L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

320v : Spécialités plurivalentes de la communication

323n : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle

Icon formacode

Formacode(s)

46276 : Film animation

46257 : Effets spéciaux

46003 : Infographie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

27-03-2025

Niveau 7

320v : Spécialités plurivalentes de la communication

323n : Techniques de l'image et du son, métiers connexes du spectacle

46276 : Film animation

46257 : Effets spéciaux

46003 : Infographie

27-03-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
ETPA - ECOLES CREATIVES 31976335500066 ECOLES CREATIVES (ESMA, ETPA) https://www.esma-artistique.com; https://www.etpa.com/
ECOLES CREATIVES LYON 84192611600028 CINECREATIS - ESMA https://www.cinecreatis.net/
ECOLES CREATIVES LYON Bordeaux 84192611600044 ESMA CINECREATIS -
ECOLES CREATIVES MONTPELLIER 84192613200025 ESMA - CINECREATIS https://www.esma-artistique.com/
ECOLES CREATIVES NANTES 42906279700049 CINECREATIS - ESMA -
ECOLES CREATIVES RENNES 42985984600041 IFFDEC - ESMA - ETPA https://iffdec.com/

Objectifs et contexte de la certification :

Le secteur de la réalisation de films d’animation est marqué par une forte croissance de la production au niveau mondial, tirée par le développement des plateformes de streaming et des jeux vidéo, et par les innovations technologiques reculant les limites de la créativité. Les experts en conception et réalisation de films d'animation 3D et/ou à effets spéciaux sont la clé de voute du développement de la production française de films d’animation 3D, secteur en tension, marqué par des impératifs de rentabilité, une technicité croissante des métiers créatifs, et la nécessité d’adapter en permanence les outils et les compétences.

Le cadre législatif et réglementaire s’est en outre adapté au nouvel environnement de diffusion qui impose aux plateformes internationales d’investir dans la production fabriquée en France.

Le programme France 2030 entend faire de la France le leader européen des tournages et de la production numérique et investir massivement dans le développement des infrastructures, dans les nouvelles techniques de production, dans la formation des talents techniques et artistiques pour répondre à cette ambition.

Activités visées :

Veille des tendances créatives

Cadrage du projet

Développement artistique du projet

Organisation matérielle du pipeline (chaine de production)

Organisation des ressources humaines de la chaîne de production

Fédération des équipes

Résolution des problèmes par l'expertise

Contrôle de qualité et de conformité aux intentions de réalisation

Compétences attestées :

 

Organiser une veille du secteur, en actualisant et en développant ses sources d’information, en analysant les évolutions créatives et technologiques proposées sur le marché de l’animation 3D/effets spéciaux, notamment les innovations répondant aux problématiques de développement durable, afin d’intégrer à ses projets les grandes tendances identifiées et les sujets porteurs auprès du public.

Définir les objectifs d’un projet de réalisation, en reformulant la demande du commanditaire ou de la réalisation et en s’appuyant sur son expertise des tendances du secteur, afin de cerner et estimer les besoins et les attentes du projet

Elaborer un dossier de recherches, en recensant une sélection d’ambiances visuelles, voire sonores, associant des intentions et des mises en scène, en tenant compte des questionnements et des enjeux de développement durable et de diversité culturelle, afin de proposer un concept narratif et visuel original, cohérent et responsable.

Procéder à une vérification de faisabilité, en tenant compte de l’ambition du film, du temps imparti pour le fabriquer et des moyens financier, humains et matériels disponibles, afin de présenter une proposition de projet d’animation réalisable et cohérent.

Présenter et argumenter les orientations créatives et le synopsis en utilisant les supports conceptuels et techniques appropriés afin de convaincre ses interlocuteurs (clients, producteur) en français et/ou en anglais

Piloter la formalisation des intentions d'auteur en choisissant les solutions de création graphique (techniques, ambiance créatives) afin de définir la bible graphique[1] à respecter tout au long du développement du projet.

Structurer la narration (scénario/séquencier) en organisant de façon détaillée le récit, en précisant les actions du film et les ressorts dramatiques afin de préparer le découpage technique.

Contrôler le découpage technique du projet en validant la retranscription du scénario en images (storyboard et/ou animatique) afin d’évaluer précisément la durée du film et d’en présenter une prévisualisation.                                                                                            

Défendre le dossier de préproduction auprès commanditaire en développant une argumentation qualitative et artistique afin d’obtenir son adhésion pour le lancement du projet et la recherche de financements.

Analyser le séquençage, en évaluant les ressources techniques à mobiliser pour chaque séquence, afin de prioriser leur traitement et de planifier précisément la réalisation du projet dans le respect des échéances fixées par le commanditaire.  

Déterminer les ressources techniques permettant de répondre aux ambitions du projet, en s'appuyant sur les expérimentations menées dans une démarche de R&D, en veillant à la compatibilité des solutions et en contrôlant leur impact environnemental, afin d'optimiser les temps de rendu et la qualité artistique du projet.

Définir les modalités de suivi de production, en mettant en place des outils et méthodes partagées de travail, contrôle et validation entre les parties prenantes afin d’assurer la conformité du projet et le respect des délais.

Déterminer les ressources humaines nécessaires à la réalisation du projet en identifiant les besoins et profils à recruter et en repérant les talents, afin de définir l'organisation interne et/ou externe optimale pour la conduite du projet.

Définir des méthodes de travail collaboratives en mettant en place des processus et nomenclatures communs, afin de faciliter et coordonner le travail entre les équipes (internes/externes) et les différents intervenants, en vue d'assurer la fluidité de la chaine de production.

Organiser le travail des équipes en attribuant les fonctions et les tâches, en fixant des objectifs et des points réguliers, en veillant à respecter la diversité et les éventuelles situations de handicap, afin de favoriser la continuité du travail entre les équipes.

Mobiliser les collaborateurs/les équipes, autour des intentions de réalisation et des valeurs du secteur, en communiquant positivement et régulièrement dès le lancement de la fabrication, afin d’obtenir leur adhésion.

Communiquer en continu sur le projet et sur les difficultés rencontrées ou prévisibles, en français ou en anglais avec des équipes multiculturelles, avec bienveillance et en valorisant le travail réalisé, afin de fédérer les équipes et de créer des conditions de travail favorables à l’émulation créative.

Anticiper et gérer les conflits en identifiant objectivement les sources de désaccord entre les parties, en tenant compte des spécificités et contraintes de chaque équipe et en choisissant une technique de résolution appropriée (médiation, négociation), afin d’assurer la continuité du projet.

Analyser les problèmes techniques rencontrés en phase de production, en mobilisant son expertise des logiciels, en formulant des hypothèses et en sollicitant, le cas échéant, des personnes ressources identifiées, afin de résoudre les problèmes ou de guider les équipes dans l’identification de solutions en adéquation avec les enjeux artistiques et les contraintes du projet.

Inscrire la chaîne de production dans un processus d’amélioration continue, en identifiant les solutions adaptées en réponse ou par anticipation à d’éventuels points de blocage afin d’optimiser le workflow et la qualité d'exécution attendue.

Piloter l'avancement du projet, en organisant des points d’avancement réguliers (reviews), en vérifiant les échéances des étapes clés et en ajustant l’organisation des ressources en cas de retard, afin d’assurer le respect du planning de production

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle 

Restitution écrite de dossiers

Présentations orales

Fiche récapitulative

Mise en situation professionnelle reconstituée 

Réalisations

RNCP37415BC01 - Concevoir le développement artistique d'un film d'animation 3D et/ou à effets spéciaux (pré-production)

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Organiser une veille du secteur, en actualisant et en développant ses sources d’information, en analysant les évolutions créatives et technologiques proposées sur le marché de l’animation 3D/effets spéciaux, notamment les innovations répondant aux problématiques de développement durable, afin d’intégrer à ses projets les grandes tendances identifiées et les sujets porteurs auprès du public.

Définir les objectifs d’un projet de réalisation, en reformulant la demande du commanditaire ou de la réalisation et en s’appuyant sur son expertise des tendances du secteur, afin de cerner et estimer les besoins et les attentes du projet.

Elaborer un dossier de recherches, en recensant une sélection d’ambiances visuelles, voire sonores, associant des intentions et des mises en scène, en tenant compte des questionnements et des enjeux de développement durable et de diversité culturelle, afin de proposer un concept narratif et visuel original, cohérent et responsable.

Procéder à une vérification de faisabilité, en tenant compte de l’ambition du film, du temps imparti pour le fabriquer et des moyens financier, humains et matériels disponibles, afin de présenter une proposition de projet d’animation réalisable et cohérent.

Présenter et argumenter les orientations créatives et le synopsis en utilisant les supports conceptuels et techniques appropriés afin de convaincre ses interlocuteurs (clients, producteur) en français et/ou en anglais.

Piloter la formalisation des intentions d'auteur en choisissant les solutions de création graphique (techniques, ambiance créatives) afin de définir la bible graphique à respecter tout au long du développement du projet.

Structurer la narration (scénario/séquencier) en organisant de façon détaillée le récit, en précisant les actions du film et les ressorts dramatiques afin de préparer le découpage technique.

Contrôler le découpage technique du projet en validant la retranscription du scénario en images (storyboard et/ou animatique) afin d’évaluer précisément la durée du film et d’en présenter une prévisualisation.

Défendre le dossier de préproduction auprès commanditaire en développant une argumentation qualitative et artistique afin d’obtenir son adhésion pour le lancement du projet et la recherche de financements.

Mises en situation professionnelle

Restitutions écrites de dossiers

Restitutions orales des dossiers

RNCP37415BC02 - Organiser la production d’un film d’animation 3D et/ou à effets spéciaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Analyser le séquençage, en évaluant les ressources techniques à mobiliser pour chaque séquence, afin de prioriser leur traitement et de planifier précisément la réalisation du projet dans le respect des échéances fixées par le commanditaire.  

Déterminer les ressources techniques permettant de répondre aux ambitions du projet, en s'appuyant sur les expérimentations menées dans une démarche de R&D, en veillant à la compatibilité des solutions et en contrôlant leur impact environnemental, afin d'optimiser les temps de rendu et la qualité artistique du projet.

Définir les modalités de suivi de production, en mettant en place des outils et méthodes partagées de travail, contrôle et validation entre les parties prenantes afin d’assurer la conformité du projet et le respect des délais.

Déterminer les ressources humaines nécessaires à la réalisation du projet en identifiant les besoins et profils à recruter et en repérant les talents, afin de définir l'organisation interne et/ou externe optimale pour la conduite du projet.                     

Définir des méthodes de travail collaboratives en mettant en place des processus et nomenclatures communs, afin de faciliter et coordonner le travail entre les équipes (internes/externes) et les 10. Différents intervenants, en vue d'assurer la fluidité de la chaine de production.

Organiser le travail des équipes en attribuant les fonctions et les tâches, en fixant des objectifs et des points réguliers, en veillant à respecter la diversité et les éventuelles situations de handicap, afin de favoriser la continuité du travail entre les équipes.

Mise en situation professionnelle

Restitution écrite d’un dossier

Fiche récapitulative

RNCP37415BC03 - Piloter la fabrication d'un film d'animation 3D et/ou à effets spéciaux

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Mobiliser les collaborateurs/les équipes, autour des intentions de réalisation et des valeurs du secteur, en communiquant positivement et régulièrement dès le lancement de la fabrication[LM1] , afin d’obtenir leur adhésion.

Communiquer en continu sur le projet et sur les difficultés rencontrées ou prévisibles, en français ou en anglais avec des équipes multiculturelles, avec bienveillance et en valorisant le travail réalisé, afin de fédérer les équipes et de créer des conditions de travail favorables à l’émulation créative.

Anticiper et gérer les conflits en identifiant objectivement les sources de désaccord entre les parties, en tenant compte des spécificités et contraintes de chaque équipe et en choisissant une technique de résolution appropriée (médiation, négociation), afin d’assurer la continuité du projet.

Analyser les problèmes techniques rencontrés en phase de production, en mobilisant son expertise des logiciels, en formulant des hypothèses et en sollicitant, le cas échéant, des personnes ressources identifiées, afin de résoudre les problèmes ou de guider les équipes dans l’identification de solutions en adéquation avec les enjeux artistiques et les contraintes du projet.

Inscrire la chaîne de production dans un processus d’amélioration continue, en identifiant les solutions adaptées en réponse ou par anticipation à d’éventuels points de blocage afin d’optimiser le workflow et la qualité d'exécution attendue.

Piloter l'avancement du projet, en organisant des points d’avancement réguliers (reviews), en vérifiant les échéances des étapes clés et en ajustant l’organisation des ressources en cas de retard, afin d’assurer le respect du planning de production

Prendre en charge la conception ou la supervision d’une ou plusieurs étapes de production (image et/ou animation et/ou effets visuels et post-production) en assurant un suivi itératif et en coordonnant les expertises afin de garantir la qualité du projet d’animation ou effets spéciaux.

Contrôler la conformité de la réalisation en vérifiant la qualité artistique des livrables (étalonnage, bande son, montage, générique), ainsi que le respect des délais et des formats d’export, afin de garantir le respect des exigences de diffusion du projet

Mise en situation professionnelle reconstituée

Retour réflexif oral individuel du candidat

Présentation orale

Réalisations

Mise en situation professionnelle : projection du film de fin d’études

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par correspondance :

Pour obtenir la certification, le candidat doit valider la totalité des 3 blocs de compétences. Pour valider un bloc de compétences, le candidat doit valider chacune des modalités du bloc.

Secteurs d’activités :

Cinéma, cinéma d'animation, séries d'animation, effets visuels, jeux vidéo, publicité et communication, autre production audiovisuelle : documentaire, flux tv, téléfilm, clip, production virtuelle, culture, spectacles vivants, éducation.

Type d'emplois accessibles :

Les métiers d'encadrement (superviseur, directeur) : Production manager, Réalisateur / Réalisatrice, Scénariste

Les métiers  d'expert (technical director, lead) : Dessinateur concept / design / color, Développeur (UX / UI, pipeline), Infographiste CG généraliste.

Code(s) ROME :

  • E1104 - Conception de contenus multimédias
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • L1304 - Réalisation cinématographique et audiovisuelle
  • L1510 - Films d''animation et effets spéciaux

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Pour accéder aux parcours de formation menant à la certification, un prérequis de niveau 4 est demandé. Le candidat doit en outre : passer un entretien individuel avec un référent pédagogique et présenter des travaux personnels.

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Les conditions de présentation d’un candidat à la certification sont les suivantes : avoir participé aux évaluations en cours de formation et avoir été assidu

 

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de certification est composé de sept personnes : cinq professionnels issus du monde de l’Animation 3D et effets spéciaux (dont le Président), un représentant enseignant, un chef d’établissement

En contrat d’apprentissage X

Le jury de certification est composé de sept personnes : cinq professionnels issus du monde de l’Animation 3D et effets spéciaux (dont le Président), un représentant enseignant, un chef d’établissement

Après un parcours de formation continue X

Le jury de certification est composé de sept personnes : cinq professionnels issus du monde de l’Animation 3D et effets spéciaux (dont le Président), un représentant enseignant, un chef d’établissement

En contrat de professionnalisation X

Le jury de certification est composé de sept personnes : cinq professionnels issus du monde de l’Animation 3D et effets spéciaux (dont le Président), un représentant enseignant, un chef d’établissement

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de certification est composé de sept personnes : cinq professionnels issus du monde de l’Animation 3D et effets spéciaux (dont le Président), un représentant enseignant, un chef d’établissement

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Statistiques
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2021 192 0 90 80 77
2020 131 0 79 79 91
2019 116 0 80 80 95

Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.esma-3d.fr/etudier-animation-en-france-2/

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Historique des changements de certificateurs :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
ECOLES CREATIVES NANTES 42906279700049 Est ajouté 01-04-2023
ECOLES CREATIVES LYON 84192611600028 Est ajouté 01-04-2023
ECOLES CREATIVES MONTPELLIER 84192613200025 Est ajouté 01-04-2023
ECOLES CREATIVES RENNES 42985984600041 Est ajouté 28-09-2023
ECOLES CREATIVES LYON Bordeaux 84192611600044 Est ajouté 28-09-2023

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34306 Réalisateur concepteur 3D et effets spéciaux

Référentiel d'activité, de compétences et d'évaluation :