Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'École Nationale d'Ingénieur de Metz(ENIM)

Active

N° de fiche
RNCP9644
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Formacode(s) :
  • 23554 : mécanique théorique
  • 23054 : travail matériau
  • 22854 : matériau produit chimique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
ENIM 13001550600988 - -
Activités visées :

L’ingénieur ENIM est un généraliste à forte culture technologique ayant une bonne pratique des sciences humaines et des langues étrangères. Ces missions concernent les activités suivantes et les emplois attenants :

- Concevoir et modéliser des systèmes mécaniques complexes;

- Concevoir, paramétrer, mettre en œuvre des procédés industriels incorporant des technologiques mécaniques;

- A travers les technologies de l’information, réguler des procédés industriels et des systèmes de production  industriels;

- Concevoir, modéliser et piloter des systèmes industriels de production;

- Manager des centres de responsabilité (centre de production, bureau d’études, plate-forme projet, ligne de produits, produit durant sa durée de vie, et autres suivant l’organisation particulière de la société) pour le compte d’entreprises nationales, européennes, internationales.      

Compétences attestées :

La certification implique la vérification des compétences suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales;

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité;

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur :

  • identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis,collecte et interprétation de données,
  • utilisation des outils informatiques,
  • analyse et conception de systèmes complexes,
  • expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer :

  • engagement et leadership,
  • management de projets, maîtrise d’ouvrage,
  • communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes. 

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels :

  • compétitivité et productivité,
  • innovation,
  • propriété intellectuelle et industrielle,
  • respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international :

  • maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères,
  • sûreté, intelligence économique,
  • ouverture culturelle,
  • expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales :

  • connaissance des relations sociales,
  • environnement et développement durable,
  • éthique

Dimension spécifique: capacités particulières développées dans la certification :

Etude et conception :

  • définir des critères pour évaluer des études et des conceptions;
  • découvrir les sources et éléments d’information nécessaires;
  • réaliser une veille technologique et scientifique;
  • développer l’éco-conception.

Calcul et simulation :

  • délimiter des frontières, caractériser des variables et paramètres, en vue de développer des modèles susceptibles de donner lieu à des simulations préalables à une validation concrète, une expérimentation;
  • choisir des outils de modélisation et de simulation;
  • adapter des modèles à des situations réelles et analyser les résultats des calculs.

 Production et industrialisation :

  • assurer la responsabilité technique d'une situation industrielle de production;

Matériaux :

  • définir des critères mécaniques de choix d’un matériau pour concevoir et réaliser des éléments de structure industrielle fiable;
  • prendre en compte l’environnement industriel pour définir une protection anticorrosion.

Contrôle et validation :

  •  concevoir et mettre en place un système de contrôle et de validation implémenté dans une situation industrielle de production;
  •  concevoir et piloter un système de management de la qualité.

Organisation et management :

  • concevoir l'organisation d'un système industriel et  le piloter;
  • améliorer la performance des systèmes;
  • manager les ressources.
Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité:

  • Construction automobile, aéronautique, matériel de transport : 40 %
  • Industries de la métallurgie : 15 %
  • Fabrication d’équipements mécaniques : 10 %
  • Extraction, énergie (hors chimie) : 5 %
  • Matériels informatiques et électroniques : 5 %
  • Commerce – Grande distribution : 5 %
  • Transport et communication : 5 %
  • Services ingénierie et Etudes techniques : 5 %
  • Fonction publique et territoriale : 5 %
  • Industries Agroalimentaires : 3 %
  • Construction, Génie Civil,  Bâtiment, Travaux Publics : 2 %

 

Type d'emplois accessibles :

Type d'emplois accessibles:

  • Production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité : 60 %
  • Ingénierie, études et conseils techniques : 15 %
  • Recherche & développement : 10 %
  • Relations clients (marketing, commercial) : 5 %
  • Systèmes d’information : 5 %
  • Management de projet ou de programme : 5 %

 

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury semestriel de cinquième année

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury spécifique mixte composé d’enseignants et de salariés d’entreprises

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Double Diplôme :

  • Université de Mendoza (Faculdad de ingenieros de Cuyo);
  • Université technologie de Kaiserslautern (Allemagne);
  • EAFIT, ECI (Colombie);
  • UNICAMP (Brésil).

Accords ERASMUS et bilatéraux de reconnaissance de périodes académiques ou de périodes industrielles.

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret  du 29 février 1960 créant une école nationale d'ingénieurs à Metz

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

29 fevrier 1960

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 26-05-2010
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet