Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Chargé de mission en organisations européennes et internationales

Active

N° de fiche
RNCP36157
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 340 : Spécialites plurivalentes des services a la collectivité
Formacode(s) :
  • 32036 : conduite projet international
Date d’échéance de l’enregistrement : 26-01-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CENTRE INTER FORMATION EUROPEENNE 78441254600078 - http:// www.cife.eu
Objectifs et contexte de la certification :

La certification "Chargé de mission en organisations européennes et internationales" a été créée en 2012, à la suite de l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne et l'adhésion de nouveaux pays membres de l'Union européenne depuis 2004. 

Elle répond à un besoin croissant d'experts qualifiés en question européennes, maîtrisant des compétences de négociation, de montage et pilotage de projets européens et internationaux, de mise en place de réglementation, et de représentation d'intérêts.

Activités visées :

- Préparation des négociations dans des contextes internationaux    

- Définition des stratégies de négociation    

- Rédaction des notes de synthèse   

- Préparation des argumentaires   

- Mise en œuvre et conclusion d'une négociation internationale   

- Présentation d'une position définie devant les participants d'une négociation   

- Recherche des alliances   

- Recherche d'un consensus   

- Analyse de l'impact d'un compromis sur la politique menée par sa partie   

- Rédaction des conclusions d'une négociation internationale    

- Conception et présentation des projets européens et internationaux   

- Programmation et identification d'un projet international   

- Rédaction d'un projet international   

- Financement d'un projet international    

- Coordination du lancement et du déroulement de projets internationaux     

- Démarrage d'un projet international     

- Mise en œuvre d'un projet international     

- Contrôle de l'état d'avancement d'un projet international ("monitoring")   

- Évaluation des résultats de projets internationaux   

- Rédaction d'un rapport d'évaluation sur un projet international   

- Réalisation d'un audit d'un projet international     

- Développement d'une proposition de réglementation   

- Évaluation des besoins d'une réglementation   

- Consultation des services internes de l'institution et de toutes les parties concernées par le projet de réglementation    

- Rédaction d'une proposition de réglementation   

- Accompagnement de l'examen et la modification de la proposition de réglementation au sein de l'institution   

- Accompagnement de l'adoption et de l'application de la réglementation dans le processus politique   

- Présentation et défense de la proposition de réglementation devant les organes législatifs    

- Élaboration des amendements à une proposition de réglementation   

- Présentation d'une réglementation adoptée vis-à-vis des acteurs concernés   

- Accompagnement de l'application de la réglementation par les organes compétents   

- Évaluation de l'application de la réglementation   

- Engagement des procédures en cas de non-respect de la réglementation    

-  Mise en place du dispositif d'une représentation auprès d'une organisation internationale ou européenne   

- Identifier les intérêts de l'organisme représenté   

- Organiser une structure de représentation auprès d'une institution européenne ou internationale   

- Identifier les interlocuteurs clés pour promouvoir les intérêts de l'organisme représenté

- Mener des actions en faveur de l'organisme représenté   

- Surveiller le processus politique d'une organisation internationale ou européenne   

- Intervenir dans un processus politique   

- Expliquer les décisions politiques d'une institution internationale aux acteurs de l'organisme représenté

Compétences attestées :

Clarifier les objectifs et résultats attendus de la négociation au sein de sa propre structure à travers différents entretiens et réunions de travail, afin de donner une cohérence à la démarche de négociation.   

Étudier les enjeux de la négociation à partir du contexte politique, financier et/ou économique passé et présent pour défendre l’intérêt de l’organisation représentée.   

Repérer les bases légales nationales, européennes et internationales (lois, traités, conventions, …) à prendre en compte dans la négociation au regard de la définition des positions stratégiques possibles afin de respecter et s’aligner sur le cadre légal.   

Cartographier les acteurs concernés et impactés en repérant les positions et intérêts de chacun et en établissant les leviers d’action afin de construire des hypothèses de développement de situations et des scénarios d’impact à proposer favorables aux objectifs de l’organisation représentée.   

Rédiger une note de synthèse à partir de l’analyse de la situation, de la réglementation, de la carte des acteurs et des hypothèses de négociation afin de produire un document synthétique et précis aux décideurs et intervenants à la négociation.   

Préparer les argumentaires en fonction des scénarios plausibles de la partie adverse et de la marge de manœuvre de chacune des parties afin d’anticiper les contenus de la négociation et dans l’objectif d’obtenir un résultat optimal.   

Exposer une position d'une façon convaincante et succincte devant un auditoire international basée sur une connaissance approfondie des enjeux d'une négociation, afin de représenter au mieux les intérêts d'un acteur.   

Étudier les positions de différents acteurs qui poursuivent des intérêts convergents ou complémentaires à partir de leurs prises de positions publiques, de leurs actions engagées et d’entretiens individuels afin de construire des coalitions politiques autour de projets communs.   

Trouver des recoupements, réels ou possibles, d’intérêts entre des acteurs européens ou internationaux à partir de l'analyse de leurs intérêts afin de forger des compromis.   

Évaluer dans un espace de temps limité les répercussions d'un accord potentiel sur la politique de sa partie à partir de différents scénarios afin d'adapter rapidement sa position.   

Résumer les résultats de la négociation, les engagements pris et les répercussions sur la politique publique concernée dans une note de synthèse afin d'en informer les parties prenantes au sein de sa propre organisation et (le cas échéant) le public général. 

Partant des objectifs des politiques publiques des organisations européennes et internationales, définir la stratégie d'intervention d'une organisation européenne ou internationale afin de la déployer et de la décliner dans un contexte local spécifique.  

Analyser un contexte socio-culturel spécifique à partir d'une étude de faisabilité afin d'adapter le programme d'un projet aux besoins locaux.   

Structurer un projet en en définissant le cadre et les potentialités en fonction des opportunités et de la conjoncture, en tenant compte des règles de financement pratiquées par les organisations européennes et internationales, afin d'élaborer un plan de projet éligible. 

A partir des consultations avec les principales parties prenantes, créer un réseau des partenaires internationaux et impliquer toutes les parties prenantes (telles que les institutions des États partenaires, les entités non-étatiques, des groupes de la société civile, d'autres bailleurs de fonds, etc.) dans un dialogue afin de définir quels peuvent être les porteurs ou co-porteurs du projet.  

Rédiger une proposition de projet en définissant un cadre logique, des indicateurs de réalisation objectivement vérifiables, des sources et moyens de vérification, des hypothèses de départ et un plan de financement, afin de répondre au cadre fixé des organisations internationales et de garantir et anticiper la faisabilité du projet.   

Rédiger le cahier des charges technique d’un appel d'offres pour la réalisation des projets internationaux en définissant ses termes de référence, ses hypothèses en termes de budget, de personnel et d'infrastructure afin d’informer les candidats sur les conditions de réalisation du projet, les hypothèses de mise en œuvre et les risques à prendre en compte.   

Evaluer les dossiers soumis par les différents organismes candidats, évaluer leur qualité et la faisabilité des propositions, la solidité des solutions choisies et des hypothèses financières afin de sélectionner un ou plusieurs contractants.   

Constituer une équipe de projet à partir des objectifs et du cahier de charges du projet afin de mobiliser les ressources pertinentes pour la réalisation du projet.   

Concevoir la structure opérationnelle du projet à partir du cadre logique (Logical Framework) permettant de définir les objectifs généraux et spécifiques du projet, les différentes étapes de réalisation, les indicateurs de suivi et tous les risques potentiels afin de présenter un document permettant d’obtenir l’accord de financement des bailleurs de fond.   

Réaliser le suivi rigoureux des étapes de réalisation d'un projet, en l'adaptant (si besoin) à des changements de contexte ou de situation, afin d'atteindre les meilleurs résultats en promouvant les priorités stratégiques de l'organisme   

Recueillir, analyser, exploiter et synthétiser systématiquement des informations de gestion à partir de reporting ou en organisant des réunions de travail, afin de rédiger des rapports sur l'avancement d'un projet international  

Manager la communication, la circulation et le retour d'informations entre tous les acteurs du projet à partir d’outils collaboratifs afin de permettre la coopération et l’engagement de chacun des acteurs    

Évaluer l'impact d'un projet international à travers les résultats observés, les retours d'expérience des différents intervenants internes et externes, afin de mesurer l’atteinte des objectifs du projet, sa qualité de réalisation et la performance de l'organisme porteur du projet   

Évaluer l’adéquation entre les objectifs initiaux d’un projet et les résultats obtenus au moyen d’un référentiel d’audit afin de détecter d’éventuels dysfonctionnements et écarts et proposer des recommandations réalistes, opérationnelles et pragmatiques.   

Apprécier la légalité et la régularité des dépenses et revenus du projet, à partir de documents, pièces justificatives, analyses et rapports de réalisation du projet afin d'évaluer si les fonds alloués au projet ont été utilisés conformément à une gestion financière saine et aux fins auxquelles ils étaient destinés.   

Repérer dans le contexte actuel et/ou les évolutions de l’environnement ce qui nécessite une modification de la réglementation existante dans un domaine ou un champ politique donné afin d’évaluer différentes hypothèses de nouvelles propositions législatives.   

Consulter différentes sources d’information au travers de réunions ou de recherches approfondies permettant de repérer les orientations à définir dans la nouvelle réglementation   

Rédiger des textes réglementaires anticipant l'impact économique, environnemental et social de l'initiative législative envisagée afin d’élaborer un dispositif répondant aux besoins liés aux évolutions du contexte et de l’environnement.   

Soutenir sa proposition de loi tout au long du processus législatif à travers son réseau professionnel et ses sources d’information, en tenant compte et en sélectionnant les informations pertinentes, afin garantir son adoption.   

Rédiger, selon les styles d’écriture adéquats, différents types de documents (fiches d'information, notes de synthèse, rapports sur l'état d'avancement des travaux, rapports politiques) pour informer les différentes parties prenantes et défendre le texte proposé.   

Conseiller, dans chaque pays concerné, les organes compétents pour l'application de la réglementation en leur proposant des étapes, méthodes et stratégies d’application afin que la réglementation soit correctement mise en œuvre.   

Contrôler les étapes de l'application de la réglementation en surveillant et interprétant les processus politiques internationaux complexes afin de vérifier l’atteinte des objectifs.   

Constituer des dossiers de procédure, en tenant compte des provisions légales, devant les organes judiciaires compétents, en cas de non- application des réglementations internationales, afin que chaque État puisse être en conformité.   

Se constituer un réseau de contacts pertinents dans sa propre structure et dans les organisations internationales ou européennes à travers l’identification des personnes compétentes sur les domaines concernés afin de pouvoir activer des leviers d’action   

Basé sur la connaissance des mécanismes de prise de décision dans une organisation européenne ou internationale, suivre un processus politique d'une façon journalière et anticipative afin de recueillir des informations précoces afin d’intervenir à bon escient   

Rédiger des prises de positions, des fiches de synthèse et des argumentaires à partir des sources d'informations officielles et non-officielles et des dossiers de presse à destination des décideurs, pour soutenir et influencer les processus politiques   

Défendre la position de l'organisme représenté lors des audiences, des réunions des groupes parlementaires, des conférences de presse à partir des argumentaires bien construits pour soutenir et influencer l’audience et les processus politiques   

Intervenir dans le processus institutionnel auprès des personnes clés en ciblant les interlocuteurs décisifs, à partir d'une cartographie d'acteurs, et au moment opportun afin de mobiliser des alliances et des soutiens politiques   

Conseiller sa propre organisation à partir de l’analyse de l'action politique et des mécanismes de prise de décision d'une organisation internationale ou européenne, afin de recommander à sa hiérarchie des changements de prise de position ou de stratégie    

Saisir les opportunités de projet, levées de fonds ou financement à partir des politiques publiques menées par des organisations internationales et européennes en assurant la veille du processus politique et en étudiant les appels d’offres afin de remplir la mission de sa structure  

Modalités d'évaluation :

Etudes de cas individuelles,

Note de synthèse,

Mises en situation professionnelle collectives,   

Mémoire de recherche : soutenance et entretien devant le jury de certification.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36157BC01

Négociation autour des politiques publiques dans des contextes internationaux

Clarifier les objectifs et résultats attendus de la négociation au sein de sa propre structure à travers différents entretiens et réunions de travail, afin de donner une cohérence à la démarche de négociation.   

Etudier les enjeux de la négociation à partir du contexte politique, financier et/ou économique passé et présent pour défendre l’intérêt de l’organisation représentée.   

Repérer les bases légales nationales, européennes et internationales (lois, traités, conventions, …) à prendre en compte dans la négociation au regard de la définition des positions stratégiques possibles afin de respecter et s’aligner sur le cadre légal.   

Cartographier les acteurs concernés et impactés en repérant les positions et intérêts de chacun et en établissant les leviers d’action afin de construire des hypothèses de développement de situations et des scénarios d’impact à proposer favorables aux objectifs de l’organisation représentée.  

Rédiger une note de synthèse à partir de l’analyse de la situation, de la réglementation, de la carte des acteurs et des hypothèses de négociation afin de produire un document synthétique et précis aux décideurs et intervenants à la négociation.   

Préparer les argumentaires en fonction des scénarios plausibles de la partie adverse et de la marge de manœuvre de chacune des parties afin d’anticiper les contenus de la négociation et dans l’objectif d’obtenir un résultat optimal.   

Exposer une position d'une façon convaincante et succincte devant un auditoire international basée sur une connaissance approfondie des enjeux d'une négociation, afin de représenter au mieux les intérêts d'un acteur.   

Étudier les positions de différents acteurs qui poursuivent des intérêts convergents ou complémentaires à partir de leurs prises de positions publiques, de leurs actions engagées et d’entretiens individuels afin de construire des coalitions politiques autour de projets communs.   

Trouver des recoupements, réels ou possibles, d’intérêts entre des acteurs européens ou internationaux à partir de l'analyse de leurs intérêts afin de forger des compromis.   

Évaluer dans un espace de temps limité les répercussions d'un accord potentiel sur la politique de sa partie à partir de différents scénarios afin d'adapter rapidement sa position.   

Résumer les résultats de la négociation, les engagements pris et les répercussions sur la politique publique concernée dans une note de synthèse afin d'en informer les parties prenantes au sein de sa propre organisation et (le cas échéant) le public général.  

Étude de cas individuelle sur une problématique complexe des relations entre états, organisations internationales et acteurs de la société civile.     

Rédaction d'une note de synthèse   

Mise en situation professionnelle collective : Simulation d’une négociation au sein d’une organisation européenne ou internationale.  

RNCP36157BC02

Développement, gestion et évaluation des projets internationaux

Partant des objectifs des politiques publiques des organisations européennes et internationales, définir la stratégie d'intervention d'une organisation européenne ou internationale afin de la déployer et de la décliner dans un contexte local spécifique.   

Analyser un contexte socio-culturel spécifique à partir d'une étude de faisabilité afin d'adapter le programme d'un projet aux besoins locaux.   

Structurer un projet en en définissant le cadre et les potentialités en fonction des opportunités et de la conjoncture, en tenant compte des règles de financement pratiquées par les organisations européennes et internationales, afin d'élaborer un plan de projet éligible. 

A partir des consultations avec les principales parties prenantes, créer un réseau des partenaires internationaux et impliquer toutes les parties prenantes (telles que les institutions des États partenaires, les entités non-étatiques, des groupes de la société civile, d'autres bailleurs de fonds, etc.) dans un dialogue afin de définir quels peuvent être les porteurs ou co-porteurs du projet.   

Rédiger une proposition de projet en définissant un cadre logique, des indicateurs de réalisation objectivement vérifiables, des sources et moyens de vérification, des hypothèses de départ et un plan de financement, afin de répondre au cadre fixé des organisations internationales et de garantir et anticiper la faisabilité du projet.   

Rédiger le cahier des charges technique d’un appel d'offres pour la réalisation des projets internationaux en définissant ses termes de référence, ses hypothèses en termes de budget, de personnel et d'infrastructure afin d’informer les candidats sur les conditions de réalisation du projet, les hypothèses de mise en œuvre et les risques à prendre en compte.   

Evaluer les dossiers soumis par les différents organismes candidats, évaluer leur qualité et la faisabilité des propositions, la solidité des solutions choisies et des hypothèses financières afin de sélectionner un ou plusieurs contractants.    

Constituer une équipe de projet à partir des objectifs et du cahier de charges du projet afin de mobiliser les ressources pertinentes pour la réalisation du projet.   

Concevoir la structure opérationnelle du projet à partir du cadre logique (Logical Framework) permettant de définir les objectifs généraux et spécifiques du projet, les différentes étapes de réalisation, les indicateurs de suivi et tous les risques potentiels afin de présenter un document permettant d’obtenir l’accord de financement des bailleurs de fond.   

Réaliser le suivi rigoureux des étapes de réalisation d'un projet, en l'adaptant (si besoin) à des changements de contexte ou de situation, afin d'atteindre les meilleurs résultats en promouvant les priorités stratégiques de l'organisme   

Recueillir, analyser, exploiter et synthétiser systématiquement des informations de gestion à partir de reporting ou en organisant des réunions de travail, afin de rédiger des rapports sur l'avancement d'un projet international   

Manager la communication, la circulation et le retour d'informations entre tous les acteurs du projet à partir d’outils collaboratifs afin de permettre la coopération et l’engagement de chacun des acteurs

Évaluer l'impact d'un projet international à travers les résultats observés, les retours d'expérience des différents intervenants internes et externes, afin de mesurer l’atteinte des objectifs du projet, sa qualité de réalisation et la performance de l'organisme porteur du projet   

Évaluer l’adéquation entre les objectifs initiaux d’un projet et les résultats obtenus au moyen d’un référentiel d’audit afin de détecter d’éventuels dysfonctionnements et écarts et proposer des recommandations réalistes, opérationnelles et pragmatiques.   

Apprécier la légalité et la régularité des dépenses et revenus du projet, à partir de documents, pièces justificatives, analyses et rapports de réalisation du projet afin d'évaluer si les fonds alloués au projet ont été utilisés conformément à une gestion financière saine et aux fins auxquelles ils étaient destinés.  

Mises en situation professionnelle collectives :

Élaboration d'une proposition de projet international.

Établir la grille de suivi ("logical framework") d'un projet international 

RNCP36157BC03

Élaboration des réglementations européennes ou internationales

Repérer dans le contexte actuel et/ou les évolutions de l’environnement ce qui nécessite une modification de la réglementation existante dans un domaine ou un champ politique donné afin d’évaluer différentes hypothèses de nouvelles propositions législatives.  

Consulter différentes sources d’information au travers de réunions ou de recherches approfondies permettant de repérer les orientations à définir dans la nouvelle réglementation   

Rédiger des textes réglementaires anticipant l'impact économique, environnemental et social de l'initiative législative envisagée afin d’élaborer un dispositif répondant aux besoins liés aux évolutions du contexte et de l’environnement.   

Soutenir sa proposition de loi tout au long du processus législatif à travers son réseau professionnel et ses sources d’information, en tenant compte et en sélectionnant les informations pertinentes, afin garantir son adoption.   

Rédiger, selon les styles d’écriture adéquats, différents types de documents (fiches d'information, notes de synthèse, rapports sur l'état d'avancement des travaux, rapports politiques) pour informer les différentes parties prenantes et défendre le texte proposé.   

Conseiller, dans chaque pays concerné, les organes compétents pour l'application de la réglementation en leur proposant des étapes, méthodes et stratégies d’application afin que la réglementation soit correctement mise en œuvre.  

Contrôler les étapes de l'application de la réglementation en surveillant et interprétant les processus politiques internationaux complexes afin de vérifier l’atteinte des objectifs.   

Constituer des dossiers de procédure, en tenant compte des provisions légales, devant les organes judiciaires compétents, en cas de non- application des réglementations internationales, afin que chaque État puisse être en conformité.    

Mise en situation professionnelle réelle : Rédaction d'une note d'analyse

Étude de cas : Rédaction d'un mémorandum sur le suivi d'un processus législatif au sein d'une organisation européenne ou internationale.    

RNCP36157BC04

Représentation d'intérêts vis-à-vis des organisations internationales et européennes

Se constituer un réseau de contacts pertinents dans sa propre structure et dans les organisations internationales ou européennes à travers l’identification des personnes compétentes sur les domaines concernés afin de pouvoir activer des leviers d’action   

Basé sur la connaissance des mécanismes de prise de décision dans une organisation européenne ou internationale, suivre un processus politique d'une façon journalière et anticipative afin de recueillir des informations précoces afin d’intervenir à bon escient

Rédiger des prises de positions, des fiches de synthèse et des argumentaires à partir des sources d'informations officielles et non-officielles et des dossiers de presse à destination des décideurs, pour soutenir et influencer les processus politiques

Défendre la position de l'organisme représenté lors des audiences, des réunions des groupes parlementaires, des conférences de presse à partir des argumentaires bien construits pour soutenir et influencer l’audience et les processus politiques   

Intervenir dans le processus institutionnel auprès des personnes clés en ciblant les interlocuteurs décisifs, à partir d'une cartographie d'acteurs, et au moment opportun afin de mobiliser des alliances et des soutiens politiques   

Conseiller sa propre organisation à partir de l’analyse de l'action politique et des mécanismes de prise de décision d'une organisation internationale ou européenne, afin de recommander à sa hiérarchie des changements de prise de position ou de stratégie    

Saisir les opportunités de projet, levées de fonds ou financement à partir des politiques publiques menées par des organisations internationales et européennes en assurant la veille du processus politique et en étudiant les appels d’offres afin de remplir la mission de sa structure  

  Étude de cas : Rédaction d'un rapport politique  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Les candidats ont la possibilité d’acquérir la certification de « Chargé de mission en organisations européennes et internationales » par capitalisation des quatre blocs de compétences, soit par la voie de la VAE et/ou à la suite d'un parcours de formation.

Une fois que la totalité des quatre blocs ont été validés, il est alors demandé au candidat de rédiger son mémoire de recherche puis il est invité à le soutenir devant le jury de certification.  

Secteurs d’activités :

Institutions et Agences de l’Union européenne, 

Organisations internationales, développement international et aide humanitaire, 

Gouvernements et Agences nationaux,

Etablissements publics, 

Collectivités territoriales, 

Entreprises privées  

Type d'emplois accessibles :

Adjoint ou Assistant parlementaire accrédité d'un Député au Parlement européen 

Attaché à la direction générale, au Cabinet du Directeur

Chargé d’évaluation, des affaires publiques, de missions, de programmes, de projets 

Chef de projet de développement international 

Conseiller  au service consulaire, du ministre, en politiques européennes, principal ou technique  

Expert/e en politiques (climatiques/énergétiques internationales) 

Coordinateur, Manager, Rédacteur de projets 

Observateur d'élections 

Responsable de programme, de projets (internationaux et européens), de secteur/section, des partenariats stratégiques, du développement, en relations internationales 

Secrétaire d'état adjoint, de département  

Stratégiste 

Code(s) ROME :
  • M1403 - Études et prospectives socio-économiques
Références juridiques des règlementations d’activité :

Non concerné

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

L’accès au dispositif de certification se fait par candidature et présentation d’un dossier et des copies des diplômes obtenus (au minimum niveau 6)



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
En contrat d’apprentissage X -
Par expérience X

Le jury de certification est composé de cinq personnes : 

- un Président professionnel extérieur à l’établissement, 

- deux professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement,  

- un Professeur non intervenant dans l'établissement, 

- le Directeur pédagogique.

En contrat de professionnalisation X -
Après un parcours de formation continue X -
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury de certification est composé de cinq personnes : 

- un Président professionnel extérieur à l’établissement, 

- trois professionnels du secteur non intervenants dans l’établissement,  

- le Directeur pédagogique.

Par candidature individuelle X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
14/04/2012 -
Date de décision 26-01-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 26-01-2025
Promotions (année d'obtention) pouvant bénéficier du niveau de qualification octroyé 2021
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 69 0 67 33 59
2017 68 0 94 45 57
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.cife.eu/fr/3/titre-reconnaissance_64-1


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP23700 RNCP23700 - Chargé de mission en organisations européennes et internationales
RNCP14630 RNCP14630 - Chargé de mission en organisations européennes et internationales
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet