Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Collaborateur paie

Active

N° de fiche
RNCP36496
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 315t : Etablissement de la paie, recrutement du personnel et relations sociales
Formacode(s) :
  • 32688 : Traitement paie
  • 33054 : Ressources humaines
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-06-2025
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
SA SOFTEC AVENIR FORMATION 37936214800049 SOFTEC FORMATION PROFESSIONNELLE https://softec.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

Responsable de la collecte et de la saisie des données individuelles des salariés (temps de travail, rémunération, type de contrat, statut, heures supplémentaires, absences, vacances, etc.), le collaborateur paie calcule la rémunération à partir de la législation sociale en vigueur, de la convention collective du salarié et, s'il y a lieu, de l'accord d'entreprise mis en place. Le collaborateur paie prend en charge l'édition et l'envoi mensuel des bulletins de paie, selon la procédure définie par l'entreprise. Il est, également chargé de l'établissement de la DSN. Il peut être amené à éditer et contrôler les tableaux de charges sociales, calculer les reversements de cotisations, comme la taxe sur la formation professionnelle par exemple, aux organismes concernés.

Activités visées :

Etablissement des bulletins de salaire et des déclarations sociales

Création d’une veille règlementaire et sociale

Réaliser les démarches administratives liées aux salariés

Organiser l’activité paie et social

Compétences attestées :

Maîtriser le paramétrage d’un logiciel de paie en intégrant les nouvelles actualisations juridiques et sociales pour permettre l’établissement des bulletins des salaires dans le respect de la règlementation en vigueur

Collecter et mesurer les données relatives au temps et à la durée du travail en tenant compte notamment d’évènements mensuels ayant pour conséquences de provoquer des « coupures » dans le respect de la règlementation propre à la durée du travail afin de pouvoir produire la paie du mois

Établir les bulletins de salaire en intégrant les éléments fixes et les éléments variables propres à chaque salarié, par rapport à un cadre règlementaire spécifique lié au secteur d’activité, pour permettre au salarié de bénéficier de sa rémunération dans les délais impartis

Réaliser l’envoi des bulletins de salaires et des versements de rémunération dans les délais impartis fixés par l’employeur, après avoir réalisé un contrôle par échantillonnage des bulletins afin de limiter le risque d’erreur pour réaliser une dépense sociale mesurée, conforme et juste

Calculer les charges sociales dépendantes du cadre juridique appliquée par l’entreprise pour réaliser la DSN (déclaration sociale nominative) et permettre le reversement des taxes aux organismes concernés afin de respecter les obligations de collecte et de paiement de l’employeur

Chiffrer les déductions ou réductions des cotisations patronales et des contributions afin d’optimiser la masse salariale de l’entreprise, en tenant compte du cadre règlementaire applicable, pour diminuer le coût des charges sociales

Evaluer le passif social en réalisant les provisions pour les différents types de majorations de salaire et de charges sociales afin d’établir le plan de charges pour optimiser la trésorerie de l’entreprise

Veiller aux seuils d’effectifs en maîtrisant les modalités de décompte décidées par le législateur pour atténuer les effets du franchissement afin de retarder leurs effets contraignants pour l’entreprise

Créer une veille règlementaire et sociale pour se tenir informé des évolutions légales en appliquant le principe de la hiérarchie des normes, afin de les appliquer et d’informer l’employeur et les salariés

Assister les clients (chefs d’entreprises, DRH/RRH…) et ou les salariés sur des problématiques d’ordre social, en tenant compte des obligations sociales du chef d’entreprise et des droits des collaborateurs

Réaliser un audit paie afin de vérifier la conformité des pratiques par rapport au cadre législatif pour réduire le risque de sanction notamment en cas de contrôle URSSAF

Analyser les éléments de la data sociale et économique qui permettent de révéler le climat social propre à l’entreprise pour rapidement solutionner les problématiques identifiées

Prendre en compte les obligations relatives à l’handicap dans le calcul des effectifs pour mieux conseiller l’employeur et l’accompagner dans l’application et le respect de la norme handicap en référençant les aides, les acteurs institutionnels et les dispositifs mobilisables  

Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle reconstituée (productions écrites), production collective d’une note de synthèse et présentations orales de l’ensemble des productions

RNCP36496BC01 - Etablissement des bulletins de salaires et des déclarations sociales

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Maîtriser le paramétrage d’un logiciel de paie en intégrant les nouvelles actualisations juridiques et sociales pour permettre l’établissement des bulletins des salaires dans le respect de la règlementation en vigueur

Collecter et mesurer les données relatives au temps et à la durée du travail en tenant compte notamment d’évènements mensuels ayant pour conséquences de provoquer des « coupures » dans le respect de la règlementation propre à la durée du travail afin de pouvoir produire la paie du mois

Établir les bulletins de salaire en intégrant les éléments fixes et les éléments variables propres à chaque salarié, par rapport à un cadre règlementaire spécifique lié au secteur d’activité, pour permettre au salarié de bénéficier de sa rémunération dans les délais impartis

Réaliser l’envoi des bulletins de salaires et des versements de rémunération dans les délais impartis fixés par l’employeur, après avoir réalisé un contrôle par échantillonnage des bulletins afin de limiter le risque d’erreur pour réaliser une dépense sociale mesurée, conforme et juste

Calculer les charges sociales dépendantes du cadre juridique appliquée par l’entreprise pour réaliser la DSN (déclaration sociale nominative) et permettre le reversement des taxes aux organismes concernés afin de respecter les obligations de collecte et de paiement de l’employeur

Chiffrer les déductions ou réductions des cotisations patronales et des contributions afin d’optimiser la masse salariale de l’entreprise, en tenant compte du cadre règlementaire applicable, pour diminuer le coût des charges sociales

Evaluer le passif social en réalisant les provisions pour les différents types de majorations de salaire et de charges sociales afin d’établir le plan de charges pour optimiser la trésorerie de l’entreprise

Veiller aux seuils d’effectifs en maîtrisant les modalités de décompte décidées par le législateur pour atténuer les effets du franchissement afin de retarder leurs effets contraignants pour l’entreprise

Créer une veille règlementaire et sociale pour se tenir informé des évolutions légales en appliquant le principe de la hiérarchie des normes, afin de les appliquer et d’informer l’employeur et les salariés

Mise en situation professionnelle reconstituée (production écrites individuelles)

Production d'une note de synthèse collective 

Entretien technique individuel 

RNCP36496BC02 - Gestion du dossier social de l'entreprise

Liste de compétences Modalités d'évaluation

Assister les clients (chefs d’entreprises, DRH/RRH…) et ou les salariés sur des problématiques d’ordre social, en tenant compte des obligations sociales du chef d’entreprise et des droits des collaborateurs

Réaliser un audit paie afin de vérifier la conformité des pratiques par rapport au cadre législatif pour réduire le risque de sanction notamment en cas de contrôle URSSAF

Analyser les éléments de la data sociale et économique qui permettent de révéler le climat social propre à l’entreprise pour rapidement solutionner les problématiques identifiées

Prendre en compte les obligations relatives à l’handicap dans le calcul des effectifs pour mieux conseiller l’employeur et l’accompagner dans l’application et le respect de la norme handicap en référençant les aides, les acteurs institutionnels et les dispositifs mobilisables  

Mise en situation professionnelle reconstituée (productions écrites individuelles)

Epreuve orale individuelle 

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

La certification est réputée acquise dès lors que l'ensemble des blocs de compétences qui la constitue sont validés.

Secteurs d’activités :

Secteur privé et public : cabinets d’expertise-comptable, centres de gestion agréés ou associations de gestion agréés, groupements d’employeurs, agences d’intérim, entreprises spécialisées dans la sous-traitance de la paie, URSSAF, TESE, entreprises elles-mêmes, fonction publique...

Type d'emplois accessibles :

Collaborateur paie

Gestionnaire de paie

Technicien de paie

Code(s) ROME :
  • M1501 - Assistanat en ressources humaines
  • M1203 - Comptabilité
Références juridiques des règlementations d’activité :

-

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Justifier d'un niveau 4 minimum 


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

2 membres de l’organisme certificateur

2 professionnels de la paie, extérieurs à l’organisme

En contrat d’apprentissage X

2 membres de l’organisme certificateur

2 professionnels de la paie, extérieurs à l’organisme

Après un parcours de formation continue X

2 membres de l’organisme certificateur

2 professionnels de la paie, extérieurs à l’organisme

En contrat de professionnalisation X

2 membres de l’organisme certificateur

2 professionnels de la paie, extérieurs à l’organisme

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

2 membres de l’organisme certificateur

2 professionnels de la paie, extérieurs à l’organisme

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
30/01/2015

Arrêté du 9 janvier 2015 publié au Journal Officiel du 30 janvier 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Collaborateur(trice) social et paie" avec effet au 01 juin 2011, jusqu'au 30 janvier 2020.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 24-04-2020
Date de décision 01-06-2022
Durée de l'enregistrement en années 3
Date d'échéance de l'enregistrement 01-06-2025
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2019 44 0 98 83 90
2018 22 1 100 92 95
2017 26 0 100 96 87
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://softec.fr/formations/ressources-humaines/collaborateur-social-paie/


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
AJC FORMATION Habilitation pour former
CCI SAINT MALO FACULTE DES METIERS Habilitation pour former
CENTRE DE FORMATION DES APPRENTIS Habilitation pour former
FACULTE DES METIERS Habilitation pour former
GROUPE REVUE FIDUCIAIRE Habilitation pour former
ISCOD Habilitation pour former
NOSCHOOL Habilitation pour former
VISIPLUS Habilitation pour former
Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34601 RNCP34601 - Collaborateur paie
RNCP22588 RNCP22588 - Collaborateur(trice) social et paie
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet