Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées (ESTIA)

Active

N° de fiche
RNCP4354
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE DES TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES AVANCEES - ESTIA - -
Activités visées :

L'ingénieur ESTIA approche les questions qui lui sont soumises sous forme interdisciplinaire et systémique. Il associe volontiers : Mécanique, Énergétique, Génie Électrique, Électronique, Automatique, Mécatronique, Génie industriel, Logistique, Organisation, Informatique, Systèmes d’Information, Modélisation, Simulation, Facteurs Humains.

Compétences attestées :

ESTIA conduit à 17 compétences clés qui sont réparties en 3 catégories :

1.   Compétences liées à l’individu

L'ingénieur ESTIA est capable :

  • D’analyse, de synthèse, de curiosité intellectuelle, de créativité et d'innovation pour traiter les problèmes dans leur spécificité tout en tenant compte d’un contexte plus global ou de recherche
  • De faire preuve de responsabilité, d’engagement et de leadership et de recueillir l’adhésion des acteurs de l'environnement
  • De travailler dans un contexte international et interculturel (langues, adaptation culturelle)
  • D’opérer ses choix professionnels, de s’autoévaluer et de faire évoluer ses compétences
  • D'identifier et de résoudre des problèmes complexes et/ou de recherche  en mobilisant ses connaissances scientifiques et techniques ainsi que les ressources externes

 

2.   Compétences liées à l’entreprise

L'ingénieur ESTIA est capable de :

  • Prendre en compte la stratégie de l’entreprise et de la faire appliquer, voire de l’élaborer dans une perspective d’entreprenariat
  • Manager une équipe pour atteindre les objectifs de l’entreprise : réglementations, budget, relation au travail, éthique, sécurité, santé et responsabilité sociale
  • Conduire, piloter et contrôler un projet pour en atteindre les objectifs : couts/budgets, délais, performances, risques
  • Prendre en compte les enjeux du développement durable dans son activité
  • Rechercher, sélectionner et qualifier l'information puis la diffuser en l'adaptant au contexte

 

3.   Compétences scientifiques et techniques

L'ingénieur ESTIA est capable :

  • De définir une stratégie d'ingénierie par le choix des méthodes et outils adaptés à un contexte connu ou mal connu
  • De modéliser et simuler un système, et de capitaliser les informations et connaissances produites
  • D'assurer la conception préliminaire  de produits / services / processus / usages
  • D'assurer la conception architecturale de produits complexes et l'interfaçage pluri-technologique (mécanique, EEA, informatique)
  • De réaliser la conception détaillée puis de réaliser des prototypes fonctionnels (virtuels ou physiques) en vue de valider la conception puis d'industrialiser
  • D'optimiser les produits, les processus, les procédés en appliquant des méthodes et outils de conception, d'industrialisation et de production
  • De concevoir et de réaliser des modèles, des méthodes et des outils d'aide à l'ingénierie dans le but d'améliorer des processus métiers, y compris dans une perspective de Recherche ou de R&D

 

Secteurs d’activités :

*Secteurs d'activité : 
Fabrication et conduite d’équipements mécaniques, électronique, énergétiques 
Construction automobile, aéronautique, matériel de transport
Systémes électroniques communicants, enbarqués 
Services informatiques (SSII). Editeurs de logiciels techniques (simulation, PLM) 
Services ingénierie et Etudes techniques  
 

Type d'emplois accessibles :

Préparés essentiellement à trois types de fonctions :

- conception de produits mécaniques et électroniques,

- mécatronique, robotique, systèmes embarqués,

- organisation de production et de chaînes logistiques,

les ingénieurs ESTIA oeuvrent comme Ingénieurs de R&D, Responsables Méthodes, Chefs de Projets, Responsables d'Unités d'affaire, Consultants, ...

 

 

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Responsable du programme cycle ingénieur, responsables des unités d'enseignement, Directeur des Formations, Directeur du Campus ESTIA

En contrat d’apprentissage X

Responsable du programme cycle ingénieur, responsables des unités d'enseignement,  Directeur des Formations, Directeur du Campus ESTIA

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Responsable du programme cycle ingénieur, responsables des unités d'enseignement,  Directeur des Formations, Directeur du Campus ESTIA

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur des Formations, 3 enseignants-chercheurs et 2 praticiens

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

EUR-ACE : European Accreditation of Engineering Programmes

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 Décision CTI du 3 décembre 1996

JORF n° 0060 du 11 Mars 2016 / arrêté du 19 Février 2016

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 19-02-2016
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet