Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Directeur des établissements de santé

Active

N° de fiche
RNCP37151
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 331 : Santé
Formacode(s) :
  • 44047 : Direction établissement médico-social
Date d’échéance de l’enregistrement : 14-12-2027
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CENTRE D ETUDES EUROPEEN DU SUD OUEST 33764282100066 MSc&MBA INSEEC https://www.inseec.com/
CTRE ETUDES FORMATION ALPES SAVOIE 75313914600017 - -
CENTRE ETUDES EUROPEEN RHONE ALPES 37815351400021 - -
MBA INSTITUTE 50388652500024 - -
CENTRE D ETUDES EUROPEEN DU SUD OUEST 33764282100066 - -
Objectifs et contexte de la certification :

Le « Directeur des Etablissements de Santé » est chargé de gérer une structure sanitaire (ou médico-sociale médicalisée) dans ses dimensions financières, humaines, administratives, logistiques et dans des dimensions propres au secteur d’activité (qualité, hygiène, gestion des risques, sécurité…).

Il doit coordonner l’ensemble des activités d’un établissement afin de garantir la meilleure prise en charge possible des patients et de leur famille ou aidants. Ses missions varient en fonction du type d’établissement, de sa taille et de son statut. Il peut, en effet, s’agir d’une structure publique, associative, privée à but lucratif ou à but non lucratif.

Le métier de directeur des établissements de santé concerne différents types d'établissements :

  • Les établissements sanitaires, c'est-à-dire les hôpitaux, les cliniques MCO (médecine, chirurgie, obstétrique), les cliniques psychiatriques et les cliniques SSR (soins de suite et de réadaptation).
  • Les établissements médico-sociaux médicalisés pour personnes âgées, c’est-à-dire les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), les USLD (unités de soin de longue durée), …
  • Les établissements médico-sociaux médicalisés pour personnes handicapées tels que les IME (instituts médicoéducatifs), les IEM (instituts d’éducation motrice), les FO (foyers occupationnels), les FAM (foyers d'accueil médicalisé), les MAS (maisons d'accueil spécialisé), les établissements polyhandicap…

L'objectif de la formation est donc de former des directeurs d'établissement de santé sur les compétences de base qui forment le socle actuel de leurs compétences : gestion stratégique et financière, gestion des RH, animation des équipes, dialogue et accompagnement des patients et de leurs aidants. Ces compétences s'inscrivent dans une démarche de responsabilité sociétales des organisations, un vieillissement de la population et une pandémie actuelle. 

Activités visées :

Définition et pilotage de la politique générale de l’établissement dans le cadre des politiques réglementaires et territoriales 

Elaboration de la stratégie de l’établissement en fonction des orientations de l’organisme gestionnaire et des politiques publiques  

Mise en place des actions de communication et de promotion de l’établissement de santé  

Développement de la qualité des prestations de l’établissement  

Garantie du respect des droits des usagers et de leur famille  

 

Pilotage de projets et participation aux politiques territoriales d’actions sanitaires 

Participation aux actions de développement des relations avec les partenaires et les autorités  

Construction et promotion des projets de développement de l’établissement  

Promotion et accompagnement des projets de développement durable et de Responsabilité Sociétale des Organisations 

Mesure des actions décidées

 

Organisation de l’établissement de santé dans le respect du contexte réglementaire spécifique 

Analyse de la performance économique, sociale et environnementale de l’établissement 

Détermination de la situation de l’établissement d’un point de vue médico-économique et sur le plan territorial 

Définition des objectifs en termes d’image, de positionnement et de communication 

 

Mise en place et pilotage de la politique de tarification à l’activité dans un établissement sanitaire 

Définition de l’offre de soins en fonction des typologies de patients 

Conception d’un cadre de facturation des activités de l’établissement de santé 

Optimisation du pilotage de l’activité d’un établissement de santé  

 

Evaluation et pilotage de la performance financière de l’établissement de santé 

Organisation et amélioration de la démarche budgétaire 

Evaluation des besoins en financement ou des disponibilités financières de la structure  

Propositions et actions en matière de choix d’investissement ou de modes de financement 

 

Organiser la gestion prévisionnelle et assurer le suivi de trésorerie 

Organisation du plan de trésorerie  

Elaboration du budget de trésorerie  

Optimisation des conditions bancaires avec les différents organismes prêteurs 

 

Organiser la démarche qualité et d’amélioration continue dans l’établissement de santé

Participation à la politique qualité

Structuration de la démarche d’amélioration continue

Mise en œuvre d’un système de management de la qualité et d’amélioration continue

 

Elaborer une politique et un programme de gestion des risques et de la sécurité des patients

Coordination et évaluation du programme de gestion des risques en relation avec les différentes parties prenantes

Accompagnement des collaborateurs à la gestion des risques au sein de l’établissement dont les épidémies et pandémies

 

Manager une équipe dans le cadre d’un établissement de santé

Recrutement des nouveaux collaborateurs éventuellement en appui du service RH

Accompagnement et animation d’une équipe de collaborateurs

Contribution à la qualité de vie au travail

Répartition des missions, tâches et temps de travail

Adaptation de son type de management au niveau individuel et collectif

 

Accompagner les projets RH de l’établissement de santé  

 Appui à la politique de formation professionnelle et amélioration de l’expérience collaborateur

Gestion des relations sociales et des conflits auprès des instances représentations du personnel et des équipes

 

 

Compétences attestées :

Elaborer le projet d’établissement dans le cadre des orientations définies par l’organisme gestionnaire et les politiques publiques et garantir sa mise en œuvre en s’appuyant sur un audit et une veille  

Favoriser le travail en réseau et la mutualisation des moyens sur son territoire et initier des actions de communication et de promotion de l’établissement 

Garantir la qualité des prestations de l’établissement en termes d’accueil, de soins et d’accompagnement, d’hébergement, de restauration et d’animation 

Définir la politique d’animation et d’accompagnement des usagers et des familles dans le respect du droit et favoriser la bientraitance 

Valoriser les relations avec les partenaires, les autorités et développer de nouvelles coopérations afin de promouvoir l’établissement et assurer son développement 

Construire et promouvoir des projets de développement de l’établissement en lien avec l’évolution des politiques publiques, les publics visés et les ressources territoriales afin d’assurer la pérennité de l’établissement 

Promouvoir et accompagner les projets liés au développement durable et à la Responsabilité Sociétale des Organisations 

Analyser la performance économique, sociale et environnementale de l’établissement de santé à travers une étude menée ou commanditée afin de déterminer les axes d’amélioration 

Analyser l’offre de soins dans laquelle s’intègre l’établissement de santé, sur un territoire donné, afin d’en déterminer les risques et opportunités et d’évaluer le positionnement de son établissement dans l’environnement concurrentiel 

Pour développer son établissement et sa notoriété, définir les objectifs à atteindre en termes d’image et de positionnement à court, moyen et long terme 

Identifier les segments de patients propres à son territoire et établir une offre de soin innovante pertinente en fonction de cette typologie 

Intégrer les modes de financement spécifiques à l'établissement de santé et la relation avec les financeurs publics ou privés 

Optimiser le pilotage de l’activité d’un établissement de santé via le PMSI (programme de médicalisation des systèmes d’information) ou les nomenclatures de facturation propres au territoire

Organiser la démarche budgétaire en expliquant la structure générale des budgets, en analysant les différents coûts et marges, en interprétant les écarts afin d’améliorer la santé financière de l’établissement de santé, tout en répondant aux exigences des autorités de tutelle 

Déterminer les besoins en financement ou les disponibilités financières afin d’évaluer la capacité de financement de la structure  

Proposer les actions d’investissement à mettre en place, à partir de l’analyse des besoins en financement 

Organiser la trésorerie prévisionnelle dans le respect des ratios financiers d’endettement, de solvabilité et de fonds de roulement 

Elaborer le budget de trésorerie en fonction des éléments comptables et financiers de l’établissement 

Optimiser les conditions bancaires avec les différents organismes prêteurs à des fins d’amélioration de la gestion courante 

Mettre en œuvre la politique de qualité et d’amélioration continue dans une dynamique de Responsabilité Sociétale des Organisations et de développement durable

S’assurer du respect des indicateurs d’évaluation dans le cadre du référentiel de la Haute Autorité de Santé et mettre en œuvre des actions d’amélioration

Mettre en œuvre un management participatif en communiquant efficacement les objectifs de qualité et d’amélioration continue et en mobilisant l’ensemble des parties prenantes

Garantir la sécurité des biens et des personnes et mettre en œuvre la politique de gestion des risques notamment sur la base du document unique

Garantir le respect des normes et des procédures d’hygiène et de sécurité de l’établissement

Gérer tout type de crise et maîtriser la communication de crise et les relations publiques de l’établissement

Définir les besoins en personnel et en compétences afin de répondre aux contraintes réglementaires et aux besoins des usagers y compris pour les personnes en situation de handicap

Mettre en œuvre une politique de recrutement innovante face à la pénurie de personnel dans le secteur dont notamment le processus de recrutement, d’intégration et de suivi y compris pour les personnes en situation de handicap (aménagement du poste, accompagnement et intégration)

Animer les équipes et garantir l’accompagnement des professionnels dans le cadre de leurs fonctions et en fonction des besoins et enjeux de chaque collaborateur

Valider l’organisation du temps de travail et les plannings et adapter en permanence l’organisation du travail aux besoins des usagers y compris pour les collaborateurs en situation de handicap et dans un objectif de qualité de vie des professionnels

Évaluer les compétences des professionnels et mettre en œuvre une politique de formation efficiente afin de favoriser la montée en compétences, l’engagement et l’adaptation aux évolutions réglementaires et métiers

Gérer les relations sociales et les conflits, auprès des Instances Représentatives du Personnel et des équipes, pour maintenir un climat social serein et une cohésion au sein de l’organisation

Modalités d'évaluation :

Etudes de cas

Projets individuels et de groupe,

Mises en situation professionnelle,

Mémoire de recherche appliquée.

RNCP37151BC01 - Concevoir et accompagner la stratégie d’un établissement de santé

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Elaborer le projet d’établissement dans le cadre des orientations définies par l’organisme gestionnaire et les politiques publiques et garantir sa mise en œuvre en s’appuyant sur un audit et une veille  

Favoriser le travail en réseau et la mutualisation des moyens sur son territoire et initier des actions de communication et de promotion de l’établissement 

Garantir la qualité des prestations de l’établissement en termes d’accueil, de soins et d’accompagnement, d’hébergement, de restauration et d’animation 

Définir la politique d’animation et d’accompagnement des usagers et des familles dans le respect du droit et favoriser la bientraitance 

Valoriser les relations avec les partenaires, les autorités et développer de nouvelles coopérations afin de promouvoir l’établissement et assurer son développement 

Construire et promouvoir des projets de développement de l’établissement en lien avec l’évolution des politiques publiques, les publics visés et les ressources territoriales afin d’assurer la pérennité de l’établissement 

Promouvoir et accompagner les projets liés au développement durable et à la Responsabilité Sociétale des Organisations 

Mémoire de recherche appliquée

 

RNCP37151BC02 - Organiser et piloter le développement de l’établissement de santé

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser la performance économique, sociale et environnementale de l’établissement de santé à travers une étude menée ou commanditée afin de déterminer les axes d’amélioration 

Analyser l’offre de soins dans laquelle s’intègre l’établissement de santé, sur un territoire donné, afin d’en déterminer les risques et opportunités et d’évaluer le positionnement de son établissement dans l’environnement concurrentiel 

Pour développer son établissement et sa notoriété, définir les objectifs à atteindre en termes d’image et de positionnement à court, moyen et long terme 

Identifier les segments de patients propres à son territoire et établir une offre de soin innovante pertinente en fonction de cette typologie 

Intégrer les modes de financement spécifiques à l'établissement de santé et la relation avec les financeurs publics ou privés 

Optimiser le pilotage de l’activité d’un établissement de santé via le PMSI (programme de médicalisation des systèmes d’information) ou les nomenclatures de facturation propres au territoire 

Etude de cas de groupe avec remise d'un dossier écrit et soutenance orale

 

RNCP37151BC03 - Piloter la gestion comptable et financière de l’établissement de santé

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Organiser la démarche budgétaire en expliquant la structure générale des budgets, en analysant les différents coûts et marges, en interprétant les écarts afin d’améliorer la santé financière de l’établissement de santé, tout en répondant aux exigences des autorités de tutelle 

Déterminer les besoins en financement ou les disponibilités financières afin d’évaluer la capacité de financement de la structure  

Proposer les actions d’investissement à mettre en place, à partir de l’analyse des besoins en financement 

Organiser la trésorerie prévisionnelle dans le respect des ratios financiers d’endettement, de solvabilité et de fonds de roulement 

Elaborer le budget de trésorerie en fonction des éléments comptables et financiers de l’établissement 

Optimiser les conditions bancaires avec les différents organismes prêteurs à des fins d’amélioration de la gestion courante 

Etude de cas individuelle avec remise d'un dossier écrit 

Simulation professionnelle individuelle avec remise d'un dossier et présentation orale

RNCP37151BC04 - Concevoir et piloter la démarche qualité et la politique de gestion des risques au sein d’un établissement de santé

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mettre en œuvre la politique de qualité et d’amélioration continue dans une dynamique de Responsabilité Sociétale des Organisations et de développement durable

S’assurer du respect des indicateurs d’évaluation dans le cadre du référentiel de la Haute Autorité de Santé et mettre en œuvre des actions d’amélioration

Mettre en œuvre un management participatif en communiquant efficacement les objectifs de qualité et d’amélioration continue et en mobilisant l’ensemble des parties prenantes

Garantir la sécurité des biens et des personnes et mettre en œuvre la politique de gestion des risques notamment sur la base du document unique

Garantir le respect des normes et des procédures d’hygiène et de sécurité de l’établissement

Gérer tout type de crise et maîtriser la communication de crise et les relations publiques de l’établissement

Etude de cas de groupe avec soutenance orale 

Simulation professionnelle individuelle 

RNCP37151BC05 - Manager les équipes et accompagner les projets RH

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Définir les besoins en personnel et en compétences afin de répondre aux contraintes réglementaires et aux besoins des usagers y compris pour les personnes en situation de handicap

Mettre en œuvre une politique de recrutement innovante face à la pénurie de personnel dans le secteur dont notamment le processus de recrutement, d’intégration et de suivi y compris pour les personnes en situation de handicap (aménagement du poste, accompagnement et intégration)

Animer les équipes et garantir l’accompagnement des professionnels dans le cadre de leurs fonctions et en fonction des besoins et enjeux de chaque collaborateur

Valider l’organisation du temps de travail et les plannings et adapter en permanence l’organisation du travail aux besoins des usagers y compris en situation de handicap et à la qualité de vie des professionnels

Évaluer les compétences des professionnels et mettre en œuvre une politique de formation efficiente afin de favoriser la montée en compétences, l’engagement et l’adaptation aux évolutions réglementaires et métiers

Gérer les relations sociales et les conflits, auprès des Instances Représentatives du Personnel et des équipes, pour maintenir un climat social serein et une cohésion au sein de l’organisation

Cas pratique avec simulation d'entretien

Simulation professionnelle 

Etude de cas individuelle 

Simulation professionnelle 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La validation de la certification s'obtient par capitalisation des cinq blocs de compétences.

La réalisation d’une période en entreprise de 132 jours minimum dans un établissement de santé sur le MSc 2 et de 100 jours sur le MSc 1 (en cas d’entrée en MSc1)

Chaque bloc de compétences peut s’obtenir indépendamment des autres.

La validation partielle d'un bloc n'est pas possible.   

Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification Directeur des Etablissements de Santé exercent leur métier dans le secteur de la santé  au sein d'établissement de santé et médico-sociaux médicalisés. Nous pouvons distinguer :

- les établissements sanitaires : hôpitaux, cliniques, centre de rééducation et de réadaptation, hospitalisation à domicile, services de soins infirmiers à domicile…

- les établissements médico-sociaux médicalisés : établissements d’hébergements pour personnes âgées, structures d’accueil de personnes handicapées, …

Les établissements peuvent avoir différents statuts : public, privé à but lucratif ou non lucratif et associatif.

Type d'emplois accessibles :

Directeur/directrice de centre hospitalier ou centre hospitalier spécialisé,

Directeur/directrice de clinique MCO (médecine, chirurgie, obstétrique) ou de clinique psychiatrique,

Directeur/directrice de centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle ou de soins de suite et de réadaptation (SSR),

Directeur/directrice de réseau de soins,

Directeur/directrice de service d’hospitalisation à domicile (HAD),

Directeur/directrice de service de soins à domicile (SSIAD) ou de service d’aide à domicile,

Directeur/directrice d’établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), de maison d’accueil pour personnes âgées ou d’unité de soins longue durée (USLD),

Directeur/directrice d’institut médico-éducatif (IME et IMPro), d’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (ITEP),

Directeur/directrice de foyer d’accueil médicalisé (FAM).

Code(s) ROME :
  • K1403 - Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire
  • J1502 - Coordination de services médicaux ou paramédicaux
  • M1503 - Management des ressources humaines
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le décret n° 2007-221 du 19 février 2007 précise le niveau de qualification exigé des professionnels chargés de la direction d’un ou plusieurs établissements ou services sociaux et médico-sociaux. Selon la taille de l’établissement, le directeur doit être titulaire d’une certification de niveau 7 enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles ou d’une certification de niveau 6.

La loi du 21 juillet 2009, Hôpital Patient Santé Territoire (HPST) qui découle de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP).

La loi du 28 décembre 2015 sur l’adaptation de la société au vieillissement qui repose sur trois piliers.

Dans le cadre des établissements sanitaires, il n’y a pas de réglementation particulière sur le niveau de qualification exigé pour un directeur.

Néanmoins, dans le cadre de la fonction publique hospitalière, les personnels de direction doivent être diplômés de l’EHESP (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique). Pour autant, nous constatons depuis plusieurs années que le recrutement des directeurs de la fonction publique hospitalière s’ouvre à des candidats disposant d’un autre diplôme de niveau 7, comme la certification que nous délivrons.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Niveau 6

Étudiants titulaires d’une formation en économie, gestion, droit social, médecine, pharmacie…

Professionnels du secteur de la santé (cadres de direction du secteur sanitaire, cadres de santé, …) qui souhaitent valider leurs acquis et expériences par un diplôme de Niveau 7 afin de prétendre à des fonctions de direction.

Les infirmières, sages-femmes et autres professions paramédicales, les délégués médicaux peuvent préparer une 1ère année de Master of Science Directeur des Établissements de Santé pour intégrer ensuite la 2ème année. La formation Directeur des Etablissements de Santé fait partie du pôle RH & Santé de l’INSEEC.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

La validation de la certification s'obtient par capitalisation des cinq blocs de compétences.


Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

Directeur du Titre

2 membres intervenant dans le Titre

2 professionnels du secteur

Par expérience X

Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

2 membres de l'organisme de formation

2 professionnels du secteur

 

Par candidature individuelle X -
En contrat d’apprentissage X

Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

Directeur du Titre

2 membres intervenant dans le Titre

2 professionnels du secteur

 

En contrat de professionnalisation X

Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

Directeur du Titre

2 membres intervenant dans le Titre

2 professionnels du secteur

 

Après un parcours de formation continue X

Président du jury (personnalité extérieure, directeur ou chef d’entreprise du secteur)

Directeur du Titre

2 membres intervenant dans le Titre

2 professionnels du secteur

 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence totale :
Code et intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence
RNCP35100 - Manager international des industries et services en santé
RNCP23698 - Directeur des structures de santé et de solidarité.
RNCP18035 - Directeur de structures d'action sociale et de santé (MS)
RNCP36031 - Manager en santé (MS)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
09/12/2012

Arrêté du 27 novembre 2012 publié au Journal Officiel du 9 décembre 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Directeur des établissements de santé" avec effet au 01 octobre 2008, jusqu'au 9 décembre 2017.

Date de décision 14-12-2022
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 14-12-2027
Date de dernière délivrance possible de la certification 14-12-2031
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 50 0 94 70 66
2019 86 1 100 43 60
2018 70 1 94 72 59
2017 90 0 96 58 63
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
INSTITUT FRANCAIS DE GESTION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
SOCIETE POUR LA FORMATION DE L'ENTREPRISE ALPES SAVOIE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP15964 RNCP15964 - Directeur des établissements de santé
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet