Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure d'Electrotechnique, d'Electronique, d'Informatique, d'Hydraulique et des Télécommunications, de l'Institut National Polytechnique de Toulouse- Spécialité Informatique et Télécommunications

Active

N° de fiche
RNCP35713
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320 : Spécialites plurivalentes de la communication et de l'information
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 114b : Modèles mathématiques ; Informatique mathématique
Formacode(s) :
  • 24293 : sécurité télécommunication
  • 24252 : réseau télécom
  • 11054 : mathématiques
  • 31054 : informatique
  • 24220 : gestion réseau informatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE 19311381800127 Toulouse INP https://www.enseeiht.fr/fr/index.html
Objectifs et contexte de la certification :

L’ingénieur de Toulouse INP-ENSEEIHT diplômé en « Informatique et Télécommunications » est un ingénieur de haut niveau technique et scientifique par la formation qu’il a suivi dans les domaines de l’Informatique, des mathématiques appliquées, des télécommunications et des réseaux. Ce large spectre lui permettra de concevoir des systèmes de traitement, d’analyse  et de communication des données et de l’information afin de répondre aux enjeux sociétaux tels que la transition numérique, les transports intelligents, ou encore la transition énergétique ou environnementale.Ce diplôme a pour objectif de certifier la capacité pour l'ingénieur en « Informatique et Télécommunications » à maîtriser les différentes méthodes de conception, de développement de systèmes logiciels dans le respect du cahier des charges, et en respectant des caractéristiques telles que la confiance, le passage à l’échelle, la criticité ou encore le temps réel et la consommation énergétique. Connaissant les infrastructures et les systèmes de communication associés au déploiement d’un réseau, leur sécurisation et leur optimisation, il est en capacité de concevoir, réaliser et développer une chaîne de communication numérique pour des applications réparties ou embarquées, des réseaux mobiles et IoT ou bien des infrastructures cloud. Fort de compétences en multimédia, il intervient dans la conception, le développement et la mise en production d’applications numériques visant à représenter, analyser et accéder à des environnements visuels (2D ou 3D) ou sensoriels, statiques ou dynamiques. Dans un contexte de digitalisation massive, nécessitant le transfert de données, leur sécurisation, ainsi que la mise en œuvre d’architectures complexes à faible impact environnemental, l’ingénieur en « Informatique et Télécommunications » sera opérationnel sur l’ensemble de la chaîne de traitement, de distribution et transfert des données.  Il sait évoluer dans un contexte international dans des structures très diverses (start-up, TPE, PME, ETI, grands groupes) et dans des secteurs variés allant de la production et du développement, au conseil, à l’expertise, à la Recherche et Développement, et pourra jouer un rôle déterminant au service des nouveaux enjeux industriels tels que l’industrie 4.0, les Big Data, l’Intelligence Artificielle, la cyber-sécurité, la 5G, les systèmes d'information complexes, la ville intelligente, la e-santé ... 

Activités visées :
  • Modélisation, conception, analyse et optimisation de systèmes de télécommunications filaires ou non filaires pour les domaines d'application terrestre, aéronautique et espace
  • Conception, développement et vérification de systèmes cyber-physiques potentiellement critiques, du domaine de l'embarqué ou de l'industrie.
  • Conception et mise en œuvre de l'infrastructure de communication, de stockage et de calcul pour l'internet des objets et les données massives
  • Élaboration et mise en œuvre de méthodes, techniques et outils de réalisation de systèmes à base de logiciels  
  • Analyse, traitement et création de contenus visuels, sensoriels et/ou temporels 
  • Traitement des problèmes de données massives et calcul intensif
  • Conception, évaluation et analyse de systèmes d'information sécurisés critiques répondant aux obligations légales
  • Développement professionnel personnel et engagement, au sein de collectifs professionnels, pour le développement et la diffusion de connaissances et de valeurs en faveur du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises
  • Conduite de projets complexes dans le domaine de l'énergie, de l'environnement, du transport et du numérique, dans un contexte international, et en abordant conjointement les différentes dimensions des projets (techniques, économiques, sociales, éthiques, sociétales et environnementales)
Compétences attestées :

L’ingénieur INP-ENSEEIHT  « Informatique et Télécommunications »  est un  ingénieur de haut niveau technique et scientifique par la formation  qu’il a suivi dans les domaine de  l’Informatique, des mathématiques, des télécommunications et des réseaux . Grâce au socle  commun de formation suivi d'un parcours de spécialisation, il aura les  compétences suivantes dont seul le niveau d'acquisition pourra différer  selon le parcours choisi : 

  • Maîtrise des méthodes et outils de l’ingénieur et d’un large champ disciplinaire,
  • Conçoit, réalise et valide des solutions, des méthodes, des produits, des systèmes et des services,
  • A une aptitude à innover, à entreprendre, à collecter et intégrer des savoirs et à mener des projets de recherche,
  • Maîtrise des enjeux de l’entreprise relatifs à son fonctionnement dans ses dimensions économique, juridique, environnementale et sociétale,
  • A une aptitude à s’intégrer et à travailler au sein d’une organisation multiculturelle et internationale,
  • Gère sa formation et sa carrière professionnelle, 
  • Maitrise les principes de conception et de fonctionnement d'un ordinateur, au niveau de son architecture, de son système d'exploitation, et de ses modèles de programmation,
  • Maitrise les différentes méthodes de développement logiciel, le respect du cahier des charges et de la qualité,
  • Maitrise les techniques associées aux éléments d'une chaîne de communication numérique : les protocoles, la conception, le déploiement, la sécurisation et l'optimisation d'un réseau,
  • Connait les mathématiques et l'algorithmique pour modéliser et résoudre des problèmes et extrait l'information pertinente des données massives structurées ou non,
  • Maitrise une infrastructure informatique, les concepts et technologies internet, le développement d'une application mobile et multimédia,
  • Maitrise la conception d'une architecture de réseau et les différents niveaux d'interaction des éléments la constituant,
  • Identifie, modélise et analyse un problème complexe, nécessitant le recours à des outils et méthodes informatiques et numériques, propose, teste et valide ses solutions,
  • Conçoit, et exploite l'architecture d'un système complexe, tout en intégrant les enjeux de qualité et sécurisation du système,
  • Elabore, met en œuvre et évalue des algorithmes séquentiels ou parallèles, en vue de la résolution de problèmes de calcul scientifique, de traitement et d'analyse de données,
  • Conçoit et met en œuvre des technologies internet, réseaux et mobiles, des systèmes multimédia innovants, éventuellement distribués et interactifs,
  • Conçoit, dimensionne et exploite l'infrastructure d'un réseau de communication en vue d'échanger des données de tous types. 
Modalités d'évaluation :

Chaque semestre, les connaissances acquises ou des réalisations dans le cadre des activités en école sont évaluées par des épreuves obligatoires, écrites (devoirs surveillés, mémoire de projets ou de missions en entreprise), orales (soutenance de projets, langues) ou pratiques (compte rendus de travaux pratiques, de projets et rapports). Un système de notation et de seuils permet d’affecter une note comprise entre 0 et 20.

Les compétences visées sont donc finalement évaluées par les moyens suivants :

  • Écriture d’un rapport de stage et présentation orale du travail réalisé en entreprise
  • Analyse de cas d’études pratiques issus de projets industrie et recherche
  • Constitution de dossier technique de synthèse du Bureau d’études (seul ou en binôme ou en groupe)
  • Oral (français et anglais) de présentation d’un dossier technique
  • Examen écrit individuel et oral sur la résolution de problèmes
  • Projet (seul ou en binôme)
  • Quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences
  • Réalisation (seul et en groupe) de programme et maquettes informatiques
  • Projet recherche : mémoire et oral de présentation des travaux
  • Apprentissage par projet
  • Analyse bibliographique
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP35713BC01

Modélisation, conception, analyse et optimisation de systèmes de télécommunications filaires ou non filaires pour les domaines d'application terrestre, aéronautique et espace
  1. Comprendre, analyser et concevoir des systèmes de communications de la couche physique à la couche transport pour réaliser un dimensionnement système de bout-en-bout
  2. Analyser et concevoir une chaîne de communication numérique en développant et implémentant les algorithmes de traitement du signal nécessaires en réception et les algorithmes d'optimisation utilisés pour l'allocation de ressources afin de répondre aux exigences système
  3. Modéliser, concevoir et développer un réseau de communication, notamment sans fil, offrant une qualité de service adaptée aux besoins applicatifs (application aux réseaux mobiles, réseaux ad-hoc et IoT)
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine des télécommunications filaires et non filaires pour des applications terrrestres, aéronautiques et spatiales. 

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC02

Conception, développement et vérification de systèmes cyber-physiques potentiellement critiques, du domaine de l'embarqué ou de l'industrie
  1. Concevoir un système cyberphysique composé d'applications et de réseaux de communication pouvant intégrer des contraintes temps-réel et liées à la sûreté de fonctionnement pour assurer le fonctionnement fiable et performant de systèmes embarqués ou d'applications industrielles
  2. Programmer et configurer un système cyberphysique composé d'applications et de réseaux de communication pour assurer le déploiement de façon fiable et performante sur des architectures matérielles dédiées aux systèmes embarqués ou aux applications industrielles, tout en intégrant des contraintes temps-réel et/ou liées à la sûreté de fonctionnement
  3. Valider et vérifier un système cyberphysique composé d'applications et de réseaux de communication afin de certifier et assurer un niveau de sûreté de fonctionnement adapté aux systèmes embarqués ou aux applications industrielles, avec des méthodes analytiques et des méthodes de test de vérification et validation.
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé 

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine des systèmes cyberphgysiques potentiellement critiques. 

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC03

Conception et mise en œuvre de l'infrastructure de communication, de stockage et de calcul pour l'internet des objets et les données massives
  1. Modélisation, conception et développement d'une infrastructure de communication capable de passer à une échelle de plusieurs milliards de nœuds pour répondre aux exigences de l'internet des objets
  2. Concevoir et réaliser des architectures de réseau-système (réseau d’entreprise, d’opérateur, de data-center, ...) dans le but d'offrir un fonctionnement robuste et perenne
  3. Concevoir des infrastructures système et réseau dans le but de répondre aux exigences du domaine d'application (IA, IoT, ...) en termes de performances et évolutivité
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine de l'internet des objets et les données massives

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC04

Élaboration et mise en oeuvre de méthodes, techniques et outils de réalisation de systèmes à base de logiciels
  1. Exploiter et modéliser des données ou des algorithmes complexes passant à l'échelle à travers l'étude de systèmes temps réels, embarqués, répartis, distribués, mobiles, hétérogènes ou par apprentissage à base de données pour construire des systèmes logiciels de confiance
  2. Développer des systèmes logiciels en mettant en oeuvre des méthodes et techniques rigoureuses de développement et d’analyse pour des applications et des systèmes critiques
  3. Construire des outils logiciels (IDE, langages, systèmes, middleware, framework, etc) et les processus et méthodes associés nécessaires au développement de systèmes logiciels, matériels ou hybrides
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine du génie logiciel

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC05

Analyse, traitement et création de contenus visuels, sensoriels et/ou temporels
  1. Traiter et analyser des contenus visuels, sensoriels et/ou temporels pour extraire des informations pertinentes à partir d'images, d'objets 3D, audio ou vidéo en mettant en oeuvre des méthodes d'optimisation et/ou d'apprentissage, ou des outils d'aide à la décision
  2. Concevoir des systèmes multimédia interactifs (son, image, environnement 3D) pour envisager des applications immersives ou autonomes, en tenant compte de contraintes de temps réel et de passage à l'échelle
  3. Synthétiser des réalités mixtes (réalité augmentée, virtuelle, diminuée) pour interagir de façon efficace et avisée avec des mondes réels ou virtuels 2D, 3D en implémentant des algorithmes sur des architectures matérielles et logicielles
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine du multimédia

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC06

Traitement des problèmes de données massives et calcul intensif
  1. Développer et optimiser des codes de calcul intensif, robustes et fiables, en exploitant les architectures modernes (CPU, GPU, multi-coeurs, multi-processeurs à mémoire distribuée et/ou partagée, ...), pour adresser les challenges de l'exa-scale computing, du green-computing
  2. Implémenter des méthodes mathématiques pour concevoir des outils pour la simulation numérique ou le contrôle de systèmes, exploités par des spécialistes métiers dans des contextes variés (ondes, mécanique des fluides ou des structures, finance, spatial, biologie, commande des systèmes, automates, ...)
  3. Analyser et traiter des données, potentiellement massives et liées, par des méthodes statistiques ou déterministes, dans le but de prédire ou d'expliquer des événements
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine du calcul intensif et des données massives

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Réalisation (seul et en groupe) de programmes et maquettes informatiques 

Participation à des Hackathons

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC07

Conception, évaluation et analyse de systèmes d'information sécurisés critiques répondant aux obligations légales
  1. Concevoir et analyser des systèmes, en particulier d'exploitation, et des logiciels sécurisés par des méthodes et techniques préventives et palliatives pour des applications et standards en ingénierie système
  2. Concevoir et déployer des systèmes de communications par des méthodes et techniques préventives et palliatives pour des réseaux filaires ou non filaires sécurisés
  3. Élaborer et sécuriser des architectures matérielles avec des déploiements sur différents supports (processeurs, calculateurs embarqués, antennes, téléphones) en mettant en œuvre des méthodes et techniques préventives et palliatives pour les adapter à des applications en ingénierie et transport
  4. Conduire des projets en respectant les contraintes du cahier des charges, en utilisant des outils appropriés, dans un cadre collaboratif  et communiquer les résultats en s'adaptant au public visé

Analyser le cahier des charges d'un cas d'étude pratique issu de projets industrie et/ou recherche en calcul scientifique dans le cadre Bureau d'Etudes Industriel (BEI), Apprentissage Par Projet, stages dans le domaine des systèmes d'information sécurisés critiques

Proposer une méthodologie de réponse technique et l'adapter au cas d'étude.

Gérer la communication interne et externe au projet (gestion de réunions). 

Analyser la bibliographie, produire des documents à l'écrit et à l'oral (cahier des charges, GANTT, rapport, SWOT, quizz et autoévaluation de la progression dans l’assimilation des compétences, diaporama).

Oral en français ou anglais de restitution d’un projet

Réalisation (seul et en groupe) de programme et maquettes informatiques

Examen écrit ou oral

RNCP35713BC08

Développement professionnel personnel et engagement, au sein de collectifs professionnels, pour le développement et la diffusion de connaissances et de valeurs en faveur du développement durable et de la responsabilité sociétale
  1. Développer sa réflexivité, en particulier la connaissance de soi, prototyper sur les principes de design thinking dans un cycle vertueux. Evaluer son bien-être, physique, mental et social, à gérer ses émotions et celles des autres, à être résilient et perséverer pour atteindre des objectifs d'un projet dans un contexte volatile, incertain, complexe, ambigu (VUCA), veiller au bien-être (physique, mental, social) et à l'épanouissement de ses collaborateurs et de soi-même.
  2. Construire son réseau professionnel via des outils et des techniques de branding personnel et de e-réputation, pour se représenter et représenter la profession d'ingénieur en tant qu'ambassadeur, faire rayonner auprès de publics divers le rôle et la fonction de l'ingénieur.e dans le respect de l'éthique, de la multiculturalité, de la diversité, du développement durable et de la responsabilité sociétale. 
  3. Faire preuve de créativité et d'innovation, d'esprit d'entreprise, d'ouverture d'esprit, de conscience critique, de sens des responsabilités, d'engagement, pour développer des solutions respectueuses des transitions sociales et environnementales.


Auto-analyse SWOT, indicateurs de préférence, analyse 360° d'intelligence émotionnelle, mapping du cycle vertueux ; bilan d'activités individuelles et collectives pour développer le mieux-être mental, physique et sportif ; production et développement de plan d'action pour maintenir les forces et améliorer les points faibles dans un contexte VUCA. Production et développement de portefeuille numérique 'e-portfolio', production et développement de profil et de réseau professionnels (LinkedIn, etc.), et de journal de bord du Projet Professionnel Personnel (PPP). 

Présentation de son engagement civique. 

Certification externe de niveau B2, ou plus, via un test d'anglais reconnu.

Productions écrites (rapports de projets, recherche bibliographique, mails, courriers, CV, abstract, posters, carte mentale, diaporama), orales (pitchs, présentations) et de traces de participation aux activités d'intéraction-médiation (entretiens téléphoniques ou en personne, conduite de réunion, joutes oratoires) en présentiel ou enregistrement vidéo, adaptées au public cible. 

Valorisation de l'engagement étudiant, de l'engagement civique, de l'engagement professionnel, par la participation aux challenges et concours, par l'entrepreneuriat, l'engagement citoyen, et le leadership.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La validation de la totalité des blocs est nécessaire pour l'obtention de la certification 

Niveau B2+ en anglais validé par un test de certification 

40 semaines de stages ou d’expérience professionnelle dont 20 semaines minimum en entreprise

 Mobilité obligatoire de 12 semaines minimum à l'étranger. 

Secteurs d’activités :

Les secteurs d’activités de l’ingénieur Informatique & Télécommunications de l’ENSEEIHT correspondent à un très large spectre de domaines du numérique. Ces secteurs d’activité, liés à l’informatique, aux mathématiques appliquées, aux télécommunications et aux réseaux, se retrouvent dans des entreprises de natures variées (grands groupes, ETI, PME/PMI, TPE et startups) et de domaines différents : sociétés de conseil, entreprises des services du numériques, opérateurs et constructeurs de télécommunications, éditeurs et intégrateurs de logiciels, mais également industries du transport, de la ville intelligente, des systèmes d’information complexes, de la e-santé, de la cybersécurité… Sur ces secteurs d’activités, l’ingénieur Informatique & Télécommunications couvre les activités de l’infrastructure des systèmes et des communications, jusqu’à l’exploitation des données et l’aide à la décision, en particulier en s’appuyant sur des techniques d’intelligence artificielle. 

Type d'emplois accessibles :

 L’ingénieur Informatique & Télécommunications peut exercer ses fonctions aussi bien dans la recherche et le développement, que la conception, la production, l’exploitation de systèmes et d’architecture (réseaux, logiciels, sécurité, de systèmes de communications) pour communiquer, analyser, le conseil et l’expertise, le management de systèmes d’information ou l’ingénierie d’affaires. Les statuts professionnels visés par les ingénieurs diplômés en Informatique et Télécommunications sont :  

  • ingénieur d’études,
  • Ingénieur de recherche et développement, 
  • Chef de projet, 
  • Ingénieur conseil,
  • Ingénieur d’affaires;

En particulier, en occupant les fonctions suivantes :

  • Architecte systèmes de réseau et de communication,
  • Architecte et développeur de logiciels certifiés et vérifiables,
  • Responsable de l'urbanisation de systèmes d’information (distribués, embarqués, critiques …),
  • Architecte en sécurité informatique, 
  • Analyste de donné (Data scientist), 
  • Concepteur de chaîne de traitement de l’information, 
  • Développeur d’outils d’aide à la décision.
Code(s) ROME :
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :




Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de l'école, présidé par le directeur de Toulouse INP-ENSEEIHT,  comprend la direction des études, les directeurs des trois départements  "Sciences du Numérique", "Mécanique des Fluides, Energétique et  Environnement" et "Electronique, Energie Electrique et Automatique", le  responsable et le correspondant des relations internationales, 7 enseignants ou enseignants-chercheurs du département "Sciences du Numérique"  représentant les parcours de formation, le responsable de la formation par apprentissage, ainsi que le responsable et un membre du département SHS.  

Après un parcours de formation continue X

 Le jury de l'école, présidé par le directeur de Toulouse INP-ENSEEIHT,  comprend la direction des études, les directeurs des trois départements  "Sciences du Numérique", "Mécanique des Fluides, Energétique et  Environnement" et "Electronique, Energie Electrique et Automatique", le  responsable et le correspondant des relations internationales, 7 enseignants ou enseignants-chercheurs du département "Sciences du Numérique"  représentant les parcours de formation, le responsable de la formation par apprentissage, ainsi que le responsable et un membre du département SHS. 

En contrat de professionnalisation X

 Le jury de l'école, présidé par le directeur de Toulouse INP-ENSEEIHT,  comprend la direction des études, les directeurs des trois départements  "Sciences du Numérique", "Mécanique des Fluides, Energétique et  Environnement" et "Electronique, Energie Electrique et Automatique", le  responsable et le correspondant des relations internationales, 7 enseignants ou enseignants-chercheurs du département "Sciences du Numérique"  représentant les parcours de formation, le responsable de la formation par apprentissage, ainsi que le responsable et un membre du département SHS. 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Après un jury de validation des acquis de l’expérience constitué par spécialité composé par des Enseignants chercheurs et professionnels  conformément au décret de 2002 sur la composition des jurys dans  l’enseignement supérieur, la délivrance de la certification est assurée  par  le jury de diplôme de l'école, présidé par le directeur de Toulouse INP-ENSEEIHT, qui comprend la direction des études, les directeurs des trois départements  "Sciences du Numérique", "Mécanique des Fluides, Energétique et  Environnement" et "Electronique, Energie Electrique et Automatique", le  responsable et le correspondant des relations internationales, 7 enseignants ou enseignants-chercheurs du département "Sciences du Numérique"  représentant les parcours de formation, le responsable de la formation par apprentissage, ainsi que le responsable et un membre du département SHS. 

En contrat d’apprentissage X

 Le jury de l'école, présidé par le directeur de Toulouse INP-ENSEEIHT,  comprend la direction des études, les directeurs des trois départements  "Sciences du Numérique", "Mécanique des Fluides, Energétique et  Environnement" et "Electronique, Energie Electrique et Automatique", le  responsable et le correspondant des relations internationales, 7 enseignants ou enseignants-chercheurs du département "Sciences du Numérique"  représentant les parcours de formation, le responsable de la formation par apprentissage, ainsi que le responsable et un membre du département SHS. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les étudiants ont l’opportunité de préparer un double diplôme, au niveau  national (Toulouse School of Management, SciencesPo, IFP School...)  comme au niveau international, notamment avec les pays suivants : USA, Canada,  Espagne, … consulter le site internet de Toulouse INP ENSEEIHT pour plus  d'informations (https://www.enseeiht.fr/fr/index.html).

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
07-04-2021

Arrêté du 25 février 2021 fixant la liste des écoles accréditées  à délivrer un titre d’ingénieur diplômé   

Historique : Fusion de deux diplômes spécialité "Informatique et Mathématiques Appliquées" (RNCP 19733), et Spécialité "Communications et Réseaux" (RNCP 19739)  à partir du 1er septembre 2017  

Date d'effet de la certification 01-09-2020
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2025
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.enseeiht.fr/fr/formation/formation-ingenieur/departement-sn.html


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19739 RNCP19739 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications de l'Institut national polytechnique de Toulouse, spécialité télécommunications et réseaux
RNCP19733 RNCP19733 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications de l'Institut national polytechnique de Toulouse, spécialité informatique et mathématiques appliquées
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet