Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Décorateur

Active

N° de fiche
RNCP37176
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 233n : Etudes et projets d agencement intérieur, architecture d intérieur
Formacode(s) :
  • 22404 : Menuiserie agencement
  • 45015 : Architecture intérieure
Date d’échéance de l’enregistrement : 14-12-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
SARL INSTITUT CREAD 48806311600021 CREAD https://www.cread.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

La certification Décorateur délivrée par CREAD a été créée en réponse à un besoin émergent au sein du secteur de l’architecture intérieure : l’exigence croissante des clients en matière de cohérence entre le bâti, l’aménagement intérieur et l’ambiance décorative. Depuis sa création, CREAD s’attache à faire évoluer son dispositif de certification au regard des exigences du secteur et des nouveaux défis à relever (accélération de la vente en ligne, développement de l'écoresponsabilité...), en s’appuyant sur une veille permanente ainsi que sur ses liens privilégiés avec les professionnels de la décoration et de l’architecture intérieure.

Activités visées :

Recueil et analyse préliminaire des demandes et besoins du client – le maître d’ouvrage.

Conception d’une démarche décorative cohérente et originale, dans le respect du budget mobilier et accessoires et en étant attentif aux critères d’écoresponsabilité.

Composition d’un aménagement intérieur, en cohérence avec la démarche décorative validée par le client.

Élaboration des plans techniques, qui permettront la réalisation des travaux lors du chantier de décoration.

Sélection des entreprises compétentes – corps de métiers – intervenant dans le chantier de décoration.

Coordination des réunions de chantier de décoration.

Réception du chantier de décoration intérieure.

Création d’une activité de décorateur indépendant après la réalisation d’une étude détaillée de ses forces et ses faiblesses et du marché de la décoration.

Définition d’une stratégie de communication et construction d’un réseau professionnel pour prospecter et développer son activité professionnelle.

Compétences attestées :

Recueillir les demandes et les besoins du client en mobilisant des techniques d’entretien adaptées pour rédiger un cahier des charges transcrivant les attentes et aspirations du client.

Etablir un diagnostic du projet analysant précisément le lieu – ses atouts et ses contraintes - pour trouver des solutions adaptées à la demande du client.

Mobiliser ses connaissances spécialisées des tendances et courants de création, et s’appuyer sur  les concepts d’écoresponsabilité pour concevoir une démarche décorative cohérente et originale adaptée aux situations de handicap éventuelles.

Créer des planches d’inspirations, ainsi que des carnets de détails pour chaque zone d’usage (entrée, séjour, cuisine, chambres, salle de bains, pièce d’eau, bureau…) pour que le client se projette visuellement dans la démarche décorative de son futur habitat.

Élaborer un Descriptif Quantitatif Estimatif – DQE – pour la partie mobilier et accessoires, afin de s’assurer de l’adéquation des coûts avec le budget défini par le client.

Rédiger un argumentaire de vente efficace pour présenter la démarche décorative et le Descriptif Quantitatif Estimatif – DQE – au client et obtenir sa validation.

Adapter son argumentaire et ses techniques de communication afin d’optimiser l’accompagnement à l’achat par tout type de public, et dans tout type de vente.

Réaliser un plan d’état des lieux en utilisant les outils adaptés à la prise de dimensions (mètre et mètre laser) pour appréhender le volume et faire apparaitre l’ensemble des données volumétriques.

Tracer des plans d’aménagement intérieur colorimétriques, normalisés et légendés pour représenter l’ensemble des solutions proposées au client.

Appliquer les techniques de croquis et les techniques 3D pour représenter les différentes zones d’usage de l’aménagement intérieur. 

Établir des plans de plâtrerie, de principe de répartition des éclairages et d’agencement menuisé à destination des entreprises intervenant lors du chantier de décoration pour réaliser des travaux en conformité avec le projet de décoration.

Élaborer un Descriptif Quantitatif Estimatif – DQE – pour la partie travaux, afin de s’assurer du respect du budget défini par le client.

Identifier parmi son réseau professionnel les entreprises et prestataires compétents pour couvrir la réalisation des travaux.

Planifier et encadrer les interventions de chaque entreprise sélectionnée pour assurer le bon déroulement du chantier dans le respect des délais impartis.

Organiser des réunions avec l’ensemble des entreprises mobilisées sur le chantier pour pouvoir rendre compte régulièrement de l’avancée et de la bonne exécution des travaux au client.

Contrôler l’avancée du chantier de décoration en mobilisant et partageant son expertise et ses méthodes avec les entreprises compétentes engagées pour garantir la chronologie et la conformité du chantier avec le projet défini par le client.

Réceptionner le chantier de décoration en évaluant sa conformité avec le projet validé par le client pour identifier le cas échéant les améliorations et rectificatifs à apporter avant livraison du chantier.

Organiser, planifier et suivre la réalisation des améliorations identifiées, en mobilisant son savoir-faire et les entreprises compétentes pour concevoir des solutions adaptées, afin de finaliser le chantier de décoration et de le livrer au client.

Déterminer ses forces (compétences, motivations, valeurs, ressources…) et faiblesses (contraintes familiales, limites matériels…) pour orienter sa réflexion professionnelle et définir ainsi son projet de décorateur indépendant.

Réaliser une étude de marché tant géographique, sociologique et concurrentielle pour identifier son périmètre géographique d’intervention, sa cible et sa concurrence et, ainsi, consolider son projet professionnel.

Établir son business plan définissant le budget prévisionnel de son activité et son offre de prestations, et identifiant les obligations administratives et fiscales à respecter, afin d’assurer la viabilité de son projet professionnel.

Choisir un statut professionnel adapté et accomplir les démarches administratives en vigueur pour créer son activité de décorateur indépendant.

Identifier précisément les demandes de son client dans le cadre d’un rendez-vous commercial pour établir un devis de prestations répondant à ses besoins.

Établir une stratégie de communication pour assurer sa visibilité, prospecter, faire valoir son activité et fidéliser sa clientèle.

Construire un réseau professionnel incluant les professionnels et les fournisseurs en fonction de son projet professionnel et de son périmètre géographique d’intervention, en alimentant une veille effective des actualités et des tendances du secteur, pour développer son activité professionnelle, optimiser ses chances de décrocher un projet de conception décorative et créer des partenariats professionnels.

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle simulées : études de cas, production de dossiers ou livrables et présentations/ restitutions orales.

RNCP37176BC01 - Analyser une demande client et concevoir une démarche décorative adaptée

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Recueillir les demandes et les besoins du client en mobilisant des techniques d’entretien adaptées pour rédiger un cahier des charges transcrivant les attentes et aspirations du client.

Etablir un diagnostic du projet analysant précisément le lieu – ses atouts et ses contraintes - pour trouver des solutions adaptées à la demande du client.

Mobiliser ses connaissances spécialisées des tendances et courants de création, et s’appuyer sur  les concepts d’écoresponsabilité pour concevoir une démarche décorative cohérente et originale adaptée aux situations de handicap éventuelles.

Créer des planches d’inspirations, ainsi que des carnets de détails pour chaque zone d’usage (entrée, séjour, cuisine, chambres, salle de bains, pièce d’eau, bureau…) pour que le client se projette visuellement dans la démarche décorative de son futur habitat.

Élaborer un Descriptif Quantitatif Estimatif – DQE – pour la partie mobilier et accessoires, afin de s’assurer de l’adéquation des coûts avec le budget défini par le client.

Rédiger un argumentaire de vente efficace pour présenter la démarche décorative et le Descriptif Quantitatif Estimatif – DQE – au client et obtenir sa validation.

Adapter son argumentaire et ses techniques de communication afin d’optimiser l’accompagnement à l’achat par tout type de public, et dans tout type de vente.

Mise en situation professionnelle simulée.

RNCP37176BC02 - Élaborer un aménagement intérieur dans le cadre d’un projet de décoration

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Réaliser un plan d’état des lieux en utilisant les outils adaptés à la prise de dimensions (mètre et mètre laser) pour appréhender le volume et faire apparaitre l’ensemble des données volumétriques.

Tracer des plans d’aménagement intérieur colorimétriques, normalisés et légendés pour représenter l’ensemble des solutions proposées au client.

Appliquer les techniques de croquis et les techniques 3D pour représenter les différentes zones d’usage de l’aménagement intérieur. 

Établir des plans de plâtrerie, de principe de répartition des éclairages et d’agencement menuisé à destination des entreprises intervenant lors du chantier de décoration pour réaliser des travaux en conformité avec le projet de décoration.

Élaborer un Descriptif Quantitatif Estimatif – DQE – pour la partie travaux, afin de s’assurer du respect du budget défini par le client.

Mise en situation professionnelle simulée.

RNCP37176BC03 - Préparer, coordonner et réceptionner le chantier d’un projet de décoration

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Identifier parmi son réseau professionnel les entreprises et prestataires compétents pour couvrir la réalisation des travaux.

Planifier et encadrer les interventions de chaque entreprise sélectionnée pour assurer le bon déroulement du chantier dans le respect des délais impartis.

Organiser des réunions avec l’ensemble des entreprises mobilisées sur le chantier pour pouvoir rendre compte régulièrement de l’avancée et de la bonne exécution des travaux au client.

Contrôler l’avancée du chantier de décoration en mobilisant et partageant son expertise et ses méthodes avec les entreprises compétentes engagées pour garantir la chronologie et la conformité du chantier avec le projet défini par le client.

Réceptionner le chantier de décoration en évaluant sa conformité avec le projet validé par le client pour identifier le cas échéant les améliorations et rectificatifs à apporter avant livraison du chantier.

Organiser, planifier et suivre la réalisation des améliorations identifiées, en mobilisant son savoir-faire et les entreprises compétentes pour concevoir des solutions adaptées, afin de finaliser le chantier de décoration et de le livrer au client.

Mise en situation professionnelle simulée.

RNCP37176BC04 - Créer et développer son activité de décorateur indépendant

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Déterminer ses forces (compétences, motivations, valeurs, ressources…) et faiblesses (contraintes familiales, limites matériels…) pour orienter sa réflexion professionnelle et définir ainsi son projet de décorateur indépendant.

Réaliser une étude de marché tant géographique, sociologique et concurrentielle pour identifier son périmètre géographique d’intervention, sa cible et sa concurrence et, ainsi, consolider son projet professionnel.

Établir son business plan définissant le budget prévisionnel de son activité et son offre de prestations, et identifiant les obligations administratives et fiscales à respecter, afin d’assurer la viabilité de son projet professionnel.

Choisir un statut professionnel adapté et accomplir les démarches administratives en vigueur pour créer son activité de décorateur indépendant.

Identifier précisément les demandes de son client dans le cadre d’un rendez-vous commercial pour établir un devis de prestations répondant à ses besoins.

Établir une stratégie de communication pour assurer sa visibilité, prospecter, faire valoir son activité et fidéliser sa clientèle.

Construire un réseau professionnel incluant les professionnels et les fournisseurs en fonction de son projet professionnel et de son périmètre géographique d’intervention, en alimentant une veille effective des actualités et des tendances du secteur, pour développer son activité professionnelle, optimiser ses chances de décrocher un projet de conception décorative et créer des partenariats professionnels.

Mise en situation professionnelle simulée.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

L’obtention de la certification est conditionnée à la validation des 4 blocs de compétences.

Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification Décorateur délivrée par CREAD exercent principalement le métier de décorateur à leur propre compte auprès de particuliers ou d’entreprises de tout secteur. Ils mènent alors un projet de décoration complet : de la rencontre du client pour un diagnostic du lieu, à la coordination et la réception du chantier de décoration.

Dans le cas d’une activité salariée, les principaux secteurs d’activité sont : la grande distribution, les showrooms vendant du mobilier et des revêtements, les boutiques de décoration et les enseignes de cuisine et de salle de bain.

Type d'emplois accessibles :

Décorateur dans une entreprise ou à son propre compte (auto-entrepreneur).

Code(s) ROME :
  • F1102 - Conception - aménagement d''espaces intérieurs
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

L’accès au dispositif de certification (hors VAE) se fait sur dossier de candidature, accompagné d'un portfolio personnel de réalisations.


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X
  • Trois professionnels des métiers de la décoration en activité
  • Deux représentants de l’organisme certificateur
En contrat d’apprentissage X
  • Trois professionnels des métiers de la décoration en activité
  • Deux représentants de l’organisme certificateur
Après un parcours de formation continue X
  • Trois professionnels des métiers de la décoration en activité
  • Deux représentants de l’organisme certificateur
En contrat de professionnalisation X
  • Trois professionnels des métiers de la décoration en activité
  • Deux représentants de l’organisme certificateur
Par candidature individuelle X -
Par expérience X
  • Trois professionnels des métiers de la décoration en activité
  • Deux représentants de l’organisme certificateur
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19/01/2012

Arrêté du 11 janvier 2012 publié au Journal Officiel du 19 janvier 2012  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Décorateur" avec effet au 17 juillet 2007, jusqu'au 19 janvier 2017.

03/03/2017

Arrêté du 23 février 2017 publié au Journal Officiel du 03 mars 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Décorateur" avec effet au 19 janvier 2017, jusqu'au 03 mars 2022.

Date de décision 14-12-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 14-12-2024
Date de dernière délivrance possible de la certification 14-12-2028
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2022 29 0 92 71 -
2021 21 0 94 50 -
2020 24 0 89 56 72
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP13645 Décorateur
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet