Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace

Active

N° de fiche
RNCP4361
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
  • 114 : Mathématiques
  • 253 : Mécanique aéronautique et spatiale
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace de Toulouse (ISAE) - http://www.isae.fr
Activités visées :

 Les ingénieurs SUPAERO jouent un rôle-clé dans la conception, la supervision et l'exploitation des diverses composantes d'un système aérospatial.

Leurs compétences en ingénierie des systèmes, associées à des connaissances en management et en économie, mais aussi à des compétences de types sociétales et interculturelles, leur permettent d'assurer avec efficacité la conception, la réalisation, la supervision de grands projets industriels, tout en prenant en compte les contraintes économiques et humaines, dans un contexte mondialisé. 

 

Compétences attestées :

 

-        L’ingénieur ISAE SUPAERO dispose de connaissances dans un large champ de sciences fondamentales (mécanique, avionique). Au travers de sa formation, il a développé la capacité d'analyse et de synthèse qui leur est associée.

-        Les connaissances scientifiques et techniques de base permettent à l’ingénieur ISAE SUPAERO de manipuler les concepts, en mettant à l’épreuve les hypothèses, afin de résoudre un problème à forte dominante scientifique et technique. 

-        La maîtrise des outils d’ingénierie système permet à l’ingénieur ISAE SUPAERO de concevoir et d’intégrer des systèmes complexes multiphysique, omniprésents dans le domaine aérospatial

-        L’ingénieur ISAE SUPAERO maîtrise une très large palette des méthodes et outils de l'ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et non complètement définis, l'utilisation des outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes.  

-        L’ingénieur ISAE SUPAERO est apte à réaliser des expérimentations, dans un contexte de recherche et à des fins d'innovation. Il a la capacité d'en utiliser les outils, notamment la collecte et l'interprétation de données, la propriété intellectuelle.

Au delà des compétences scientifiques et techniques, l’ingénieur ISAE SUPAERO dispose de compétences transversales :

-        L'adaptation aux exigences propres de l'entreprise et de la société.

o   L’ingénieur ISAE SUPAERO est amené à gérer des projets en prenant en compte les enjeux économiques, dans un contexte de compétitivité et tout en intégrant les aspects qualités et surtout sécurités, primordiaux dans le secteur aérospatial. 

o   L’ingénieur ISAE SUPAERO est amené à gérer des ressources matérielles

o   L’ingénieur ISAE SUPAERO est amené à gérer des ressources financières, à proposer des stratégies économiques dans le cadre du développement d’un projet 

-        La prise en compte de la dimension organisationnelle, personnelle et culturelle :

o   L’ingénieur ISAE SUPAERO est amené à gérer et à animer des équipes nationales et internationales

o   L’ingénieur ISAE SUPAERO est amené à communiquer avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes sur les projets qu’il développe

o  L’ingénieur ISAE SUPAERO est amené à s’intégrer dans une organisation nationale voire internationale

Secteurs d’activités :

 

 

Les diplômés exercent leur activité dans les grands domaines que sont :

o    La conception et l’opération des systèmes aéronautiques et spatiaux 

o    La conception des systèmes autonomes : systèmes embarqués, robotique, perception, décision

o    L’ingénierie des données et de la décision : finance, génie industriel, sciences des données

o    L’énergie, le transport et l’environnement

o    Les sciences de l’univers et l’observation de la terre

o    Les systèmes d’information : télécommunication, réseaux, informatique

Type d'emplois accessibles :

L’ingénieur SUPAERO peut exercer un large spectre de fonctions : ingénieur d’études et de conception dans des champs disciplinaires variés (aérodynamique, structure, informatique, télécommunication, systèmes spatiaux, automatique, propulsion, simulation numérique, traitement du signal, …), ingénieur de recherche dans la plupart de ces même champs, ingénieur logistique et production, mais il peut aussi exercer des fonctions de consultants et est rapidement amené à être en situation de gestion de projet et de management.

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :

 Sans objet.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le Directeur général de l’Institut ou son représentant, président

Le Directeur de la formation d’ingénieur « SUPAERO » et de la recherche ou son     représentant

4 enseignants désignés par le directeur général de   l’Institut et participant au cycle de formation d’ingénieur « SUPAERO »

2 personnalités extérieures à  l’Institut, membres du conseil de la formation, nommés par le directeur général de  l’Institut sur proposition du  conseil d’administration

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Le Directeur général de l’Institut ou son représentant, président

Le Directeur de la formation d’ingénieur « SUPAERO » et de la recherche ou son     représentant

4 enseignants désignés par le directeur général de   l’Institut et participant au cycle de formation d’ingénieur « SUPAERO »

2 personnalités extérieures à  l’Institut, membres du conseil de la formation, nommés par le directeur général de  l’Institut sur proposition du  conseil d’administration

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury VAE : le Président : Directeur de la formation, 3 enseignants chercheurs permanents de l’Ecole, 2 personnalités extérieures choisies en fonction de leur compétence et de leur expérience du monde industriel

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 àD612-36 du code de l'éducation (grade de master)

-    code de la défense et notamment son article R3411-5

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

1 er septembre 2015

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

-   code de l’éducation et notamment son article L642-1

-   code de la défense et notamment son article R3411-5

-   décret numéro 99-747 du 30 août relatif à la création du grade de master et notamment son article 2

 

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 31-08-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

 http://www.isae.fr/


ISAE

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4139 RNCP4139 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'École nationale supérieure d'ingénieurs de constructions aéronautiques (ENSICA)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet