Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Conduire un audit tierce partie d’un système de management

Active

N° de fiche
RS5561
Code(s) NSF :
  • 300 : Spécialites plurivalentes des services
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
Formacode(s) :
  • 31667 : audit gestion industrielle
  • 21568 : audit qualité sécurité agroalimentaire
  • 42863 : audit sécurité
  • 31359 : audit qualité
  • 31307 : qualité hygiène sécurité environnement
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-11-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
AFNOR CERTIFICATION 47907600200019 - https://certification.afnor.org/prestation/certification-de-personnes
Objectifs et contexte de la certification :

Cette certification concerne les compétences nécessaires pour conduire un audit Tierce partie selon un référentiel, qui peut concerner différents domaines : qualité, santé-sécurité au travail, environnement, QSE intégré, énergie, qualité dans le domaine des dispositifs médicaux, responsabilité sociétale des organisations, sécurité des denrées alimentaires, sécurité de l’information, services informatiques, anti-corruption, Laboratoire de Biologie Médicale : LBM biologiste et LBM système.  

L’objectif principal est de garantir le niveau de compétences des auditeurs, pour permettre aux entreprises de bénéficier de la valeur ajoutée apportée par des audits des systèmes de management intégrés, la qualité de l’audit étant dépendante des compétences de l’auditeur. L’obtention de cette certification de compétences attribue à ses titulaires, la qualification ICA qui constitue un usage de marché correspondant aux compétences attendues chez un auditeur tierce partie.  

Compétences attestées :
  • Préparer un audit Tierce partie en respectant les différentes étapes essentielles : étude des documents, préparation du plan d’audit et des supports d’audit pour orienter et prioriser le déroulement de l’audit en fonction des risques repérés. 
  • Conduire un audit en respectant les différentes étapes essentielles : conduite de la réunion d’ouverture, étude de documents complémentaires, constitution des « preuves d’audit » en vue de la rédaction de constats, conduite de la réunion de clôture, pour évaluer le niveau de conformité d’un système de management. 
  • Statuer sur la conformité ou non-conformité de l'exigence évaluée, en la détectant et la classant le cas échéant en non-conformité majeure ou mineure, pour apporter la preuve de la conformité au référentiel concerné et repérer les écarts, dans une dynamique d’amélioration continue. 
  • Adopter la posture adéquate face à des situations d'audit, y compris des situations difficiles, pour mener à bien sa mission et tenir les objectifs de l’audit. 
  • Organiser son travail pour pouvoir prendre en compte les contraintes issues à la fois de l'organisme audité, de son activité et du programme d'audit tierce partie. 
Modalités d'évaluation :

1. Evaluation écrite de validation des connaissances et de la bonne compréhension des exigences des référentiels concernés selon le domaine normatif concerné. Le candidat choisit au moment de son inscription sur quel domaine normatif il souhaite être évalué.   2. Etude de cas pratiques portant sur l’application des exigences normatives en situation opérationnelle : préparation de l’audit, réalisation de l’audit et restitution des résultats, mises en situation appliquées au domaine normatif concerné.  

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :


Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :

Les modalités de renouvellement sont disponibles sur la page web dédiée à chaque domaine normatif du site internet d’AFNOR Certification.  

Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé de deux membres :  

- un représentant de l'organisme

- un auditeur expert du domaine normatif visé  

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Le jury est composé de deux membres :  

- un représentant de l'organisme

- un auditeur expert du domaine normatif visé 

Par expérience X -
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 10-11-2021
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 10-11-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://certification.afnor.org/recherche/?rech=ica&  


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
T.L.C. Habilitation pour former
AFNOR COMPETENCES Habilitation pour former
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RS936 RS936 - Auditeur ICA Energie
RS913 RS913 - Auditeur ICA Qualité
RS931 RS931 - Auditeur ICA QSE Intégré
RS944 RS944 - Auditeur ICA Sécurité de l'Information
RS947 RS947 - Evaluateur ICA Responsabilité Sociétale des Organisations
RS943 RS943 - Auditeur ICA Services Informatiques
RS927 RS927 - Auditeur ICA Environnement
RS3027 RS3027 - Auditeur ICA Laboratoires de biologie médicale
RS929 RS929 - Auditeur ICA Santé Sécurité au travail
RS942 RS942 - Auditeur ICA Sécurité des denrées alimentaires
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet