Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable de centre de profit (BADGE)

Active

N° de fiche
RNCP36282
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 310m : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
Formacode(s) :
  • 32024 : gestion centre profit
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 100%%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 84%
Date d’échéance de l’enregistrement : 25-03-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
GROUPE RENNES SCHOOL OF BUSINESS 37832751400014 RENNES SCHOOL OF BUSINESS https://executive.rennes-sb.com/formation/responsable-centre-profit/
Objectifs et contexte de la certification :

 La certification Responsable de Centre de Profit (BADGE) permet  d’acquérir une vision globale de l’entreprise et de ses enjeux internes  et externes. Elle permet de mûrir sa stratégie, la décliner en  projets opérationnels et mobiliser ses équipes.  

Activités visées :

  Le Responsable de Centre de Profit agit de manière autonome, accompagné de ses équipes hiérarchiques et transversales, au sein d’une organisation pour développer la stratégie de cette dernière. Il est responsable de la gestion humaine des collaborateurs et garant de développement économique de la structure.  

1. Décliner les orientations stratégiques de son organisation
Identification des éléments de la stratégie de groupe et des éléments de la stratégie d’activité. 
Evaluation des opportunités et des menaces de l’environnement global, de la structure de l’industrie et de la compétition directe.
Détermination d’une position de marché, de la segmentation, des groupes stratégiques, du cycle de vie produit/ service
Identification des facteurs clefs de succès d’une industrie. 
Elaboration des options et des recommandation stratégiques. 
Mise en place d’un plan d’action afin de mettre en œuvre les décisions stratégiques. 
Déclinaison de la stratégie d’entreprise dans son centre de profit   

2.Gérer un projet dans sa globalité
Définition du projet et de ses enjeux
Cadrage du projet : définir les étapes et constituer l’équipe projet. 
Définition des rôles des membres de l’équipe projet. 
Mise en place du suivi d’un projet, de manière classique ou agile, Pilotage de l’équipe projet. 
Pilotage de l’avancement des étapes projet, suivi de la réalisation par rapport au prévisionnel
Engagement de l’équipe projet, leadership. 
Clôture du projet : Valorisation de l’équipe et communication sur le projet.
Réalisation d’un bilan du projet : réussites et points d’amélioration   

3. Elaborer le plan d’action marketing digital et commercial du centre d’activité
 Identification de son environnement marketing.
Détermination de son processus d’achat.
Structuration de ses 10P du marketing.
Conception et déploiement de ses tunnels de ventes.  
Elaboration d’un plan d’action commercial et marketing digital.
Identification de sa stratégie de prospection.  
Optimisation de son temps commercial.  
Détermination et mise en place des indicateurs de performances.
Mise en place des bonnes pratiques du recrutement des commerciaux


4. Organiser les ressources humaines de son équipe
Organisation de son action dans le cadre législatif de la fonction ressources humaines : lois, CCN et accords d’entreprise ou de groupe.
Description et analyse de l’organisation du travail par l’utilisation des outils adaptés : référentiels d’emplois/métiers, fiches de postes, référentiels de compétences. 
Inscription de son management dans une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC), contribuer à la définition et à l’opérationnalisation de celle-ci.
Utilisation des dispositifs et outils adéquats dans le management des ressources humaines de son unité pour l’organisation du travail en adaptation et/ou en évolution des emplois/métiers, des activités, des compétences et des carrières : référentiel, entretien d’évaluation et entretien professionnel, dispositifs de formation.
Contribution à l’innovation et la rendre opérationnelle : intégration du digital dans son management, organiser le travail à distance.   

5. Gérer la performance économique
Interprétation d’un bilan.
Interprétation d’un compte de résultat.
Etablissement de la relation entre le résultat économique et le résultat financier.
Etablissement des coûts.
Construction d’un budget.
Construction d’un document financier prévisionnel.   

6. Manager une équipe
Affirmation de son leadership par son mode de management.
Adoption d’un mode de management en adéquation avec le contexte et les objectifs de ce management.
Création d’une dynamique de groupe dans une unité de travail et autour d’un projet.
Contribution à l’évolution des collaborateurs en prenant en compte les besoins collectifs et individuels.
Développement, par son management, de la motivation de ses collaborateurs.  

Compétences attestées :

1. Décliner les orientations stratégiques de son organisation
 · Evaluer la structure du marché, la segmentation et le positionnement afin de connaître son environnement 
· Evaluer l’utilisation des ressources d’une entreprise 
· Mettre en œuvre la stratégie au sein de son centre de profit en utilisant les outils et les concepts de l’analyse stratégique afin d’identifier les opportunités et les menaces 
· Réaliser une analyse externe et interne afin d’identifier des options, des recommandations et un plan d’action de mise en œuvre. 
· Mettre en place un plan d’action afin de mettre en œuvre les décisions stratégiques 
· Décliner la stratégie d’entreprise dans son centre de profit par les outils adaptés afin de développer une activité   
           

2. Gérer un projet dans sa globalité
  · Identifier les enjeux d’un projet dans la mise en œuvre de la stratégie d’une entreprise afin d’anticiper les freins et construire un plan d’actions. 
· Identifier le projet et les étapes de ce projet dans sa conception et sa mise en œuvre afin de clarifier la communication autour de ce dernier. 
· Identifier la dimension technique et humaine du projet afin de fédérer au projet 
· Définir et formaliser les rôles des acteurs afin d’organiser les actions et fluidifier les actions 
· Cadrer le projet et la communication interne au projet afin de le déployer avec envergure 
· Utiliser les outils du management de projet pour sa conception et son suivi afin d’en effectuer le suivi et anticiper les difficultés. 
· Assurer l’engagement de chaque individu et du collectif, en présentiel et à distance afin de garder une dynamique constructive 
· Suivre l’avancement du projet afin de régler les problématiques au fur et à mesure,  
· Conduire un bilan de projet pour en assurer une vision commune et les axes de progrès. 
· Partager et ancrer un bilan de projet afin d’améliorer ses actions de manière continue.      
            

 3. Elaborer le plan d’action marketing digital et commercial du centre d’activité
  · Utiliser les canons de la stratégie marketing digital afin d’organiser son plan d’action 
· Identifier les stratégies des concurrents afin de connaitre son marché et construire sa stratégie 
· Tenir compte des modes de décisions des prospects pour poser les choix tactiques  
· Concevoir ses outils d’acquisitions et de retentions par les méthodes adaptées afin d’acquérir davantage de contacts clients,  
· Construire un plan marketing digital en lien avec une analyse de marché et un diagnostic interne afin d’amener de la cohérence dans la stratégie de développement 
· Conduire une équipe commerciale dans l’atteinte de ses objectifs. 
· Conduire un entretien de prospection afin d’atteindre un objectif fixé par la direction 
· Analyser les compétences interne de prospection des équipes afin de valoriser le développement des compétences 
· Optimiser sa méthode de prospection pour avoir une démarche plus quantitative  
· Identifier les bons logiciels à retenir en fonction de son SI en intégrant les équipes dans le choix afin de garantir une meilleure utilisation de l’outil 
· Identifier et utiliser les différents KPI pour suivre son activité    
         

4.  Organiser les ressources humaines de son équipe
  · Se positionner dans un cadre de référence intégrant le contexte législatif national, de branche, du groupe ou de l’entreprise, ainsi que au sein d’un réseau d’acteurs externes et internes : direction, département ressources humaines, CSE, OPCO…afin de connaitre ses obligations et droits 
· Décrire et analyser un emploi/métier et un poste en prenant appui sur les référentiels afin d’être en mesure de les adapter aux besoins. 
· Identifier les typologies des handicaps, les lois et le handicap, et l’accompagnement des TSH pour garantir l’intégration en emploi de ces personnes 
· Conduire l’évolution et le changement d’organisation et de compétences nécessaires en préparant et conduisant des entretiens d’évaluation et des entretiens professionnels afin d’adapter la stratégie aux personnes de l’équipe 
· Identifier et utiliser les dispositifs et outils pour l’acquisition et l’évolution des compétences ainsi que les acteurs du domaine de la formation professionnelle continue. 
· Identifier les enjeux sociaux de l’entreprise et de son unité et les actions à conduire pour intégrer et pérenniser les collaborateur.rice.s.
· Identifier les transformations actuelles et à venir du management des ressources humaines (digital, travail à distance) afin de construire les réponses à celles-ci.                
     

5.  Gérer la performance économique
   Identifier les composantes et la construction de la comptabilité afin de suivre l’activité de l’entreprise et  d’en assurer le bon déploiement de la stratégie 
· Repérer et collecter l’information en travaillant les immobilisations et investissements, la trésorerie et emprunts, les achats et stocks… afin de conduire l’analyse des comptes dans l’entreprise  
· Analyser les ratios essentiels à l’entreprise pour suivre l’activité. 
· Calculer des indicateurs financiers en analysant les coûts afin de construire un plan de financement prévisionnel. 
· Contribuer à une démarche de comptabilité analytique afin de prendre les décisions d’investissement ou contribuer à leur définition 
· Monter un tableau de bord avec excel afin d’intégrer son suivi d’activité financière dans son quotidien    
      

· 6.    Manager une équipe
  · Donner du sens à l’action de groupe en se situant dans les fonctions de Leadership et en traduisant dans ses actions et comportements l’impulsion souhaitée. 
· Contribuer à l’implication des collaborateurs en montrant l’exemple et en prenant du recul sur son propre comportement de manager pour mieux l’adapter aux situations et aux besoins de l’équipe, 
· Donner envie de travailler dans un même objectif en adoptant une flexibilité comportementale dans la gestion des relations et en répondant aux besoins spécifiques de l’équipe (inclusion, intégration du handicap, adaptation du temps de travail en fonction des situations…).
· Faire évoluer les collaborateurs en organisant des entretiens afin de créer une relation plus personnelle avec le collaborateur et envisager son évolution au sein de l’organisation, le fidéliser et travailler sur ses axes de progrès et ses souhaits de formations en fonction de ses besoins individuels. 
Animer et organiser des réunions collectives et individuelles afin d’organiser le suivi de l’équipe, assurer une communication des informations et anticiper et gérer les conflits. 

Modalités d'évaluation :

  1   · Cas d’étude de son entreprise et de son   environnement avec mise en situation, production d'une analyse externe et   interne, étude de différente options, proposition d'une recommandation et de   sa mise en œuvre                         

2  · Cas   d’étude : L’objectif est de faire réfléchir le participant et le faire   argumenter sur une nouvelle responsabilité de Chef de Projet dans laquelle il   doit se projeter :  · 1.Cadrage   : étude d’opportunité = Appréhender le sujet, la problématique, le · client,   et son environnement · 2.   Conception générale : cahier des charges = Expression de besoins, conception fonctionnelle et technique · 3.   Développement : travaux/développement, · tests,   début de la conduite du changement · 4.   Déploiement : mode de déploiement, · formation,   communication, retour expérience                

3   · Cas   d’étude :  • Le participant va devoir   analyser les 10P de son entreprise et proposer :  • Des axes d’améliorations sur   chacune des parties  • un plan d’actions commercial   et marketing budgétisé accompagné d’un objectif de développement.          

4    · Il   est demandé, après avoir situé le contexte d’entreprise, décrit et analysé la   composition, les dispositifs et les outils mis en place en management de la   fonction ressources humaines, de définir un objectif prioritaire pour un   dispositif ou un outil RH à mettre en place, puis de proposer un premier état   de ce dispositif ou de cet outil.  

5 · Cas   d’étude : Travail de réflexion écrite sur une entreprise, sur sa situation   financière, analyse des flux de trésorerie, taux de rentabilité,   valeur…Analyser et expliquer les résultats.                              

6  · Rapport   écrit incluant une introduction et une conclusion remis par le participant   dans le mois suivant la fin de la formation et articulé autour de 4 axes :  • Ce que j’ai ressenti pendant   la formation • Ce que j’ai découvert • Ce que j’ai appris • Ce que j’ai expérimenté • Ce que je vais mettre en place       

 

Mémoire professionnel : Il s’agit d’une production individuelle écrite qui traite d’une question concernant la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise du titulaire. Ce dernier, après avoir analysé la question posée dans le mémoire, propose un plan d’actions, le sujet étant choisi conjointement par le titulaire et son entreprise.   Le mémoire permet de mettre en application les compétences vues dans les blocs de compétences. L’épreuve du mémoire professionnel se constitue d’un écrit (80 pages) et d’une soutenance orale (20 minutes de présentation et 20 minutes d’échange avec le jury) évalués par un représentant de Rennes et un représentant de l’entreprise du titulaire. 

Mission d’entreprise : Il s’agit d’une production en sous-groupes qui permet de comprendre une question posée par une entreprise, dans le cadre de sa problématique de développement, de l’éclairer et de proposer un plan d’action. L’épreuve de mission d’entreprise se constitue d’un rapport écrit et d’une soutenance orale évalués par un représentant de Rennes School of Business et de l’entreprise ayant proposé la mission.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP36282BC01

Décliner les orientations stratégiques de son organisation

  · Evaluer la structure du marché, la segmentation et le positionnement afin de connaître son environnement 

· Mettre en œuvre la stratégie au sein de son centre de profit en utilisant les outils et les concepts de l’analyse stratégique afin d’identifier les opportunités et les menaces 

· Réaliser une analyse externe et interne afin d’identifier des options, des recommandations et un plan d’action de mise en œuvre. 

· Mettre en place un plan d’action afin de mettre en œuvre les décisions stratégiques 

· Décliner la stratégie d’entreprise dans son centre de profit par les outils adaptés afin de développer une activité  

  · Cas d’étude de son entreprise et de son environnement avec mise en situation, production d'une analyse externe et interne, étude de différente options, proposition d'une recommandation et de sa mise en œuvre  

RNCP36282BC02

Gérer un projet dans sa globalité

  · Identifier les enjeux d’un projet dans la mise en œuvre de la stratégie d’une entreprise afin d’anticiper les freins et construire un plan d’actions. 

· Identifier le projet et les étapes de ce projet dans sa conception et sa mise en œuvre afin de clarifier la communication autour de ce dernier. 

· Identifier la dimension technique et humaine du projet afin de fédérer au projet 

· Définir et formaliser les rôles des acteurs afin d’organiser les actions et fluidifier les actions 

· Cadrer le projet et la communication interne au projet afin de le déployer avec envergure 

· Utiliser les outils du management de projet pour sa conception et son suivi afin d’en effectuer le suivi et anticiper les difficultés. 

· Assurer l’engagement de chaque individu et du collectif, en présentiel et à distance afin de garder une dynamique constructive 

· Suivre l’avancement du projet afin de régler les problématiques au fur et à mesure,  

· Conduire un bilan de projet pour en assurer une vision commune et les axes de progrès. 

· Partager et ancrer un bilan de projet afin d’améliorer ses actions de manière continue.  

  Cas d’étude : L’objectif est de faire réfléchir le participant et le faire argumenter sur une nouvelle responsabilité de Chef de Projet dans laquelle il doit se projeter :  1.Cadrage : étude d’opportunité = Appréhender le sujet, la problématique, le client, et son environnement 2. Conception générale : cahier des charges dit Expression de besoins, conception fonctionnelle et technique 3. Développement : travaux/développement, tests, début de la conduite du changement 4. Déploiement : mode de déploiement, formation, communication, retour expérience  

RNCP36282BC03

Elaborer le plan d’action marketing digital et commercial du centre d’activité

  · Utiliser les canons de la stratégie marketing digital afin d’organiser son plan d’action 

· Identifier les stratégies des concurrents afin de connaitre son marché et construire sa stratégie 

· Tenir compte des modes de décisions des prospects pour poser les choix tactiques  

· Concevoir ses outils d’acquisitions et de retentions par les méthodes adaptées afin d’acquérir davantage de contacts clients,  

· Construire un plan marketing digital en lien avec une analyse de marché et un diagnostic interne afin d’amener de la cohérence dans la stratégie de développement 

· Conduire une équipe commerciale dans l’atteinte de ses objectifs. 

· Conduire un entretien de prospection afin d’atteindre un objectif fixé par la direction 

· Analyser les compétences interne de prospection des équipes afin de valoriser le développement des compétences 

· Optimiser sa méthode de prospection pour avoir une démarche plus quantitative  

· Identifier les bons logiciels à retenir en fonction de son SI en intégrant les équipes dans le choix afin de garantir une meilleure utilisation de l’outil 

· Identifier et utiliser les différents KPI pour suivre son activité  

  · Cas d’étude :  • Le participant va devoir analyser les 10P de son entreprise et proposer :  • Des axes d’améliorations sur chacune des parties  • un plan d’actions commercial et marketing budgétisé accompagné d’un objectif de développement.   

RNCP36282BC04

Organiser les ressources humaines de son équipe

  · Se positionner dans un cadre de référence intégrant le contexte législatif national, de branche, du groupe ou de l’entreprise, ainsi que au sein d’un réseau d’acteurs externes et internes : direction, département ressources humaines, CSE, OPCO…afin de connaitre ses obligations et droits 

· Décrire et analyser un emploi/métier et un poste en prenant appui sur les référentiels afin d’être en mesure de les adapter aux besoins. 

· Identifier les typologies des handicaps, les lois et le handicap, et l’accompagnement des TSH pour garantir l’intégration en emploi de ces personnes 

· Conduire l’évolution et le changement d’organisation et de compétences nécessaires en préparant et conduisant des entretiens d’évaluation et des entretiens professionnels afin d’adapter la stratégie aux personnes de l’équipe 

· Identifier et utiliser les dispositifs et outils pour l’acquisition et l’évolution des compétences ainsi que les acteurs du domaine de la formation professionnelle continue. 

· Identifier les enjeux sociaux de l’entreprise et de son unité et les actions à conduire pour intégrer et pérenniser les collaborateur.rice.s. 

· Identifier les transformations actuelles et à venir du management des ressources humaines (digital, travail à distance) afin de construire les réponses à celles-ci.  

Il est demandé, après avoir situé le contexte d’entreprise, décrit et analysé la composition, les dispositifs et les outils mis en place en management de la fonction ressources humaines, de définir un objectif prioritaire pour un dispositif ou un outil RH à mettre en place, puis de proposer un premier état de ce dispositif ou de cet outil.  

RNCP36282BC05

Gérer la performance économique

  Identifier les composantes et la construction de la comptabilité afin de suivre l’activité de l’entreprise et  d’en assurer le bon déploiement de la stratégie

 · Repérer et collecter l’information en travaillant les immobilisations et investissements, la trésorerie et emprunts, les achats et stocks… afin de conduire l’analyse des comptes dans l’entreprise  

· Analyser les ratios essentiels à l’entreprise pour suivre l’activité. 

· Calculer des indicateurs financiers en analysant les coûts afin de construire un plan de financement prévisionnel. 

· Contribuer à une démarche de comptabilité analytique afin de prendre les décisions d’investissement ou contribuer à leur définition 

· Monter un tableau de bord avec excel afin d’intégrer son suivi d’activité financière dans son quotidien     

  · Cas d’étude : Travail de réflexion écrite   sur une entreprise, sur sa situation financière, analyse des flux de trésorerie, taux de rentabilité, valeur…Analyser et expliquer les résultats.    

RNCP36282BC06

Manager une équipe

  · Donner du sens à l’action de groupe en se situant dans les fonctions de Leadership et en traduisant dans ses actions et comportements l’impulsion souhaitée. 

· Contribuer à l’implication des collaborateurs en montrant l’exemple et en prenant du recul sur son propre comportement de manager pour mieux l’adapter aux situations et aux besoins de l’équipe, 

· Donner envie de travailler dans un même objectif en adoptant une flexibilité comportementale dans la gestion des relations et en répondant aux besoins spécifiques de l’équipe (inclusion, intégration du handicap, adaptation du temps de travail en fonction des situations…).  

· Faire évoluer les collaborateurs en organisant des entretiens afin de créer une relation plus personnelle avec le collaborateur et envisager son évolution au sein de l’organisation, le fidéliser et travailler sur ses axes de progrès et ses souhaits de formations en fonction de ses besoins individuels. 

Animer et organiser des réunions collectives et individuelles afin d’organiser le suivi de l’équipe, assurer une communication des informations et anticiper et gérer les conflits. 

Rapport écrit incluant une introduction et une conclusion remis par le participant dans le mois suivant la fin de la formation et articulé autour de 4 axes :  • Ce que j’ai ressenti pendant la formation • Ce que j’ai découvert • Ce que j’ai appris • Ce que j’ai expérimenté • Ce que je vais mettre en place  

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Chaque bloc peut-être validé individuellement par un cas d'étude.

La certification est validée lorsque tous les blocs de compétences sont validés individuellement ainsi que le mémoire et la mission d'entreprise.

Secteurs d’activités :

La taille des entreprises qui emploient les titulaires est variable. Elle va de la TPE/PME à la grande entreprise organisée en unité de production et/ou de commercialisation, en « business unit », en filiale voire en direction à large délégation.     

Les entreprises appartiennent aux secteurs de l’industrie et du service.  

Type d'emplois accessibles :

Le titulaire de la certification « Responsable de Centre de Profit (BADGE) » exerce en tant que :    

  • Chef d’entreprise de TPE,
  • Responsable d’Unité de Production,
  • Responsable de secteur,
  • Adjoint à la direction,
  • Ou responsable fonctionnel : Administratif et Financier, Commercial, Logistique et Achats, Marketing, Production, Ressources Humaines…

Les métiers qui ressortent de nos enquêtes sont : Dirigeants, Commerciaux, Ingénieurs et entrepreneurs.  

Code(s) ROME :
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
Références juridiques des règlementations d’activité :

.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

  Le responsable pédagogique et la personne en charge du développement valident ensemble l’admissibilité des candidats en formation.  

Tout candidat doit cependant satisfaire à l’une des conditions suivantes : 

- Etre titulaire d’un diplôme de niveau supérieur ou égal au niveau 6 en rapport avec l’intitulé de la formation. 

- Etre titulaire d’un diplôme de niveau supérieur ou égal au niveau 5, et posséder une expérience professionnelle en rapport direct avec l’intitulé de la formation d’au moins deux années. 

- Etre titulaire du baccalauréat ou d’un titre homologué de niveau 4 et justifier d’une expérience professionnelle significative en rapport direct avec l’intitulé de la formation d'au moins trois années. 

- VAPP (Validation des Acquis Professionnels et Personnels)   

L'admission est prononcée après évaluation des connaissances du candidat dans le domaine de la spécialité professionnelle considérée (après définition du parcours professionnel envisagé s'il s'agit d'une reconversion). 

Sont également recevables, les candidatures de français ou d'étrangers titulaires d'un diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

  Représentants de l’école :
· Directeur Executive Education, Rennes School of Business,  
· Responsable du Programme Responsable de Centre de Profit, Rennes School of Business, Président du jury,  

Le jury est composé de 50% de professionnels en activité du domaine concerné

En contrat de professionnalisation X

   Représentants de l’école :  
· Directeur Executive Education, Rennes School of Business,   
· Responsable du Programme Responsable de Centre de Profit, Rennes School of Business, Président du jury,    

Le jury est composé de 50% de professionnels en activité du domaine concerné 

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

    Représentants de l’école :   
· Directeur Executive Education, Rennes School of Business,    
· Responsable du Programme Responsable de Centre de Profit, Rennes School of Business, Président du jury,    

Le jury est composé de 50% de professionnels en activité du domaine concerné

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 25-03-2022
Durée de l'enregistrement en années 2
Date d'échéance de l'enregistrement 25-03-2024
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2020 7 0 100 85 -
2019 6 0 100 83 83
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://executive.rennes-sb.com/formation/responsable-centre-profit/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34563 RNCP34563 - Responsable Centre de Profits (BADGE)
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet