploitation selon les pratiques DevOps.
  3. Gérer les projets logiciels avec une méthode agile et un cadre adapté (ex. scrum).
  4. Gérer une équipe projet intra entreprise ou partenariale.  
  5. Rendre compte à l’écrit et à l’oral de l’avancement du projet et du travail effectué auprès de décideurs, d’experts techniques ou de professionnels non expert du domaine. 
  6. Travailler en équipes pluridisciplinaires.
  7. Veiller à la qualité du produit, sa documentation, le respect des bonnes pratiques et de la règlementation.
  8. Faire de la veille scientifique et technique pour apporter des innovations, connaitre l'évolution des normes, des règlementations et permettre à l'entreprise de faire des choix industriels et économiques éclairés.
  9. Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.
  10. Expliquer et justifier ses choix, communiquer à l'oral et à l'écrit par tout moyen, y compris numérique, face à des publics divers (clients, partenaires, équipes, managers) dans un contexte international et multiculturel, et adapter son discours et son comportement à ses interlocuteurs.
  1. Activités à l’école avec une évaluation via des examens écrits en français ou en anglais (résolution de problèmes, quizz, autoévaluation de progression, rapports techniques), des examens oraux en français ou en anglais (colle, défense de travaux individuels ou en équipe), des travaux pratiques sur équipements spécifiques, des projets expérimentaux ou des études de cas, des participations à des challenges ou hackathons...
  2. Activités en entreprise (stages, contrat de professionnalisation ou d'apprentissage, formation continue, VAE) via une évaluation par une grille d'évaluation critériée avec apport d’éléments de preuve tels que traces organisationnelles et/ou fonctionnelles, cahier des charges, rapports écrits, supports de présentations orales, rapports d’autoévaluation avec prise de recul sur une analyse de situations, de problèmes et de solutions...
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

La formation est structurée en Unités d'Enseignement (UE) qui assurent une cohérence pédagogique entre diverses matières et contribuent à l'acquisition des blocs de compétences identifiés. Quelle que soit la voie de formation, le diplôme d’ingénieur est accordé après l’acquisition des trois blocs de compétences et de leurs compétences associées ainsi que :     

  • Du niveau B2 en langue anglaise et en langue française le cas échéant. 
  • D'au moins trois semestres académiques d’enseignements sous le contrôle actif de l’école dont l’un pourra être réalisé dans un établissement académique partenaire. (VAE dispensée)
  • D'une expérience à l’international de 17 semaines minimum en FISE et 12 semaines minimum en FISA. (VAE dispensée)
  • D’une expérience en milieu professionnel de 28 semaines minimum.
  • D'actions dans des activités bénévoles proposées par l’école, par les associations de l’école ou à l'initiative personnelle de l’élève, reconnues sous forme de Polypoints. (VAE dispensée)
Secteurs d’activités :

L’ingénieur de la spécialité informatique a reçu une formation pluridisciplinaire permettant d'accéder aux métiers de l'ingénieur dans de nombreux secteurs d'activités: majoritairement dans les services du numérique et de l’édition de logiciels, mais aussi de tous les secteurs de l’industrie et du service faisant appel à l’informatique (mécanique, transport, finance, santé, agriculture, bâtiment, etc.).

Type d'emplois accessibles :

L’ingénieur de la spécialité informatique peut prétendre aux emplois d'ingénieur recherche et développement, ingénieur d'études, ingénieur de conception, ingénieur de production, ingénieur technico-commercial, chef de projets, chef de produits, responsable d'équipe...

Code(s) ROME :
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Il n'y a pas de pré requis particuliers pour l'entrée dans la formation. L'entrée en cycle ingénieur est accessible après au moins deux années validées d'études supérieures.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école (président du jury), directeur des études, directeurs de tous les départements de l’école (tous enseignants ou enseignants-chercheurs), le responsable des langues de l'école, deux représentants d'entreprise   

En contrat d’apprentissage X

Directeur de l’école (président du jury), directeur du centre de formation d'apprentis partenaire, directeur des études, directeur des relations entreprises, directeurs de tous les départements de l’école (tous enseignants ou enseignants-chercheurs), le responsable des langues de l'école, deux représentants d'entreprise  

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école (président du jury), directeur des études, directeur des relations entreprises, directeurs de tous les départements de l’école (tous enseignants ou enseignants-chercheurs), le responsable des langues de l'école , deux représentants d'entreprise   

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’école (président du jury), directeur des études, directeur des relations entreprises, directeurs de tous les départements de l’école (tous enseignants ou enseignants-chercheurs), le responsable des langues de l'école, deux représentants d'entreprise  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur de l’école (président du jury), directeur des études, directeur des relations entreprises, directeur de la spécialité, le responsable des langues de l'école, deux ingénieurs en exercice dans le domaine de la spécialité, deux enseignants de la spécialité 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
26/07/2019

Décret n° 2019-785 du 25 juillet 2019 portant création d'Université Côte d'Azur et approbation de ses statuts

Au 01/01/2020, l'Université de Nice est devenue Université Côte d'Azur.

10/03/2005

L'Ecole Polytechnique de l'Université Nice Sophia Antipolis a été créée par décret en mars 2005 (n°2005-219 du 2 mars 2005)  

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
02/02/2022

Arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la recherche et de l’Innovation du 07/12/2021 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

19/11/2021

Notification délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur le 19/11/2021 pour la prolongation d'un an de l'accréditation à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.

 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
31/03/2015

  Décret VAE – Code de l’éducation : article L 613-3 modifié par la loi n° 2015-366 du 31 mars 2015   

08/08/2016

  Décret VAE – Code de l’éducation : Validation des acquis de l'expérience pour la délivrance des diplômes (Articles L613-3 à L613-6)Modifié par LOI n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 78   

17/03/2020

Grade de Master : Article D612-34 Modifié par Décret n°2020-271 du 17 mars 2020 - art. 1  (https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000041735376/2020-03-20) 

Date de publication de la fiche 28-11-2022
Date de début des parcours certifiants 01-09-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2023
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP18180 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École Polytechnique de l'Université Côte d'Azur, spécialité Informatique
Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP38325 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'école polytechnique universitaire de l'Université Côte d’Azur, spécialité Informatique
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet